• COULEUR CHLOROPHYLLE - ARBRE, JE T'AIME ! 1ère partie

     

    COULEUR CHLOROPHYLE  - ARBRE, JE T'AIME

    http://www.aurores.fr/Cours-de-Jardinage/taille-arbres-fruitiers/l-arbre-un-etonnant-mecanisme

     

    COULEUR CHLOROPHYLE  - ARBRE, JE T'AIME

    L'antidote à la fatigue qui étreint l'esprit de l'Homme de la Ville est une marche lente en forêt.
    Bain de verdure, bain de jouvence, sous les hautes ramures qui régénèrent les profondeurs de l'air.
    Le chant des arbres sous le vent parle à son cœur avec beaucoup de douceur...

     

    COULEUR CHLOROPHYLE  - ARBRE, JE T'AIME

     

    Des clartés furtives glissent dans le sous-bois comme des présences craintives,
    des blancheurs diffuses éparpillées
    que réverbère en un divin sourire le feuillage scintillant...

    La poésie des arbres plante ses racines dans l'esprit de l'Homme pour tenter d'en chasser la mélancolie.
    Les feuilles bruissent en conciliabules secrets pendant qu'il progresse lentement entre les branches en se baissant...

    Elles protègent sa faiblesse de leur ombre épaisse, appelant de leurs vœux la vie qui fortifie, en imbibant d'une odorante fraîcheur verte les nœuds de son âme endolorie...

     

    COULEUR CHLOROPHYLE  - ARBRE, JE T'AIME

    http://www.noeconservation.org/index2.php?rub=12&srub=65&ssrub=374&goto=contenu

    Des rameaux morts craquent sous ses pas comme de vieux os.
    Ils débusquent dans l'air immobile et serein des vertiges étonnés sur l'insondable fugacité de la destinée.

    Fulgurance de l'évidence !

    Rien ne protège l'arbre des tempêtes, de l'orage et du vent !

    Et pourtant, à peine un tressaillement végétal dans la terre nourricière, un jaillissement de sève vers l'éblouissante lumière, et malgré la concurrence impitoyable de ses congénères,

    voici l'arbrisseau qui s'ancre solidement de ses racines voraces au plus profond de l'obscurité de la terre et s'élance patiemment vers le Ciel...

     

    COULEUR CHLOROPHYLE  - ARBRE, JE T'AIME

    http://www.crpf-limousin.com/france/fiche012-comment-se-nourrit-un-arbre.php?quest=380

    Et bientôt, remplissant tout l'espace et même centenaire, Poumon de la planète après les océans,
    Il filtre l'eau et l'air, séquestre les excès de nitrate, de phosphate, de métaux lourds, absorbe le CO2 avec lequel ses feuilles fabriquent leurs sucres dont elles en rejettent l'oxygène dans l'air...
    Et même régule la température de l'atmosphère...

    Voici le monde végétal, grand ami de l'Homme, sans lequel l'Humanité ne peut vivre !

      

    COULEUR CHLOROPHYLE  - ARBRE, JE T'AIME

    http://tout-sur-l-asthme.blogspot.fr/p/fonctionnement-normal-des-voies.html

     

    L'Homme qui marche dans la forêt en a bien conscience et pense que son corps n'a plus de branches ni de feuilles,

    mais qu'il a des BRONCHES plongeant dans le sang dans lequel elles absorbent l'OXYGENE qui servira à casser les sucres véhiculés dans le sang par l'alimentation, pour les consommer en rejetant le GAZ CARBONIQUE.

    Voilà le monde animal dont le marcheur fait partie ! 

    Etrange complémentarité entre le monde vert de la CHLOROPHYLLE, et le monde rouge de l'HEMOGLOBINE,
    molécules sœurs qui se différencient seulement par les métaux qu'elles contiennent :

    - le fer qui rend l'Hémoglobine ROUGE
    - le magnésium qui rend la Chlorophylle VERTE !

     COULEUR CHLOROPHYLE  - ARBRE, JE T'AIME

     Arbre sacré, tu donnes tout à l'Homme et ne demande rien,
    L'Homme te doit tout et ne te donne rien !

    L'Homme ne peut vivre sans toi,
    mais toi, tu peux fort bien te passer de l'Homme,
    car l'homme ne fait qu'émettre et ne nettoie rien !

     

    COULEUR CHLOROPHYLE  - ARBRE, JE T'AIME

    De part ta générosité, l'Homme et toi sont liés... et chaque voyageur qui s'imprègne de ton mystère le sait !

    Tu es comme un cri de la vie vers le Ciel !

     

    COULEUR CHLOROPHYLE  - ARBRE, JE T'AIME

    http://www.aurores.fr/Cours-de-Jardinage/taille-arbres-fruitiers/l-arbre-un-etonnant-mecanisme

    "1)L’écorce
    Véritable manteau protecteur, l’écorce est constituée de différentes couches .
    La plus épaisse est la couche de liège, cireuse et imperméable, qui durcit progressivement pour former la carapace extérieure
    .
    2) le Liber
    Sous l’écorce se trouve le liber, ou phloème, qui distribue les éléments nutritifs dispensés par les feuilles.
    Les cellules tubulaires du phloème se transforment peu à peu en une gaine fibreuse qui double l’écorce.
    3)  Le cambium
    La couche de cambium est la gaine intérieure qui fabrique des cellules depuis le printemps jusqu’aux gelées.
    Les cellules extérieures constituent le liber, les cellules intérieures le xylème ou bois
    4) La moelle
    Le tissu jeune du xylème qui transporte l’eau et les sels minéraux des racines aux feuilles constitue la moelle tendre ou aubier. Ses  cellules, empilées les unes sur les autres, forment des rangées de cylindres continus .
    5) Le bois de cœur
    En vieillissant, les cellules du xylème s’obstruent et durcissent, formant le bois de cœur, qui sert de durcisseur aux branches. Les dépôts formés à l’intérieur du bois de cœur finissent par lui donner une coloration foncée."

    Le temps tassé en cercles dans ton aubier, debout, tu traverses les siècles, brave les tempêtes, les vents mauvais, les incendies, la fournaise du plein soleil, le long hiver.... et rien ne peut empêcher ton printemps....
     

    Tu es l'Harmonie jaillie du sol, proche de la perfection.... Veilleur et sentinelle de la Terre !

    COULEUR CHLOROPHYLE  - ARBRE, JE T'AIME

    Le marcheur te contemple et s'émerveille... et, mu par une impulsion profonde,
    s'assit sous ton paisible ombrage.
    Adossé à ton écorce rugueuse, bercée par les pulsations de ta sève,
    il s'endort et rêve...

    Le vent, de sa douce haleine, caresse son visage
    et chuchote l'aventure à l'âme assoiffée de futur...

    Une indicible osmose se noue entre le géant complice
    et le dormeur ivre de son oxygène...

     

    COULEUR CHLOROPHYLE  - ARBRE, JE T'AIME

    De vifs scintillements de lézards frissonnent dans l'ombre tiède alentour
    et le vent en passant exalte les parfums du temps amassé en strates sur la terre lourde d'une histoire révulsée de feuilles lasses et de rameaux morts pourrissants
    couverts d'insectes, de parasites, de chenilles

    - parfum inégalable de l'humus qui imbibe la mémoire de l'Humanité
    sur l'ultime destinée des êtres et des choses, sur le travail du temps -

    aux pieds des géants qui puisent dans cette mort lente le feu de la vie...
    Odeur puissante comme un hurlements dans le silence ...

    Mort lente qui assure la régénération naturelle de la forêt et donne naissance à une nouvelle vie.
    Notre vie n'est-elle pas une succession de petites morts qui ouvrent de nouvelles portes ?
    Métamorphoses des formes de vies ! 

     

    Patience, patience...
    Merveilleuse démonstration du chant du Grillon à partir de la moitié de la durée de la cassette !

    A l'entrée de sa retraite, un belliqueux grillon entonne son chant guerrier qui monte crescendo.
    Un concert d'élytres de mâles congénères irrités lui répond en écho, réveillant l'Homme assoupi qui soupire de délices.

    Courageux petit grillon chanteur face à l'amoureuse ardeur des rivaux batailleurs, qui devra maintes fois affronter la mort en combats singuliers avant de pouvoir striduler tendrement à l'élue de son cœur...


    pensa songeur l'Homme de la ville qui trouve chaque pas trop rude pour son âme fragile ligotée par son égo stressé...

     

     

    COULEUR CHLOROPHYLE  - ARBRE, JE T'AIMECOULEUR CHLOROPHYLE  - ARBRE, JE T'AIME

    Et soudain s'extasier, émerveillé,
    devant la Beauté toute pure d'un scarabée diapré...

    Une pierrerie comme une parure de fête digne d'une reine,
    carapaçonnée de noir, de vert, de pourpre et d'or...
    qui s'en va courant en se dandinant sur l'humus odorant
    de ses 6 pattes dentelées  ressemblant à des peignes...

    Cet Hercule impressionnant capable de soulever 1000 fois son poids à l'humeur peu commode, surnommé par Flaubert "le Chevalier brigand de l'herbe", peut assassiner ses compatriotes ou tout insecte sur son passage en un clin d'œil !
    Ce gros insecte bombé et tout rutilant, insecte le plus fort du monde, se nourrit d'excréments d'animaux, d'herbe pourrie et de racines d'arbres...
    Nettoyeur de la nature indispensable !

     

    COULEUR CHLOROPHYLE  - ARBRE, JE T'AIME

    http://epoque-pharaonique.e-monsite.com/pages/le-scarabee-de-coeur.html

    Scarabée de "cœur" des momies égyptiennes porté sur la poitrine
    en guise d'amulette, de protection magique, symbole de résurrection...

     

    COULEUR CHLOROPHYLE  - ARBRE, JE T'AIME

    http://musique.ados.fr/The-Beatles.html

     Serait-ce ce symbolisme qui poussa inconsciemment le plus célèbre ensemble musical de l'Histoire de la musique d'adopter le nom de cet insecte mythique ?

    "LES BEATLES" = contraction de :
    "beetle" = scarabée
    et de "beat" = le tempo, le rythme...

    Trop drôle d'imaginer ce gros scarabée en rockeur, lui qui se déplace avec tant de lourdeur !

     

     

     

    Jean Ferrat : Le Grillon 

    A SUIVRE.../...

    1ère partie de Couleur Chlorophylle :
    - ARBRE JE T'AIME !

    2ème partie Couleur Chlorophylle
    - L'ARBRE-LIVRE, ECRIN DES MOTS
    Pour avoir cette 2ème partie, cliquez sur l'image :

     COULEUR CHLOROPHYLLE  - ARBRE, JE T'AIME ! 1ère partie

     

     

     

     

     

    « LE CRISTAL BASCHET : drôle d'engin !COULEUR CHLOROPHYLLE - LA LANGUE VERTE DES ARBRES - L'ARBRE LIVRE 2ème partie »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    25
    Dimanche 10 Août 2014 à 23:09

    Bonsoir Luciole,

    Voilà un univers où, visiblement, on aime autant la nature que l'écriture, je ne peux que m'y plaire !

    Merci pour ce bel hymne à la forêt, ce lieu magique où chacun peut trouver la paix et la sérénité seulement en respirant à,pleins poumons !

    Bonne soirée, bisous,

    Sérénita

    24
    Jeudi 24 Juillet 2014 à 19:32

    La nature est trop belle, protégeons là, respectons là, elle en fera de même à notre égard.

    Cela fait un moment que mon zhom et moi avons fuit la ville, pour nous retirer dans la campagne. En guise de bruits, nul véhicules polluants et bruyants, mais le cris des oiseaux qui nous entourent et nous ravissent.

    Merci de ta visite.

    Amitiés

    23
    Mercredi 23 Juillet 2014 à 22:16

    D'ailleurs, le mot religion ne vient-il pas de "relier", de cette relation de l'homme à la nature, à l'Univers...? Le monde irait mieux s'il en était ainsi, je crois...

    22
    Mercredi 23 Juillet 2014 à 10:43

    Merci Pascal, d'être venu vous "oxygéner" dans mon blog. Je reviendrai me cultiver dans le vôtre, j'aime !
    Profitez bien de votre pause, je vous envoie la douce chaleur de ce matin... ENFIN, le ciel est dégagé et d'un bleu très lumineux qui laisse présager une bien belle journée....Les cigales nous régalent d'un joyeux concert.....

    Sincère Amitié et à bientôt

    21
    Mercredi 23 Juillet 2014 à 09:06

    J'ai toujours aimé la nature ,et votre blog est une boule d'oxygène merci pour le gentil commentaire.

    Pour le moment je met le mien un peu au repos.

    Passez une merveilleuse journée

    Pascal

    20
    Mardi 22 Juillet 2014 à 23:40

    Bonsoir Ginette
    C'est trop drôle, je sors de ton blog toute ravie de te voir si heureuse aux côtés de tes grands (ce qu'ils sont beaux !) et je te retrouve avec bcp de plaisir sur le mien.
    Merci de ton amitié. elle m'est précieuse (autant que tes tutos ! he)

    J'aurais aimé avoir un parc avec de grands arbres.... Quelle chance !

    Moi aussi, je crains d'aller me promener seule dans ces forêts du midi ! Elles me déroutent et je m'y perds !

    Tendresse et à bientôt

    19
    Mardi 22 Juillet 2014 à 23:26

    Coucou Shaka
    Merci d 'être si gentiment venue me rendre visite ! Je reviendrai te lire dès que possible, j'aime ces promenades virtuelles....
    Bises et bonne nuit

    18
    Mardi 22 Juillet 2014 à 23:22

    Bonsoir mon Ptit Cœur, ma Laly

    Tellement contente de te lire. Je connais ton amour des arbres. Peut être devrais-tu acheter une combinaison apiculteur comme ton père ? ainsi en cosmonaute, tu ne craindrais rien ! he

    C'est vrai que les tiques amènent de graves maladies et sont donc dangereux !!! pfff ! On devrait porter des colliers anti-tiques comme les toutous !

    Entendu à la radio que les promenades en forêts chez nous sont fortement déconseillées.... Pourtant, le temps est bcp plus à la pluie qu'à la canicule ! Auj, temps bizarre : Eblouissantes éclaircies dans ciel encombré de nuages noirs ! chaleur lourde....
    Sommes allés nous promener à Bauduen le long du lac et dans le village ombragé et frais. Un monde fou !!! Des voitures partout !

    Peut être aurai-je le temps de taper la suite de cet article demain ?

    T'embrasse bien tendrement ainsi que les grands. 

     

    17
    Mardi 22 Juillet 2014 à 23:00

    Merci Janine, de tout cœur.
    Suis ravie de ta visite et de tes souhaits qui me touchent bcp.
    Ici, le ciel est mitigé : on ne sait s'il va pleuvoir, tonner ou tourner au beau ! Finalement, il a fait lourd et chaud, bcp d'humidité !

    Toute ma tendresse

    16
    Mardi 22 Juillet 2014 à 22:55

    MCréations
    Comme tu as raison ! La forêt est source de vie !
    Merci d'être venue respirer quelques instants sur mon site....
    Très gros bisous et à bientôt sur le tien, car il me plaît bcp.

    15
    Mardi 22 Juillet 2014 à 22:50

    Ptit cœur Malou

    Tu es d'une grande gentillesse et je te remercie profondément de ta sollicitude ! La petite fille va mieux et s'éclate (avec prudence) avec ses amies. Mon frère attend que la Nature le restaure, avec patience. Le chirurgien lui dira Vendredi s'il faut opérer ou attendre la consolidation .... Merci pour tes prières, je sais qu'elles aideront efficacement à la guérison ....
    C'est de tout cœur que je t'embrasse bien fort. Que notre Famille du Ciel te bénisse ainsi que ta famille.
    Tendresse

    14
    Mardi 22 Juillet 2014 à 22:39

    Bonsoir Gazou

    je suis vraiment contente de t'avoir fait plaisir. Moi aussi j'apprécie bcp Jean Ferrat, surtout les paroles de ses poèmes chantés. C'est un régal !
    Merci de ta chaleureuse visite. Je reviendrais aussi souvent que possible sur ton site, car j'aime tes articles.
    T'embrasse bien fort et à bientôt

    13
    Mardi 22 Juillet 2014 à 21:51

    Bonjour Luciole. J'ai été absente quelques jours, mais là je suis contente de pouvoir aller lire des choses qui me plaisent tel ton article sur les arbres . J'adore aussi la forêt mais j'ay vais très rarement seule car je suis un peu craintive. Mais comme je suis entourée d'arbres sur notre terrain j'en profite au max et ils sont " ma forêt à moi " smile 

    Merci et à bientôt

    12
    Lundi 21 Juillet 2014 à 22:36

    merci de ta visite , 

    bonne soirée .

    11
    Laly
    Lundi 21 Juillet 2014 à 21:42

    Coucou Mum ! Contente de lire un nouvel article ! Et chic, il y aura des suites sur ce thème ! J'aime beaucoup les arbres ! Dommage que je ne puisse plus me promener en forêt ici (parcours de santé) : systématiquement, nous attrapons des tiques !!! Car, hélas, comme dans la vie, la forêt abrite toutes sortes d'individus et les plus mauvais ne se détectent pas toujours au premier coup d’œil !!! Toutefois, la forêt, comme la vie, reste précieuse, qui regorge de trésors, de surprises sans cesse renouvelées au gré des saisons !!

    Big poutoussssss ! Et au prochain numéro !

    10
    Lundi 21 Juillet 2014 à 16:55

    Bonjour
    je suis vraiment peinée pour ta petite-fille et j lui souhaite un prompt rétablissement
    Nous avons beaucoup de pluie depuis hier ,mais pas de dégâts
    Je te souhaite de passer un bon début de semaine
    gros bisous
    janine

    9
    Lundi 21 Juillet 2014 à 16:46

    J'aime marcher en forêt et admirer tous les arbres, la nature est si belle. Amitié

    8
    Dimanche 20 Juillet 2014 à 01:09

    Bonsoir ma tendre amie je suis vraiment désolée de cette nouvelle merci de ton

    passage. Malgré ma pause mon coeur c'est diriger vers toi je viens te serrer très fort dans mes 

    bras, en lisant ton message j'ai eu de larmes aux yeux  que ça fait du bien de te lire aussi.

    Une pensée tout en prière pour la petite fille et aussi pour la famille.Que le Seigneur étende Sa puissante main d'amour sur ton fils, qu'Il lui redonne la santé et qu'Il veille sur ta famille. Courage, que Dieu dirige toutes choses et vous fortifie. 

    J’ai toujours aimé les arbres j’aime voir les différences entrent les arbres, le déploiement de leurs branches vers le ciel un peu comme si nous-même tendions nos bras vers le ciel mais avec des milliers de doigts.

    Avec toute mon affection.

    Petit coeur M@lou

    7
    gazou
    Samedi 19 Juillet 2014 à 21:40

    très bel article sur l'arbre,"ce cri de la vie vers le ciel"


    merci pour la chanson de Jean Ferrat que je n'avais pas entendue depuis longtemps


    et merci pour votre long commentaire très intéressant

    6
    Samedi 19 Juillet 2014 à 21:40

    Coucou Manik
    Trop contente de te lire ... Merci pour ton commentaire si chaleureux ! Suis entièrement d'accord avec toi pour faire disparaître au maximum les produits polluants, tabac et autres cochonneries !!! ce que l'Humanité est bête, tout de même ! Nous avons une merveille à disposition et à gérer, et qu'en fait-on !?!
    Dommage, ton image n'apparaît pas ??? Me manque t-il un programme ?
    Très bon Dimanche à toi aussi et tout un bouquet de gros bisous  

     

    5
    Samedi 19 Juillet 2014 à 20:18

    Bonsoir ma petite Mamycool un bel exposés pour dire combien la nature est belle et sans les arbres nous ne serons rien, la nature nous aide à mieux gérer notre capacité respiratoire à condition de pas la diminué par des cochonneries telle que le tabac et les produits polluants, merci de cette page fort intéressante et merci de ta gentille visite, bisous mon amie passe un très bon dimanche

     

    4
    Samedi 19 Juillet 2014 à 16:43

    Coucou Mamykool
    Je t'aime non pas un peu mais beaucoup, te disent les marguerites.... Et moi aussi ! J'aimerais être ce petit bébé cajolé par leurs ombrelles d'amitié... Belle et agréable image. Merci Mamykool pour ta visite et ton commentaire ...

    3
    Samedi 19 Juillet 2014 à 16:01

    J'aime tous les arbres ce sont les poumons de la terre, merci pour cet article très intéressant !

    Bon week end, bisous !

    2
    Samedi 19 Juillet 2014 à 15:15

       Cher claude

    Toute contente de te lire, merci ! et tout à fait d'accord avec toi ! J'aime me promener dans la forêt, contempler les arbres, et leur parler quelquefois ! Mais pour cela il faut être seule et j'ai tendance à me perdre ici dans les forêts du Var..... Beaucoup de broussailles et de ronces !
    J'aimais mes forêts de l'Aube, pour la plupart disparues hélas, laissant la place aux vignobles et aux immenses cultures céréalières.... Quand nous retournons dans notre pays natal, c'est à chaque fois un saisissement et une grande tristesse ! 
                                                                

    1
    Samedi 19 Juillet 2014 à 08:45

    Rien n'est plus fort ni plus grisant que de communier avec un arbre

    amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :