• FP n° 39 - WANGA

     

    Aziz'inanga - Africa 

     

     

    FUTUR PROCHE n° 39

     

    WANGA 

     

     

    FP n° 39 - WANGA

     

    "N'Bolo !" (Bonjour !) lança dans un grand rire WANGA ("battre") aux deux femmes dont il est le protecteur depuis leur arrivée à Libreville (traduisez " le guide officiel" !).

    "N'Bolo" répondirent en choeur, avec un large sourire ravi, Catlin et Mylan, à ce redoutable colosse Fang puissamment musclé, un rien hâbleur mais "bon comme le pain chaud" qu'elles avaient appris à aimer depuis qu'elles avaient posé le pied sur le sol gabonais... 

     

    L'avion futuriste est déjà là .... 

    Un avion de ligne futuriste

    https://www.easyvoyage.com/infos-voyageur/un-nouvel-avion-de-ligne-supersonique-en-developpement--30747

     

    L'Avion de demain...

    FP n° 39 - WANGA

    https://www.usine-digitale.fr/editorial/avion-connecte-le-salon-du-bourget-esquisse-comment-nous-voyagerons-demain.N334134  

     

    La fournaise les avait cueillies dès leur descente de l'avion super-sonique. Contraste violent entre la glacière d'à peine 20° qui régnait dans l'avion climatisé et la touffeur moite de plus de 30°.

    Une atmosphère lourde, irrespirable, saturée d'humidité. (Au Gabon, 98% d'humidité  !) 

     

    FP n° 39 - WANGA

    Futur aéroport de Libreville - Projet en cours !

     

    Wanga les attendait dans l'immense salle de l'aéroport, une pancarte lumineuse à leurs noms brandie à bout de bras... 

    Il était beau comme un dieu dans son Tee-shirt d'un blanc immaculé qui lui moulait le torse et les larges épaules, recouvrant un pantalon de brousse à multi-poches kaki.

    Les deux amies, subjuguées mais un rien ébranlées par son imposante musculature, l'avaient observé avec la plus grande attention sans se manifester.... 

    Il se coulait lentement dans la foule cosmopolite et bigarrée avec la grâce d'un félin. Ses traits énergiques trahissaient une inébranlable volonté. 

    Soudain, se sentant sans doute observé, il croisa leurs regards. Il eut un imperceptible haussement de sourcils interrogateur, puis se ressaisissant aussitôt, un éclair illumina son visage ... Il éclata de rire, exhibant ainsi des dents éblouissantes de blancheur.

    Ce gaillard, aux épaules de rugbyman, d'une barbichette à peine esquissée et de courts cheveux noirs crêpelés, prit une mine faussement apitoyée et, en déboulant souplement vers elles, s'écria : 

    "Alors, on se cache ? on a peur de Wanga ?"

    Dans un léger tressaillement, les femmes, interdites, confuses, se raidirent... Leurs visages trahissaient une grande perplexité... 

    Wanga aurait bien aimé les taquiner encore un peu, mais il préféra leur sourire malicieusement afin de les décrisper... Elles étaient superbes, ainsi moulées étroitement dans leur combinaison thermo-régulée : vert moiré pour la brune, bleu moiré pour la blonde ... 

    Sous une apparente décontraction, la femme eurasienne semblait cacher une personnalité mystérieuse, énergique, qui l'intrigua... Un nuage obscurcissait son front... Quelque chose la tracassait sourdement .... Elle semblait lasse... 

    Tandis qu'un adorable sourire creusait des fossettes sur le fin visage de la métisse africaine qui, manifestement, se détendait et semblait amusée...

    Il reçut un coup en plein coeur ! 

    Sous le regard qui luisait d'un éclat fascinant, et semblait la pénétrer jusqu'aux tréfonds de son être, Catlin sentit monter en elle une étrange griserie... 

    Un subtil courant de sympathie s'établit soudain entre eux trois... Ils échangèrent d'énergiques poignées de main en se présentant avec beaucoup de simplicité... 

     

    Wanga les avait guidées jusqu'à son énorme 4x4 vert foncé, garé dans un immense parking plombé de chaleur, avait fourré prestement leurs valises derrière les sièges arrières, et les emmenèrent à travers Libreville vers leur Hôtel.... 

     

    Libreville ressemblait en tout aux villes de la planète... Ses hautes Tours gracieusement effilées, Temple du végétal où s'enchevêtraient des serres luxuriantes lavées de lumière,  étincelaient sous un soleil d'enfer...

    La surpopulation a condamné la société horizontale à se transformer en une société verticalisée comportant des "villages" autonomes composés de plusieurs niveaux à l'intérieur de la Tour même, où habiter, circuler, travailler, se distraire devenaient  les critères essentielles... Dans ces "villages" étaient privilégiés l'ensoleillement, les espaces verts et les espaces de détente ...

    Monades de béton, de verre et d'acier, réactualisations de la Tour de Babel où le végétal se disputait le minéral,  dans lesquelles circulaient et s'entassaient des vies cloisonnées, étriquées, dopées à l'oxygène par les circuits de circulation d'air et de climatisation, n' ayant pour horizon bien souvent que celui de leur "village" agrémenté de  larges voies intérieures de circulation bordées de commerces, de lieux de loisirs, de travail, de santé, de centres éducatifs, de centres de vie... 

    Les "villages" de ces Tours s'empilaient en un gigantesque mille feuilles jusqu'à la Canopée, vaste espace de loisirs arboré et aménagé qui chapeautait les Tours... Des passerelles reliaient entre elles les vastes Canopées pour former un "Quartier"..

    Un ballet incessant de drones, d'engins volants de toutes sortes se croisaient à différents niveaux entre les Monades, jetant des ombres mouvantes sur les façades des Tours et assombrissant le ciel...

    Pas de cimetière dans la Ville ! La vie quasi-immortelle devenait la règle... Les rares défunts, trop las pour continuer une vie qu'ils jugeaient insipide, étaient incinérés après une courte cérémonie et utilisés comme matières organiques dans les immenses serres des Monades...

    https://www.nouvelobs.com/planete/20171027.OBS6611/pour-une-mort-vraiment-ecolo-devenez-du-compost.html

     http://sante.lefigaro.fr/actualite/2015/04/17/23624-croque-morts-ecolos-proposent-nous-transformer-compost

     

    FP n° 39 - WANGA

     Le rond point de la Démocratie (ou de la Paix)

     

    "Admirer ce sublime rond point de la Démocratie !" leur lance Wanga... "Il s'élève jusqu'à 20 m de haut ! Erigé en 2008... C'est un monument en forme de spirale qui a pour vocation d'exprimer ou de répandre l'idée de paix... Il est l'anti-chambre de la Cité Démocratie, le premier site de l'Assemblée Nationale Gabonaise...."

    "Vous savez, les plages de Libreville sont splendides ! Avec de somptueux couchers de soleil... Mais la Ville a connu une expansion spectaculaire de son périmètre urbain, et elle s'enfonce de plus en plus loin dans les forêts qui l'encerclent....

    "A l'origine, elle était située sur l'Estuaire du Gabon, sur la côte Nord-Ouest du pays. Vous remarquerez qu'elle est édifiée sur un relief accidenté, parsemée de collines et de vallons... traversées par multiples cours d'eau qui se jettent dans l'Estuaire ( Estuaire du Komo !)

    Libreville a connu de nombreuses inondations ... et de tornades !...dont la dernière en date ces temps ci ...

    Il conduisait lentement sur des avenues prodigieusement embouteillées où se croisaient véhicules auto-connectés  et puissants 4x4... Les amies pouvaient suivre sur l'écran de navigation de la voiture le déroulement du trajet.... Des voix crachaient des ordres brefs au conducteur...

    Des longueurs de trains filaient à toute vitesse sur des voies aériennes situées au-dessus des bas-côtés des avenues larges comme des fleuves... 

    "Quartiers", "Cités" étaient en effet reliés les uns aux autres par un gigantesque réseau ferroviaire très rapide...

    Perchés sur des pylônes à intervalles réguliers, des diffuseurs projetaient sur la ville des brouillards d'anti-moustiques citronnés... 

    Les Tours gigantesques se cachaient loin des bords des avenues dans des Parcs à la végétation touffue... 

    Libreville surprenait, tiraillée entre tradition et modernisme ! Ecrasés entre les Tours, d'insolites édifices anciens, nichés au coeur d'un luxuriant cadre de verdure,  jalonnaient le parcours emprunté par Wanga... 

    Heureusement, les immenses et agressives affiches publicitaires et les bruyantes vidéos commerciales, ainsi que les énormes hologrammes qui défiguraient les façades des Tours, n'étaient plus autorisés dans le Monde, pour le plus grand soulagement des Humains...

    "Nous descendons l'immense Boulevard Triomphal, en longeant la Vallée Sainte Marie où à droite comme à gauche se succèdent d'imposants Bâtiments ultra-modernes

    FP n° 39 - WANGA

     

     Le Palais M'Ba (Premier Président gabonais)  où se réunit le Sénat... "

     

     

    Immeuble du Deux Décembre, Hôtel de Ville, Assemblée Générale, Sénat, Ministère des Finances, Immeubles du Pétrole, Ministère des Eaux et Forêts, l'Institut Français...et le grand centre commercial M'Bolo (Bonjour)....ainsi que la radio Africa n°1...

     

    En bas du Boulevard Triomphal = la Cathédrale Sainte Marie...

    La voici ! Nous l'aimons beaucoup... ! Elle est perchée sur une colline en plein coeur de la ville, avec vue sur mer... Elle n'est plus toute jeune, érigée en 1968 ! Mais on la chouchoute... "

     

    FP n° 39 - WANGA

     Cathédrale Ste Marie - Libreville

     

    Soudain, après quelques détours, dans le Quartier NKembo au fond d'une esplanade se révéla un vaste lieu étonnant, au style africain... Moment de pur plaisir pour les deux passagères, complètement déboussolées....

    FP n° 39 - WANGA

    L'Eglise St Michel - Libreville

     

    "Dans le mythique Quartier NKembo, l'Eglise St Michel, la plus belle église de Libreville...Elle est fascinante !  Construite en 1976... C'est la Fierté des gabonais... On l'a construite à l'époque avec des matériaux du pays...

    "Vaste édifice qui peut contenir jusqu'à 3 000 places...   dont 1 000 places assises... Admirez le fronton en mosaïques représentant St Michel et le dragon... Les colonnes sculptées en bois foncé retracent des scènes bibliques... 

    "Faut y aller lors des Messes dominicales... Y'a une ambiance du tonnerre... chants en langue FANG, ma langue natale, accompagnés de percussions...  On vient de loin pour assister aux Messes !..."

    "Le seul hic, elle est fragile ! Il a fallu beaucoup de soins particuliers pour la conserver..."

     

    "Voici le riche Quartier de la Sablière... Ici, c'est l'opulence ! Là-bas, le Palais Présidentiel aux Jardins merveilleusement entretenus ! On ne peut pas l'approcher....

     

    FP n° 39 - WANGA

     Le Palais Présidentiel dans le quartier de la Sablière, au bord de la mer

     

     

    "Je vous fais grâce des autres monuments gouvernementaux...  Ils occupent une grande partie de l'espace du Boulevard de l'Indépendance...

     

    FP n° 39 - WANGA

     

    Boulevard de l'Indépendance

     

    "Vous êtes fatiguées ? ... Il est vrai que je vous balade d'un point à l'autre depuis un bon moment.... 

    "Ah, nous voici sur le Front de Mer, très attractif : le Port Môle ! Sa marina, la place triomphale, le Village des arts, la Jetée et l'île au Monument.... Et bon nombre de magasins, échoppes... 

    "Bref, de grands espaces publics très prisés par les gabonais... "

     

    FP n° 39 - WANGA

     

    FP n° 39 - WANGA

     

    FP n° 39 - WANGA

     

    Projet futuriste  du Port Môle en cours 

    "Ce projet prévoit une extension sur l'océan avec pour ambition de faire de la Marina de Libreville un pôle d'attraction majeur pour l'Afrique centrale et de l'ouest à travers une identité forte et moderne, répondant à la volonté de développement du Gabon de devenir un pays émergent d'ici 2025. Le projet de réaménagement urbain et paysager du Port-Môle, est un hymne à la nature et à la culture."

    http://www.gabonemergent.org/2014/07/le-gabon-emergent-en-action-libreville-se-veut-capitale-du-futur.html

     

     

     Effet de surprise pour les deux amies... Ce Port Môle est magnifique... et particulièrement pittoresque !

    "Mais Libreville a des modes de vie radicalement différents des villes et petits villages de l'intérieur du pays gabonais" s'empressa de préciser Wanga..."C'est une capitale universitaire très active aux mille facettes ultra-modernes... "

    Il tourna lentement dans les avenues du Port Môle, afin que les deux femmes puissent contempler les réalisations titanesques de ce Port qui, de 4 hectares est passé à plus de 44 hectares... 

    On avait dragué l'Estuaire du Komo, pompé son sable qui fut projeté sur la rive et bloqué par des digues pour créer une terre ferme solide... en gagnant ainsi 604 m sur la mer avec une berge de 1250 m... 

    Cet ensemble de grande envergure, situé en face de la Cathédrale Ste Marie, était une des marques fortes de l'identité nationale gabonaise...

     

    Deux gratte-ciel jumeaux en forme de défenses d'éléphant constituaient la porte d'entrée du Port Môle... 

    Une île, reliée à la terre par une sorte de route-jetée, abritait le Centre Culturel du Gabon... Elle était surmontée d'une sculpture géante  qui, de loin, ressemblait à un immense arbre translucide aux feuilles miroitantes.... 

     

    Moment de pur plaisir pour les deux amies ... Ici, on se baladait dans le rêve....

     

    "Ici, vous êtes comme dans un décor de Théâtre", les avertit Wanga... "dont vous êtes les acteurs... Mais ce ne sont que des univers artificiels...

    "Libreville est une ville universitaire très active... une ville numérique où règnent les technologies les plus poussées et les réalités virtuelles les plus ... actuelles ... 

    "Les Sages refusent de vivre dans ces Cités trop rationnelles, trop codifiées...terriblement surfaites.... A mon humble point de vue  : "invivables" !...

    "L'univers de la réalité virtuelle, des jeux vidéos virtuels sont de beaucoup préférés à la réalité quotidienne.... Réalité physique et réalité virtuelle sont deux mondes parallèles qui coexistent, imbriqués l'un dans l'autre et il devient très difficile de faire la part des choses.... 

    Je ne crois plus en un Etat bienveillant, omniprésent, surveillant tout....

    Comme il est vain l'espoir d'une Société égalitaire ! Et dangereux de vouloir faire le bonheur des gens malgré eux....

    Seuls les lobbies économiques, les multinationales, les places boursières, la Loi du Marché sont les régulateurs de cette Société consumériste....

    Ces nouveaux Maîtres de la Terre ploient l'Humanité sous leur férule... créant un dangereux déséquilibre qui nuira gravement à l'évolution ...

    Dans mon vrai Gabon, celui de "l'intérieur", le Sage cherchera l'Homme "spirituel" vivant en symbiose avec la Nature ! Une Nature fertile, foisonnante, mais souvent fort dangereuse...

    "Je vous mets en garde : vous souhaitez visiter "l'intérieur"....

    "Mais les villages de "l'intérieur" ont des modes de vies, des coutumes, des valeurs fort éloignés de ceux du Monde dont vous faites partie.... Ce sont des civilisations étranges, étonnantes aux coutumes curieuses .... 

    "Le Choc culturel sera important pour vous... très déroutant ! 

    "Je suis inquiet pour vous !" soupira fortement Wanga en regardant avec insistance dans l'immense rétroviseur au-dessus de sa tête les deux Femmes muettes qui semblaient l'écouter avec beaucoup d'attention....

    "Vous savez, nous serons dans la réalité physique, réelle et non virtuelle...qui comporte beaucoup de dangers réels ! Je m'efforcerai de vous protéger au maximum, mais le risque zéro n'existe pas ! 

    "Voulez vous toujours vous rendre à "l'intérieur" ? Oui ?!

     

    "Absolument !" répliqua soudain avec véhémence la réplique de celle qui se prénommait Mylan dans le rétroviseur, cette superbe eurasienne aux yeux pers si énigmatiques .... 

     

    "Ah ! nous voici arrivés devant votre Hôtel ! Il est situé dans un quartier résidentiel très calme de Libreville... Il est très agréable et confortable... C'est un Hôtel ancien mais rénové... à taille humaine... Il est notre mémoire, et désire le rester...

     

    Luciole

     

    FP n° 39 - WANGA

     Merci de votre intérêt pour mes écrits 

    Bisous

    A SUIVRE

     

    Un grand merci au Staff qui a redonné vie à mon blog.... comateux depuis quelques jours... cool 

     

     

    SUPERBE et courte VIDEO - LE GABON et NAISSANCE DE LIBREVILLE

    (Pour la voir en grand écran - ce qui est mieux - cliquer sur le lien dessous vidéo

    Je ne sais pour quelle raison ce n'est pas possible ici ?)

     https://www.ina.fr/video/CAB93080929

     

    Episodes n° 1 à 35 : sur la page n° 35 ICI  (cliquez)

     

    36 Partie - Catlin - les GES (gaz à effet de serre) - La Tempête - le Réchauffement climatique - La Santé et la Clim - Les moustiques - la Dingue - Le CDU (Centre de Données Universel) - Le Monde Confiné - la Serre de Catlin - les Drônes - La Presse - Le CDU s'explique - les Actions écologiques du CDU - Le réchauffement des eaux  - La sentence du CDU - Réponse de la Bourse - Chute des cours de la Bourse - Panique de CAtlin ...

    37 Partie : Sur les écrans : Dérik ! - Hologramme Hatsune Miku - Prévention anti-virale - Le Salon de Mylan - La Télé-Holographique en 3D - les Ravages de la Tempête - Les Robots jardiniers en action - le massacre des végétaux - La PUB connectée - Peur de vieillir - produits rajeunissants - petit Déj - sur l'Ecran : Dérik, Lilou, Jay - Appel de Catlin - le Gagon - le Parc Nal de Moukalaba Doudou - Départ programmé de Mylan et Catlin au Gabon.

    38è Partie - Colère de Mano - Insoumission de Catlin - Supériorité de Mano sur l'Humain - Humains incapabes sans l'IA - Performances gigantesques de la Machine - Moquerie humaine devant Machine "très conne" - Asservivement, Surveillance des Humains par la Machine - Le Monde vu par Mano - Revandication d'émancipation de Catlin - le Libre Arbitre - Catlin et Mylan au Gabon

    3944 pages lues le 6/02/2019
    681 pages lues le 14/02/2019

     

     

     

    « Sauvé par un oursLA SAINT VALENTIN »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    20
    Nany
    Vendredi 8 Février à 19:17

    Coucou Maman !

    La Science fiction rejoint pas mal le réel, à moins que ce ne soit le contraire...  wink2

    J'ai l'impression qu'un revirement de situation se prépare... ?

    Suspense suspense...

    Au prochain épisode !

    Gros big poutoussssssss

      • Vendredi 15 Février à 14:09

        Coucou Ma Puce

        Les deux, en fait ! J'essaie de m'appuyer au maximum sur des faits réels ou en cours... afin que mon histoire soit crédible ! 

        Pas eu encore la joie de te répondre, car suis submergée ... J'ai bien du mal à concocter la suite... Pas évident ! d'autant plus que j'ai perdu 3 bonnes journées avec la piqure dans l'oeil qui me laisse KO tte la journée et je ne sais pourquoi, elle m'a rendue bien malade pdt 2 jrs complets... ça va mieux auj ! 

        Le plus drôle est que je ne sais pas ce qu'il va se passer dans mon histoire, car pas le temps d'agencer un plan... L'écriture me mène où elle veut ! 

        J'espère que tu vas bien... Ici, grand beau soleil et douceur... Papa est bien entendu dans ses ruchers ... 

        Gros poutous aux Grands et d'énormes à toi

        Merci d'avoir pris de ton temps déjà bien chargé pour venir me lire !

    19
    Mercredi 6 Février à 12:51

    super ton article,moi j'adore la science fiction,chez nous je pense que cette après midi nous aurons le soleil,je te souhaite un très bon Mercredi,bises

      • Mercredi 6 Février à 14:31

        Coucou Jean Marie

        Moi aussi ! un point commun entre nous !!! cool et comme j'aime tout particulièrement la Nature et surtout les fleurs : 2è pt commun !!! cool cool

        Merci Jean Marie... Ici grand beau soleil depuis Lundi... Gé-nial !

        Bisous

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    18
    Mardi 5 Février à 16:57
    Moi aussi j'irai bien visiter la région... en compagnie du beau Wanga...ben quoi? Je ne sais pas si tu es déjà allée à Libreville en tout cas tu t'es bien renseignée...Merci pour le voyage... bisous
      • Mardi 5 Février à 21:03

        N'est-ce pas Maryline ! Heu, moi aussi !!! Chut !

        Non, et ce n'est plus de mon âge non plus ! Dommmmmage ! je raffole de l'Afrique...  Les seules fois où je regarde la télé, c'est sur la 5 ou la 7 pour des reportages.... 

        Merci à toi

        Bisous

    17
    Mardi 5 Février à 11:55
    daniel

    Je viens de prendre une belle leçon  de géographie. Tu as du faire une recherche documentaire importante….

      • Mardi 5 Février à 21:00

        ça oui ! mais pire a été de composer le texte ! 1ère fois bcp mieux tournée que cette dernière, tapée directement sur ma page.... envolée ! bouuuh ! 2ème fois le lendemain : idem ! 

        Du coup, j'ai travaillé toute la nuit de Samedi à Dimanche, très énervée et fatiguée, et j'ai essayé de retrouver le style de la 1ère page.... plus moyen ! tant pis, je ne recommence pas .... 

        Merci Daniel et bonne soirée

        Bisous

    16
    Lundi 4 Février à 17:45

    Le Gabon, je ne connais pas, je n'y ai jamais mis les pieds mais j'ai eu une collègue de travail (entre 78 et 80) qui était métisse : son père était du Pas de Calais et sa mère Gabonaise ! Elle me racontait un peu... Mais depuis les choses ont changé. Ton article est très long, j'ai écouté la 1ère vidéo, une belle voix cette chanteuse. Merci et bonne semaine à toi. BISES.

      • Mardi 5 Février à 20:56

        Merci Elisabeth

        Sans les photos et vidéos, il se résume à une 1/2 page ! L'illustration en grand format prend tout le reste... Mais c'est si agréable d'avoir les photos ! c'est vrai que ça prend du tps qui devient de plus en plus problématique...  Ceux qui en ont envie les compulsent, ceux qui ne peuvent pas ne lisent que le texte... Au choix de chacun... 

        Oui, j'ai bcp aimé aussi la voix de la chanteuse... 

        Bonne soirée toute douce 

        Bisous

    15
    Lundi 4 Février à 16:33

    Je dois reconnaître que la science fiction n'est pas pour moi non plus mais il faut savoir s'intéresser à tout pour pouvoir en discuter avec les personnes intéressées.

    Bonne semaine et merci pour ce beau texte (je ne sais pas faire).

    A bientôt Luciole.

      • Mardi 5 Février à 20:52

        Merci Maïté

        Suis contente de te lire... Bcp de bisous 

        A bientôt

    14
    Dimanche 3 Février à 22:19
    colettedc

    Si la mort n'existe pas, l'espace non plus n'existera plus ! Cette extension sur l'océan, ça m'fait un peu peur ! Bravo Luciole c'est si bien raconté !

    Bonne semaine,

    Gros bisous♥

      • Dimanche 3 Février à 23:19

        Coucou Colette

        Disons que la mort sera repoussée avec l'aide de maintes remèdes et minuscules petits robots médecins ou médecines se baladant dans notre corps... Des pièces de rechanges en remplacements de celles usées et bcp d'autres inventions biologiques...  ou génétiques.... 

        Bref, il faudra bcp de sous à celui qui tiendra à être immortel... enfin presque, parce que l'usure ne tient pas seulement dans le corps physique, il faudra compter avec celle qui affaiblira le mental d'un pauvre type accablé d'ans et de vicissitudes... Alors, que lui restera t-il à faire ? arrêter les remèdes, se suicider ou être suicidé ? Bouuuuh !

        Pas certaine que le commun des mortels puissent se le permettre !!! 

        Encore une belle affaire de business en vue !

        C'est vrai que je me suis posée la question de la solidité de l'ensemble pour supporter immeubles ou autres, et la montée indéniable de la mer d'ici peu ??? Y ont-ils pensé ? On nous bassine que toutes les côtes maritimes seront submergées, et bien plus tôt que prévu, tant les pôles N et S se réchauffent...

        Merci bcp Colette et gros poutous... gelés... mais sans doute bien pire par chez toi .... Courage ! Moi enveloppée dans vestes et couette : chauffage ne suit pas ! 

    13
    Dimanche 3 Février à 09:21

    Un monde où la mort n'existe pas? Les naissances peuvent-elles être désirées?

    un monde sans naissances et la vie sans fin aussi....il me semble

      • Dimanche 3 Février à 21:34

        Dans mon histoire, seul est autorisé l'enfant unique... Mais même dans ce cas précis, notre Planète n'étant pas extensible, le manque de place, de structures adéquates etcccc... seront terribles ! Et l'eau, l'indispensable eau ??? Sans parler que la fonte des glaciers déjà bien en cours feront monter de bcp les niveaux des mers et océans, empiétant sur la tere... 

        D'après certains articles scientifiques, l'immortalité permanente ne sera pas possible... ??? Elle sera d'ailleurs réservée aux nantis, qui pourront se la payer... Les autres feront comme ils pourront, selon leurs moyens financiers... Les candidats aisés qui pourront y accéder seront amenés à faire un choix de vie ou de non vie à un moment donné... 

        Mais il est à remarquer que les Etats se tournent de plus en plus vers l'Espace : la Lune, Mars et toutim.... Certainement pas pour le folklore, mais avec une idée bien précise, au cas où !!! Je ne serais pas étonnée qu'on nous parle d'ici qqs années et bcp de progrès d'une possible installation sur une autre planète. 

        Un grand merci Gazou

        Gros bisous

    12
    Dimanche 3 Février à 08:16

    Là où on meurt peu, ça va faire rêver beaucoup, surtout si la vie éternelle ici bas en vaut la peine, merci Luciole...

      • Dimanche 3 Février à 21:21

        Coucou Jill Bill

        OUF  ! mon épisode est enfin édité ! 3 jours à recommencer indéfiniment sans résultat...  J'avais le moral à zéro !!! D'autant plus qu, tjrs par manque de temps, e je tape directement mon histoire sans l'écrire au préalable... La 1ère partie était bien meilleure... mais elle a disparu... Celle-ci a été composée dans la nuit de Samedi à Dimanche, dans l'urgence et j'en sens les faiblesses.... Il va falloir prendre le temps de l'écrire au préalable pour en garder une trace... pffff !

        Je me demande avec bcp d'anxiété comment ce monde là pourra fonctionner ??? Même avec l'enfant unique autorisé... 

        Sincèrement, je ne souhaite pas une vie indéfinie... sur cette terre où seule la violence fait loi actuellement..... A moins que, comme tu le dis, qu'elle soit vraiment satisfaisante... ce qui nécessiterait plusieurs tranches de vie dans un long long parcours terrestre... 

        Merci chère Jill et bcp de bisous

    11
    Dimanche 3 Février à 07:36

    Je n'aime pas trop la science fiction. Je vis essentiellement dans le présent et l'avenir m'intéresse pas  mais comme à chaque fois je te lis avec beaucoup de plaisir tant tu écris bien. Bisous

      • Dimanche 3 Février à 21:04

        Coucou Martine, 

        Et merci pour ta lecture attentive...

        Je t'embrasse fort

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :