• COULEUR CHLOROPHYLLE - LA LANGUE VERTE DES ARBRES - L'ARBRE LIVRE 2ème partie

    COULEUR CHLOROPHYLLE - LA LANGUE VERTE DES ARBRES - L'ARBRE LIVRE 2ème partie

    LA LANGUE VERTE DES ARBRES
    L'ARBRE-LIVRE, ECRIN DES MOTS

    L'Homme reprit sa marche dans la mousse ou l'herbe basse en faisant lever les sauterelles...

    Une indicible paix, insaisissable et fraîche, que le vent exaspère en feux follets de poussière, imprègne la forêt...


    L'homme caresse les fûts bien droits qui portent de si beaux siècles de verdure.


    Sur l'un d'eux, un homme a tracé ses initiales d'une pointe de couteau
    et lui a confié son cœur, manifestation millénaire de la pensée humaine...

    COULEUR CHLOROPHYLLE - LA LANGUE VERTE DES ARBRES - L'ARBRE LIVRE 2ème partie

    L'ARBRE EST UN LIVRE
    QUI GARDE EN LUI LA MEMOIRE DES MESSAGES DES HOMMES

     

    COULEUR CHLOROPHYLLE - LA LANGUE VERTE DES ARBRES - L'ARBRE LIVRE 2ème partie

    Arbre gravé par soldats allemands en 1942 à Rennes

    - Mémorial familial du souvenir
    - ou support d'indications
    permettant aux égarés de s'orienter,
    - gravures omniprésentes de l'emblème d'une famille marquant la possession d'un territoire
    - ou porteur d'une sentence religieuse, objet de pèlerinage ....

    l'arbre se prête à toutes les fantaisies de l'Humanité, et même de supporter ses trophées accrochés à ses branches sans broncher...

    Les Hommes n'ont ils pas arracher son écorce en fines bandelettes sur lesquelles ils écrivaient, ou des tablettes qui servaient d'abécédaire ?

     

    COULEUR CHLOROPHYLLE - LA LANGUE VERTE DES ARBRES - L'ARBRE LIVRE 2ème partie

     

    Lien subtil irrésistible entre la lettre et l'arbre
    devenu ainsi symbole de connaissance et de sagesse...

    Album végétal où se grave la destinée humaine présentée au ciel.... réminiscence des gestes de la Sybille antique ou ceux du chamanisme ?

    Balbutiements de l'imprimerie !

     

    COULEUR CHLOROPHYLLE - LA LANGUE VERTE DES ARBRES - L'ARBRE LIVRE 2ème partie

     

    Cette parenthèse verte sur ma page blanche, c'est la vie sacrifiée par une scie... Une vie d'arbre chétif éliminée au profit de l'arbre dominant beau et fort...

    Des souvenirs et des espoirs du chétif, on ne sait rien ! Ses mille et un secrets, son désir de printemps se transforment en cellulose pour le plus grand bonheur de l'écrivain...

    Le bois retient son souffle au passage des bûcherons.
    Une partie de lui est meurtrie, elle a le goût de la sève...
    lorsque les machines, en rires stridents, vrombissent dans son Être,
    chassant l'écureuil, toutes sortes de volatiles et de petites bêtes...

    La brusque virevolte des arbres, qui s'abattent lourdement dans un bruit de tonnerre sur l'humus de la terre, provoque une fuite éperdue dans les herbes et dans les airs, et les branches fracassées fouettent le sol en soubresauts dans un sanglot de sève...

     

     

    COULEUR CHLOROPHYLLE - LA LANGUE VERTE DES ARBRES - L'ARBRE LIVRE 2ème partie

     

     Le soleil peut enfin parler directement à la terre
    et lance sa lumière dans les trouées
    suivi par la voix du vent que plus rien n'effraie.

     

    COULEUR CHLOROPHYLLE - LA LANGUE VERTE DES ARBRES - L'ARBRE LIVRE 2ème partie

    Alors bientôt se flétriront les feuilles sans espoir
    de l'arbre démâté avant le soir... 

    Le bel arbre rescapé, que trop de clarté blesse,
    voit avec effroi s'abattre ses voisins
    qui le protégeaient de l'ardeur du soleil et des tempêtes...

    COULEUR CHLOROPHYLLE - LA LANGUE VERTE DES ARBRES - L'ARBRE LIVRE 2ème partie

     http://future.arte.tv/fr/article-video/le-langage-des-arbres

    (magnifique vidéo A VOIR ABSOLUMENT en cliquant sur lien)

    La langue verte des arbres pousse un cri qui fuse au ciel et se répand d'arbre en arbre, au gré du vent, en molécules volatiles, et en éthylène, hormone secrétée par la plante blessée comme signal de danger, qui fait réagir les plantes voisines.

    Les feuillées alentour frissonnent, et tout au fond de leur chagrin s'éveille la mémoire ancestrale.... Un mélange de mots gazeux violemment les agite sans bruit et descend jusqu'aux racines qui réagissent aussi...

    L'odeur âpre de leur peur s'élève, engorgeant la forêt blessée... et les feuilles, subitement gavées de tanins, deviennent mortelles pour l'imprudent prédateur en proie à la faim !

     

     

    COULEUR CHLOROPHYLLE - LA LANGUE VERTE DES ARBRES - L'ARBRE LIVRE 2ème partie

     

    COULEUR CHLOROPHYLLE - LA LANGUE VERTE DES ARBRES - L'ARBRE LIVRE 2ème partie

    C'est ainsi d'ailleurs qu'à chaque invasion de chenilles croqueuses de forêts ripostent les arbres alertés par l'arbre attaqué, en injectant dans leurs feuilles un savant cocktail chimique, et doublent leur tanin, foudroyant les chenilles qui, très vite, jonchent le sol...

    C'est ainsi aussi que certains arbres tremblants, craignant les effluves chimiques mortelles de leurs congénères irascibles, gardent leur feuillage à bonne distance de ces arbres dominants...

     

     

    COULEUR CHLOROPHYLLE - LA LANGUE VERTE DES ARBRES - L'ARBRE LIVRE 2ème partie

    racines qui fusionnent

    Pourtant, les racines de certaines espèces d'arbres conciliants s'accouplent ensemble, ainsi les résineux, pour augmenter leur résistance au vent, aux tempêtes... et même pour porter secours aux arbres blessés ou aux souches après coupe - en leur apportant divers nutriments, et leurs compétences génétiques complémentaires (anastomose)...

    Dans l'étreinte de leurs racines embrassées se murmurent lentement
    des secrets chimiques de résilience, parenthèse de sérénité, gage d'éternité...

     

    COULEUR CHLOROPHYLLE - LA LANGUE VERTE DES ARBRES - L'ARBRE LIVRE 2ème partie

     

    Goutte à goutte coule la sève des suppliciés
    en attendant d'être ramassés...
    et d'être transformés en pâte à papier...

     

    COULEUR CHLOROPHYLLE - LA LANGUE VERTE DES ARBRES - L'ARBRE LIVRE 2ème partie

     

    pour que les malheurs du monde se pétrifient sur la pages des journaux et que le vide des mots des magazines, où pullule la pub, nourrisse l'attente des affamés des vaines illusions du monde...

    Ou pour permettre aux drogués des mots
    de plonger dans le monde magique des livres !

     

    COULEUR CHLOROPHYLLE - LA LANGUE VERTE DES ARBRES - L'ARBRE LIVRE 2ème partie

     

     

     

    Les mots me dominent... ils enchantent ma vie, m'ensorcellent et me rendent chèvre !

    Dans mes périodes d'hiver, ils me tiennent chaud à l'âme comme un doux nid de laine...

     

    COULEUR CHLOROPHYLLE - LA LANGUE VERTE DES ARBRES - L'ARBRE LIVRE 2ème partie

    Ah, arbre frère, arbre poète, écrin des mots,
    tu es l'espoir d'une passerelle entre 2 mondes liés :

    - celui de la vie et celui des livres,

    pour que respirent et s'entremêlent les mots
    qui se jouent de nous comme le chant des sirènes...

    Tout bas, je te dis "je t'aime, merci, pardon" !

     

    COULEUR CHLOROPHYLLE - LA LANGUE VERTE DES ARBRES - L'ARBRE LIVRE 2ème partie

     

    Pour voir la 1ère partie de Couleur Chlorophylle : ARBRE, JE T'AIME , cliquez sur l'image :

     

    COULEUR CHLOROPHYLLE - LA LANGUE VERTE DES ARBRES - L'ARBRE LIVRE 2ème partie

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « COULEUR CHLOROPHYLLE - ARBRE, JE T'AIME ! 1ère partie CONSTRUCTION EN TERRE CRUE »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    23
    Lundi 1er Juin 2015 à 19:24

    Coucou Martine

    Nous rentrons d'une grande virée en Camargue par une chaleur terrible... et je trouve ton commentaire si gentil en ouvrant l'ordi... MERCI de tout coeur !

    Moi aussi je pense que les arbres sont des Êtres vivants au même titre que nous, mais d'un autre genre, voilà tout... Leur esprit a du accumuler un savoir incroyable ! Peut être seront ils les seuls à nous survivre ?

    Merci encore pour ta visite et ton compliment qui me touche bcp et je t'embrasse en attendant de venir te retrouver sur ton site demain...

    Bonne soirée

    22
    Vendredi 29 Mai 2015 à 07:01

    Coucou Luciole,


    j'aime beaucoup ce que tu as écrit sur les arbres. je connais un forestier qui pense que les arbres ont une âme.


    Merci pour ce magnifique partage. Chez toi, tout est d'une grande richesse en mots, en images et en sentiments


    Bises de douce journée


    smile

    21
    Jeudi 14 Août 2014 à 19:36

    Coucou Miréio

    Prend tout ton temps ! Merci de ta balade dans ce petit bois.... Partons Lundi, Camping car presque rempli.... espérons le beau temps, car ici, c'est le Yoyo ! Hier gros orage et ciel tout noir avec pluies battantes le matin..... Grand beau soleil l'après midi ! Miracle du Midi !!!

    20
    Mardi 12 Août 2014 à 15:00

    coucou ,hier il a fait  a peu près beau c’était grand soleil mais les vacances se terminent,j'espère que tu vas bien,je te souhaite un très bon Mardi,bises

    19
    Dimanche 10 Août 2014 à 22:29

    Il se fait tard et je vais revenir sur ton article demain.Vu l'aperçu, cela me donne envie de te lire.

    J'adore les livres ...les arbres et le bois...

    Bon voyage dans le Luberon, un des plus beaux lieux de mon département !

    A bientôt !

    18
    Dimanche 10 Août 2014 à 21:04

    Coucou Jean Marie 33

    Mince, j'espère que la pluie n'abime pas ta magnifique roseraie ? Les photos de ton immense Jardin sont vraiment superbes et j'encourage les ami(e)s à venir visiter ton blog, il en vaut la peine !
    Alors, Merlin l'enchanteur, tu rentres quand moi je pars !!! pffff ! allons devoir attendre pour se rencontrer sur nos blogs !

    bisous à toi et à ta famille. A la rentrée et passe une bonne soirée en attendant

    17
    Dimanche 10 Août 2014 à 20:59

    Oh, moi aussi Josiane, j'espère qu'on évitera au maximum de détruire nos beaux poèmes d'amour  et de vie que sont les arbres...
    Vraiment heureuse que cet article et mon poème t'aient plu ! Merci pour le compliment ! ^^ sarcastic....

    A bientôt

    16
    Dimanche 10 Août 2014 à 20:49

    Super, ta venue, Triskèle !
    Que faire ?( Voir ma réponse à Claude le 30 juillet (23 H 45). Comme le dit si bien Claude, la technologie qui va remplacer peu à peu le papier ? La liseuse commence sa montée, mais il faudra sauter au moins une génération pour voir le résultat !
    En tout cas, la technologie remplace déjà le papier dans la bureautique, et c'est une très bonne chose !

    Plein de bisous Triskèle et bonne soirée

    15
    Dimanche 10 Août 2014 à 20:42

    Coucou Nini
    Comme c'est agréable de te rencontrer dans ma forêt, petite caresse des arbres du bout de leur feuillage....
    Moi aussi, bientôt blog en pause. Balade en vue pour qqs semaines.

    Bisous Nini et à la rentrée

    14
    Dimanche 10 Août 2014 à 19:46

    Quelle belle déclaration d'amour aux arbres, et oui, merci et pardon, parce que nous aimons aussi beaucoup les livres, mais que faire?
    Belle soirée Luciole et fais un beau voyage, amitiés.

     

    13
    Dimanche 10 Août 2014 à 18:03

    Magnifique article. J'espère que nous pourrons de plus en plus laisser vivre ces magnifiques témoins du passage des hommes.

    Merci pour ton très beau poème sur la libellule.

    Josiane

    12
    Dimanche 10 Août 2014 à 07:49

    coucou ,j'aime beaucoup ton billet,j'espère que tu vas bien,pour moi les vacances se terminent le 15 Août,mais chez nous il ne fait que pleuvoir ;je te souhaite un très bon Dimanche,bises

    11
    nini
    Samedi 2 Août 2014 à 09:20

    un petit coucou


    merci de ton passage sur mon blog quelque peu en vacance lui aussi ,car les occupations sont ailleurs en cette période estivale; mais je sonde mes neurones de temps en temps pour les reveiller. bravo pour tes explications claires et tes belles vidéos,


    bel été riche de verdure et de plaisirs


    amicalement


    nini

    10
    Vendredi 1er Août 2014 à 21:04

    Merci Jean Marie, de ta visite.
    Suis allée visiter ton Jardin : SPLENDIDE ! profusion de  roses éclatantes PARTOUT ! Un rêve !
    Plein de bises

    9
    Vendredi 1er Août 2014 à 08:27

    coucou ton billet est super bien fait,je suis rentrer de vacances je repartirais une semaine au mois vers le 15 août,j'espère que tu vas bien,je te souhaite un très bon Vendredi,bises

    8
    Jeudi 31 Juillet 2014 à 00:35

    Ma chère Livia

    Et Comme je me sens bien avec toi.... Je ne sais pas si j'ai bien réussi avec la Newletter, car je ne sais pas si tu es bien inscrite ? pas encore bien familiarisée avec ce module ! Et pourtant j'aimerais bien, franchement ! Vais regarder demain !!!
    Reviens autant que tu voudras dans mon univers, quel plaisir pour moi !

    Je vais reprendre mes visites virtuelles, interrompues par bcp de contretemps, avec bcp de bonheur. Et j'aime venir me cultiver dans le tien.

    Plein de gros bisous et à bientôt Livia

    7
    Jeudi 31 Juillet 2014 à 00:29

    Coucou ma Laly,

    Ta réflexion me touche tout particulièrement, ma chérie ! et si tu voulais chercher dans l'Internet des infos sur l'arbre, tu serais encore bien plus étonnée et émerveillée que par ma courte synthèse ! Trouve l'article sur "l'émotivité des arbres" . Arbres sensibles qui souffrent quand l'homme souffre auprès de lui ! Pas beau, cela ? Cet article est passionnant, écrit par des scientifiques  !
    Bcp de peuplades savent qu'elles peuvent tirer de certains arbres l'énergie, la consolation  et la bienveillance qui leur sont nécessaires pour surmonter des épreuves, en entourant leur tronc de leurs bras.... ??? Peut être pour cela que j'étais en permanence grimpée dans l'énorme tilleul chez mes grands parents maternels ?! Un instinct ?

    Pour moi, la surprise a été de taille !!! Le Seigneur ne fait rien à moitié ! Du coup, je les regarde bien autrement, comme des Etres vivants à part entière ! Je les aimais bcp, mais maintenant j'ai un grand respect pour eux ! Ainsi que pour les fleurs, d'ailleurs !

    Bienheureux les jardiniers amoureux de la Nature ! J'aurais bien aimé avoir ta main verte !!!
    Et ton amour spontané pour l'écologie et ses bienfaits qui m'a demandé bien du temps !

    Plein d'énormes poutous, ma tendre chérie, et à bientôt

     

     

    6
    Jeudi 31 Juillet 2014 à 00:01

    bonsoir Maylie

    Quel plaisir de te lire !
    J'espère que ma réponse va passer, car j'ai du mal avec mes coms ce soir !

    Tu as tout à fait raison ! Suis d'accord avec toi.

    J'espère que ta santé va aller en s'améliorant. Je penserai à toi pour le 12 Août. Je le note sur ma liste de prières .... un peu perturbée en ce moment par bcp d'évènements familiaux démoralisants, mais les guérisons étant en cours, je vais reprendre mes activités habituelles !
    De plus, une sciatique récalcitrante depuis Juin et un traitement adéquat me laisse très fatiguée et  surtout somnolente ! Va falloir que je me secoue !!!

    Merci pour ton com et de ta visite, ptite sœur, et à bientôt
    Plein de gros bisous

    5
    Mercredi 30 Juillet 2014 à 23:49

    Bonsoir Claude


    Très heureuse de ta visite. OK avec toi.


    dématérialisation = moins de papier = moins d'arbres abattus = écologie = bon sens !
    Avenir de nos petits enfants....


    Par exemple :125 millions d'arbres ont été abattus aux Etats Unis pour alimenter l'industrie du livre et de la Presse. De plus le processus de la fabrication papier est très gourmande en eau (78 % plus d'eau que la technique des liseuses numériques, pour ne parler que de celle-ci !)


    Aux Etats Unis, le livre numérique dépasse le livre papier (sauf pour enfants).


    La "dématérialisation" est devenue indispensable pour la bureautique : circulation d'infos instantanée, recherches, déclarations fiscales ou sociales, facilitation du stockage, gain de temps, coût nettement moins élevé...... (le "bureau sans papier")


    Mais d'après les études faites, le "zéro papier" est un vœu pieux ! la réalité est tout autre !


    Le papier fait de la résistance, bien que les livres numériques soient vendus 20 % moins chers que les livres papier...


    La progression du livre numérique prévue par le CNL (centre nal du livre) dans les 5 à 10 ans n'est que de 15 à 20 % ! C'est peu ! (avec une gde victime : le livre de poche !)


    Mais si le livre papier ne va pas disparaître, le numérique va prendre une part importante du marché.
    30 000 titres sont téléchargeables actuellement (1 livre de 300 pages téléchargeable en 40 s)....
    Cependant, les manips déconcertent bcp de personnes, surtout les retraités qui sont les plus grands lecteurs.....


    Une révolution numérique était elle en route ?


    Mais gde consommatrice de livres (papier pour l'instant !), je sens que je vais avoir du mal à me mettre à la liseuse... Un (gd) pas est à faire ! Bien que je sois une fan de l'Internet qui est une révolution culturelle pour moi ! Le contact "physique" avec le papier est très important et j'adore lire "par dedans", revenir en arrière après interruption, souligner, annoter ..... J'ai du mal à acheter un livre sans l'avoir au préalable feuilleté, lu par endroits pour vérifier l'écriture....


    Pour moi, ce sera une révolution ! mais je conçois que ce pas est à faire ..... et mon immense bibliothèque bourrée à craquer sera soulagée.....


    Bises Claude


     

    4
    Mercredi 30 Juillet 2014 à 20:19

    Je me suis inscrite sur ce blog, et j'en suis ravie.

    Qu'est-ce qu'on respire bien chez toi!

    Je reviendrais, pour faire à l'ombre des grands arbres de belles balades en écoutant les oiseaux...

    Amicalement

    Livia

    3
    Laly
    Mardi 29 Juillet 2014 à 15:46

    Coucou Mum !

    coolSuper intéressant cet article, ainsi que la vidéo sur le langage des arbres !! Je connaissais celui des abeilles (wink2), maintenant, me voilà éclairée sur le langage de ces incroyables créations -ou "créatures" peut-on dire !!! On était tenté de dire qu'il ne leur manquait plus que le langage, mais en fait "que nenni" !! Le système est plus qu'ingénieux !!!

    Big biz tout mouillées (pluie depuis hier après-midi) !

    2
    Lundi 28 Juillet 2014 à 12:46

    Coucou,me voila,pour quelques jours,après,j'ai l'opération prévu le 12 aout,ça va aller.....

    que d'arbres sacrifier aussi bêtement pour les pubs et bien d'autres choses inutiles....

    l'arbre n'a rien demander,juste nous donner sa sagesse,sa façon de s'élever a bras ouvert au ciel...

    on sacrifie des arbres ,le plaisir de détruire aussi,le béton remplace la terre,et quand il pleut,on se plaint des innondations...un bel article que tu as fait ,cela m'a fait penser au documentaire,il était une forêt...

    belle journée

    1
    Lundi 28 Juillet 2014 à 08:32

    Avec l'avènement de l'informatique, nous ne sommes plus obligés de sacrifier les arbres pour conserver nos écrits, la véritables évolution voudrait que l'on apprenne à bien utiliser les progrès de la technologie pour diminuer nos actions destructrices sur la nature

    amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :