• FP n° 47 : Le Chant en Langue ou glossolalie....

     

     

     

     

     

    FUTUR PROCHE N° 47

     

    LE CHANT EN LANGUE ou GLOSSOLALIE

     

    Les membres du CDU complotèrent et décidèrent de saborder leur dangereux voyage initiatique..... 

     Wanga était inquiet ! Son instinct l'avertissait que l'avenir leur réserverait bien des surprises.... 

    (Prédédent épisode n° 46 - ICI)

     

    Catlin boudait.... Les mots cafardaient... Ô combien elle se sentait seule !!!

     

    Comment expliquer son profond désir de vouloir s'affranchir de toute autorité religieuse, de tout lien spirituel... 
    Voilà bien qui allait la couper de la tendresse de Wanga ! Douloureux découragement !

     

    Soudain, sur le fil tendu de son vertige se glissa comme le voile d'or d'un Ailleurs lumineux qui se coula sur ses épaules, comme pour la réconforter....

    Il lui sembla entendre murmurer :

    "Je suis là ! Dans ton Hier comme dans ton Aujourd'hui.... et tous tes Demains m'appartiennent ! Pourquoi as-tu peur de Moi ?"

    Enigme d'un sourire indicible entre rive et rêve.... Légère brise qui doucement s'éloigne... 

     

    Il vient, Il parle, Il va.... Nul ne sait d'où Il vient, nul ne sait où Il va.... 

     

    Coeur brûlant qui s'affole, palpite à grands coups redoublés... Fulgurante allégresse...

    Sous les regards stupéfaits de Mylan et de Wanga, Catlin fut prise d'un irrépressible fou-rire qui durait, durait, s'éternisait...Son visage s'empourprait, les larmes coulaient.... 

    Mylan s'alarma, voulut se lever pour lui porter secours.... mais Wanga l'arrêta d'un geste, hilare lui aussi :

    "Ne t'inquiète pas"  finit il par dire "C'est là l'Oeuvre de l'Esprit ! Je connais...."

    "Je brûle !" cria Catlin entre deux quintes de rire

    "Moi aussi !" réussit à verbaliser, Wanga, secoué par une violente tempête jubilatoire....

     

    Ahurie, Mylan les observait avec inquiétude. Que leur arrivaient ils ?

     

    Les touristes, fatigués du tapage des locaux et des débordements de leurs voisins, finirent par quitter la salle les uns derrière les autres... Il ne resta bientôt plus que la grande attablée des locaux qui regardaient en riant les trois farfelus près de la grande baie... 

    Bientôt tous s'esclaffèrent en choeur... Le rire est aussi contagieux que le baillement....

    Un grand vent de folie traversa la salle.... Des voix  masculines entonnèrent soudain une étrange mélopée inintelligible, étonnamment harmonieuse... Certains firent signe aux trois amis, qui enfin se calmaient, de se joindre à eux... On leur fit de la place au bout de la table... 

    La respiration musicale, ample et profonde, s'enfla, doucement scandée par des battements de mains... Résonances aux lentes ondulations... De sublimes arpèges féminins aux voix haut- perchées s'élevèrent ... Les corps, secoués de frissons, oscillaient, tanguaient.... 

    La jubilation se passait de mots ! C'était le chant de l'âme que la joie inondait... jaillissant sans paroles.... De curieuses onomatopées s'échappèrent des bouches ouvertes... s'entremêlèrent... 

     

    Singulier phénomène vibratoire qui émerveilla Mylan...  Chacun vibrait selon son timbre propre et modulait des sons étranges qui semblaient surgir des profondeurs de l'être.... 

    Le plus surprenant fut d'entendre la voix sublime de Catlin qui vocalisait, les yeux fermés, le corps tout entier plongé dans la vibration qui emplissait la salle... 

    Mylan, ahurie, écoutait avec tout son corps brûlant et  frissonnant... le coeur battant la chamade...   La Joie la plongea dans un grand Courant qui englobait tout jusqu'au contenu de la propre profondeur des êtres.... Plénitude dans laquelle l'âme informe le corps et le corps accède à l'âme.... 

    Les coeurs s'ouvraient, se dilataient ....

    L'Invisible était audible et se manifestait dans l'allégresse de l'Être véritable de l'Homme, racine d'éternité en lui.... 

    Au paroxysme du chant, les voix se turent .... Immense et profond silence... Recueillement .... 

     

    Il vient, Il parle, Il va.... Nul ne sait d'où Il vient, nul ne sait où Il va....

     

    Bientôt, formidable ovation, tonnerre d'applaudissements.... Les mains s'enlacent... on se congratule... on est heureux !

    Catlin planait ! Elle ne cherchait pas à comprendre, le Bien-Être dont elle bénéficiait la remplissait toute.. Une douce chaleur l'inondait... Elle se sentait en profonde communion avec tous ces gens inconnus qui les observaient avec bienveillance... 

    Mylan, profitant de l'accalmie, interrogea Wanga qui lui répondit :

    "Lorsque nous sommes affaiblis ou que notre âme est abattue, nous nous rechargeons en énergie spirituelle par le Chant en Langue...
    Nous nous laissons habiter par l'Esprit qui nous renouvelle. 

    "Il faut coopérer avec l'Esprit, mais également s'écouter les uns les autres afin de s'ajuster.... Ainsi, nous rentrons dans une autre dimension et nous recevons la Consolation du Ciel

    "Le Negro spirituel, chant spontané des esclaves, était un peu comme "le chant en langue de la souffrance"... 

    "Le Chant en Langue, c'est aussi chanter par des cris de jubilation, quand le coeur enfante des sentiments que l'Homme ne sait ou ne peut pas exprimer.... Nous redevenons en quelque sorte des enfants.... et que c'est bon ! que c'est bon ! L'apôtre Pierre nous parle de cette joie qui ne peut se partager avec des mots... (Pierre 1,8).

    "As-tu senti combien ton coeur, ton corps étaient habités par la Joie ?....Avec l'Esprit nous proclamons la Victoire, nous prions comme des gagnants, pas comme des perdants"

     

    "Je me sens comme ivre" déclara Catlin " et une joie immense emplit mon coeur ! Je ne comprends pas ce qui m'arrive !"

     

    "L'Esprit d'Amour n'a pas notre étroitesse d'esprit " lui répondit un homme au large visage imberbe rayonnant de bonté, vêtu d'une tunique blanche brodée de motifs colorés sur laquelle brillait l'or d'une croix au bout d'une fine chaîne..."Il peut attirer à Lui de diverses manières..." Ainsi parlait Ignace de Loyola !"

    "Thérèse d'Avila parlait de ses extases spirituelles comme "de céleste folie, de glorieux délires" Elle ne savait plus si elle riait, pleurait, chantait ou dansait.... sans pouvoir comprendre ni l'expliquer aux autres...." renchérit un autre qui riait de toutes ses dents blanches, les yeux brillant d'un feu intérieur qui le transfigurait... 

     "Nous dansons aussi parfois" dit en souriant une femme avenante, d'une beauté sublime dans sa longue robe aux motifs africains et ce curieux turban artistement noué autour de ses cheveux frisés... "La Joie qui nous habite nous incite à danser dans l'Esprit d'Amour...Tout le corps participe dans la jubilation... Nous nous lançons dans d'immenses farandoles en chantant, c'est magnifique tu sais ! "

    "L'Esprit est souverain dans ses actions et nous savons qu'Il en utilise une grande variété...Nous ne devons pas Le limiter là où Il ne s'est pas limité Lui-même !" Continua un Homme athlétique aux cheveux et moustache légèrement grisonnants... moulé dans une tunique bariolée de motifs traditionnels aux couleurs vives...

    Le regard respectueux et confiant des autres convives vers cet Homme lui conférait une consécration sociale ou spirituelle visible, voire les deux.... Toute son attitude impliquait une franchise pleine d'une sagesse affectueuse qui offrait gratuitement la possibilité d'une relation co-fraternelle....

    Action du corps et du regard qui étaient la marque de "l'efficacité maximum de communication" des leaders.... reconnut de suite Catlin, dont les études l'avaient habituée à en distinguer toutes les caractéristiques.... 

    "Nous sommes dans un monde craintif et anxieux, manipulé par les Assistants Personnels qui veulent contrôler chimiquement toutes nos émotions ... Voilà pourquoi nous avons tous refusés ici d'être connectés... 

    "La Flamme de vie doit être ranimée en nous, de temps en temps. Autrement la Flamme meurt lentement...  car nous ne pouvons plus vivre en dehors de notre groupe spirituel... Les portes de la modernité nous sont fermées... Certains sont parfois paralysés par leurs angoisses et abandonnent en prenant la décision irrationnelle de se faire connecter...

    "L'Esprit d'Amour transforme les être craintifs en des individus remplis de Foi et de courage, lorsqu'on s'abandonne en Lui.... Il est un Esprit de Force ! 

    "J'ai déjà vu nombre de miracles se produire devant moi, grâce à la Puissance dynamique de l'Esprit, vois-tu !" 

     

    "Qui est l'Esprit d'Amour ?" demanda Mylan, passionnée par tous ces témoignages des uns et des autres... 

     

    Celui qui paraissait le leader du groupe lui répondit de suite : 

    "L'Esprit d'Amour est "l'instrument du Père" qui nous "ajuste" si je puis dire, à la "longueur d'onde" du Père et nous "déconnecte" des "entités mauvaises" qui courent dans le monde invisible comme dans le monde terrestre... La Loi de Dieu est comme le courant dans lequel coule son Esprit d'Amour... 

    "Je relativise pour que tu comprennes mieux ! 

    "Nous n'en parlons pas souvent, car les gens ne comprennent pas ou pensent que ce sont là des contes de fées.... Mais il se passe beaucoup de choses entre le Ciel et la terre que nos intelligences humaines ne peuvent imaginer... 

    "Toutes ces choses doivent être vécues pour être comprises.... !

     

    "Je saisis parfaitement tout ce que vous décrivez si remarquablement les uns et les autres" reprit Mylan, "mais pourquoi ce rire incroyable qui vous a tous submergés ? J'ai eu beaucoup de mal à le supporter !"

     

    "Il y a un temps pour pleurer et un temps pour rire" reprit l'Homme Sage... "Je cite Ecclésiaste 3,4... pour les habitués... Le "saint rire", le "rire salvateur" est mentionné dans la Bible et est connu depuis l'aube des temps.... 

    "Il est bénéfique, nécessaire pour garder un bon équilibre.... Il est utile à l'évolution de chacun.... 

    "Cette hilarité qui nous prend au dépourvu est une relation créatrice et salvatrice qui unit le Très Haut avec l'Humanité...

    "S'avouer "au fond du trou" est parfois une condition parfaite pour recevoir un Salut radical offert par un Dieu qui n'a pas hésité à s'anéantir Lui-même en prenant notre condition humaine... 

    "Catlin et Wanga sont "tombés" sous la Puissance de l'Esprit d'Amour et ont été pris d'un fou rire incoercible .... Ce saint rire est un parfait exemple d'extase... 

    "Ces manifestations s'accompagnent parfois de guérisons spectaculaires, ou plus intimes comme les réveils spirituels... 

    "Les manques de liberté d'expressions des émotions et corporelles dans certaines Eglises laissent bien des gens captifs de leurs chaînes... Il est bon que le peuple de Dieu s'abandonne à Lui et Lui exprime ses larmes, ses souffrances, ses joies..... et sa jubilation dans la Liberté de l'Esprit....

     

    "Oh, bien sur, on nous prend pour des originaux, voire des détraqués, mais qu'importe, puisque par ce rire, nous entrons dans la Joie du Père qui nous offre La Lumière de Sa Grâce....

    "Ô sot, au lieu de raisonner, profite de cette Heure d'or ! Souris ! Comprends, tête de pierre ! Ô face d'âne, apprends le Grand Rire Divin !" dira Paul Claudel qui y voit un "reflet du rire de l'Esprit d'Amour à travers l'humilité hilare qu'Il pratique.... 

    "Comme une Porte ouverte brusquement vers l'Absolu, comme le coup de Grâce....d'un rire pédagogique ! Voilà bien résumée toute l'Histoire de  l'Humour du Père... car "Joie et Humour sont étroitement liés...". dira Benoît XVI.... 

    "Le travail de l'Esprit sur nos âmes a toujours été accompagné de manifestations plus ou moins "anormales".

    "Un flot surabondant de Puissance et de Lumière Divines agissant profondément sur les émotions et transformant nos vies... a de remarquables résultats.... N'est-ce pas ce qui importe le plus ? La pédagogie du Père est un Mystère qui nous dépasse...."

     

    "Bien en accord avec vous tous.... Avec un grand merci pour cette magnifique soirée grâce à vous" coupa gentiment Wanga qui se leva soudain... "Mais demain, nous devons nous lever à l'aube... la journée sera dure... Pour éviter les rugissements du soleil, la solution consiste à lever tôt ! Mesdames : allons nous voir les gorilles ou préférez vous le spectacle sensationnel de chutes d'eau ?"

    "Gorilles" répondit Catlin enthousiasmée...

    "Idem !" renchérit Mylan qui pourtant, semblait n'afficher aucune préférence... bien trop passionnée par tout ce qu'elle apprenait... 

     

    Mais le départ discret de Wanga créa un brusque déséquilibre et les deux amies, soudain perdues, préférèrent se retirer en remerciant chaleureusement tous leurs amis locaux... On promit de se revoir, chacun se leva pour les embrasser... Chaleur réconfortante de l'amitié profonde partagée... 

     

    De retour dans le couloir qui les amenait à leurs chambres, Catlin ressentait au fond d'elle comme une inquiétude bizarre qu'elle n'arrivait pas à définir ???  Soudain, une évidence !

    "Mylan, as-tu senti en toi une interférence quelconque de Do-Mi (l'Assistant Personnel de Mylan) ?

     

    Surprise par cette question inattendue, Mylan réfléchit ... 

    "Tiens, non, du tout ! c'est vrai, tu as raison !" dit elle, totalement indifférente aux manifestations de son bot....

     

    Catlin ressentit un grand coup au coeur ! Mano ne s'était manifesté en aucune façon... ce qui n'était vraiment pas habituel ! Si, sauf au moment du repas... Mais plus rien ensuite.... Il n'avait pas interféré du tout avec toutes ces sensations extraordinaires de la soirée... 

    "Nous auraient-ils déconnectées sans qu'on le sache ?" paniqua -t-elle ...

    "Penses-tu !" la rassura Mylan... "Ils nous espionnent trop par leurs intermédiaires pour nous déconnecter... "Non, c'est silence radio... et c'est tant mieux ! vive la liberté de penser tranquillement.....Vive la liberté d'éprouver toutes les émotions sans leur chimie permanente ... il n'est pas dit d'ailleurs qu'ils nous oublient, ces chers bots ! peut-être qu'ils agissent en sourdine... Va savoir !"

    Le fait que la porte de leur appartement s'ouvrit sans problème devant leurs bras tendus détendit un peu Catlin... Elle testa sa montre connectée : un écran apparut et l'hologramme de la journaliste de sa chaîne habituelle se mit à débiter des nouvelles du monde entier... 

    Un grand soulagement dans tout son corps... Elle s'aperçut qu'elle tremblait ... Après les ablutions du soir, elle se coula dans son lit et s'endormit comme une masse.... 

    Mylan, allongée dans son lit, les yeux grands ouverts dans le noir de sa chambre, souriait tranquillement.... c'est vrai que Do-Mi était aux abonnés absents... Elle se mit à rire doucement... Que leur préparaient donc les dirigeants du CDU  (Centre de Données Universel) ???

    Le fait que Wanga n'était pas manipulable par un bot quelconque la rassura complètement ! C'était un Homme fort qui ne comptait que sur lui-même.... Waouuuh ! Que  c'était bon ! Brusquement, elle l'envia !

     

    Luciole

     

    A SUIVRE

     

     

    Note de Luciole : Toutes ces manifestations décrites dans cet épisode ont été vécues par moi... Je n'invente rien ! J'ai éprouvé ce fou-rire inattendu bien avant de connaître le Sanctuaire marial charismatique... tout simplement dans une Eglise un jour de la semaine, pendant une prière personnelle... et ce pendant toute la journée.... Je ne comprenais rien ! Soulagement indicible pendant au moins toute la semaine ! Souvenir impérissable ! 

    Suite à cela, des amies m'ont conseillé de me rendre dans un Sanctuaire marial charismatique... dans lequel J'ai pris peu à peu connaissance de toutes les autres manifestations .. avec toutes les incompréhensions, les doutes, les stupéfactions, les joies soudaines, les exaltations que beaucoup de non-initiés éprouvent ...

    Puis, malheureusement, on s'habitue... Le coeur est dur et les sensations s'émoussent ! On est moins présent, .... moins ouvert... Les soucis de la vie reprennent souvent le dessus...et font barrage...  Il faut un certain temps pour rentrer enfin dans la Louange qui, souvent, déclenche tout ! 

    Vient ensuite la longue recherche de la Vérité... Celle qui est enfouie et inscrite au fond de soi et qui fait écho avec les lectures des Evangiles... C'est alors que toutes ces manifestations prennent tout leur sens et les réactions de joie sont beaucoup plus profondes... Ce n'est plus une recherche du "sensationnel", mais une "Rencontre" !!! 

    Quoique, parfois, on se retrouve plongé dans la plus profonde stupéfaction de ce qui nous arrive .... et qui peut vraiment bouleverser jusqu'aux tréfonds.... 

    Merci de tout coeur de votre lecture attentive !

     

    Je ne vous oublie pas : j'ai simplement la difficulté de venir m'asseoir pour vous rencontrer, à cause d'une superbe sciatique... Il faut patienter... c'est long !!!

     

     

    Episodes n° 1 à 35  : voir ICI (sur n° 35)

    Episodes n° 36 à 45 : voir ICI  (sur n° 45) 

     

    « FP n° 46 - Révélations de WangaFP n° 48 - Les Cigognes noires d'Afrique »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    24
    Mercredi 24 Avril à 11:17

    c'est mauvais la sciatique ,et je sais pas ce que tu peut faire sur que sa donne pas le moral,je suis touché par ton texte,chez nous en Gironde il fait beau mais frais ,hier soir nous avons eu un orage,je te souhaite un très bon Mercredi,bises

      • Mercredi 24 Avril à 13:21

        Pour l'instant, je suis bloquée... ne peux même pas conduire... prendre son mal en patience !

        Merci de ta gentillesse Jean Marie

        Un mercredi très triste avec giboulées et froidure... J'ai ressorti sous pull et pull !

        Bisous

    23
    Lundi 22 Avril à 14:09
    daniel

    Une belle thérapie et en plus très joyeuse !! Bon lundi de Pâques !

      • Mercredi 24 Avril à 13:18

        he ! En effet, Daniel ! Pas désagréable du tout.... 

        Un lundi de Pâques en famille, mais très pluvieuse et venteuse...

        Merci bcp Daniel

        Bisous

    22
    Dimanche 21 Avril à 20:55

    bonsoir ma belle , soigne toi bien , c'est très douloureux , mon mari en sait quelque chose  ,j'espère que tu as passé un bon dimanche de pâques , personne pour ce dimanche mais demain lundi , le fiston vient manger , bonne soirée , bisous

      • Dimanche 21 Avril à 22:29

        Nous également ! Les enfants sont loin... mais demain dans ma famille... 

        Bon Lundi avec Fiston, et merci tout plein de ta présence, Calinette... A bientôt !

        Bisous

    21
    Dimanche 21 Avril à 18:14
    Coucou Luciole merci pour ce bel article et pas de chance avec la santé gros bisous belle semaine coucou des vacances au Portugal à++ merci
      • Dimanche 21 Avril à 22:26

        Coucou Bébert et merci bcp ! ta sollicitude me touche... Il est vrai que j'aimerais mieux balader avec vous... Ce que tu nous montres donnent envie de gambader... he

        Bisous à vous deux

    20
    Samedi 20 Avril à 21:24

    On m'a gavée d'opiacés pour les douleurs que j'ai et ces opiacés n'ont rien aidé...

    Au bout de 12 année de codéine, morphine, opiorphine... je me suis sevrée et plus jamais je n'y toucherai!

    Sur les douleurs, j'ai trouvé des thérapies naturelles qui aident vraiment

    Je voulais juste te le dire et te souhaiter bon courage, bien amicalement

    Cendrine

      • Dimanche 21 Avril à 22:24

        Merci bcp Cendrine

        Mais il est vrai que ton cas est sérieux et demande réflexions, car tu ne peux pas te gaver indéfiniment de drogues... Pas facile ! Je suis vraiment soulagée que tu aies trouvé d'autres solutions plus compatibles avec ta santé... 

        Je vais bientôt commencer kiné et piscine... Ouf ! 

        Bcp de gros bisous 

    19
    Samedi 20 Avril à 21:22

    C'est passionnant Luciole

    Je crois profondément en la magie des sons et ce chant de l'âme, aussi ardent, ne peut qu'emporter l'être dans d'autres sphères où rencontrer des sensations et des pensées "sacrées".

    Merci de relater si bien les choses, c'est perceptible par les sens, on ressent énormément à cette lecture...

    Bon courage surtout pour la sciatique, je suis bien désolée pour toi et je te souhaite de pouvoir te rétablir au mieux...

    J'ai énormément souffert de sciatique à cause de mon épilepsie, me faisant très mal pendant certaines crises et étant atteinte de névralgies chroniques en différentes parties du corps, la sciatique ne m'a pas épargnée... Les médicaments ne m'ont pas aidée... ce sont les huiles essentielles et les décoctions qui m'ont apporté un soulagement considérable.

    Ma naturopathe m'a aussi expliqué que la sciatique signifiait une accumulation de toxines dans le foie.

    J'ai depuis les dernières crises de sciatique nettoyé mon foie autant que possible et franchement, j'en ai ressenti un mieux-être qui n'était pas du luxe!

    Dès que les douleurs névralgiques me reprennent, je persévère avec huiles essentielles etc...

    Bon courage de tout coeur et pensées d'amitié

    Je te souhaite de Joyeuses Fêtes en espérant du soulagement pour toi

    Gros bisous

    Cendrine

      • Dimanche 21 Avril à 22:19

        Merci infiniment Cendrine

        Je suis allée sur Internet et effectivement, j'ai lu des articles qui allaient dans ton sens ! Je vais voir cela de plus près !

        Auj, une nette amélioration ! je commence à pouvoir poser le pied par terre et m'asseoir  ! Ouf ! Mais le pied encore engourdi, comme mort et c'est ennuyeux car manque d'équilibre... 

        Merci bcp pour tes commentaires qui me donnent la pêche... littéraire, sérieusement amochée ! L'ordi est pour bcp dans ce prob de santé... La station assise n'est pas recommandée pour les dos mal-portants !

        J'espère que tes probs vont trouver solutions un jour dans des traitements valables....

        Tendresse

    18
    Samedi 20 Avril à 00:29
    colettedc

    Merci pour cette belle page pleine de vie, Luciole !

    Prends bien soin de toi !

    Joyeuses Pâques !

    Gros bisous♥

      • Samedi 20 Avril à 10:08

        Merci infiniment Colette

        Ma dernière sciatique, il y a 2 ans environ, m'a durée plus de 6 mois ! J'espère que celle-ci sera plus rapide à soigner, mais elle n'en prend pas le chemin... Presque tjrs au même point depuis début du mois.... J'en ai maaaaarrrrrre !

        Pour les joyeuses Pâques : ??? il va falloir que j'y mette du mien, car l'humeur est massacrante ! je me traîne !

        Très bcp de bisous, comme disait ma petite fille

        Bon WE pascal à toi aussi

    17
    Vendredi 19 Avril à 21:09

    Soigne-toi bien !

    J'ai beaucoup aimé cette image que tu nous donnes de la glossolalie...Merci beaucoup Luciole

      • Samedi 20 Avril à 10:03

        Ah je suis contente Gazou... ton avis me touche bcp !

        Suis soignée à .... l'opium ! terriblement douloureux, une sciatique !

        Bcp de bisous

        Bon WE pascal

    16
    Vendredi 19 Avril à 19:46

    J'ai oublié de te souhaiter de belles fêtes de Pâques!

    Bisous

      • Samedi 20 Avril à 10:02

        he ! On va essayer d'aller au resto.... mais je vais avoir du mal à rester assise ! 

        Et pourtant suis traitée à l'opium (Lamaline) ! Je devrais planer !!! winktongue

        Bonnes fêtes pascales Livia et merciiiiii

    15
    Vendredi 19 Avril à 19:45

    Coucou Luciole,

    Un récit magnifique, malgré ta sciatique, jai pris beaucoup de plaisir à te lire.

    Gros bisous et bon courage

      • Samedi 20 Avril à 09:59

        Je suis ravie que mon épisode te touche, Livia... tu es une gentille personne..

        Ce n'est pas la forme, ni physique, ni morale : la douleur est sans cesse présente ... Il fait si beau, pourtant !!! 

        Bcp de gros bisous à toi aussi

        Bon WE pascal

    14
    Vendredi 19 Avril à 18:00
    J'ai continué ma lecture. Soignes toi bien. Joyeuses pâques. Bisous
      • Samedi 20 Avril à 09:56

        Merci infiniment Martine d'être là !

        Je t'embrasse bcp

        Bon WE pascal pour les tiens et toi

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    13
    Vendredi 19 Avril à 17:44

    Prends bien soin de toi, la sciatique est très douloureuse, soigne toi bien !!!

    Bon week-end, bonne soirée, joyeuses Pâques, à bientôt.

      • Samedi 20 Avril à 09:55

        Merci bcp Maïté... 

        Me suis réveillée encore avec la grosse douleur ce matin : il a fallu me lever .... La fatigue et la mauvaise humeur commencent à prendre le dessus.... Je traîne ce prob depuis début du mois quand même !

        Je t'embrasse fort

        Bon WE de Pâques à toi aussi ainsi qu'à ta Famille

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :