•  

    VOYAGE EN AUVERGNE - SEPTEMBRE 2016

     

    CLERMONT-FERRAND suite 4

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LA CATHEDRALE

    Notre Dame de l'Assomption

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    L'INTERIEUR - LES VITRAUX

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

     

     

    BACH PAR François Clément au Grand Orgue de la Cathédrale de Clermont Ferrand

    A FOND ! SUBLIME ! J'AIME !

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    Cathédrale Notre Dame de l'Assomption de Clermont Ferrand (photo WIKIPEDIA)

     

    Résumé de la Première Partie (ICI)

    Notre Dame de l'Assomption de Clermont-Ferrand, précédée au même emplacement de 3 Sanctuaires Chrétiens, se trouve au Sommet de la Butte Centrale qui forme le Centre Ancien de Clermont-Ferrand, sur la Place de la Victoire.

    Sa construction actuelle date du 13ès.

    1er Sanctuaire : 5ès - par Namatius, Evèque de la Cité des Arvernes, dédié aux SAINTS VITAL ET AGRICOL.

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    Namatius portant la 1ère Cathédrale - (Wikipédia)

    Vitrail dans l'Eglise St Eutrope à Clermont

     

    Eglise primitive détruite par Pépin le Bref en 760.

    Reconstruite en 764-768, re-détruite par les Normands en 915.

    L'Evèque Etienne II fit bâtir une 3ème Cathédrale romane consacrée à la Ste Vierge en 946.

    L'actuelle Cathédrale gothique a été entreprise par l'Evèque Huges de la Tour. Le chantier fut confié à Jean Deschamps de 1248 à 1287, puis à son fils Pierre Deschamps de 1325 à 1340... Ensuite, Viollet le Duc achève l'édifice dès 1850...

    La Cathédrale est construite en pierre de Volvic, pierre de lave noire indestructible...

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    MAGNIFIQUE PLAN INTERACTIF montrant Chapelles avec explications

    http://www.cathedrale-catholique-clermont.fr/la-cathedrale/plans-interactifs/plan-interactif-interieur/

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

     

    Somptueuse Cathédrale gothique qui s'élance vers le Ciel. L'ensemble est saisissant !

    Immense vaisseau de pierre noire, porteur de tous les espoirs guettant un signe divin, qui invite le visiteur ou le fidèle à s'arrêter, admirer, méditer pour trouver le courage de faire rayonner la Grâce Divine au sein de la danse effrénée des égos et des égoïsmes, et de devenir un Être spirituel avançant sereinement sur le chemin de sa vie....

    Nos idées ou idéologies nous font tant porter des lunettes déformantes... engoncés que nous sommes dans notre quotidien....

    L'intérieur sombre cache des merveilles qu'il faut découvrir peu à peu... Je scrute l'immensité noire dans le silence des pierres illuminées par le jour transfiguré des verrières....

    Comme de longs cierges s'élance la flamme claire des colonnes fuselées qui se perdent dans un rire allègre vers le Ciel ébloui par l'oeuvre obstinée des Hommes...

    Admiration devant ces piliers qui ont su rester debout malgré tous les vents de tempêtes ....

     

    Quand je pense qu'autrefois, cette cathédrale était très colorée .... Puis cet écrin de pierre a été repeint en gris au 19ès et de faux-joints de colonnes ont été dessinés...

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    L'intérieur de l'édifice, long de près de 100 m,  est d'une grande pureté.

     

    Au-dessus des arcades, le TRIFORIUM (galerie)

    puis les fenêtres hautes illustrent le style rayonnant.

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand suite 4

    Triforium

    http://www.archipicture.free.fr/france/auvergne/puy_dome/pages_photos/0161.html

     

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

     

    Comme des couronnes d'étoiles, des lustres finement ciselés tremblent dans la subtilité mouvante et multipliée des 56 piliers...

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    "LE CONTRASTE ENTRE LA PIERRE NOIRE

    et l'ECLAIRAGE DES FENÊTRES OU VITRAUX

    prend ici tout son sens

    C'EST LE CHRIST LA VRAIE LUMIERE

    QUI ILLUMINE SON EGLISE"

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand suite 4

     

    "Les fenêtres vitrées sont les ECRITURES de DIEU,

    qui verse la Clarté du vrai Soleil,

    c'est à dire de Dieu, dans l'Eglise,

    c'est à dire dans le coeur des fidèles"

    (Durand de Mende 13è)

     

    Ainsi, le CHOEUR, éclairé par tous les vitraux, est illuminé de chatoyantes couleurs 

    Les couleurs dominantes des vitraux les plus anciens sont le BLEU et le ROUGE.

    Mais suivant l'Heure du Jour, les teintes deviennent violacées, orangées....

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

     Nous nous dirigeons vers la 1ère Chapelle à droite de l'Entrée :

     

    LA CHAPELLE DE l'APOCALYPSE..

     

    Vitraux réalisés par Alain Makaraviez et sa femme Edwige Walmé de 1980 à 1982

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    L'Apocalypse, le dernier des Livres de la Bible, écrit par Saint Jean lors de son exil à Patmos, île montagneuse luxuriante à l'époque.

    Jean reçoit une vision du Christ en Majesté, vêtu de blanc resplendissant, le Glaive de la Parole dans la bouche.

    Le Christ le bénit et lui dit : "Ecris ce que tu as vu, le Présent et ce qui doit arriver plus tard... à la Fin des temps".

    (l'accroissement de l'iniquité, la venue de l'Antéchrist et son combat contre les fidèles ainsi que sa lutte ultime qui le jettera pour toujours en Enfer avec les diables et les anges maléfiques")

    Puis les bouleversements du monde sous le Feu Divin et le Triomphe du Fils de L'Homme, la Résurrection pour tous et le Jugement dernier...

    Enfin la descente sur Terre de la Jérusalem Céleste, où Dieu demeurera pour toujours avec les Hommes".

    Jean est mort à Ephèse en 101 à l'âge de 98 ans.

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

     

    LE VIVANT DANS SA Mandorle entouré des 24 Vieillards

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    Le Christ Pantocrator (Christ en Gloire dans son Corps Glorieux) vêtu d'une robe rouge semée de Croix, tenant le Livre des 7 Sceau.

    Il bénit de sa main droite qui porte la marque du Clou de Sa Passion dans le poignet.

    Il est entouré des symboles de ses 4 Evangélistes :

    L'Ange (Matthieu), le Lion (Marc), le Taureau (Luc) et l'Aigle (Jean)....

    Tous les 4 ont des ailes ornées d'yeux...

    A gauche et à droite du Christ en Majesté, les 2 lettres grecques Alpha et Oméga

    "Je suis l'Alpha et l'Oméga, le Premier et le Dernier, le Commencement et la Fin - Moi, Je donnerai gratuitement à celui qui a soif l'Eau de la Source de Vie...." Apocalypse 21,6. (Jésus Christ)

    "Je suis l'Alpha et l'Oméga, dit le Seigneur Dieu, Celui qui est, qui était et qui vient, le Tout-Puissant"
    Apocalypse 1,8. (Dieu)

    Le Christ est également entouré des 24 Vieillards de l'Apocalypse en robe blanche. Certains portent des lunettes ou fument la pipe, sont blancs, noirs ou jaunes et portent des fioles contenant le Parfum des Prières.

    Fermant la Mandorle :
    L'Agneau égorgé et vainqueur.

     

     Le Vivant a les yeux troués permettant à la lumière du soleil couchant de s'introduire dans la Cathédrale

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    Le Livre des 7 sceaux déroulé déclenche 7 visions Apocalyptiques chez St Jean :

    1er    Sceau : Cavalier sur cheval  blanc        représentant     LA CONQUÊTE

    2ème Sceau : Cavalier sur cheval rouge        représentant     LA GUERRE

    3ème Sceau : Cavalier sur cheval noir           représentant     LA FAMINE

    4ème Sceau : Cavalier sur cheval verdâtre    représentant     LA MORT
                           par l'épée, la famine ou la peste, synthèse des autres cavaliers

    5ème Sceau : Fait apparaître les âmes des Martyrs pour la Parole de Dieu

    6ème Sceau : Grands cataclysmes - tremblements de terre, soleil noir, lune rouge, étoiles qui tombent...

    7ème Sceau : Marque un grand silence, puis 7 Anges se tiennent devant Dieu et reçoivent 7 trompettes.
                          Un autre Ange vient avec un encensoir qu'il remplit du Feu de l'Autel et le jette sur la Terre.

                                 Il y a alors des coups de tonnerre et des tremblements de terre....

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    La Jérusalem Céleste descendant du Ciel sur la Terre

    Et La Grande Prostituée (l'Idolâtrie) sur la Bête aux 7 têtes

    « 1 Et l'un des sept anges qui tenaient les sept coupes s'avança et me parla en ces termes :

    "Viens, je te montrerai le jugement de la grande prostituée qui réside au bord des océans. 2 Avec elle les rois de la terre se sont prostitués, et les habitants de la terre se sont enivrés du vin de sa prostitution.

    3 Alors il me transporta en esprit au désert. Et je vis une femme assise sur une bête écarlate, couverte de noms blasphématoires, et qui avait sept têtes et dix cornes.

    4 La femme, vêtue de pourpre et d'écarlate, étincelait d'or, de pierres précieuses et de perles. Elle tenait dans sa main une coupe d'or pleine d'abominations : les souillures de sa prostitution.

    5 Sur son front un nom était écrit, mystérieux : "Babylone la grande, mère des prostituées et des abominations de la terre."

    6 Et je vis la femme ivre du sang des saints et du sang des témoins de Jésus. »

    « 16 Les dix cornes que tu as vues et la bête haïront la prostituée, elles la rendront solitaire et nue. Elles mangeront ses chairs et la brûleront au feu. ».... Apocalypse 17.

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    La Jérusalem messianique  (Apocalypse de St Jean  21,10-17)

    "Et il me transporta en esprit sur une montagne de grande hauteur.

    Et il me montra la Cité Sainte, Jérusalem, qui descendait du Ciel de chez Dieu, avec en Elle la Gloire de Dieu.

    Elle resplendit telle une pierre très précieuse, comme une pierre de jaspe cristallin.

    Elle est munie d'un rempart de grande hauteur pourvu de douze portes, près desquelles  il y a douze anges, et des noms écrits, ceux des douze tribus des fils d'Israël :

    à l'orient trois portes; au nord trois portes; au midi trois portes ; et à l'occident trois portes.

    Le rempart de la Ville repose sur  douze assises portant chacune le nom de l'un des douze apôtres de l'Agneau.

    Celui qui me parlait avait pour mesure un roseau d'or, afin de mesurer la Ville, ses portes et son rempart.

    La Ville avait la forme d'un carré, et sa longueur était égale à sa largeur. Il mesura la Ville avec le roseau, et trouva douze mille stades; la longueur, la largeur et la hauteur en étaient égales.

    Il mesura le rempart, et trouva cent quarante quatre coudées, - L'Ange mesurait d'après une mesure humaine".

    (En fait un magistrale, phénoménale cube de plus de 200 km de côté avec une muraille de 70 à 72 m de hauteur - Ville qui pourrait accueillir environ 53 mille milliards d'individus... AU SOL ! Imaginons la foule s'il y a des immeubles à étages !).

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LE GRAND ORGUE et la ROSACE OUEST

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    Le Grand Orgue de la Cathédrale, en Chêne gothique,

    qui épouse à merveille la ROSACE OUEST à dominance bleu

    construit en 1877 par le Facteur MERKLIN

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

     

    Le célèbre compositeur Jean Philippe RAMEAU (1683-1764) fut organiste de cette cathédrale avec cet orgue d'où il composa ses motets et ses 1ères cantates... puis publia son très célèbre et savant "Traité de l'Harmonie réduite à ses principes naturels" en 1722

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand suite 4

    Jean Philippe RAMEAU

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    Sa corollaire : Grande Rosace Transept Sud 

    à dominance orangée ou violacée suivant heure du Jour

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand suite 4

    http://www.archipicture.free.fr/france/auvergne/puy_dome/pages_photos/0175.html

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LA Cathédrale possède une multitude de Chapelles rayonnantes

    qui honorent chacune un Saint différent.

    Certaines présentent encore des peintures murales relatant le martyr d'un Saint

    où les grandioses batailles par les Croisées.

     

    Superbes photos de Chapelles - Merci au photographe !

     

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    CHAPELLE DE LA GENESE (magnifique !)

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    Nous ne saurons pas qui sont ces belles statues ?

    Qui cachent une merveille derrière elles

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    Vitrail de la Genèse exécuté par Alain Makaraviez et Edwige Walmé

    qui raconte la Création du Monde et l'Histoire du Péché Originel

    A lire de Bas en Haut panneau de gauche, puis passez au panneau suivant à droite toujours de Bas en Haut !

    Pourquoi cet ordre immuable pour les vitraux ?

    • de Bas en Haut : pour élever son regard vers Dieu
    • de Gauche vers la Droite : selon conceptions chrétiennes du SALUT de l'Âme,
      • de l'emplacement des damnés et des réprouvés à gauche
      • vers l'Emplacement des Justes, des élus qui seront sauvés à droite.

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    La Rosace du Haut est illuminée par la Présence de la Sainte Vierge tenant L'Enfant Jésus.

     

    Tout autour d'eux, les Prophètes et les Rois

    qui ont annoncer la Naissance, la Passion et la Résurrection du Christ bien avant sa venue

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    Remarquez la Présence du Saint Esprit

    juste au-dessus de la Vierge et l'Enfant Jésus sous la forme traditionnelle de la Colombe

    A gauche de l'Esprit Saint Ezéchiel, puis Jérémie, Isaïe,

    Le Seigneur qui se repose au bout du 7è Jour de la Création,

    le Roi David, Salomon et Josias

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    La CREATION commence par l'IRRUPTION de la LUMIERE,

    grâce aux mains de Dieu qui séparent le Ciel et la Terre

    Genèse 1,16 : "Dieu fit les deux luminaires majeurs : le grand luminaire comme puissance du Jour et le petit luminaire comme puissance de la Nuit, et les étoiles. .... Et Dieu vit que cela était bon"

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    Apparition des animaux de la Mer

    Genèse 1,21 : "Dieu créa les grands serpents de mer et tous les êtres vivants qui glissent et qui grouillent dans les eaux selon leur espèce, et toute la gente ailée selon son espèce, et Dieu vit que cela était bon"

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    Les Animaux de la Terre

    Genèse 1,24-25 : "Dieu dit : "que la terre produise des êtres vivants selon leur espèce : bestiaux, bestioles, bêtes sauvages selon leur espèce" et il ne fut ainsi.

    "Dieu fit les bêtes sauvages selon leur espèce, les bestiaux selon leur espèce et toutes les bestioles du sol selon leur espèce, et Dieu vit que cela était bon".

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    Le Créateur sort Eve des côtes d'Adam, l'Homme de glaise

    Genèse 1,26-27: "Dieu dit : "Faisons l'homme à notre image, comme notre ressemblance, et qu'ils dominent sur les poissons de la mer, les oiseaux du ciel, les bestiaux, toutes les bêtes sauvages et toutes les bestioles qui rampent sur la Terre. "

    "Dieu créa l'Homme à son image, à l'image de Dieu Il le créa, Homme et Femme Il les créa"

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    Repos de Dieu au 7ème Jour

    Genèse 2,1-3 : "Ainsi furent achevés le Ciel et la Terre, avec toute leur armée. Dieu conclut au 7ème Jour l'ouvrage qu'Il avait fait. Dieu bénit le 7ème Jour et le sanctifia, car Il avait chômé après tout son ouvrage de création."

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    L'Arbre du BIEN et du MAL, préfiguration de la CROIX,

    encadré par Adam de face à gauche, et Eve de dos à droite

    Genèse 2,9 : "Yahvé Dieu fit pousser du sol toute espèce d'arbres séduisants à voir et bons à manger, et l'Arbre de Vie au milieu du Jardin, et l'Arbre de la Connaissance du BIEN et du MAL".

    Genèse 2,16 : "Et Yahvé Dieu fit à l'Homme ce commandement : "Tu peux manger de tous les arbres du Jardin. Mais de l'Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal tu ne mangeras pas, car le jour où tu en mangeras, tu deviendras passible de mort".

    (Dieu se réservait la Connaissance qui n'est ni l'omniscience ni le discernement moral, mais la faculté de décider ce qui est BIEN ou MAL.

    En l'usurpant, l'Homme renie son état de Créature. Cette révolte orgueilleuse contre Dieu est exprimée par la transgression du précepte de Yahvé concernant le fruit défendu)

    Genèse 3,3-5 : "La Femme répondit au Serpent :" Nous pouvons manger du fruit des arbres du Jardin. Mais le fruit de l'arbre qui est au milieu du Jardin, Dieu a dit : vous n'en mangerez pas, vous n'y toucherez pas, sous peine de mort !" -

    Le serpent répliqua à la Femme : "Mais pas du tout ! vous ne mourrez pas ! Mais Dieu sait que le jour où vous en mangerez vos yeux s'ouvriront et vous serez COMME des DIEUX"...

    Genèse 3, 6 : ".... Elle prit de son fruit et mangea, car ce fruit ouvrait l'Intelligence.  Elle en donna aussi à son mari, qui était avec elle, et il mangea...."

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    Adam et Eve chassés du Paradis

    Genèse 3,23-24 : "Et Yahvé Dieu renvoya l'Homme du Jardin d'Eden pour cultiver le sol d'où il avait été tiré. Il bannit l'Homme et Il posta devant le Jardin d'Eden les chérubins et la flamme du glaive fulgurant pour garder le Chemin de l'Arbre de Vie."

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    Pas trouvé l'explication pour cette photo de Bernard ni dans quelle chapelle ? Dommage !

     

     LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand suite 4

    http://www.mesvitrauxfavoris.fr/Supplement/clermont-ferrand_cathedrale.htm

    Site magnifique qui montre beaucoup de  vitraux de la Cathédrale

    Scènes de vie de St Louis

     

    Certains vitraux auraient été offerts par St Louis à l'occasion du mariage de son fils, le futur Philippe le Hardi, avec Isabelle d'Aragon.

    L'atelier créateur de ce vitrail serait celui qui a réalisé les vitraux de la Sainte Chapelle à Paris.

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    Dans ce vaisseau qui vogue vers l'Eternité, où chaque pierre vibre encore de l'âme des aïeux, ces prodigieux artistes dont les mains ciselèrent cette oeuvre grandiose, où chaque pierre est prière, porte ouverte sur le Mystère, où la Lumière a le visage de l'Infini dans cette Harmonie cosmique pleine d'ombre et de feux...

    mes pas sont ceux d'une bergère en ce mois de septembre finissant, en route vers Bethléem, Tabernacle de l'Amour dont le coeur palpite et rayonne en cette Ombre grise....

    Sous la voûte, comme de subtils frémissements d'ailes ? Celles des Saints qui peuplent les Chapelles et les vitraux... ? Révèlent-ils le Vivant dont les yeux troués inondent les Humains en leur soleil couchant ?

    Une voix crie dans le désert ! Le Vivant n'a pas d'autres mains que les nôtres pour mettre du pain sur la table de ceux qui meurent de faim.....

     

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand suite 4

     

     

    A SUIVRE :

    VISITE DE L'INTERIEUR DE LA CATHEDRALE NOTRE DAME DE L'ASSOMPTION

     

     

     

     

     

     


    13 commentaires
  •  

    VOYAGE EN AUVERGNE - SEPTEMBRE 2016

     

    CLERMONT-FERRAND suite 3

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LA CATHEDRALE

    Notre Dame de l'Assomption

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    L'EXTERIEUR

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    Photo WIKIPEDIA

     

    LIEN PLAN INTERACTIF DE CLERMONT- FERRAND très pratique pour se repérer  :

    http://licotic.azc.uam.mx/dedales/fichas/DEDALES_FINAL/A_la_decouverte_de_Clermont_Ferrand/Allo.html

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    Après une déambulation dans les ruelles de Clermont-Ferrand entre de belles et élégantes demeures anciennes, nous suivons les pancartes indiquant la Cathédrale de Notre Dame de l'Assomption... 

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    Parking de la Cathédrale

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    Place de la Poterne sur laquelle trône à droite la majestueuse Fontaine d'Amboise (ICI)

    Nous revoici Place de la Poterne et nous nous engageons dans la rue Philippe Marcombes d'après le Plan... Nous apercevons une façade latérale de la Cathédrale ..

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LE PORTAIL DE LA FAÇADE NORD

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    Portail de la Façade Nord

     

    Portail de la Façade Nord qui a été longtemps l'ACCES PRINCIPAL de la Cathédrale,  dominant la Place devant Clermont et fut au Moyen-Âge l'une des Places importantes de la Ville, celles où l'on accueillait les Hôtes d'Honneur.

    Ce Portail est resté très élégant, malgré un essai infructueux de le détruire complètement en 1793.

    Le Trumeau qui sépare les 2 portes, était orné de la Statue de N.D. de Grâce, perdue et retrouvée dans la Crypte de l'Eglise St Pierre-les-Minimes, Place de Jaude. (Elle orne actuellement une des Chapelles de cette Eglise).

    Au-dessus, la grande Rose Nord !

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    "Le peuple français reconnaît l'Être Suprême et l'Immortalité de l'âme"

     

    La Cathédrale de Clermont est la seule en France à garder témoignage du curieux "culte de la Raison et de l'Être Suprême": 

    Un décret du 18 Floréal de l'an II (7 mai 1794) sur un rapport de Robespierre, instituait un calendrier de fêtes républicaines marquant les valeurs dont se réclamait la République et se substituant aux fêtes catholiques,

    et établissant le Culte à l'Être Suprême, qui se juxtaposait au Culte de la Raison.

    Le tympan , autrefois orné de belles statues,

    dont il reste un Christ Juge très abîmé mais qu'on peut admirer dans une des Chapelles du Choeur,

    porte la devise révolutionnaire noire sur fond blanc qui reprend cet article 1er du décret de Robespierre.

    Le Trumeau avec la Statue actuelle .

    L'architecte Jean Deschamps fut enterré au pied de ce portail.

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    Nous longeons la façade pour nous rendre vers la Place de la Victoire.

     

    PLACE DE LA VICTOIRE 

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    Place de la Victoire vue de haut   (photo Student Mondial blog)

     

    Remarquons cet immense toit blanc qu'on croirait enneigé !


    "A partir de 1507, Jacques d'Amboise, évêque de Clermont, fit remplacer le vieux toit de tuile par cet immense voile de plomb qui protégera les voûtes pendant 3 s.

    Le bois de Charpente pour ce chantier colossale venait des derniers arbres d'une forêt sur les hauteurs de Chanturgues".

    (Puy de Chanturgues, au Nord de la Ville de Clermont-Ferrand et de sa Cathédrale. Actuellement grand espace sauvage préservé et également des vignobles d'un grand cru d'Auvergne... Autrefois vaste oppidum gaulois et même camp de l'armée romain)

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     La Statue d'Urbain II

    PLACE de la VICTOIRE :

    Place mythique de Clermont, située sur le Plateau Central. Elle forme le coeur du Centre Historique de la Ville, et fut construite après la Révolution...

    Elle forme le Parvis de la Cathédrale, sur lequel se dresse une Fontaine surmontée de la Statue du Pape Urbain II le Bienheureux, qui lança la 1ère croisade à Clermont en 1095 (oeuvre du sculpteur Henri Gourgouillon - 1898).

    Autour de cette Place , l'Office du Tourisme, et de nombreux bars, terrasses et restaurants ...

    Place qui ménage une belle vue d'ensemble sur la Cathédrale !

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    La Fontaine d'URBAIN II

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    Fontaine en-dessous de Urbain II, avec ses griffons (mi-homme et mi-animal)

     

     LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    URBAIN II (photo Wikipédia)- quelle lassitude dans l'expression du visage !

     

    (Pour les personnes intéressées ... sinon sautez le passage)

    LE PAPE URBAIN II

    ODON de LAGERIE ou EUDES de CHÂTILLON (1042-1099).... 

    Pape URBAIN II (1088-1099)

    Né à Châtillon-sur-Marne dans une famille noble, Odon de Lagerie a été élevé à Reims où il eût pour maître Saint Bruno.

    Vers 1073, il devient moine à Clugny

    Grégoire VII le nomme cardinal-évêque d'Ostie en 1078.

    Légat en Allemagne en 1084, il est élu PAPE le 12 mars 1088.

    Sa grande oeuvre sera la réforme du clergé commencée par Grégoire VII qui transformera considérablement à la fois l'Eglise et ses rapports avec les clercs et laïcs (heureusement !!!).

    Il sut agir avec prudence et habilité. Après quelques années d'une sage patience, il renouvela les décrets contre la grave simonie qui entachait l'Eglise, le concubinage des clercs et l'investiture laïque .....
    (Concile de Plaisance en 1094, de Clermont en 1095) ...

    La simonie = achat et vente de biens spirituels, tout particulièrement d'un sacrement et par conséquent, d'une charge ecclésiastique.

    Dès les 19ès, de nombreux abbés et évêques entrèrent dans le système féodo-vassalique.

    Les Seigneurs considéraient les Eglises et leurs biens comme leur propre patrimoine... Ainsi les Seigneurs prirent l'habitude de nommer les curés des paroisses et de s'attribuer une partie de plus en plus importante des dîmes et denrées agricoles livrés par les paysans pour la subsistance du clergé.

    Les papes étaient désignés par les Puissants, Princes ou Empereurs...

    Certains prélats devinrent des Seigneurs, exploitant tous les moyens pour accroître puissance et fortune. Les charges épiscopales et cléricales furent l'objet d'un véritable trafic....etc

    Contrairement aux visées de l'Empereur allemand Henri IV ... que le pape Urbain II finit par soumettre. Il s'attacha à assurer à l'Eglise la suprématie sur le pouvoir temporel.

    Il rentre à Rome et adopte alors une attitude de grande fermeté multipliant les conciles pour imposer sa Réforme absolument nécessaire...

    Puis, dans sa vieillesse, il lance en 1095 au concile de Clermont un appel à la croisade pour permettre à la chrétienté de récupérer les Lieux Saints et pour rassembler tous les Chevaliers d'Occident à cette grandiose entreprise religieuse et politique... qui aboutit à la prise de Jérusalem en 1099.

    Il mourra quelques jours après cet évènement.

    Béatifié le 14 Juillet 1881 par le Pape Léon 13.

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

     Extrait très court "des racines et des ailes" sur la Cathédrale de Clermont-Ferrand

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LA GRANDE PORTE D'ENTREE  (rue des Gras)

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    http://guide-nature-randonnee.fr/sites-a-visiter-a-clermont-ferrand/

    Rue des Gras

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    Entrée Principale par la Rue des Gras de la Cathédrale

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    Ce qui frappe le plus en admirant cette Cathédrale, c'est sa couleur sombre...

    "Elle a été un des 1ers édifices construits avec la lave volcanique (indestructible aux agents atmosphériques, provenant d'une carrière située au pied du Puy-de-Dôme) qui parait avoir été totalement inconnue jusqu'au 13ès".(d'après B. Gonod 1939)

    Cette Cathédrale gothique fut précédée, au même emplacement, de 3 sanctuaires chrétiens.

    Le chantier de l'actuelle Cathédrale débute en 1248, sous la conduite de l'architecte Jean Deschamps et l'épiscopat d'Hugues de la Tour.

    Elle s'élève sur l'emplacement d'églises antérieures, comme l'atteste la crypte.

    Il fallut 7 siècles pour l'achever, avec de longues interruptions de chantier.

    C'est Viollet-le-Duc, au 19ès, qui construit les 3 travées, le portail et les flèches Ouest de 108 m de haut qui sont visibles depuis le Puy de Dôme.

    Dans l'ensemble, la Cathédrale s'inspire du gothique rayonnant d'Ile de France. Elle est l'écrin d'un ensemble unique de vitraux, datant du 12è au 20ès,  dont des lancettes romanes, et de peintures murales.

    Elle a malheureusement fait l'objet de destructions en 1793, notamment sur les statues des portails et les sculptures du tympan.

    La Cathédrale faillit être détruite environ à cette date par les révolutionnaires.

    C'est un Bénédictin, Verdier-Latour, qui réussit à les retenir, en faisant admettre que la Cathédrale conviendrait parfaitement aux rassemblements populaires.

    La Place qui continue la rue des Gras porte son nom !

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    La grande Porte d'Entrée

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    La grande Porte d'Entrée - Le Christ Jésus

    Dommage que les pigeons ....

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    La Grande Porte d'Entrée : le Tympan

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    La Grande Porte d'Entrée :  La superbe Rosace

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    SUR LES TOITS

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     LA TOUR DE LA BAYETTE, à gauche, surmontée d'un "campanile" abritant une cloche

     

    LA TOUR DE LA BAYETTE

    Des 4 tours qui complétaient l'architecture gothique de la Cathédrale, ne reste plus que cette Tour de la Bayette - côté gauche du Portail de la Façade Nord... là où se trouve l'Horloge !

    La Tour de la Bayette ne dut sa survie, à la Révolution, qu'à son utilité pratique : elle donnait l'Heure...

    Bayette vient du mot "Bayer" qui signifie "surveiller". Elle servait donc de Tour de Guet pour protéger l'Edifice et la Ville d'éventuels visiteurs indésirables.

    Le beau-frère de PASCAL, le Conseiller PERIER, vint y continuer les expériences sur la Pression atmosphérique commencées sur le Sommet du Puy-de-Dôme

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

     

    Pour accéder à la Tour de la Bayette, il faut se rendre à l'intérieur de la Cathédrale, et pour une modique somme de 1,50 € et 250 marches à gravir dans l'étroit escalier ... Et oui, l'escalier en colimaçon n'en finit pas de s'enrouler, les mollets souffrent durement, et le souffle est coupé... Le chemin est balisé avec une rampe sur le côté...

     

    Pour des raisons de santé, nous n'y sommes pas montés. C'est pourquoi nous n'avons pas de photos  à nous... Liens des sites parcourus sous les photos.... Je découvre avec vous et C'EST MAGNIFIQUE ! Merci aux courageux photographes !

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    Escalier dans la Tour de la Bayette
    http://lieuxsacres.canalblog.com/archives/2011/10/28/22499537.html

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    l'escalier en colimaçon dans la Tour de la Bayette

    http://lieuxsacres.canalblog.com/archives/2011/10/28/22499537.html

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    Mais enfin arrivé au Sommet de la Tour, 50 mètres plus haut, c'est époustouflant ! Panorama de 360° sur la Ville et ses environs, jusqu'aux montagnes les plus lointaines...

    Le Puy de Dôme se découpe parfaitement entre les 2 flèches de 108 m qui semblent à portée de mains...

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    Photo :  http://tchorski.morkitu.org/10/clermont-02.htm

     

    LE TIMBRE

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    http://tchorski.morkitu.org/10/clermont-02.htm (magnifique site !)

     La Tour de la Bayette avec "le Timbre", petite cloche encagée au-dessus

    Regardez à droite au bout du toit, Notre Dame du Retour et l'Arbre de Jessé

     

    La Tour de la Bayette est surmontée d'une tourelle extérieure dans laquelle se trouve une cloche (le Timbre).

    La cloche actuelle, qui date de 1606, sonnait les heures d'offices pour les Chanoines de la Cathédrale.

    Elle sonnerait aujourd'hui pour l'Angélus !

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

      L'Abre de Jessé et Notre Dame du Retour

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     http://lesarbres.fr/peinture-600--sculpture----3-28.html

    De face

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    L'Arbre de Jessé et Notre Dame du Retour

     De dos

    Au 2ème niveau, qui servait "d'aqueduc" en temps de pluie, l'eau ruisselant des toits ... jaillissant sur les rues au travers de Gargouilles grimaçantes, se trouve :

    L'Arbre de Jessé sur la Cathédrale - en bronze -

    Schématisation de l'Arbre Généalogique de Jésus, à partir de Jessé, père du roi David, auquel peut s'ajouter les Ancêtres spirituels, les Prophètes.

    Commandé vers 1505 par l'évêque Jacques d'Amboise.

    Détruit à la Révolution, ne restait plus de cette première oeuvre que la Statue incomplète de David

    Rétabli par Viollet-le-Duc pour exaucer un voeu formulé par les Auvergnats en 1874, puis restauré en 1999.

    On peut y voir les rois : Salomon, Josaphat, Ezéchias et David

    Et en dessous les 3 Prophètes  : Isaïe, Ezéchiel, et Daniel

     

    Au-dessus, une Statue de la Vierge, Notre Dame du Retour, à laquelle les Clermontois vouaient une grande dévotion.

    Pour l'invoquer, ils montaient les marches du Clocher à genoux, une chandelle allumée à la main.

    C'est cette Vierge qu'on priait pour le retour des disparus, lors des dernières Guerres...

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    Gargouilles Cathédrale

     

     LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    http://www.detoursenfrance.fr/patrimoine/patrimoine-religieux/clermont-ferrand-la-cathedrale-notre-dame-de-lassomption-1724

    Gargouille Cathédrale Clermont-ferrand

    Les gargouilles, destinées à rejeter l'eau des toitures de la Cathédrale, la bouche béante ou convulsée par la peur...

    Monstres ou figures humaines s'élançaient vers le vide en projetant l'eau sur les passants !

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LE HIBOU DE VIOLLET-le-DUC

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    Regards et Vie d'Auvergne

    Détail amusant sur la Façade Sud, côté Place de la Victoire, un grand Hibou Grand Duc,

    signature en clin d'oeil de Viollet-le-Duc,

    un des architectes restaurateurs qui fit notamment reconstruire les deux flèches en 1884.

     

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LA VOLEE à la Cathédrale de Clermont-Ferrand

     

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    http://tchorski.morkitu.org/10/clermont-02.htm (magnifique site !)

    Les Lhéritier - Dubois

    La volée à la Cathédrale de Clermont-ferrand

    Cloches de 2,2 et 2,5 tonnes

    La plus lourde démarre à 23 secondes.

     

    http://tchorski.morkitu.org/10/clermont-02.htm

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand


    36 commentaires
  • UNE PETITE TRANCHE ?

    Cliquez sur l'image

     

    UNE MINUTE POUR CONVAINCRE

    DEFI 179 des CROQUEURS DE MOTS

    Mené par Abécé

     

    À la foire aux coups de cœur, vous avez une minute pour convaincre

    et nous faire craquer pour un de vos objets favoris

    (un objet et un seul, il vous faut être bref et très persuasif)

     

    Vous publiez votre défi sur votre blog le lundi 6 février

     


      

    UNE PETITE TRANCHE ?

     

     

     

    UNE PETITE TRANCHE ?

     

    Chacun sait que le POST-IT est un excellent outil de communication favorisant les échanges !

    Sauf quand la routine s'installe et qu'il se fond dans le décor.... On ne le voit plus !

    RE-AGISSONS ! INNOVONS !

    Voici un post-it original... s'échanger des messages par tranches de saucisson interposées !

    Vos petits messages d'amour ne vont-ils pas prendre une saveur particulière ?

    UNE PETITE TRANCHE ?Imaginez "Tu es la Femme de ma vie" sur une tranche de Salami posée délicatement sur l'oreiller de votre dulcinée ...

    Où "Je pense à toi" sur la porte du Frigo !

    Il ne faut pas oublier le pouvoir extraordinaire des mots sur le mental, qui ne demande qu'à être alimenté chaque jour pour être heureux !

    Les mots vont lui donner envie d'agir, d'atteindre le but proposé, de persévérer...

    Il faut l'aider, ce mental paresseux, le réveiller, le sortir de sa petite zone de confort !

    UNE PETITE TRANCHE ?

    Laissez libre cours à votre imagination...

    Par exemple, dessiner un coeur sur une tranche de saucisson, juste en dessous de "Je pense à toi",

    N'est-ce pas une petite note coquine qui va révolutionner le mental du Chéri

    Et distiller à son insu "J'aime le cochon qui sommeille en toi" ?

    UNE PETITE TRANCHE ?

    J'aime faire des petites surprises à mes invités...

    Mettre leurs papilles en émoi par un Plan de Table exposé sur un tableau avec chaque nom inscrit ... sur une tranche de salami ... c'est fun, non ?

    Comment ?  "tête de cochon, tête de ..." ?

    Mais mes invités ont de l'Humour : ils n'auront pas cette vilaine pensée. Le temps d'un sourire, ils se réjouiront à l'idée d'un bon plat de ... cochonnailles déjà posé sur la Table ! M'enfin ! où avez-vous la tête ?

    UNE PETITE TRANCHE ?

     Petit intermède qui me fait penser à la célèbre robe en viande de Lady Gaga exposée dans un musée de Washington aux U.S.A.

     

    UNE PETITE TRANCHE ?

    Entre nous : beurk, beurk !

     

    Et tenez, pourquoi pas ce délice charcutier en papier, tout rose et tout mignon, dans l'univers sévère de son bureau, histoire de déclencher les rires, et de PO-SI-TI-VER ... (post-it-iver !)en attendant l'Heure salvatrice du diner ?

    Redoutable envoûtement séculaire d'une tranche de saucisson malgré la terrifiante armada diététicienne qui se penche à notre chevet et veut s'ériger en valeur suprême ?

    "La chenille devient papillon, le cochon devient saucisson : c'est une grande loi de la Nature" vous répondra François Cavanna...

    UNE PETITE TRANCHE ?

     Alors, une petite tranche 0% de matière grasse saupoudrée d'un "Je vous aime" ?

    Bon, je sais : j'écris comme un cochon... mais le coeur y est !

     

    UNE PETITE TRANCHE ?

     

     

     

    UNE PETITE TRANCHE ?

    (Cliquez sur les post-its pour mieux lire)

     

    UNE PETITE TRANCHE ?

     

     

     

     

    UNE PETITE TRANCHE ?

     

         UNE PETITE TRANCHE ?

    UNE PETITE TRANCHE ?

     

     

     

    UNE PETITE TRANCHE ?UNE PETITE TRANCHE ?

     

     

     

     

    UNE PETITE TRANCHE ?

    UNE PETITE TRANCHE ?

     

    UNE PETITE TRANCHE ?

     

     

    UNE PETITE TRANCHE ?

     

     


    56 commentaires
  •  

    VOYAGE EN AUVERGNE - SEPTEMBRE 2016

     

    CLERMONT-FERRAND suite 2

     

     

    Plan Centre Ville interactif formidable pour voir les monuments, rues etc...

    sur le lien suivant :

    http://licotic.azc.uam.mx/dedales/fichas/DEDALES_FINAL/A_la_decouverte_de_Clermont_Ferrand/Allo.html

     

     

     

    CLERMONT-FERRAND suite 2

    Photo Internet vue au-dessus de L'HOTEL de VILLE - MAIRIE de Clermont Ferrand

    https://structurae.info/ouvrages/hotel-de-ville-clermont-ferrand

     

    CLERMONT-FERRAND suite 2

     

     

    L'HÔTEL DE VILLE - MAIRIE de CLERMONT-FERRAND

     

     

    CLERMONT-FERRAND suite 2

    En partant de l'ouverture de la route, comptez un puis deux bacs à fleurs blancs à droite

    et dans le recoin du mur, juste en dessous du tuyau blanc,

    situez une petite fontaine trèèès discrète dont je parlerai plus bas...

    Cliquez sur l'image pour l'aggrandir 

     

     

    CLERMONT-FERRAND suite 2

     

    Notre promenade dans les ruelles sombres de la Ville de Clermont-Ferrand vers la Cathédrale nous emmène devant un immense bâtiment néo-classique austère tout de noir vêtu de la pierre de Volvic, dont le fronton claironne solennellement "Hôtel de Ville"...

    La sévérité du lieu nous laisse envisager toutes les règles qui régissent la vie des citoyens ... proposées, âprement discutées puis votées... derrière ces  noirs murs de pierre....

    Voici donc le coeur du fonctionnement institutionnel de la Cité !

    Mazette, il en impose !

    Très franchement, je suis partagée entre le fou-rire tant je le trouve laid... et un sentiment de crainte bizarre tant il m'impressionne !

    Le dos se voûte, tandis qu'une force rebelle et sauvage me saisie dès le premier contact...

    Je comprends qu'il faille prendre le pouls de la ville, régenter notre humanité sans boussole, mais ce noir carcan de pierre ressemble à une prison...

    D'autant plus que le ciel armé de vents souffle comme une haleine glaciale dans cette ruelle de moins de 10 m de large...

    Et voilà que je lis aujourd'hui, en rédigeant cet article, que cet ancien Palais de Boulogne  était, auparavant, devenu d'abord une prison (1823) et un palais de Justice (1826), puis le Tribunal de Grande Instance !

    Ça alors, je l'avais senti, expérimenté ... par toutes les pores de ma peau...

    Inauguré en grande pompe comme Hôtel de Ville par un grand bal mondain au profit des pauvres le 25 Janvier 1840 dans la grande salle des fêtes.

    Salle des fêtes aujourd'hui divisée en 3 parties :"la galerie" qui mesure 109 m2, le "petit salon" de 43 m2, et "la salle de réception" de 280 m2...

    Cela donne une idée de la vastitude de l'ancienne salle des fêtes !

    "De nombreuses personnes illustres, des présidents de la république actuels ont pu admirer le plafond et le grand lustre qui inonde la salle de toutes ses lumières" ("auvergne-centrefrance.com")

     

    CLERMONT-FERRAND suite 2

    Salle de réception

     

    CLERMONT-FERRAND suite 2

    Salle du Conseil Municipal - Hôtel de Ville Clermont Ferrand

     

    Sur la façade, nous remarquons 2 petites fontaines jumelles de chaque côté de la Porte d'Entrée :

    CLERMONT-FERRAND suite 2

    Fontaine accolée à la porte d'entrée et le Léviathan

    CLERMONT-FERRAND suite 2

    Le Léviathan

    http://www.petit-patrimoine.com/fiche-petit-patrimoine.php?id_pp=63113_12

     

    Le LEVIATHAN :

    - mythologie phénicienne = Monstre du Chaos primitif

    - mythologie chrétienne = Monstre marin colossal évoqué dans la Bible (dragon, serpent, crocodile...)

    Un des principaux démons de l'Enfer représenté au Moyen-Âge gueule ouverte qui avale les âmes, symbolisant l'Entrée des Enfers...

    CLERMONT-FERRAND suite 2

    Le Léviathan - Wikipédia

     

    Une des grilles de l'immense porche de l'hôtel de Ville est ouverte... Peut-on entrer ? J'hésite ! Puis je suis l'Homme en direction de la Cathédrale... indifférente, devant le Monument par mon rire humilié... pendant que la petite fontaine sur laquelle je m'étais penchée susurrait à l'oreille du Léviathan sa plainte cristalline...

    Je sentais les yeux haineux du Monstre mythique me darder le dos :

    "As-tu oublié que derrière les apparences peut se cacher un trésor ?"

    J'ai haussé les épaules... Le Temps coule si vite et l'agenda est chargé !

    J'avais tort !

     

     En braconnant sur Google, j'ai trouvé des merveilles... 

     

    Superbe visite virtuelle, cliquez sur le lien suivant :

     

    http://www.clermont-ferrand.fr/Hotel-de-Ville,9849.html

     

    Et surtout cliquez sur TOUS les POINTS de couleurs

    répartis sur les 2 plans en haut à gauche

     

    vous aurez ainsi tout le merveilleux intérieur de cet Hôtel de Ville

    Plus le patio...

    Sublime !

     

    CLERMONT-FERRAND suite 2

    Cour Intérieure de l'Hôtel de Ville

    http://www.petit-patrimoine.com/fiche-petit-patrimoine.php?id_pp=63113_8

     

     Dans ce site, tout un florilège de magnifiques prises de vue ...

    Voici ce que nous avons loupé :

     

    CLERMONT-FERRAND suite 2

     

     

    CLERMONT-FERRAND suite 2

     

    Clermont-Ferrand est une ville discrète qui cache des merveilles dans ses cours intérieures, ouvertes à la Lumière avec des loggias, des galeries... des dentelles de pierre...

     

    Ne faites pas comme nous : n'hésitez pas à ouvrir les portes !

     

    Peut être y trouverez-vous ... l'herbe des Anges ?

     

    CLERMONT-FERRAND suite 2

     

    Mais si, vous connaissez : "l'Angélique", cette plante suave, acidulée, de la famille de la rhubarbe, originaire de l'Himalaya, rapportée par les Croisés en Auvergne et dans le Poitou.

    Tout est utilisable dans l'Angélique :

    "les graines, les feuilles, les tiges, les pétioles et même les racines !"

    Elle aide à la digestion, à l'endormissement... Elle est apaisante, anti-stress ...

    Plante de la Famille des Apiacées, cultivée comme plante condimentaire et médicale pour ses pétioles, tiges et graines très aromatiques... très stimulante...

    Et pour ses racines utilisées en phytothérapie.

    Plante bisannuelle très aromatique, mesurant de 1 à plus de 2m, voire 25 m...

    L'inflorescence est une grande ombrelle composée de fleurs verdâtres (ou blanches = Angélica sylvestris)

    On la trouve dans les zones humides, sur les bords des fossés...

    Elle apprécie un sol frais voire humide, légèrement acide.... et supporte bien le froid

    Se multiplie par semis de Juil à Sept.

    La récolte se fait chaque année pour les pétioles et tiges coupées avant la floraison

    Et la 3ème année pour les graines - qui perdent vite leur pouvoir germinatif - et doivent être semées peu de temps après récolte...

    Attention, ne pas confondre avec la cigüe ...

    Celle ci, froissée, à une odeur pestilentielle... alors que l'Angélique froissée embaume...

    Mais ne pas cueillir si on ne connaît pas ! mieux vaut se renseigner à la pharmacie !

     

    PROCHAINE ETAPE : LA CATHEDRALE !

     

    CLERMONT-FERRAND suite 2

     

     


    17 commentaires
  • CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    Le Quartier Fongièvre vu depuis la Tour de la Bayette (Une des Tours de la Cathédrale)

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    A l'Ouest de Clermont-Ferrand vu du Montjuzet (le Mont des Juifs)  La Chaîne des PUYS

    la Cathédrale ND de l'Assomption en pierre de volvic avec ses 2 fllêches

     

    VOYAGE EN AUVERGNE - SEPTEMBRE 2016

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    Le Département du PUY DE DÔME avec Clermont-Ferrand en rouge

    (Tenez, Cherchez Troyes (Aube): c'est ma ville natale)

    (Et j'habite actuellement dans le Haut-Var à environ 2 H de Toulon - dans les Gorges du Verdon)

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    Voir Clermont-Ferrand, puis à sa gauche Chamalières où nous avons parqué le camping-car (Cécé)

     

    CLERMONT-FERRAND

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

     

    Clermont-Ferrand est une ville française située dans le Département du PUY-de-Dôme, dont elle est la Préfecture ... et dans la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Code postal 63100.

    C'est la Capitale Historique de l'Auvergne, avec ses 141 569 habitants.

    Ville moderne née de l'union de 2 villes :

    1. Clairmont
    2. Montferrand

    Union imposée par Louis 13 en 1630 par l'Edit de Troyes et confirmé en 1731 sous Louis 15.

    Montferrand a été fondée début 12ès par les Comtes d'Auvergne sur le modèle des Bastides du Sud Ouest.

    Alors que Clairmont existait déjà à l'époque Antique. (Mention de Strabon au début du 1er siècle : "NEMESSOS ("bois sacré")- métropole des Arvernes").

     

    A l'OUEST,
    Clermont-Ferrand est surplombé par un plateau granitique de 800 m en moyenne sur lequel se trouve la CHAÎNE des PUYS - la plus grande chaîne de volcans (endormis) d'Europe, parmi lesquels se dresse le plus célèbre, le PUY de DÔME.

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

     

    Au NORD,
    s'étend la Plaine fertile de la Limagne baignée par l'Allier, 2ème plaine céréalière de France, riche de ses résidus volcaniques accumulés sur 400 000 ans.

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    Faille de la Limagne (Planet-Terre)

    La vaste Plaine de la Limagne correspond au remplissage du fossé d'effondrement

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    La Limagne des buttes vue du Puy d'Olloix

    http://www.olloix.fr/Volcans/Origines.html

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    Plaine de la Limagne

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    Plaine de la Limagne ; Clermont-Ferrand NORD

     

    La vile de Clermont-Ferrand s'est développée autour d'une butte volcanique dite "Plateau central", formée il y a 160 000 ans,

     
    sur laquelle sont construits les quartiers historiques et la Cathédrale.

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    Coupe simplifiée au niveau de Clermont-ferrand avec reliefs exagérés d'après photos Ph. ARBOS et L. GACHON

    Le volcan entra en éruption quand la lave vint au contact de l'eau. De l'explosion naquit un cratère (un maar)qui se remplit rapidement d'eau en formant un Lac.

    Les alluvions de la Tiretaine, la rivière qui traverse la ville en souterrain, comblèrent le Lac. (C'est pourquoi l'endroit, composé de Zones marécageuses et de buttes volcaniques, est riche en sources thermo-minérales).... ainsi que par les coulées magmatiques du Pariou, volcan plus jeune, proche voisin de la Chaîne des PUYS à l'Ouest.

    Une grande partie de la ville se trouve donc au centre d'un ancien cirque volcanique. Elle est bâtie au coeur et au centre du CRATERE du MAAR de JAUDE (de la Place de Jaude au carrefour Europe de Chamalières)...

     

    LA TIRETAINE

    Qui voyage sous Clermont-Ferrand ! Elle n'est visible que par endroits... C'est la rivière la plus abondante (300 l/s) du versant oriental des Monts Dômes.

    Elle a mauvais caractère ! il n'est pas rare de la voir inonder Clermont-Ferrand lors de fortes pluies!

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    Fontaine Tiretaine - "La Porte de l'Eau"

    http://www.eauvergnat.fr/vestiges-de-la-tiretaine-a-montferrand

    Autrefois, la Tiretaine alimentait les fossés des remparts(construits au 13ès, abandonnés au 18ès) de ce qu'était la ville de Montferrand.

    Elle entourait l'enceinte et pénétrait dans l'enceinte par "la Tour de l'Entrée de l'eau" qui est devenu "La Porte de l'eau"

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    La Tiretaine  dans le Parc Thermal de Royat

    https://www.eauvergnat.fr/la-tiretaine

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    La Tiretaine à l'état "sauvage" à Beaulieu - Chamalières

    https://www.eauvergnat.fr/la-tiretaine

     

    Clermont Ferrand étant inaccessible aux camping-Cars d'après nos renseignements, nous voici arrivés dans la banlieue,
    à "Chamalières", à l'Ouest et à 2 km environ de Clermont ! 

    Bernard longe les rails du Tramway à pneus et nous  finissons par trouver une grande place quasi déserte .
    Une aubaine, car nous aurons LE moyen de transport idéal, le Tram,  pour nous rendre au Centre Ville de CLermont-Ferrand....

    A peine le Cécé en place, nous nous précipitons vers la plus proche station du Tram... Tram qui arrive, bondé ! Un afflux de jeunes montent avec nous... Il doit y avoir un Lycée dans les environs (exact : je viens de vérifier : un grand Lycée Technique).

    J'étouffe ! j'essaie de me cramponner au maximum à une barre, mais la Foule me bouscule... Je colle Bernard, tellement j'ai peur de le perdre... Au bout d'une bonne vingtaine de minutes (?... c'était LONNG !), nous jouons des coudes. Bernard,armé de son énorme sac à dos, se faufile et je le suis avec peine parmi toute cette jeunesse... Ouf, nous sortons ! Un grand bol d'air frais nous saisit...

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

     Le Tramway - La Place de Jaude et la Statue de Vercingétorix

     

    Direction : la Cathédrale Notre Dame de l'Assomption, qui se trouve sur le lieu dit : "Le Plateau Central" !

     

    LE PLATEAU CENTRAL :

    C'est là que bat le coeur de la ville.

    Organisé autour de la Place de la Victoire , où se trouve la Cathédrale et la statue du Pape URBAIN II....

    Là où fut prêchée la 1ère croisade par ce Pape !

     

    Nous débouchons soudains sur une magnifique Place : La Place de la Poterne !

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    La Fontaine d'Amboise (16ès) sur la Place de la Poterne, à proximité de l'Hôtel de Ville.

     

    Commandée par l'évêque de Clermont-Ferrand, Jacques d'Amboise, au sculpteur Chapart en 1511.

    Cette superbe fontaine a connu plusieurs déplacements avant d'atterrir sur cette Place en 1962. Les Clermontois qui l'affectionne tout particulièrement la surnomme "La Fontaine voyageuse".

    Elle est monumentale ! En pierre noire de Volvic, à la fois gothique et style renaissance.

    Au sommet, un Homme sauvage, barbu et moustachu, couvert d'une toison et armé d'une massue... tient un écu aux armes de la Famille d'Amboise. Personnage velu soutenu par un "tronc d'arbre", entouré de 4 pilastres ornés d'un génie chacun.

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    L'Homme Sauvage au Faîte de la Fontaine d'Amboise

    C'est un foisonnement de sculptures ... végétales et de "grotesques" (vient du mot grotte : motifs mi-végétaux, mi-humains)... des vases, des branchages stylisés, des représentations de fêtes, et au sommet : ce drôle de bonhomme !

    Il s'agit de "l'Homme Sauvage" tel qu'on se le représentait à l'époque de sa construction, qui était une marque d'érudition à cette époque où l'on découvrait l'Amérique, montrant par ces représentations que l'on retrouve un peu partout en France, que l'on était au courant, qu'on savait à quoi ressemblaient les Hommes Sauvages d'Amérique !

    Cependant, L'Homme Sauvage est une figure très fréquente dans le monde germanique !

    La diffusion à la fin du 15ès des Ecrits de Tacite sur la Germanie est à l'origine de cette figure folklorique de l'Homme Sauvage (ou ses figures : car sous des formes diverses, il est omniprésent dans les fêtes agro-calendaires)...

    A partir du début du 16ès, L"Homme Sauvage" est la représentation symbolique et valorisante de l'Antiquité Germanique, faite d'une Société de moeurs simples et justes, pleine de courage...

    Les tribus germaniques ont résisté à mains nues avec succès aux romains bien armés mais de moeurs dissolus !

    La représentation de l'Homme Sauvage de la Fontaine d'Amboise, vêtu d'un bout de peau de bête et armé d'une massue, germanise l'image d'Hercule et établit le mythe d'une Antiquité vraie, fondée sur la pureté des modes de vie et, partant, du sang germanique !

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    Détail de la Fontaine d'Amboise

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    Détail sur la Fontaine d'Amboise

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    Détail sur la Fontaine d'Amboise

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    Détail sur la Fontaine d'Amboise : la Dame qui fait pipi ! si,si ! vous avez bien vu !

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    Et j'ai trouvé sur Internet (photo Luc Olivier) l'équivalent, mais avec un petit garçon !

    Toujours sur la Fontaine d'Amboise...

    Les sculpteurs ont eu beaucoup d'humour !

    (Vais-je devoir mettre "carré blanc" ?)

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    Magnifique photo Internet de J. Dugué - Place de la Poterne avec fontaine à gauche et PUY de DÔME en Automne

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

     

    Le Plateau central déploie ses ruelles étroites et sombres où règne la pierre noire de Volvic... De magnifiques devantures d'époque !

    Dans ce labyrinthe de rues, il faut avoir de bonnes jambes, et ne pas avoir peur de marcher, grimper, descendre.... c'est une butte ! 

    Ce Plateau Central rassemble des immeubles anciens des 18ès et 19ès- certains magnifiques, d'autres... hum ! "d'époque" ....

    Des appartements souvent insalubres, en très mauvais état sont pris d'assaut par les étudiants depuis l'arrivée du Tramway en 2008... qui préfèrent occuper le Centre Historique (ainsi que les personnes âgées d'ailleurs !) plutôt que les Campus ou les extérieurs.....

    De nombreux artistes, des galeries, des librairies, des antiquaires invitent à la déambulation dans ce quartier.

    A Clermont-Ferrand, qui se trouve donc dans une cuvette, le temps est rigoureux ! A de longs mois enneigés en Hiver succèdent presque sans transition une chaleur étouffante l'été ! La canicule oblige à couper l'eau de toutes les nombreuses fontaines de Clermont-Ferrand...

    Nous remontons donc vers la Cathédrale, en passant tout d'abord par l'Hôtel de Ville du 19ès (Mairie - Préfecture)

    Mais comme j'ai pitié de vous... Suite au prochain article....

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

     

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

     

     

     

     

     


    22 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires