• LE LIERRE, AMI OU ENNEMI DES ARBRES ?

    Me voilà bien embarrassée : mon ami Kasimir a soulevé un...lierre, sur lequel j'avais peut-être de fausses idées....

    La lecture de blogs consécutifs aux jardins, forêts et spécialistes m'a laissée perplexe....

    Certains affirment :"vite, à vos serpettes et coupez, détruisez cet ennemi des arbres et de la végétation en général".... "L'arbre va manquer de lumière et étouffer".... "réagir vite et détruire l'envahisseur"..."l'arbre étouffé sous le lierre est un danger potentiel, car il peut brusquement tomber"...etc

     

    LE LIERRE, AMI OU ENNEMI DES ARBRES ?

     

    Cependant, des articles très intéressants semblent abonder dans le sens de Kasimir.

    Notamment:
    - www.jardins.nantes.fr du 15/7/2002 n°1188 de Hervé Herbreteau

    - Notre forêt n° 21- Décembre 2002 de Christine Vial et Sylvain Destrieux

    - Hoflandt Nature du 4/11/2012

    - WIKIPEDIA - Lierre grimpant

    Un écologiste anglais, Chris Bains, s'émerveille même :
    "Parmi toutes les plantes grimpantes, celle qui est la meilleure pour la vie sauvage est sans aucun doute le lierre".

    Hubert Crahay (Ste Royale - Cercles des naturaliste de Belgique) déclare :
    "Le lierre est véritablement une plante à haute valeur écologique qui offre abri, site de reproduction et d'alimentation, à de nombreuses espèces animales".

    Hervé Herbreteau conseille cependant de :
    "limiter la pousse du lierre, soit au sécateur, soit à la cisaille à haies...." pour éviter l'envahissement des jardins.

    Hofland Nature précise que :
    "seuls les arbres vieillissants peuvent souffrir de ce partenaire encombrant et lourd qui leur inflige une grande prise au vent et peut les faire choir pendant les tempêtes, bien qu'il les protège du gel l'hiver, du soleil l'été et de l'attaque de la grande faune..."

     

    LE LIERRE, AMI OU ENNEMI DES ARBRES ?

     

    Bref, au vu de ces lectures, il serait peut-être plus judicieux d'affirmer que le lierre est plutôt un grand ami des arbres et de la bio-diversité, et qui gagnerait à être connu !

    Le lierre ne se contente pas d'être un excellent couvre-sol :
    -
    lorsque le sol est trop pauvre ou trop acide pour permettre la pousse d'une pelouse, il est un formidable "régulateur thermique" et un "garde-manger" pour les petits rongeurs, les insectes...etc ("leur resto du cœur" ), et servirait "d'abri lors des intempéries ou durant la nuit"

    Non seulement il rampe, mais il grimpe - Ses lianes peuvent atteindre les 30 m de long .... Son espérance de vie est de ...400 ans à 1000 ans : impressionnant, non ?
    Il pousse aussi bien à l'ombre qu'au soleil, mais il est sans cesse à la recherche de la lumière pour fleurir et fructifier, d'où cette vitalité extraordinaire qui le pousse à grimper pour gagner rapidement la lumière du soleil.
    LE LIERRE, AMI OU ENNEMI DES ARBRES ?

    Il est doté de racines "adventives", émettant de nombreux poils - ventouses, des "crampons", qui s'accrochent à un support (arbre, mur, arbuste...etc)
    Mais ces crampons ne pénètrent pas dans la plante-support. Il ne vit pas aux dépens de cette plante...
    (ces crampons peuvent par contre se transformer en racines dans la terre humide, un vieux tronc d'arbre ou dans un vieux mur...).
    Le lierre se nourrit par ses propres racines. Par conséquent, il n'est pas un parasite de l'arbre-hôte.

    Il semblerait d'ailleurs qu'il servirait de "protecteur" à cet arbre (du soleil, des prédateurs de l'arbre, du feu, du gel...).

    LE LIERRE, AMI OU ENNEMI DES ARBRES ?

    Ses jolies feuilles vert-foncé, luisantes, ne tombent que tous les 6 ans environ. Elles se transforment alors en un riche humus, riche engrais pour l'arbre.

     

    LE LIERRE, AMI OU ENNEMI DES ARBRES ? 

     

    La floraison de couleur crème teintée de vert s'effectue tardivement, en Septembre/Octobre. Le lierre ne fleurit donc pas en même temps que l'arbre-support, évitant ainsi une concurrence mutuelle pour la pollinisation de l'un et de l'autre.

     

     

    LE LIERRE, AMI OU ENNEMI DES ARBRES ?

    photo : http://www.passion-apiculture.com

    Ses fleurs proposent beaucoup de pollen et de nectar aux abeilles et autres insectes à une période où il y a peu de fleurs, avant l'hiver.

     

    LE LIERRE, AMI OU ENNEMI DES ARBRES ?

    Les fruits, des baies foncées, font leur apparition en Février/Mars, à une période où peu de fruits sont disponibles.
    Le lierre est véritablement leur "resto du cœur" !

    Ces baies sont cependant TRES TOXIQUES à l'homme !

    La propagation du lierre est grandement améliorée par les fientes des oiseaux. 

    Le lierre sert d'abri à toute une petite faune, et permet la nidification des oiseaux et de certains papillons. (le papillon "citron", par ex).

    Autre action bénéfique du lierre : il absorbe l'excès d'humidité, inhibe la formation des champignons, bactéries et parasites de l'arbre-support...

    Wikipédia précise qu'il serait "une plante dépolluante, captant certains composés potentiellement cancérigènes présents dans l'air"

     

    LE LIERRE, AMI OU ENNEMI DES ARBRES ?

     

    ON PEUT L'UTILISER EN PRODUIT VAISSELLE (Wikipédia)

    - Faire bouillir 100 g de lierre dans 2 l d'eau plusieurs minutes.
    - Pressez, le jus obtenu peut alors être utilisé en tant que liquide vaisselle.

     

    LE LIERRE, AMI OU ENNEMI DES ARBRES ?

     

    LE LIERRE EST EGALEMENT UNE PLANTE MEDICINALE actuellement largement utilisée en pharmacie :   

    - toux (sirop et pastilles - voir Wikipédia)
    - rages de dents, rhumatismes, brûlures d'estomac
    - cicatrise les brûlures, guérit de la Gale, chasse l'embonpoint, combat la cellulite
    - et serait un excellent purgatif.

    (Hervé Herbreteau - WWW.jardins.nantes.fr)

     

    LE LIERRE, AMI OU ENNEMI DES ARBRES ?

     

    Bon, un sérieux bémol quand même :  

    - il disperse une poussière irritante,
    - favorise la pullulation d'acariens (araignées, tarsonèmes), de cochenilles etc.... qui risquent de se propager aux plantes de serre et plantations alentours

    - et n'oublions pas que ses fruits sont très toxiques à l'Homme !

     

    LE LIERRE, AMI OU ENNEMI DES ARBRES ?

     

    UNE PETITE RECETTE ?   (si,si !)

    GASPACHO DE CONCOMBRE AU LIERRE TERRESTRE

    (Attention, mon amie Bidule à qui j'aie "piquée" la recette me signale que c'est du LIERRE TERRESTRE et non du Lierre qui grimpe dans les arbres !
    Bidule m'a renseignée : le lierre terrestre a des feuilles plus petites que celles des lierres classiques ou lierre arbuste. Elles sont plus fines et plus tendres et ont un bon goût de menthe en plus délicat)

    - mixez un concombre épluché, épépiné, avec un yaourt au soja et une bonne poignée de lierre terrestre et de menthe.

    - qqs mini-feuilles de menthe et de lierre pour la déco et une jolie fleur de bourrache

    - mettez au frais et consommez bien froid

    (http://lepetitmondedebidule.blogspot.fr/2012/06/gaspacho-au-concombre.html)

     

    Alors, le lierre, ami ou ennemi des arbres ?

    A vous de vous faire une opinion !

    Merci de votre visite

    LE LIERRE, AMI OU ENNEMI DES ARBRES ?

     

     

     

     

     

     

     

     

     




    Pin It

    36 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique