•  

    NE JETEZ PLUS VOS BOUTEILLES !

     

    NE JETEZ PLUS VOS BOUTEILLES !

    (Article à lire en plusieurs fois ? N'hésitez pas à revenir et surtout, en grand écran !)

     

    Allez, pour la rentrée, afin de nous remettre de nos émotions,

    un peu de gaîté dans les coeurs et de la fantaisie dans les âmes

     

    Mon coup de coeur du jour !

    Musique d'ambiance pour cet article ....

     

     

    Une manière bien sympathique de

    RECYCLER VOS BOUTEILLES VERRE OU PLASTIQUE UTILEMENT !

     

    NE JETEZ PLUS VOS BOUTEILLES !

     

    Bravo ! Digne de Géotrouvetout !

     

     

    NE JETEZ PLUS VOS BOUTEILLES !

     

     

    Pour les amoureux de la Nature : 

    magnifique vidéo avec apothéose à la fin

    Et pour ma chère Ginette D : son fameux GROS BEC !

     

    NE JETEZ PLUS VOS BOUTEILLES !

     

     

    Pour les artistes bricoleuses :

    je pense à mon amie Maryline et son univers magique de personnages en papier :

    Quelques idées de décors !

     

    NE JETEZ PLUS VOS BOUTEILLES !

     

    ET CETTE MERVEILLEUSE VIDEO EN FINAL

    C'est du grand Art !

     

    NE JETEZ PLUS VOS BOUTEILLES !

     

    NE JETEZ PLUS VOS BOUTEILLES !

     


    33 commentaires
  • PAUSE vacances de Pâques 2017

     

    Coucou mes cher(e)s aminautes

     

    Vacances de Printemps chez les enfants et petits enfants

    Je vous retrouverai en Mai, avec beaucoup de plaisir

    et, je l'espère, plus de temps ....

     

    Gros bisous

    PAUSE vacances de Pâques 2017

    PAUSE vacances de Pâques 2017


    26 commentaires
  • VOYAGE EN AUVERGNE - SEPTEMBRE 2016

     CLERMONT-FERRAND suite 7

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

     BASILIQUE ROMANE NOTRE DAME DU PORT

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    L'INTERIEUR

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    Chants grégoriens

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

     MON GRAND COUP DE COEUR 

    UNE MERVEILLE !

     

    Eglise romane majeure d'Auvergne, Notre Dame du Port a été édifiée alors que débutait la 1ère Croisade, à la fin du 11ès. Du 11ès à la Révolution, elle fut desservie par une communauté de Chanoines séculiers.... (ICI).

    Construite en arkose blonde, une sorte de grès, qui tranche avec la pierre de lave noire typique des édifices de Clermont, elle a une harmonie parfaite due à l'application du Nombre d'Or....

    La décoration de l'Intérieur se caractérise par une grande sobriété, avec un Choeur surélevé entouré d'un déambulatoire sur lequel s'ouvrent 4 Chapelles rayonnantes,
    et une forêt de chapiteaux historiés très étonnants, les plus beaux Chapiteaux d'Auvergne.

    Le badigeon "Jonquille" a restitué l'unité des volumes intérieures et mis en valeur les vitraux du 19ès.

    Plusieurs Chefs-d'Oeuvre dans cette Basilique dont une Vierge allaitant (14-15ès) de Philippe de Champaigne.

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    "De part ses admirables proportions,

    la perspective offerte par la Nef et le Choeur mérite à elle seule un long arrêt."

     

    "La Nef comporte 5 travées limitées par 5 piliers tous différents dans leur forme ou le nombre et la disposition des colonnettes autour.....

    Le berceau uni de la voûte, d'une extrême simplicité, renforce l'impression d'Harmonie"

    (Texte de marc.champommier.pagesperso.fr)

     

    Inscrite par l'Unesco au Patrimoine mondial,

    La Basilique Notre Dame du Port

    transporte le visiteur dans les enchantements de l'art roman.

    Ce Haut-lieu de l'architecture et de la sculpture

    recèle d'authentiques Chefs-d'oeuvre.

     

    "Avancer dans cette Eglise : c'est marcher de la pénombre vers la Lumière, reprendre la marche des pèlerins...

    Tout contribue à faire de cette Eglise l'Image de la "Jérusalem Céleste". Elle est LOUANGE et INVITATION à la Prière..." 

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    Vue du Fond de l'Eglise (Porte d'entrée) en se tenant derrière l'Autel

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LES VITRAUX

     

    Les Vitraux du Choeur de Etienne THEVENOT entre 1837 et 1844

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    1- La Création du Monde 2- Le Jugement Dernier 3- L'Arbre de Jessé

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    Le Jugement Dernier

    Luc 21,25-28 : "Il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et dans les étoiles.

    Sur la terre, les nations seront dans l'angoisse, rendues inquiètes par le bruit violent de la mer et des vagues.

    Des hommes mourront de frayeur en pensant à ce qui devra survenir sur toute la terre, car les puissances des cieux seront ébranlées.

    Alors on verra le Fils de l'Homme arriver sur un nuage, avec beaucoup de puissance et de gloire.

    Quand ces événements commenceront à se produire, redressez-vous et relevez la tête, car votre délivrance sera proche."

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    L'Arbre de Jessé

     

    "La Création, le Jugement Dernier, l'Arbre de Jessé" sont des créations de Etienne THEVENOT (1792-1862)

    Né à Montferrand. D'abord Garde du Corps du Roi, il suit la renaissance du vitrail. De retour en Auvergne, il étudie avec le Maître-verrier   E. THIBAUD la restauration des vitraux du 13ès de la Cathédrale de Clermont.

    En 1837, il ouvre son atelier et honore la commande des vitraux de Notre Dame du Port, en se référant d'abord aux oeuvres du 13ès gothiques . Puis à partir de fouilles réalisées peu après sur le 13ès... Il devient alors l'un des 1ers correspondants des Monuments historiques.

      LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    Plan des vitraux des Bas-côtés réalisés par Félix GAUDIN

    entre 1885 et 1887

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    Les vitraux des Bas-côtés racontent l'Histoire de la Basilique Notre Dame du Port - de la fondation de la 1ère Eglise jusqu'au miracle de la guérison d'Etienne DURIF au 18ès - en passant par l'Appel à la 1ère Croisade par Urbain II et l'institution de la Procession de Notre Dame du Port.

    Félix GAUDIN est successeur du Maître-verrier THIBAUD, restaurateur des vitraux de la Cathédrale.

    En 1882 sont découverts les vitraux du 12ès de la Cathédrale de Châlons en Champagne qui serviront de modèles à GAUDIN lorsqu'il devra honorer la commande des vitraux de la NEF de Notre Dame du Port. Il leur emprunte la structure concentrique et la couleur blanche du fond des médaillons.

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    Vitrail de Félix GAUDIN

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    2 VITRAUX REALISES PAR Jean MAURET (1944 -)

     

     dont celui-ci : "l'Arbre de Vie"

     BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    L'Arbre de Vie de Jean MAURET

    Jean MAURET (1944 -) est issu d'une famille de peintres-verriers. Il se tourne d'abord vers la sculpture, puis créé en 1969 son propre atelier de vitraux et de sculptures.

    Il réalise des vitraux pour des cathédrales : Bourges, Chartres, Poitiers.... etc

    http://clermont.catholique.fr/basilique/notre-dame-du-port/decouverte/vitraux/vitraux.html

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    DIVERS VITRAUX

    (Et leurs explications pour une meilleure compréhension)

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    L'Annonciation de l'Ange à Marie

    Luc 1,26-38 : "Le 6ème mois, Dieu envoya l'Ange Gabriel dans une ville de Galilée, Nazareth, chez une une jeune fille fiancée à un Homme appelé Joseph. Celui-ci était un descendant du roi David ; le nom de la jeune fille était Marie.

    L'Ange entra chez elle et lui dit "Réjouis-toi ! Le Seigneur t'a accordé une grande faveur, Il est avec toi". Marie fut très troublée par ce mots ; elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation.

    L'Ange lui dit alors : "N'aie pas peur, Marie, car tu as la faveur du Dieu. Bientôt tu seras enceinte, puis tu mettras au monde un fils que tu nommeras Jésus. Il sera grand et on l'appellera le Fils de Dieu très-haut. Le Seigneur Dieu fera de lui un roi, comme le fut David son ancêtre, et il règnera pour toujours sur le peuple d'Israël, son règne n'aura pas de fin."

    Marie dit à l'Ange : "comment cela sera t-il possible, puisque je suis vierge !"

    L'Ange lui répondit : "Le Saint-Esprit viendra sur toi et la Puissance du Dieu très-haut te couvrira comme d'une ombre. C'est pourquoi on appellera Saint et Fils de Dieu l'Enfant qui doit naître. Elisabeth ta cousine attend elle-même un fils malgré son âge : elle qu'on disait stérile en est maintenant à son 6ème mois. Car rien n'est impossible à Dieu."

    Alors Marie dit : "Je suis la Servant du Seigneur : que tout se passe pour moi comme tu l'as dit". Et l'Ange l'a quitta."

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    La Nativité

    Luc 2,1-7 : "En ce temps-là, l'empereur Auguste donna l'ordre de recenser tous les habitants de l'empire romain. Ce recensement, le premier, eut lieu alors que Quirinius était gouverneur de la province de Syrie.

    Tout le monde allait se faire enregistrer, chacun dans sa ville d'origine. Joseph lui aussi partit de Nazareth, un bourg de Galilée, pour se rendre en Judée, à Bethléem, où est né le roi David ; en effet, il était lui-même un descendant de David.

    Il alla s'y faire enregistrer avec Marie, sa fiancée, qui était enceinte. Pendant qu'ils étaient à Bethléem, le jour de la naissance arriva. Elle mit au monde un fils, son premier-né. Elle l'enveloppa de langes et le coucha dans une crèche, parce qu'il n'y avait pas de place pour eux dans l'abri destiné aux voyageurs."

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    L'Annonce à St Joseph qu'il doit fuir en Egypte, car Hérode fait tuer tous les enfants mâles de moins de 2 ans

    Matthieu 2,13-15 : "Quand les savants (les Mages) furent partis, un Ange du Seigneur apparut à Joseph dans un rêve et lui dit : "Debout, prends avec toi l'Enfant et sa mère et fuis en Egypte ; restes-y jusqu'à ce que je te dise de revenir. Car Hérode va rechercher l'Enfant pour le faire mourir."

    Joseph se leva donc, prit avec lui l'Enfant et sa mère, en pleine nuit, et se réfugia en Egypte. Il y resta jusqu'à la mort d'Hérode. Cela arriva afin que se réalise ce que le Seigneur avait dit par les Prophètes : "J'ai appelé mon Fils à sortir d'Egypte".

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    L'Ange prévient St Joseph de fuir en Egypte - le Massacre des enfants de moins de 2 ans - la fuite en Egypte de la Ste Famille - La Présentation de l'Enfant Jésus au Temple - Jésus à 12 ans, au Temple, répondant aux Prêtres - Le Baptême de Jésus dans le Jourdain - (?)

     

    Matthieu 2,16-17 : "Quand Hérode se rendit compte que les savants l'avaient trompé (les mages n'étaient pas revenus lui indiquer où se trouvait l'Enfant, comme ils en avaient reçu l'ordre par Hérode), il entra dans une grande colère. Il donna l'ordre de tuer, à Bethléem et dans les environs, tous les garçons de moins de 2 ans ; cette limite d'âge correspondait aux indications que les savants lui avaient données.

    Luc 2,22-30 : "Puis le moment vint pour Joseph et Marie d'accomplir la cérémonie de purification qu'ordonne la Loi de Moïse. Ils amenèrent alors l'Enfant au Temple de Jérusalem pour le présenter au Seigneur, car il est écrit dans la Loi du Seigneur : "Tout garçon premier-né sera mit à part pour le Seigneur." Ils devaient offrir aussi le sacrifice demandé par la Loi", "une paire de tourterelles ou deux jeunes pigeons"

    Il y avait alors à Jérusalem un certain Siméon. Cet Homme était droit ; il respectait Dieu et attendait Celui qui devait sauver Israël. Le Saint-Esprit était avec lui et lui avait appris qu'il ne mourrait pas avant d'avoir vu le Messie envoyé par le Seigneur.

    Guidé par l'Esprit-Saint, Siméon alla dans le Temple. Quand les parents de Jésus amenèrent leur petit Enfant afin d'accomplir pour lui ce que demandait la Loi, Siméon le prit dans ses bras et remercia Dieu en disant :

    "Maintenant, Seigneur, Tu as réalisé ta promesse : Tu peux laisser ton serviteur mourir en paix. Car j'ai vu de mes propres yeux Ton Salut."

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand 

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    Jésus, 12 ans, sermonné par Marie,  ramené du Temple par Marie et Joseph

    Luc 2,4151 : "Chaque année, les parents de Jésus allaient à Jérusalem pour la Fête de la Pâque juive.

    Lorsque Jésus eut douze ans, ils l'emmenèrent avec eux selon la coutume. Quand la Fête fut terminée, ils repartirent, mais l'Enfant Jésus resta à Jérusalem et ses parents ne s'en aperçurent pas. Ils pensaient que Jésus était avec leurs compagnons de voyage et firent une journée de marche. Ils se mirent ensuite à le chercher parmi leurs parents et leurs amis, mais sans le trouver. Ils retournèrent alors à Jérusalem en continuant à le chercher.

    Le 3ème jour, ils le découvrirent dans le Temple ; il était assis au milieu des Maîtres de la Loi, les écoutait et leur posait des questions. Tous ceux qui l'entendaient étaient surpris de son intelligence et des réponses qu'il donnait.

    Quand ses parents l'aperçurent, ils furent stupéfaits et sa mère lui dit : "Mon enfant, pourquoi nous as-tu fait cela ? Ton père et moi, nous étions très inquiets en te cherchant".

    Il leur répondit : "Pourquoi me cherchiez-vous ? ne savez-vous pas que je dois être dans la Maison de mon Père ?"

    Mais ils ne comprirent pas ce qu'il leur disait.

    Jésus repartit avec eux à Nazareth. Il leur obéissait. Sa mère gardait en elle le souvenir de tous ces évènements. Et Jésus grandissait, il progressait en sagesse et se rendait agréable à Dieu et aux Hommes."

     

     LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand 

     

    Jésus chasse les vendeurs du Temple

    "Vous faites de la Maison de mon Père un repaire de voleurs !"

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

     

    Marc 11,15-19 : "Ils arrivèrent ensuite à Jérusalem. Jésus entra dans le Temple et se mit à chasser ceux qui vendaient ou qui achetaient à cet endroit ; Il renversa les tables des changeurs d'argent et les sièges des vendeurs de pigeons, et Il ne laissait personne transporter un objet à travers le Temple. 

    Puis Il leur enseigna ceci : "Dans les Ecritures, Dieu déclare : "on appellera ma Maison maison de prière pour tous les peuples". Mais vous, ajouta t-il, vous en avez fait une caverne de voleurs !"

    Les Chefs des Prêtres et les Maîtres de la Loi apprirent cela et ils cherchaient un moyen de le faire mourir ; en effet, ils avaient peur de Lui, parce que toute la foule était impressionnée par son enseignement. Le soir venu, Jésus et ses disciples sortirent de la ville."

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    Jésus et la Samaritaine

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

     

    Jean 3,1-42 : RESUME :

    Jésus parle à une femme. A cette époque, un Juif n'adressait jamais la parole à une femme en public, encore moins à une Samaritaine !

    Jésus lui demande à boire et la conversation commence. La femme se sent reconnue et découvre en Jésus le Messie qui donne la Vie.

    Mais où doit-elle adorer Dieu ? La réponse de Jésus est dans la ligne de l'Evangile de Jean : non pas dans des temples de pierre, ou sur une montagne particulière... mais en accomplissant la Volonté de Dieu.

    En Palestine, l'eau est précieuse, car elle est rare. On comprend qu'elle soit Symbole de Vie. Jésus propose à la Samaritaine de l'Eau Vive, une Eau de Source.

    Cette femme a couru toute sa vie derrière les bonheurs éphémères. Jésus lui propose de s'ouvrir désormais à la Vie que Dieu lui a offerte : une Vie inépuisable, une Source jaillissante de Vie sans Fin..."

     

    Les guérisons de Jésus

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    Jésus guérit un aveugle

    Marc 8,12-25 : "Il arrivèrent à Bethsaïda ; là, on amena à Jésus un aveugle et on le pria de le toucher.

    Jésus prit l'aveugle par la main et le conduisit hors du village. Puis Il lui mit de la salive sur les yeux, posa les mains sur lui et demanda : "Peux-tu voir quelque chose ?" L'aveugle leva les yeux et dit : "Je vois des gens, je les vois comme des arbres, mais ils marchent."

    Jésus posa de nouveau les mains sur les yeux de l'homme ; celui-ci regarda droit devant lui : il était guéri. il voyait tout clairement. Alors Jésus le renvoya chez lui en lui disant : " N'entre pas dans le village"

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    Jésus ressuscite le Fils de la Veuve de Naïn

    Luc 7,11-17 : "Jésus se rendit ensuite dans une localité appelée Naïn ; ses disciples et une grande foule l'accompagnaient.

    Au moment où Il approchait de la porte de cette localité, on amenait un mort au cimetière : c'était le fils unique d'une veuve. Un grand nombre d'habitants de l'endroit se trouvaient avec elle.

    Quand le Seigneur la vit, Il fut rempli de pitié pour elle et lui dit : "Ne pleure pas !". Puis Il s'avança et toucha le cercueil ; les porteurs s'arrêtèrent.

    Jésus dit : "Jeune Homme, Je te l'ordonne, lève-toi!". Le mort se dressa et se mit à parler. Jésus le rendit à sa mère.

    Tous furent saisis de crainte, ils louaient Dieu en disant : " Un grand Prophète est apparu parmi nous !" et aussi : "Dieu est venu secourir son peuple !" Et dans toute la Judée et ses environs on apprit ce que Jésus avait fait".

     

    JESUS ENTRE A JERUSALEM

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

     

    Jean 12,12-19 : "Le lendemain, la foule nombreuse qui était venue pour la Fête de la Pâque juive apprit que Jésus arrivait à Jérusalem. Tous prirent alors des branches de palmiers et sortirent de la ville pour aller à sa rencontre ; ils criaient "Gloire à Dieu ! Que Dieu bénisse Celui qui vient au Nom du Seigneur ! que Dieu bénisse le Roi d'Israël !"

    Jésus trouva un âne et s'assit dessus, comme le déclare l'Ecriture : "N'aie pas peur, ville de Sion ! regarde, ton Roi vient, assis sur le petit d'une ânesse"

    Tout d'abord, les disciples ne comprirent pas ces faits ; mais lorsque Jésus eut été élevé à la Gloire, ils se rappelèrent que l'Ecriture avait annoncé cela à son sujet et qu'on avait accompli pour Lui ce qu'elle disait.

    Tous ceux qui étaient avec Jésus quand Il avait appelé Lazare hors du tombeau et l'avait ramené d'entre les morts, racontaient ce qu'ils avaient vu. C'est pourquoi la foule vint à sa rencontre : les gens avaient appris qu'Il avait fait ce signe miraculeux. Les Pharisiens se dirent alors entre eux : "Vous voyez que vous n'y pouvez rien : tout le monde s'est mis à Le suivre."

     

    LA CENE

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

     

    Marc 14,22-26 : "Pendant le repas, Jésus prit du pain et, après avoir remercié Dieu, Il le rompit et le donna à ses disciples ;
    Il leur dit : "Prenez ceci, c'est Mon Corps".

    Il prit ensuite une coupe de vin et, après avoir remercié Dieu, Il la leur donna, et ils en burent tous.
    Jésus leur dit : "Ceci est Mon Sang, le Sang qui garantit l'Alliance avec Dieu et qui est versé pour une multitude de gens. Je vous le déclare, c'est la vérité : Je ne boirai plus jamais de vin jusqu'au jour où Je boirai le Vin Nouveau dans le Royaume de Dieu".

    Ils chantèrent ensuite les Psaumes de la Fête, puis ils s'en allèrent au Mont des Oliviers."

     

    LA CROIX

     BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    Joseph portant l'Enfant Jésus au Temple avec Marie levant les yeux vers  :  Le Portement de Croix de Jésus (rencontrant St Jean et Sa Mère Marie) - La Descente de la Croix de Jésus  (par Joseph d'Arimathie et Nicodème et les Stes Femmes)..

     

    Jean 19,23-27 : "Près de la Croix de Jésus se tenaient sa Mère, la soeur de sa Mère, Marie la femme de Clopas et Marie du village de Magdala. Jésus vit sa Mère et, auprès d'Elle, le disciple qu'Il aimait (Jean).

    Il dit à sa Mère : "Voici ton fils, Mère"; Puis Il dit au disciple : "Voici ta Mère".

    Et dès ce moment, le disciple prit Marie chez lui."

     

    Luc 23,50-55 : "Il y avait un Homme appelé Joseph, qui était de la localité juive d'Aritmathie. Cet Homme était bon et juste, et espérait la venue du Royaume de Dieu. Il était membre du Conseil supérieur, mais n'avait pas approuvé ce que les autres conseillers avaient décidé et fait.

    Il alla trouver Pilate et lui demanda le corps de Jésus. Puis il descendit le corps de la Croix, l'enveloppa dans un drap de lin  et le déposa dans un tombeau qui avait été creusé dans le roc, un tombeau dans lequel on n'avait jamais mis personne.

    C'était Vendredi et le sabbat allait commencer. Les Femmes qui avaient accompagné Jésus depuis la Galilée vinrent avec Joseph ; elles regardèrent le tombeau et virent comment le corps de Jésus y était placé. Puis elles retournèrent en ville et préparèrent les huiles et les parfums pour le corps. Le jour du sabbat, elles se reposèrent, comme la Loi l'ordonnait".

     

      LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    "L'adoration des mages"

    Tableau de Jean Restout (près du choeur)

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

     L'Adoration des Mages montre l'Enfant Jésus drapé de lumière

    Matthieu 2,1-12 : RESUME

    Peu de temps après la naissance de Jésus, des mages, astrologues venus d'Orient, arrivent à Bethléem. Comme beaucoup d'astrologues de l'Antiquité, ils croient qu'une étoile particulière apparaît dans le ciel à l'approche de la naissance d'un grand personnage. Ces représentants de pays lointains viennent honorer en l'Enfant Nouveau-né le Futur Roi de la Paix.

    La Fête de l'Epiphanie, qui a été longtemps plus populaire que Noël, commémore cette venue des mages et à travers elle, l'universalité du message du Christ.

    Le Roi Hérode le Grand régna sur la Judée de 37 à 4 avant Jésus-Christ. C'était un roi juif soumis à la tutelle romaine. La naissance de Jésus se situe sous son règne.

    Hérode, comme ses conseillers à Jérusalem, ne croit guère aux anciennes prophéties. Cependant, la nouvelle de la naissance du Sauveur promis lui semble une menace contre son pouvoir et va déclencher une réaction meurtrière de sa part.

    Alors il s'informe discrètement auprès des mages du moment précis de la date de la naissance de Jésus et leur demande de revenir le voir après avoir trouvé l'endroit où se cachait La Ste Famille et l'Enfant Jésus.

    Mais les mages, après avoir adoré Jésus, prennent un autre chemin pour le retour....

    Hérode, furieux, fit tuer tous les enfants mâles de Bethléem et des environs. (Le massacre des Innocents).

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    A SUIVRE :

    • LES CHAPITEAUX HISTORIES -
    • LA CRYPTE "appelée "La Souterraine" (lieu saint de Clermont-Ferrand) illuminée par la présence de la Vierge Noire

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

     

    Merci de votre visite

    Bisous

     


    25 commentaires
  •  

    VOYAGE EN AUVERGNE - SEPTEMBRE 2016

     

    CLERMONT-FERRAND suite 6

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    BASILIQUE ROMANE NOTRE DAME DU PORT

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    L'EXTERIEUR

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    Ma musique préférée : SUBLIME !

    Lezhneva - Jarowssky : PERGOLESI "STABAT MATER"

     

    Nous sortons de la Cathédrale .... tournons, trouvons la Fontaine aux Lions (ICI).....

    Et soudain nous apparaît dans la Rue des Gras, incrusté dans un bâtiment, un LINTEAU sur "LA SCENE du LAVEMENT des PIEDS de JESUS" .... seul vestige de l'Eglise St Pierre datant du 12ès (détruite lors de la Révolution)...

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°6

    La Rue des Gras dégringole en droite ligne vers le bas de la Butte. Sorte d'impasse autrefois comportant une 30è de marches, son nom vient de "gras" dérivé de "grads" signifiant "gradins"...

    Située sur le Flanc Ouest de la Butte de Clermont-Ferrand, dans un ancien quartier médiéval, la Rue des Gras est un axe majeur de la Cité médiévale.

    Les gradins (ou paliers) permettaient de franchir le Haut de la Rue. Puis les gradins ont été détruits en 1796.

    La descente est aisée, mais la montée... avait été fort pénible ! La cathédrale se gagne !

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°6

    Rue des Gras et Puy de Dôme au fond (ancien Volcan)

     

    Nous descendons sur la droite vers la Place des Deux-Marchés qui rejoint le Marché St Pierre.

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    L'HÔTEL FONTFREYDE

     

    A l'angle de la petite rue St Pierre, une magnifique demeure Renaissance " l'Ancien Hôtel Fontfreyde", datant du 16ès, qui accueille actuellement, et depuis 2010, des Expositions de photographies.

    Le nom "Fontfreyde" indique l'emplacement d'une source froide, tout simplement !

    Cet Hôtel est classé au titre des Monuments historiques depuis le 23 Mai 1912.

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°6

    Façade Rue des Gras

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°6

     BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°6

    Dans la Cour, l'escalier monumental à vis

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°6

    Wikipédia - la Tourelle tout en haut de l'escalier à vis

    L'Hôtel Fontfreyde est composé de 2 corps de logis réunis entre eux par un monumental escalier à vis surmonté d'une tourelle.

    La petite cour donne sur la rue St Pierre et présente 2 superbes façades typiques de la 2ème moitié du 16ès.

    Les baies sont encadrées par des pilastres.

    L'étude archéologique dans les caves de l'Hôtel en 2001 a mis à jour des niveaux d'occupation antique des 1er et 2ème après JC. (Wikipédia)

    Au 16ès Gabriel de Fontfreyde, marchant clermontois, achète l'édifice, le reconstruit, et lui donne son nom.

    Après maintes reventes, restaurations, ce fleuron de l'architecture  fut racheté par la Ville de Clermont-Ferrand en 1912, classé Monument Historique, re-transformé encore et encore...

    Pour devenir actuellement un lieu consacré à la photographie.....

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    Un véritable labyrinthe de ruelles noires se déroule autour de la Cathédrale... Nous cherchons la Rue du Port qui nous conduira à la Merveille décrite dans mes fiches : Notre Dame du Port ! Un "Chef d'oeuvre du Patrimoine mondial de l'Unesco"..

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°6

    Avant la Rue du Port ?

    L'endroit n'est pas des plus poétiques ! Partout le regard pénètre le Mystère noir et rugueux de la Pierre de Volvic qui dévale la ruelle, coiffé d'une vive lueur opale... Le vent s'est endormi ....

    Des poubelles résignées et solitaires exhalent leur haleine putride....

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    Puis la ruelle quitte sa parure uniforme et nous livre ses trésors...

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°6

      La Rue du Port de Luc Olivier

     Pourquoi la rue du PORT ?

    'Au pied de la Ville de "Clairmont", à l'Est et à l'extérieur des remparts, s'étendait un vaste espace, facile d'accès, en pente douce et largement ouvert.

    Ce lieu propice aux échanges commerciaux entre la Plaine de Limagne et la montagne s'appelait "Le PORT" (en latin "Portus" désignant un entrepôt, un lieu de commerce).

    La Rue du Port prit donc ce nom là  !"

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°6

    18 rue du Port - La superbe vitrine Art Nouveau de "la Boulangerie Moderne" (Photo Internet)

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand 

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°6

    Au 19 rue du Port - l'Hôtel Ribeyre  - Magnifique Porte du 17ès (Photo Internet)

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°6

    Au 38 rue du Port - Hôtel Montrosier de la Vilatelle (Photo Internet)

    Construit au milieu du 18ès pour Antoine de Montrosier...

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°6

    Hôtel Montrosier de la Vilatelle (Photo Internet)

    Façades sur rue remaniées et ailes sur cour rehaussées au 19ès.

    Portail surmonté d'une galerie-balcon ouvragée dans la Pierre de Volvic.

    Vantaux en bois massif de pur style Rocaille.

    Le plus beau vestige clermontois d'architecture Louis 15.

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    Clermont est une ville pleine de surprises. Voici qu'apparaît entre les maisons, en contrebas... l'un des joyaux de l'Art Roman Auvergnat :

     

    NOTRE DAME DU PORT

     

    C'est réellement une merveille ! J'ai un coup de coeur formidable pour cette magnifique Basilique.

    Afin de pouvoir l'admirer,

    il faut se placer sur le Belvédère aménagé au 1, rue Robertus.

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°6

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°6

    Superbe photo de Luc Olivier avec un beau ciel bleu qui nous a tant  fait défaut !

    Merveilleux étagement des toits du chevet !

     

    Notre Dame du Port est une Eglise collégiale de facture Romane, qualifiée tardivement de Basilique.....

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    Pour ceux qui se posent des questions :

    BASILIQUE ?

    "Pour l'Eglise catholique : une Basilique est une Eglise privilégiée.

    Titre honorifique donné par le Pape à une Eglise où de nombreux fidèles viennent spécialement en pèlerinage pour honorer Jésus-Christ, la Vierge Marie où les reliques d'un Saint particulièrement vénéré.

    Le responsable (curé) de la Basilique porte le titre de RECTEUR ou de Recteur-archiprêtre si la Basilique est aussi une Cathédrale". (Merci Wikipédia).

     

    Eglise collégiale ?

    "Une collégiale est une église qui a été confiée à un collège de clercs ou chapitre collégial, c'est-à-dire à un groupe de chanoines (membres du clergé, attachés à une église) formé ailleurs qu'au siège épiscopal.

    Comme une cathédrale, une collégiale est une église capitulaire : c'est-à-dire qu'elle possède un chapitre de chanoines (institution qui remonte au IXe siècle). À ce collège de prêtres, il incombe de chanter quotidiennement l'office divin et d'accomplir les fonctions liturgiques plus solennelles dans l'église.

    En principe, une église collégiale n'est donc pas une église paroissiale. Le code de droit canonique de 1983 interdit l'union des paroisses à un chapitre de chanoines et oblige l'évêque diocésain à y veiller.

    Un chapitre canonial (composé uniquement d'hommes dans la majorité des cas, mais parfois aussi uniquement de chanoinesses) est la plupart du temps créé, et financièrement fondé, par un seigneur ou une famille seigneuriale, en réparation de graves fautes commises et s'assurant que des clercs prient quotidiennement pour le salut de leurs âmes. La collégiale ainsi fondée devient également leur lieu de sépulture - souvent une crypte sous le sanctuaire - et mausolée familial."

    http://archieturbanisme.canalblog.com/archives/2014/11/26/30961570.html

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    Elle est donc située dans le Quartier du Port entre la Place Delille et la Cathédrale.

    Du 10è s à la Révolution, elle fut desservie par une COMMUNAUTE de CHANOINES SECULIERS.

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    CHANOINES ?

    « Chanoine » vient du latin « canonicus » qui désigne un clerc vivant selon une règle ou un »canon ». Le terme « canonicus » est issu du grec kanonikos kanôn, « canon ».

    Le mot grec désigne une tige de roseau. Or, dans l’antiquité, les tiges de roseau servaient d’instrument de mesure. On est donc passé au sens de ce qui est « mesuré », organisé par une règle.

    Ainsi le chanoine est un prêtre soumis à une « règle », vivant au sein d’une communauté ou chapitre et desservant une cathédrale ou une collégiale.

    Actuellement on établit une distinction entre «  chanoines réguliers » et « chanoines  séculiers »

    Les chanoines réguliers  constituent une famille religieuse apparue au XIème siècle et généralement soumise à la règle de Saint Augustin.

    Ils sont liés par les trois vœux de pauvreté, de chasteté et d’obéissance.Ils se distinguent des moines par le fait qu’ils assument la charge pastorale d’âmes au sein d’une église paroissiale, alors que les moines vivent retirés du monde.

    Les chanoines réguliers sont donc des religieux menant une vie de prière, vivant en communauté sous une règle- généralement celle de Saint Augustin- et exerçant un ministère pastoral.

     

    Les chanoines séculiers sont des prêtres diocésains nommés par l’évêque et comprenant deux catégories :

    1. les chanoines titulaires, membres du chapitre cathédral, autrefois « conseil de l’évêque »,
    2. les chanoines honoraires, titre honorifique décerné à des prêtres particulièrement méritant

    Les chanoines séculiers sont donc des prêtres rassemblés en un chapitre de chanoines, cathédral ou collégial, auxquels il incombe d’accomplir des fonctions liturgiques plus solennelles, dans l’église cathédrale ou collégiale."

    http://www.abbaye-chancelade.com/le-prieure-de-chancelade-saint-astier/la-communaute-des-chanoines-reguliers-de-saint-augustin/lordre-des-chanoines-reguliers

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°6

    LE PORTAIL SUD et le CROISILLON décoré de mosaïques à droite de la porte

    LE PORTAIL SUD :

    Ouvert au niveau de la 4ème travée de la Nef, il a de remarquables sculptures.

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°6

     

    Sous l'Arc parfait de la voussure qui représente la Voûte Céleste, trône un Christ en Majesté : le Christ "Pantocrator". Il est encadré par 2 séraphins qui chantent Sa Louange"

    A ses pieds, le Lion de St Marc et le Taureau de St Luc.

    Le Linteau en-dessous du Christ, qui présente comme une toiture au-dessus des scènes sculptées, représente :

    - à gauche l'Adoration des Mages ainsi que la Ste Vierge en Majesté présentant l'Enfant Jésus

    - à droite la Présentation de Jésus au Temple suivi du Baptême de Jésus dans le Jourdain

    De chaque côté de la Porte se dressent les statues des 2 Prophètes :

    - à gauche le Prophète Isaïe

    - à droite St Jean-Baptiste

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°6

     

    THEME du PORTAIL SUD :

    1. Le Christ est venu dans la Chair et s'est manifesté aux Hommes (Linteau avec Adoration des Mages - Présentation de Jésus au Temple - Baptême de Jésus)
    2. Le Christ reviendra dans la Gloire comme Seigneur de l'Univers (tympan avec "Christ Pantocrator")

     

     

    LE CROISILLON MOSAïQUE

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°6

     

    Croisillon SUD comportant un fronton décoré de triangles et de mosaïques de pierres blanches et noires

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°6

    Le Grand Portail Ouest (le seul ouvert) par lequel nous sommes entrés

    dépourvu d'ornementation et sans grâce !

    Ouch l'escalier !!! Heureusement qu'il y a la rampe !

    Admirez le Croisillon mosaïqué ( en dessous du clocher)...

    Le lourd clocher carré de la façade ouest est un rajout pas très heureux du 19ès.

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    Classé Monument Historique depuis 1840.

    Inscrite au Patrimoine mondial de l'Unesco en 1998

     

    Construite dans le quartier dit du "Port" (c'est à dire quartier de "l'Entrepôt" où l'on apportait et stockait les marchandises au Moyen Âge).

    Elle a connu bien des misères !

    Fondée au 6ès par l'Evèque St AVIT, puis brûlée par les Normands, rebâtie au 11è s, puis au 12ès, gravement endommagée par d'impressionnants séïsmes en 1477 et en 1490 - victime de restaurations particulièrement malheureuses au 19ès...

    Pour être ENFIN entièrement rénovée en 2007-2008 afin de rendre à la Basilique l'état où elle était en 1900.

    Le Dimanche 7 Décembre 2008, la Statue de Notre Dame du Port était réinstallée en grande pompe dans l'Eglise, marquant la réouverture de la Basilique.

    Elle est construite en ARKOSE BLONDE, une variété de grès, avec une HARMONIE PARFAITE qui serait due à l'application du Nombre d'Or.

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    Voilà pour l'extérieur ! RV au prochain épisode : "l'INTERIEUR" - A SUIVRE

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    Blog en demi-pause car trop prise en ce moment

    Merci de votre compréhension

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°6

    Bien mouillés car il pleut à verse et il fait froid...

    On remet les doudounes ... et le chauffage...

    après toutes ces journées presque estivales en pull dehors, c'est dur !

    Mais la terre du Var est contente, car bien trop sèche.

     


    32 commentaires
  •  

     

    VOYAGE EN AUVERGNE - SEPTEMBRE 2016

     

    CLERMONT-FERRAND suite 5

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LA CATHEDRALE

    Notre Dame de l'Assomption

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    L'INTERIEUR

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LA CATHEDRALE ND de l'ASSOMPTION n°5

    Plan de la Cathédrale ND de l'Assomption

     

     

    LA CATHEDRALE ND de l'ASSOMPTION n°5

    La Nef de la Cathédrale

    Tout au loin, dans la Nef encadrée d'une forêt de piliers élancés et de chaises immobiles, flamboie l'Or qui reflète le Ciel, sous le soleil de gloire des vitraux qui l'arrose dans la clarté sombre...

    L'âme s'épanouit et se hâte le long du long cortège de chaises endormies vers le Sanctuaire qui veille au fond du Choeur où palpitent les prières des Anges aux ailes frémissantes, pendant que la Chaire vide se tait....

     

    LA CATHEDRALE ND de l'ASSOMPTION n°5

    Le Maitre Autel néo-gothique de Viollet Le Duc mis en place en 1856,

    entouré de 4 anges porteurs des instruments de la Passion,

    tandis que le Tabernacle est surmonté  d'une flèche élancée.

    Beauté unique, et cet Autel a été présenté à l'Expo-Universelle de Paris en 1855

    avant d'être installé dans la Cathédrale clermontoise.

     

    La fraîcheur glacée de l'air écoute ce que disent les vapeurs mystiques de l'encens qui flottent encore ici ou là....

    Est-ce l'Amour qui se répand et raconte les clous, les croix et les linceuls, le repos de la tombe du Samedi Saint et la Gloire de la Résurrection du Dimanche de Pâques ?

     

     

    LA CATHEDRALE ND de l'ASSOMPTION n°5

    Riche Maître Autel en cuivre doré

    Sur la Porte du Tabernacle, Christ bénissant

    entouré de l'Eglise et de la Synagogue (aveugle et lance brisée)

     

    LA CATHEDRALE ND de l'ASSOMPTION n°5

    Au sommet de ce Maître Autel,

    l'Agneau entouré de 4 anges portant les instruments de la Passion

     

    LA CATHEDRALE ND de l'ASSOMPTION n°5

    Le Maître Autel est une véritable innovation technique : des plaques de cuivre travaillées au repoussé et non fondues, clouées et non soudées;

    La dorure fut obtenue par électrolyse, procédé tout nouveau. Installé dans le Choeur en 1856 payé 600 000 Francs-Or.

    Frise représentant les Apôtres tenant l'instrument de leur supplice

     

     Voici le Peuple des Saints, dont les noms sont inscrits dans l'Eternel Livre, qui gardent sur l'élan clair de leur coeur, comme des joyaux, comme des ostensoirs qu'on élève, les instruments de leur supplice, miroirs de leur Foi...

    Seul l'Amour dissipe la Haine !

     

    LA CATHEDRALE ND de l'ASSOMPTION n°5

    Petit Autel devant le Maitre Autel avec la Transfiguration du Christ

    Évangile de Jésus-Christ selon Matthieu 17,1-13 :

    « Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques, et Jean, son frère, et il les conduisit à l'écart sur une haute montagne.

    Il fut transfiguré devant eux ; son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière. Et voici, Moïse et Élie leur apparurent, s'entretenant avec lui.

    Pierre, prenant la parole, dit à Jésus : "Seigneur, il est bon que nous soyons ici ; si tu le veux, je dresserai ici trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie".

    Comme il parlait encore, une nuée lumineuse les couvrit. Et voici, une Voix fit entendre de la nuée ces paroles : "Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui J'ai mis toute mon affection : écoutez-le !"

    Lorsqu'ils entendirent cette voix, les disciples tombèrent sur leur face, et furent saisis d'une grande frayeur.

    Mais Jésus, s'approchant, les toucha, et dit : "Levez-vous, n'ayez pas peur !" Ils levèrent les yeux, et ne virent que Jésus seul. Comme ils descendaient de la montagne, Jésus leur donna cet ordre :" ne parlez à personne de cette vision, jusqu'à ce que le Fils de l'homme soit ressuscité des morts...."

     

    LA CATHEDRALE ND de l'ASSOMPTION n°5

     

    Dans l'air immobile et muet sommeillent, comme une armée de gardiens fidèles, les sièges patinés de prières entourant la raideur majestueuse du Fauteuil épiscopal, impassible et souriant, qu'une Voix d'En Haut interpelle...

    Ils n'oublient pas l'importance des Choses Saintes !

     

    LA CATHEDRALE ND de l'ASSOMPTION n°5

    La Chaire

     

    La Chaire qui, jadis, tonnait.... du haut de sa fierté désertée, blessée... se recueille et se tait !

     

    LA CATHEDRALE ND de l'ASSOMPTION n°5

    http://www.lenomdivin.info/mondialement/france/clermont.htm

     

    Le Nom de Dieu

    Face au Maître Autel sous la Statue de Jeanne d'Arc de grands chandeliers.

    Sur l'un d'eux est inscrit le Nom de Dieu en Hébreu : YHWH

    Youd-Heh-Waw-Heh (l'hébreu se lisant de droite à gauche)

    La prononciation correcte du Nom de Dieu fut perdue, l'hébreu n'utilisant pas de voyelles.

    "Il fût, Il est, Il sera" - en un mot "l'Eternel"

    En Exode 3,14 : Dieu dit à Moïse "Je Suis" ("Lui qui Est par Lui-même")... Source et Auteur de la Vie.

     

    Les Chapelles

     

    La Cathédrale possède une multitude de Chapelles rayonnantes qui honorent chacune un Saint différent.

    Certaines présentent encore des peintures murales relatant le martyr d'un Saint où les grandioses batailles menées par les Croisés.

     

    Superbe Plan interactif de la Cathédrale de Clermont Ferrand

    http://www.cathedrale-catholique-clermont.fr/la-cathedrale/plans-interactifs/plan-interactif-interieur/#prettyPhoto

     

     

    LA CHAPELLE DU SAINT SACREMENT

     

    LA CATHEDRALE ND de l'ASSOMPTION n°5

    http://www.cathedrale-catholique-clermont.fr/la-cathedrale/plans-interactifs/plan-interactif-interieur/#prettyPhoto

     

    Réalisé par Philippe Kaeppelin, sculpteur du PUY.

    Le devant de l'Autel en plomb doré représente le Couronnement de la Vierge Marie et le Tabernacle, de conception très sobre, rappelle l'Arche d'Alliance placée sous la Tente Sacrée.

    La Croix fixée au mur est décorée en style romantique de grappes de raisins, pour rappeler le Sacrement de l'Eucharistie.

    Une Vierge en Majesté est placée dans une niche à droite de l'Autel. Vierge romane en bois, dont le visage et les mains sont peints en noir et les vêtements dorés (1830).

     

    LA CATHEDRALE ND de l'ASSOMPTION n°5

    http://lieuxsacres.canalblog.com/archives/clermont_ferrand__63_puy_de_dome_/index.html

     

    "La Vierge noire présentée à l’heure actuelle dans la cathédrale n’est pas la Vierge d’Etienne. Personne ne sait d’où elle provient vraiment. Elle fut retrouvée en 1972 dans le tombeau d’un évêque de Clermont qui s’était fait enterrer avec Elle, et porte à cause de cela le nom de Notre-Dame-de-la-Bonne-Mort".

     

    LA CHAPELLE SAINT AUSTREMOINE

     

    LA CATHEDRALE ND de l'ASSOMPTION n°5

     Saint-Austremoine fut le premier évêque d’Auvergne.

    Il fut envoyé par les successeurs des Apôtres en Gaule, sans doute vers 300. Son tombeau fut oublié par les habitants d’Issoire, puis retrouvé. Ses reliques furent transférées au VIIe siècle à Volvic, puis en 764 à l’abbaye de Mozac.

     

    LE JACQUEMART

     

    LA CATHEDRALE ND de l'ASSOMPTION n°5

    Une horloge à droite de la Porte Nord de la Cathédrale qui sonne (faiblement) tous les quart d'heures et dont on peut voir les personnages se déplacer pour frapper à chaque Heure un timbre placé au centre.

     

    LA CATHEDRALE ND de l'ASSOMPTION n°5

    http://tchorski.morkitu.org/10/clermont-10.htm

     

    C'est une Horloge à automates du 16ès en bois doré, transférée en 1577 depuis un monastère de la ville assiégée d'Issoire.

    L'un de ses timbres porte la date de 1527, date probable de sa construction.

    Mars, dieu de la Guerre, fils de Jupiter et de Junon - 1er mois de l'année selon l'ancienne tradition de compter.... dont torse, bras et tête sont articulés. Il frappe le timbre au-dessus de la tête de Tempus avec sa hache de guerre.

    Le Temps, ou Tempus, représenté par un vieillard aux ailes déployées, dieu de la Guerre également, qui tient de sa main gauche le temps qui fuit sur un cadran aux chiffres romains. Il est fixe ...

    Faunus, fils de Picus, petit fils de Saturne et père de Latinus (roi des latins) - Faune avec ses cuisses de bouc, et représente la vitalité - Il est articulé et frappe le timbre avec sa massette de cantonnier.

     

    LA CATHEDRALE ND de l'ASSOMPTION n°5

    http://tchorski.morkitu.org/10/clermont-10.htm

     

    L'Horloge qui commande le Jacquemart (photo de Daniel Fonlupt)

    un remontage électrique a été adapté et entraîne le mouvement d'origine

     

    LA CRYPTE

     

    Ouverte en Eté et aux Journées du Patrimoine

    Que nous n'avons pas pu visiter, hélas !

    Photos du site

    www.lieuxsacrés.canalblog.com

     

    LA CATHEDRALE ND de l'ASSOMPTION n°5

    C'est la seule partie qui reste de la Cathédrale romane d'Etienne II de 946,

    détruite en 1248, au moment de la construction de l'actuelle cathédrale gothique

    Redécouverte en 1885 par l'architecte Mallay,

    les fouilles montrèrent qu'elle a été insérée dans les fondations existantes.

    Accès ouvert en 1946

    LA CATHEDRALE ND de l'ASSOMPTION n°5

    Salle centrale de 6m de côté divisée en 3 nefs par 2 rangs de colonnes de 30 cm de diamètre.

    Elle comprend un étroit déambulatoire et 4 petites Chapelles rayonnantes.

    Elle a du être conçue pour recevoir le Trésor de la Cathédrale, car de lourdes portes de bois fermaient les Chapelles.

    LA CATHEDRALE ND de l'ASSOMPTION n°5

    Murs très épais du 10ès et entièrement peints dont il ne reste que quelques fragments

    LA CATHEDRALE ND de l'ASSOMPTION n°5

    LA CATHEDRALE ND de l'ASSOMPTION n°5

    Sarcophage en marbre du 4ès qui servait d'Autel dans le Transept Nord de la Cathédrale avant la Révolution.

    Il a été acheté en 1793 pour être transformé en abreuvoir. Récupéré après la tourmente, il servira d'Autel pour la chapelle des Carmes Deschaux, avant d'être transporté dans la Crypte de la Cathédrale en 1960.

    Fresque : la défunte, bras levés vers le Ciel, est accueillie par Saint Pierre et Saint Paul.

     

    Nous quittons la Cathédrale et la contournons, et nous nous retrouvons devant cette étrange fontaine : la Fontaine aux lions du 16ès (lavoir- abreuvoir)

     

    LA CATHEDRALE ND de l'ASSOMPTION n°5

     

     

    A bientôt pour la suite à venir

     

    LA CATHEDRALE ND de l'ASSOMPTION n°5

     


    33 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires