• AMBERT - PUY DE DÔME

     

    AMBERT - PUY DE DÔME

     

    VOYAGE EN AUVERGNE - SEPTEMBRE 2016

     

    AMBERT - PUY DE DÔME

    AMBERT - PUY DE DÔME

     

     

    AMBERT - PUY DE DÔME

    Ambert et sa Mairie ronde comme l'est sa Fourme d'Ambert, fromage AOC depuis 2002

    Ville qui s'étend au pied des monts du Livradois à l'Ouest et du Forez à l'Est...

     

    AMBERT 

    63600 - PUY DE DÔME

     

    A 72 km de Puy en Velay,

    Une charmante ville de 6834 habitants (les "Ambertois") : AMBERT, située dans le Département du PUY de DÔME, région AUVERGNE-RHÔNE -ALPES...

    Une des 4 sous préfectures du Département avec Issoire, Riom et Thiers.

    Siège du Pays d'Ambert Livradois Dore Forez

    La ville s'étend au pied des monts du Livradois à l'Ouest et ceux du Forez à l'Est.

    La commune est traversée, en dehors de la Zone urbanisée, par le cours de la Dore, affluent de l'Allier....

    (Wikipédia)

     

    Très important pour une bonne compréhension de nos visites :

     

    La famille Montgolfier, qui donna plus tard les inventeurs de la Montgolfière, fit souche à Ambert avant le XIIe siècle.

    • Jean Montgolfier croise en 1147. Il est capturé et fait prisonnier par les Turcs. Il besogne trois ans à Damas dans un Khaghidkaneh (moulin à papier) sur les rives du Nahrbarada.
    • Il s'enfuit avec deux compagnons. Ils emportent dans leurs bagages quelques échantillons de la Charta Damascena (feuille du papier de Damas) et dans leurs têtes les secrets de sa fabrication.
    • De retour à Ambert, près de la Forie, au bord du Batifol, ils achètent un vieux moulin à farine qu'ils convertissent en moulin à papier. »

     

    L'histoire d'Ambert comme celle des communes environnantes est indissociable de la fabrication de la pâte à papier à base de chiffon d'origine végétale (chanvre et lin), à laquelle se consacraient plus de 300 moulins au XVe siècle.

     

    Au XVIe siècle, la ville fut éprouvée par les suites du massacre de la Saint-Barthélemy. Des Huguenots, commandés par le capitaine Merle, s'emparent de la ville en 1574, firent subir des pillages, des massacres et autres sévices à la population majoritairement catholique.

    Le 15 Février 1577, le capitaine huguenot Matthieu Merle s'empare d'Ambert. Les catholiques accourent pour reprendre la place. Merle coiffe de casques les statues enlevées aux églises de la ville et les poste sur les remparts. Etonnés de voir des défenseurs d'Ambert rester impassibles sous un feu terrible, les assiégeants catholiques finissent par se retirer..

    La ville fut ensuite reprise par les catholiques.

     

    Le brigand et contrebandier Mandrin fit un passage à Ambert le 12 octobre 1754 ; il existe toujours dans la ville une tour Mandrin.

    Mandrin, le Robin des Bois d'Auvergne
    son histoire, voir WiKIPEDIA (cliquez)

     

    AMBERT - PUY DE DÔME

    La Tour Mandrin

     

    Ambert fut chef-lieu de district de 1790 à 1795.

    L'industrie papetière décline progressivement à partir de la deuxième moitié du XVIIIe siècle.

    Elle fut partiellement remplacée par la montée en puissance, au XVIIe siècle, des métiers du tissage, de la passementerie, de la tresse et du lacet, de la broderie et de la fabrication de chapelets. 

    (Merci WIKIPEDIA !)

     

    Possibilité d'un Baptême de l'air en avion de tourisme du Livradois-Forez à l'aérodrome du POYET à 5mn du Centre Ville d'Ambert !

     

    AMBERT - PUY DE DÔME

    AMBERT - PUY DE DÔME

    Vue d'avion

    Le quartier ANCIEN construit en colimaçon autour de l'ancienne motte castrale (?)

     

    Une motte castrale : fortification de terre au Moyen Âge composée d'un rehaussement important de terre rapportée de forme circulaire, le tertre, souvent entouré d'un fossé. Le sommet était occupé par une forte palissade. Un fortin de bois y était aménagé avec une Tour de guet analogue à un donjon. Embryon de Chateau-fort ou Chateau Primitif...
    En Auvergne, mottes bâties sur un accident naturel à l'abri, par exemple un rebord de plateau, une colline.....

     

    AMBERT - PUY DE DÔME

     

     

    La Ville est très agréable à visiter, malgré la chaleur accablante qui nous cueille à l'arrivée, après 70 kms de route à partir de Puy en Velay.

     

    AMBERT - PUY DE DÔME

     

    Notre première visite : la Mairie ronde d'Ambert...

    Unique en son genre, ancienne Halle aux grains construite en 1816 pour libérer la NEF de l'Eglise où se faisait le commerce de céréales depuis la Révolution (Hé oui !)

    Une extension verticale construite en 1823 pour héberger les Salle du Conseil et des Contributions Indirectes !

    C'est curieux, car sa forme ronde rappelle celle du fromage bien connu et délicieux : La Fourme d'Ambert  - notoriété fameuse de la ville !

     

    Puis l'Eglise paroissiale Saint Jean,

     

    AMBERT - PUY DE DÔME

    Eglise Saint Jean

     

    Mêlant style gothique et Renaissance, , construite de 1471 à 1550, possèdant un orgue construit par Joseph Merklin à Lyon (1879), et dont le clocher culmine à 50 m de hauteur

     

    Mairie et Eglise, cadres du roman "Les Copains"
    de Jules Romain,
    publié en 1913,

    puis d'une scène cinématographique réalisée par Yves Robert

    "Les copains" sorti en 1965...

    (Film satyrique de Yves Robert - musique "les copains d'abord" de Georges Brassens)

     

    (Claude Berri réalisa en 1990 une partie du tournage du Film "URANUS" dans la Ville d'Ambert)

    (Beaucoup d'écrivains Y furent nés dont Théophile Gautier fils (1836-1904)...)

    Eglise dédiée à St Jean Baptiste, puis actuellement à St Jean-François Régis. La paroisse englobe Ambert et 39 autres communes alentours.

    "Eglise magnifique dans ses proportions et dans son élégance lumineuse qui attire le regard comme une perle de granit..."

     

    Inspiré d'extraits de l'ouvrage de l'Abbé E. Desribes "Histoire de l'Eglise d'Ambert en Livradois" (1874)
    que j'ai beaucoup condensés à ma façon :

    "Qu'on se figure le grand nombre d'ouvriers tous enfants du Livradois qui s'imposant de lourdes privations et sacrifices, deviendront ouvriers du Seigneur, armés de longues pioches, de lourds chariots, creusant, creusant longuement des fossés larges et profonds - car le monument sera tout de granit et s'élèvera à une hauteur prodigieuse... Journées de 15 heures dans l'humidité et la boue, ouvrant d'énormes tranchées de 8m de profondeur - pour quelques livres d'argent par jour...
    On leur offrait la soupe ou simplement le sel et le beurre, ou bien la graisse et la viande... suivant jours maigres ou gras....
    Admirons le courage héroïque de ces chrétiens dans l'immense apprêt des matériaux de toutes sortes, surtout celui des blocs de granit, la rudesse de la taille de la pierre ... Enormes blocs qu'il a fallu transporter à travers chemins et champs sans recevoir aucune aide ni du Roy, ni Prince, ni Evêque, ni Seigneur quelconque....
    Courageuse persévérance pendant 6 ans des fondations jusqu'au Portail
    Et pendant plus de 40 ans pour élever la construction jusqu'au sommet de la voûte..

    Puis un tremblement de terre qui arrêta tout  !

    De plus, une partie de la collecte ayant été subtilisée pour la rançon du Dauphin et d'Henry de France détenus en Espagne, une nouvelle collecte fut conduite partout dans le pays afin de reprendre les travaux
    Alors fût entrepris les travaux pour le clocher....

    Orientation du Chevet de l'Eglise à l'Orient afin que les chrétiens recueillis au pied de l'Autel inclinent leur face vers l'Orient pour adorer le Divin Messie.. "

     

    Eglise dont la Flèche aérienne porte à travers les nues la prière et l'espérance des cœurs chrétiens du Livradois...

     

     

    AMBERT - PUY DE DÔME

    AMBERT - PUY DE DÔME

    AMBERT - PUY DE DÔME

    AMBERT - PUY DE DÔME

    Le Portail SUD porte une inscription rappelant l'un des violents tremblements de terre qui secoua la région au 15ès

    "Lorsque la terre tremblait
    Et que le monde comptait
    1477
    Ce portail commençait"

     

    AMBERT - PUY DE DÔME

     

    AMBERT - PUY DE DÔME

    AMBERT - PUY DE DÔME

    AMBERT - PUY DE DÔME

    Magnifique Autel tout en plomb doré

     

     

    AMBERT - PUY DE DÔME

    AMBERT - PUY DE DÔME

    AMBERT - PUY DE DÔME

    AMBERT - PUY DE DÔME

    AMBERT - PUY DE DÔME

    L'Orgue d'Ambert sur Internet ...

     

    AMBERT - PUY DE DÔME

    Saint Jean Baptiste

    AMBERT - PUY DE DÔME 

    Fonds baptismaux - Présentation de la Vierge Marie au Temple avec Ste Anne et St Joachim

    AMBERT - PUY DE DÔME

    AMBERT - PUY DE DÔME

     

    AMBERT - PUY DE DÔME

    L'ancienne porte menant à l'Orgue (Orgue changé de place depuis)

    Observez LA CORNE pendue sur le côté gauche, longue de 2m

    A la Semaine Sainte, les cloches étaient muettes. On les remplaçait par cette longue corne
    dont se sert le CORNAIRE du haut du clocher pour convier les fidèles aux offices de la Semaine Sainte.

    Les Offices annoncés sont le Vendredi Saint (Chemin de Croix et Office de la Passion)
    et le Samedi Saint (Veillée Pascale )

    Le Chant, un tercet du Stabat Mater (13ès : de Jacopone da Todi)
    qui évoque la souffrance de la Vierge Marie lors de la Crucifixion de Jésus Christ,
    repris aux 4 points cardinaux. Bruit qui porte loin mais masqué par celui de la circulation

     

    AMBERT - PUY DE DÔME

    LE CORNAIRE

     

    DEAMBULATION dans les rues, ruelles en colimaçon, maisons à colombage, superbes façades

    AMBERT - PUY DE DÔME

    AMBERT - PUY DE DÔME

    AMBERT - PUY DE DÔME

    AMBERT - PUY DE DÔME

    AMBERT - PUY DE DÔME

    AMBERT - PUY DE DÔME

     

    DE SUPERBES MUSEES A VISITER : 

     

    •  LE MUS'ENERGIE = "Musée de la Force Motrice et de l'Energie au service de l'Homme"
      (l'Ancien musée AGRIVAP : Machine agricole et à vapeur)

      

    AMBERT - PUY DE DÔME

    http://www.auvergne-centrefrance.com/geotouring/musees/puy-de-dome/musee-agrivap-ambert.html

    DATES ET HORAIRES DES VISITES
     En avril, mai, juin, septembre et octobre, tous les jours sauf le lundi de 14h00 à 18h00.
    En juillet, août : tous les jours de 10h00 à 13h00 et de 14h30 à 18h30.
    (les groupes sont acceptés toute l'année sur réservation)
    Se renseigner auprès de l'Office de Tourisme : Tél. 04 73 82 61 90 ou 04 73 82 60 42
     

     

    • LE MUSEE DE LA FOURME D'AMBERT :

     

    AMBERT - PUY DE DÔME

    http://www.auvergne-centrefrance.com/geotouring/musees/puy-de-dome/musee-maison-fourme-ambert.html 

     

    MAISON DE LA FOURME D'AMBERT

    29, Rue des Chazeaux
    63500 - Ambert

     

     DATES ET HORAIRES DES VISITES
    Ouverture du samedi 13 avril et jusqu'au samedi 9 novembre 2013 : ouvert tous les jours (sauf dimanche et lundi)
    de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 18 h 30 (dernière visite 1/2 heure avant la fermeture)
    En juillet et août, ouvert tous les jours aux mêmes horaires.
    Du 10 juillet au 24 août 2013, ouverture non-stop de 10 h à 18 h 30
    (La visite guidée d'une durée de 50 mn.) - Se renseigner au 04 73 82 49 23

     

    • MOULIN A PAPIER DE RICHARD DE BAS
    • Je vous envoie à la Page suivante, car nous l'avons visité et même passé plusieurs jours sur son magnifique parking arboré pour visiter Ambert....
    • c'est tellement beau et intéressant qu'une page supplémentaire lui est dédié

     

    LA GARE D'AMBERT :

     

    AMBERT - PUY DE DÔME

    La Gare d'Ambert, construite en 1885

    Le bâtiment voyageurs

     

    Possibilité de se parquer et de dormir en Cécé sur le Parking fleuri de la Gare

     

    La gare d'Ambert est une gare ferroviaire française de la ligne de Saint-Germain-des-Fossés à Darsac, située sur le territoire de la commune d'Ambert, dans le département du Puy-de-Dôme, en région Auvergne.

    Elle est mise en service en 1885 par la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM).

    Elle est aujourd'hui desservie exclusivement par des trains touristiques de l'association AGRIVAP  :

     

    Elle dispose d'un bâtiment voyageurs avec guichet ouvert du mardi au vendredi et d'une boutique SNCF

    Un service de cars TER Auvergne dessert la gare, lignes : Arlanc - Clermont-Ferrand, Ambert - Le Puy en Velay et Vichy - Arlanc.

    Le centre-ville est à 300 mètres. Un parking pour les véhicules est aménagé à proximité du bâtiment voyageurs.

    En saison (juillet et août) des trains réguliers desservent la gare d'Ambert : Ambert - La Chaise-Dieu, Courpière - Ambert - La Chaise-Dieu et Ambert -Courpière.

    Elle est également l'une des gares d'origine du train vapeur : Ambert - Olliergues

     

     

     

    LE MARCHE : Jeudi matin, de la Mairie ronde à l'Eglise St Jean en passant par les rues du Centre Médiéval.

     

    AMBERT - PUY DE DÔME

     

    LE PLAN D'EAU :

    Parc très arboré et ombragé de la Base de Loisirs VAL DORE situé en bordure de rivière la Dore. avec magnifiques promenades longeant la Dore (réservées aux vélos et aux marcheurs)...

    Aires de pique-nique, de jeux avec tyroliennes, toboggan, petit train.... etc.

     

     

    AMBERT - PUY DE DÔME

     

     http://www.auvergne-centrefrance.com/geotouring/espaces/lacs/base-de-loisirs-val-dore.htm

     

    Pour Info = UNE SUPERBE RANDONNEE SUR LA COMMUNE, paraît il, que nous n'avons pas trouvée :

    - LE CHEMIN DES PAPELIERS

    Dommage !!!

     

    Pour info = LE JARDIN POUR LA TERRE à ARLANC - à 15 km Sud d'Ambert et de la Chaise-Dieu - environ 2 H de visite

    Fleurs et Plantes de tous les pays du monde...

    Nous étions si fatigués que nous l'avons oublié ! pffffff

    Moi qui aime tant les fleurs !

    http://www.jardinez.com/Parcs-et-jardins-Le-Jardin-pour-la-Terre_Arlanc_Puy-de-Dome_Auvergne-Rhone-Alpes-France_fr_1058.html

     

    AMBERT - PUY DE DÔME

    AMBERT - PUY DE DÔME

     

    VOILA ! TOUT EST DIT... ou PRESQUE :

    RESTE LE MAGNIFIQUE MUSEE HISTORIQUE DU PAPIER  PAGE SUIVANTE

    AMBERT - PUY DE DÔME

     

     

    « LE PUY en VELAYLA PAPETERIE RICHARD DE BAS - AMBERT »

  • Commentaires

    25
    Vendredi 21 Octobre 2016 à 12:58

    Bonjour Luciole,

    Whaou ! Si c'est pas de l'amour pour un coin de France, ça ! Magistrale présentation, sans doute pas exhaustive mais déjà largement complétée, documentée, détaillée, et on sent vraiment que tu y as mis tout ton cœur (on ne réalise pas un aussi long billet intéressant pour le seul plaisir de remplir un blog !!!). 

    De l'Auvergne, je n'ai vraiment vu que Clermont-Ferrand... En encore, assez rapidement, juste le temps de flâner une demi-journée dans le centre, aux abords de la Cathédrale notamment, entre deux trains. Je dois humblement avouer que c'était bien trop court pour savourer, mais néanmoins, je peux dire que j'en suis reparti avec des premières impressions mitigées. C'est assez rare, mais je ne l'ai pas "sentie", cette ville. Pour autant, Clermont n'est pas l'Auvergne, région ô combien belle et envoûtante, j'en suis certain (et ton article sur Ambert en montre un avant-goût). J'ai le souvenir de l'avoir traversée à plusieurs reprises en voiture, chaque été durant une bonne dizaine d'années, avec ma famille, à l'époque où nous coupions par le Massif Central pour partir en vacances dans le Limousin (en provenance du Rhône-Alpes, où nous vivions), chez ma grand-mère. J'ai  surtout des images de paysages magnifiques, verdoyants. Quelquefois, nous prenions le train, au départ de Lyon-Perrache, ce train d'une lenteur inoubliable à destination de Bordeaux-St-Jean, qui s'arrêtait un peu partout... Il résonne encore dans ma mémoire des noms comme Roanne, Commentry, Montluçon, Saint-Germain-des-Fossés, Gannat, etc., autant de stations qui rallongeaient la durée du trajet, c'est sûr, à une époque où le TGV était balbutiant (TGV qui, de toute façon, ne passe toujours pas par là !). Mais ces souvenirs sont aussi beaux que mon adolescence s'éloigne peu à peu... 

    Merci pour ce moment d'escapade, cette parenthèse très riche en découvertes. Oui, j'ai voyagé assis dans mon bureau, pendant ma pause... 

    Bon weekend à toi. Bisous.

    FP

      • Vendredi 21 Octobre 2016 à 18:02

        Bien sûr que j'aime, notre douce et chère France ! Et plus que ça, d'ailleurs ! On en entend dire beaucoup de mal ces temps-ci, pas seulement à l'extérieur, mais certains français eux-mêmes, hélas, se laissent prendre à ce triste "jeu". Quoi qu'on en dise, la France est un beau pays (le plus beau de tous ceux que j'ai eu la chance d'approcher), avec de formidables ressources, des richesses humaines et culturelles indéniables, une gastronomie qu'on ne présente plus, un climat tempéré comme il faut, des acquis sociaux, sociétaux, une histoire extrêmement remplie, passionnante, une géographie optimale, des paysages variées, jolis, entre villes, campagnes, montagnes, mers, océan, vallées, îles... C'est vrai que sur le plan économique, on serait tenté de dire "peut mieux faire". Mais ne désespérons pas ! Quant à la chose politique, eh bien, je crois que nous habitons l'un des pays les plus politisés au monde. On patauge un peu, néanmoins, c'est laborieux, de quoi faire dire à nos plus fervents détracteurs que nous sommes un peuple ingouvernable. C'est peut-être un peu vrai, mais c'est vite oublier que le peuple français a un vrai caractère, une vraie identité (qui évolue, certes), et ne s'en laisse pas conter si facilement. C'est plutôt une force, ça. Enfin, je trouve. 

        Maintenant que j'ai dit tout ça, je précise quand même que si je suis patriote, je me sens aussi européen, et ouvert au reste du monde. Je crains la montée du populisme (ce n'est pas en se repliant sur nous-mêmes ni en dormant sur nos peurs que nous irons mieux !), le danger du terrorisme, mais je réfute tout amalgame et je trouve que nous devrions conserver notre tradition d'accueil, ça fait partie de l'ADN de notre pays. 

        Ooops, désolé, je me suis un peu emballé, le but n'était quand même pas de pondre un roman hihihi.

        Bonne soirée, bon weekend, bisous.

        FP

      • Vendredi 21 Octobre 2016 à 17:04

        Ah super, Fabrice, quelle envolée magistrale, toi aussi ! tu l'aimes autant que moi, notre France ! Le train Lyon-Perrache me dit qq chose... qui vient de loin, de mon enfance... je ne sais plus pourquoi ?

        Nous allions en cure à Allevard les Bains (3 années de suite) dès mes 8 ans... Je me souviens du paysage grandiose de montagnes très verdoyantes et fleuries.... où chaque caillou, rocher (voire même sous les bancs) cachait une vipère.... Des histoires de vipères à remplir un blog !

        Et des histoires folles de trains : un train partant pour l'Allemagne au lieu de Allevard, justement, que l'on a quitté à la première escale ! des valises sur lesquelles j'étais juchée ensuite afin de les garder pendant que mes parents, encombrés des "petits" qui pleuraient au vu de l'énervement des adultes... re-cherchaient le bon train,....  Valises qu'un "vieux" a voulu m'arracher en me bousculant.... je hurlais si violemment qu'un attroupement s'est constitué, obligeant le voleur à se sauver pendant que mes parents arrivaient en courant.... J'étais si préoccupée de sauver les valises que je n'ai pas pensé un seul moment à me réfugier vers mes parents... Souvenir si précis de ma colère envers le type !

        Et bien d'autres encore.... et l'on s'étonne de ma phobie des trains !!! he

        Un grand merci Fabrice pour ce long partage qui m'a émue... Nous sommes allés à Clermont Ferrand, j'en parlerai...

        Bisous et à bientôt

    24
    Jeudi 20 Octobre 2016 à 15:21

    Tu es surbookée mais tu suis le rythme malgré tout. Merci beaucoup pour ton article et les photos. Je ne connais pas du tout cette région. Comme je l'ai dit dans mon commentaire précédent, j'en profite pour voyager assise ! Ah ah ah ! Bon après midi.

      • Jeudi 20 Octobre 2016 à 19:27

        Coucou Elisabeth

        Disons que j'essaie ! mais je suis obligée de veiller très tard pour y arriver, les journées étant prises... Là, je potasse la préparation de la pâte à papier à l'aide de chiffons, et je suis scotchée ! Très intéressant ! Les visites sont trop rapides et il faut savoir se faufiler entre les nombreux visiteurs pour saisir des bribes d'explications ...

        Du coup, revoir tout en détail fait revivre plus intensément ses vacances !

        Merci de tout cœur de tes visites si sympathiques et bisous

    23
    Mercredi 19 Octobre 2016 à 08:51
    Marenostrum

    Tes articles sont autant de pages d'un guide touristique! Et moi je découvre un coin de France!

    Bises romaines

      • Mercredi 19 Octobre 2016 à 17:09

        Coucou Jacqueline

        Toute contente de te lire... Oui, mon but est de donner envie aux aminautes d'une belle balade avec toutes les infos, et pour le dossier des campingcaristes.... Je suis ravie quand je trouve des blogs avec balades -clés en main  cool  ... pour mon dossier-voyage : cela évite de chercher partout dans Internet et surtout tu as les appréciations !

        Merci pour ta visite et bisous du Var (avec un beau soleil.... appréciable quand on a eu des journées de pluies orageuses et ciel tout noir !)

    22
    Mardi 18 Octobre 2016 à 21:48

    c'est chouette de nous parler d'Ambert (dont j'aime la fourme). Nous avons campé pas loin du plan d'eau il y a une quinzaine d'années (mon mari faisait un stage de delta plane dans le secteur). Il y a longtemps que vous pratiquez le camping car ? bises 

      • Mercredi 19 Octobre 2016 à 15:40

        Coucou Durgalola

        On a toujours fait du camping ! d'abord en moto avec la canadienne (surtout dans les Pays Bas ! je rêve d'y retourner !) puis avec les enfants, avec une immense caravane bien lourde (qui nous a servit de maison en attendant la fin des travaux de notre 1ère maison... Puis les enfants partis, une petite caravane mignonne comme tout...

        Et ENFIN le Camping Car depuis 10 ans environ : une occasion de 1995, mais bien vaillante !

        Bien pratique quand on se trouve dans des communes accueillantes, mais me demande si on ne va pas revenir à une petite caravane, car les Cécés ne sont plus acceptés partout ! Plus de camping sauvage, parqués sur des emplacements mini-minis.... et loin de toutes visites... S'il faut revenir aux Campings, une caravane est plus adéquate ... car on garde la voiture pour les déplacements !

        Un grand merci pour ton appréciation qui me plaît bcp et gros bisous

    21
    Mardi 18 Octobre 2016 à 19:23
    Bonsoir Luciole,
    Je ne connais pas du tout l'Auvergne alors ton article me fait vraiment plaisir. J'aime beaucoup les maisons, elles sont toutes jolies. Passe une bonne soirée, grosses bises Véronique
      • Mercredi 19 Octobre 2016 à 15:31

        Tant mieux ! je voulais faire connaître mes coups de cœur et c'est chouette que mon article rencontre le même intérêt que le mien !

        Merci de tout cœur Véronique et à bientôt....

        Le grand soleil étant revenu, après des pluies diluviennes et l'hiver... nous allons nous balader !

    20
    Mardi 18 Octobre 2016 à 11:20
    TooTsie22

    Pour rire: c'est pratique une maison ronde: pas besoin de passer le balai dans les coins!! na!!

      • Mercredi 19 Octobre 2016 à 15:28

        Coucou Tootsie

        D'autant plus qu'à l'origine c'était une hall aux grains... forcément bcp de poussière ! Na !he

        Dans ma trentaine, la mode était aux maisons rondes ou octogonales autour d'un patio, avec d'immenses baies en guise de murs.... Nous en avons visité une : waouuuh ! Des sortes de cellules-pièces dont les ouvertures donnaient sur le patio : géniale !

        Mais le prix aussi !

        Puis la mode ayant changé, on n'en entend plus parler ???

        Merci de ton humour et bisous

    19
    Lundi 17 Octobre 2016 à 16:07

    bonjour Luciole , si après ça !!!  personne n'y va alors là !!  superbe ton article !! ....

    moi je connais et j'ai pris du plaisir à lire et voir tes photos  , c'est un bel endroit

    ou nous y avons dormis !!  mais pas à l'aire de CCar  sur un autre parking au calme  !!  

    merci à toi bisous bel am A+  amicalement

      • Lundi 17 Octobre 2016 à 19:13

        Coucou Bébert

        Un grand merci cher Bébert.... Mais pas aussi bien que tes reportages ! Mon objectif est de faire partager mes enthousiasmes ou .... mes déconvenues... pour les camping caristes (je vais tjrs chez eux pour préparer mes dossiers avant de partir ! c'est formidable d'avoir des sources de renseignements avec commentaires : ça aide à sélectionner !)

        Nous avons campé au cœur du Parc arboré du Moulin à Papier : c'était magnifique et très au calme ! Dans Aubert, parking le temps des visites où nous pouvions... facilement car plus bcp de touristes !

        C'est vrai que c'est très agréable de revoir les endroits que l'on a  visités dans d'autres blogs... Les tiens, notamment sur Beaune, m'ont bcp émue ! Mes souvenirs sont remontés en vrac ....

        Plein de bisous ainsi qu'à ta femme et à bientôt

    18
    Lundi 17 Octobre 2016 à 12:19

    Et bien, tu nous offre un voyage diversifié. Il est plein de surprises ce petit village dont je ne connaissais que le fromage. La ville vue d'en haut est surprenante. L'église recèle de belles statues et vitraux ...

    J'aime beaucoup le charme des maisons à colombages. Le cornaire est un instrument que je ne connaissais pas.

    J'ai un livre sur l'art du papier et on y parle du papier à base de chiffons...

    Merci pour cette visite si complète!

    Bonne journée

    Maryline

      • Lundi 17 Octobre 2016 à 19:03

        Ah dommage que nous ne sommes pas voisines, car je vais avoir bcp de mal à commenter toute la technicité de la préparation du papier à partir des chiffons, malgré les photos prises.... Mes neurones oublient si vite ! Vais devoir avoir recours à mon mari...

        Moi aussi, j'ai bcp aimé visiter cette ville et les environs ! Et c'est un plaisir de tout retrouver avec ces photos...  Découverte aussi du "cornaire" ! Dommage, pas la période pour pouvoir l'écouter !

        Un grand merci pour ton sympathique commentaire que j'aie lu avec bcp de plaisir !

        Gros bisous

         

    17
    Lundi 17 Octobre 2016 à 08:12

    Une belle église, une belle mairie, un beau parc, une belle ville, merci pour la promenade

      • Lundi 17 Octobre 2016 à 18:55

        Coucou Gazou

        Le Puy de Dôme est remarquable... mais qui a bien souffert de la sècheresse : prairies complètement brûlées ! Le seul vrai prob pour moi a été la chaleur ! Ouch !

        Merci pour ta si gentille participation et bcp de gros bisous

    16
    Lundi 17 Octobre 2016 à 06:03

    Un reportage très complet avec de jolies photos et des explications sur cette jolie ville que je ne connais pas. Je ne connaissais que la Fourme que j'aime beaucoup. Dans le Puy de Dôme je n'ai visité que Clermont Ferrand et j'ai aimé. Belle semaine. Bises

      • Lundi 17 Octobre 2016 à 18:52

        Coucou Martine 85

        Ah merci bcp ! j'essaie de faire passer mon admiration pour nos beaux paysages et villes... et que ces reportages servent qq peu à ceux qui veulent visiter ces endroits...

        Moi aussi, j'ai bcp aimé Clermont Ferrand ... bien que nous étions trèèèès fatigués (on vieillit !), d'autant plus que nous avons été obligés de parquer fort loin le Cécé de la ville ... Heureusement qu'il y a eu le Tram (épatant, mais hyper bondé !)...

        Une belle semaine à toi aussi ! Une "rentrée" très speed pour moi... pas facile de retrouver le rythme  !

        Bisous Martine et tout plein de mercis pour tes fidèles participations qui me touchent bcp... Bcp de tendresse pour mes aminautes ! yes

    15
    Dimanche 16 Octobre 2016 à 22:02

    Encore une magnifique découverte avec toi Luciole, je ne connais absolument pas ce coin de France si beau, comme tout est beau dans notre pays, chaque région, chaque ville nous offre paysages et gastronomie différents...

    Merci pour cette merveilleuse promenade

    Gros bisous et à bientôt pour le reste de la visite 

      • Lundi 17 Octobre 2016 à 18:42

        Coucou Livia

        Mon manque de temps chronique ne m'a pas permis de commenter ce voyage... et j'ai du piocher chez Wikipédia pour y remédier... ! tout est fait à la va vite... et j'ai le plus grand mal à venir vous voir ...

        Avec toutes mes excuses !

        Je vais essayer de personnifier un peu plus les autres visites... avant d'oublier !

        Tous nos voyages en France ont été source d'émerveillement ! Tu as parfaitement raison...

        Merci chère amie

        Tendresse

    14
    Dimanche 16 Octobre 2016 à 21:47

    Votre France est grande, avant d'aller voir plus loin, il y a à faire et voir chez vous... c'est sûr ! Merci Luciole, bonne soirée, bises

      • Lundi 17 Octobre 2016 à 18:31

        C'est vrai Jill Bill ! S'il fallait que je publie tous les voyages fait en Cécé au cœur de notre belle France, mon blog n'y suffirait pas ! Et à chaque fois l'émerveillement !

        Mais je voudrais bien faire un tour par chez toi ! Sauf que le Chef regimbe, car trop de routes et le Cécé vieillit de plus en plus ! Sommes plus à l'abri d'un caprice de sa part... Ne trouvons pas pour l'instant un remplaçant aussi épatant au point de vue disposition (notamment un grand "salon")... et les prix faramineux ne nous encouragent guère même pour les occasions !

        Merci pour ta si gentille fidélité, chère Jill et une grosse gerbe de bisous

        Sors d'une réunion avec repas pantagruélique... (sans parler de celui d'hier !) et je n'en PEUX PLUS !

        Rebelote demain : réunion, mais OUF sans repas cette fois ci !

        Alors un grand pardon d'être si peu présente sur ton blog !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :