• Gare à l'eau qui dort n° 27 - Choc émotionnel

     Gare à l'eau qui dort n° 27

     

    Le choc émotionnel, l'origine de toutes les maladies ? - WeMystic ... 

     

    CHOC EMOTIONNEL - LOUISE

     

    Un choc émotionnel est ce qui résulte d’un évènement traumatisant. Ce dernier empêche l’individu de faire face aux émotions au moment où celui-ci se produit et peut engendrer des répercussions à plus ou moins long terme sur son état psychique et physiologique.

     

    Retranché dans sa voiture, Tom ruminait sombrement en roulant un peu trop vite dans l'allée prestigieuse bordée de grands arbres séculaires....  Mais une petite voix obstinée tournait en boucle dans sa tête... lui serinant ....qu'il fallait continuer d'espérer, malgré tout..... quelque chose allait advenir.... il le fallait ! Il le fallait !

    Il attendra le temps qu'il faudra ! Il attendra.... Ce n'était qu'une question de patience ....  "Mon pote, ne flanche pas, elles auront besoin de toi, tu le sais.... Soit fort et prend courage ! "

    Il fallait se préparer à une véritable traversée du désert.... (Episode précédent - cliquez sur la phrase)

     

    Le vide la fascinait. Angoissante apesanteur ! Elle se débattait comme une noyée dans le chaos primordial.... Un néant sans fond où rôdaient des forces inconnues, où se répercutaient des voix étouffées ... 

    Le vide était matrice, rempli d'énergies, à l'origine de tout... 

    Des images confuses la hantaient, s'évaporaient... Tout lui échappait... Tout fuyait devant elle...

    Au plus profond du vide, un cri abominable la glaça :

    "Louise, réveille-toi ! m'entends-tu ? Louise... Louise... reviens !"

    Elle voulait accéder au Réel... pour gagner l'Infini.... et se retrouva parcourant les ruines d'une Cité inconnue ensevelie au beau milieu d'un désert aride... Dans cette Cité interdite se cachaient les "Choses du Monde", gardées par des molosses féroces montrant les crocs... 

     

    C'était un monde bavard et confus, un monde de révolte et de révolutions.... 

    Un monstre invisible, ondulant comme  un reptile, déchiquetait les âmes et mangeait le monde....

    Fulgurances, désarroi, nausée... Elle étouffait, étouffait, happée par les ténèbres.... Des chuchotements, des cris nauséabonds montaient de l'abîme....

    Un sorcier en ombre mouvante crachait des incantations péremptoires ;

    "Monsieur le Baron, je vous somme d'arrêter de crier ainsi, ou bien sortez ! ... Elle est sur le point de se réveiller et vous l'affolez ! Calmez vous !"

    Elle vit les "Choses du Monde" se composer, se décomposer jusqu'à la nausée... Elles étaient si terrifiantes qu'elle refusa d'ouvrir les yeux.... 

    Etourdie par les appels de l'Infini, elle se réfugia derrière les paupières closes. Les paupières closes gouvernaient le monde, contrôlaient la Terre.... 

     

    Des choses glacées, comme tentacules de poulpe, s'agrippaient à son bras...

    "Mummy, Mummy chérie... Je vous aime si fort.... C'est Lou... votre petite fille qui vous aime... N'ayez pas peur... revenez.... Que deviendrai-je sans vous ?"

    Les mots tracés dans la fièvre qui l'habitait filèrent comme lumière jusqu'à son coeur, comme bulles irisées dans la brisure du vide... 

    Son coeur était en feu... Rattraper la Vérité... Ressusciter les âmes broyées. Le monde dort... Dérobade des âmes brisées qui refusent la Vérité... Le monde dort comme hypnotisé par lui-même... Nous sommes tous en état de léthargie volontaire....  Nous dormons tous et refusons de nous réveiller.... La Réveil est là, qui nous ouvre les bras... Mais l'homme formaté, accoutumé à sa prison, enchaîné à ses passions futiles, par paresse, refuse le Réveil....

    "Le faux est évident, mais l'évidence est fausse !", mots qui agirent  comme une clé... La réputation ouvrit les yeux sur un monde de brume, un chaos ouatiné... 

    Autour d'elle, des masques s'affrontaient, des entités très anciennes ;

    "Elle ouvre les yeux... Chérie, chérie, m'entends-tu, c'est Papa... Toubib, ses yeux sont vitreux, est-ce normal ?"

    "Chut, Monsieur le Baron, chut... elle va reprendre conscience... Laissez lui le temps, que diable !"

    Diable ? Le mot fit mouche dans sa tête... Elle ne l'aimait pas, ce serpent visqueux qui se nourrissait des âmes mortes.... Elle le haïssait ! Elle refusa le mot... Se réfugia en elle-même... Le diable était là, prêt à en découdre avec elle... Elle hurla....

    Un frais petit minois, ne représentant aucun danger pour la réputation, se pencha vers elle...

    "Mummy chérie, c'est Lou ! Ne craignez rien, nous sommes là ! Nous vous aimons et voulons vous protéger... Ne craignez rien !"

    La brume se déchira ! Louise reconnut l'adorable visage de Lou, sa fille chérie... Un petit visage torturé par l'angoisse  qui l'embrassa doucement sur le front brûlant.... 

    Louise remonta lentement vers la vie.... 

    "Mummy chérie, je suis si anxieuse" murmura toute une pluie de petites larmes sur son front

    Les petites larmes allégèrent le coeur de Louise d'un grand poids... "Les Choses du monde" s'éloignèrent peu à peu de sa conscience enflammée.... 

    Le masque ébranlé de Père, creusé par une intolérance profonde, entamait un lent processus d'abdication... La fièvre de Louise avait eu raison de son intransigeance .. intransigeance obsédée par le Paraître et les Convenances.... 

    Le coeur de Louise sourit, le corps savait comment dégripper l'indéboulonnable caractère du Père.... 

    Mais elle comprit qu'elle devra être très calme, très patiente, pour ne pas enrayer cet état ambigu de lente maturation... 

    Le mental du Père bégayait ;

    "Ma petite Chérie, ne te tourmente plus : tu peux compter sur mon soutien... Je pourvoirai à tous tes besoins les plus urgents... " tenta encore le paternel

    "Chut ! cessez vos sottises !" s'insurgea sourdement le médecin, ce gros monsieur bienveillant qui veillait sur elle depuis l'enfance et la comprenait si bien, très au fait de ses révoltes et indignations...

    Père était décidément doté d'une forte personnalité et d'un sens aigu de ses prérogatives... Il était si bêta , si buté, qu'il mettra un certain temps à renoncer à toute autorité sur elle... 

    Et Louise ne voulait plus jouer... L'homme est aveugle et dort... Qu'est-ce qu'un homme ? La mort rôde... L'homme est en transit sur cette Terre, soumis au mensonge et à l'erreur, enchaîné à son égo, à sa libido... 

    Louise refusera désormais de tricher ! Ce n'était pas charitable, ni pour elle, ni pour l'autre... 

    L'Enfer était sous ses pieds ! Elle devait tout faire pour s'en dégager....

    L'homme devrait se méfier : quelle brutalité que l'infini ! Quelle terreur ! L'homme n'est rien, l'infini est tout, parce que l'homme rumine et se nie, l'homme se ruine.... La paresse de l'homme le ruine... le brise.... le déchire.... Le serpent monstrueux a encore de beaux jours devant lui.... 

    Louise se réveilla tout à fait... La fièvre, qui n'avait plus d'utilité, amorça une lente décroissance.... 

    Toubib était content, il avait fait du bon boulot ! Les calmants étaient souverains sur l'état de Louise... Elle était tirée d'affaire.... 

    Louise pensa à Tom... Il fallait le prévenir, lui donner des nouvelles... Il devait se ronger les sangs, et ça, elle ne le voulait pas, ne le devait pas !

    "Cher Docteur, merci !" lui souffla-t-elle "Auriez vous.... la gentillesse.... de téléphoner à Tom ? Ce .... serait fort indécent... de le laisser ruminer... " 

    Le bon médecin tiqua, embarrassé ! Puis se ravisa : si ça pouvait la soutenir, après tout ! Il opina en la regardant d'un oeil malicieux... Il ira le voir, tout bonnement !

    Demain, elle se lèvera de très bonne heure, beaucoup de travail l'attendait !

    Louise s'enfouit dans ses oreillers et s'endormit en souriant, pleine de reconnaissance... 

    Luciole

    A SUIVRE

     

    Gare à l'eau qui dort n° 27 - Choc émotionnel

     

     Une fois de plus sans ordinateur.... en panne.... Suis sur le petit portable mari... Désolée de cette interruption .....

     

    Nouvelle "Gare à l'eau qui dort" - cliquez sur les phrases ci-dessous :

     1ère Partie : Justine

    2ème Partie : Entretien d'embauche entre Damien et Justine

    3ème Partie : Damien

    4ème Partie : Louise

    5ème Partie : Justine

    6ème Partie : Lou (Louise-Hortense)

    7ème Partie : Lou

    8ème Partie : Le regard magique

    9ème Partie : l'Empreinte (1)  

    10ème Partie : L'Empreinte (2)

    11ème Partie : Le Plogging

    12ème Partie : Les enfants perdus

    13ème Partie : Quel carburant voiture ?

    14ème Partie : L'Etang

    15ème Partie : Lettres anonymes

    16ème Partie : Dorian, détective privé

    17ème Partie : Réminiscences - Tom.

    18ème Partie ; Filature

    19ème Partie : Le Poucave

    20ème Partie : Sous-marin (camion de filature) et pinholes (caméras minuscules)

    21ème Partie :Dignité bafouée 

    22ème Partie : La Charité fraternelle

    23ème Partie : Le Constat d'adultère

    24ème Partie : La road rage

    25ème Partie : le "Fouille-merde"

    26ème Partie ; Le Daron engraine

     

    « Gare à l'eau qui dort n°26 - Le Daron engraineGare à l'eau qui dort n° 28 - Prodigieuse Lumière »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    18
    Dimanche 6 Septembre à 21:22

    Désolée pour ton ordinateur, j'espère que les choses vont s'arranger, je t'envoie des pensées positives.

    Plaisir de lire la suite, ce choc émotionnel est si bien écrit, on vibre avec Luise, on l'accompagne dans cette marée de sensations, de pensées fracassées, de foudre intérieure...

    Le Père est tellement...

    Heureusement que Tom...

    Le médecin est très intéressant aussi

    A très bientôt pour la suite et gros bisous, en espérant que les choses s'arrangent pour l'ordinateur

    Cendrine

      • Lundi 7 Septembre à 17:43

        Une belle image, avec une église en fond lumineux.. J'aurais aimée être bouquiniste, mais comme le jeune garçon, j'aurais été plus le nez dans les bouquins que guettant le chaland.... 

        Mon ordi tjrs bloqué chez HP ... En principe, ils me changent le disque dur. Encore toutes mes données qui vont dégager... Suis tjrs sur portable... je ne tape pas vite et je m'énerve car bcp fautes de frappe....

        Louise, qui a failli "passer", a vécu une expérience de RMI assez mortifiante... Bcp parlent de "tunnel" et de "lumière"... mais on laisse dans l'ombre tous ceux qui ont vécu une expérience douloureuse et pourtant, elle existe bien.... Des témoignages le racontent sur Internet... Peut être pas dans ces termes, mais c'est éprouvant à lire ou à entendre (sur Youtube)

        En tous cas, une belle plongée dans l'inconscient... 

        Merci de tout coeur Cendrine et énormes poutous pour ton mari et toi

    17
    Jeudi 3 Septembre à 18:20

    J'attends la suite avec impatience...Merci Luciole

      • Lundi 7 Septembre à 17:30

        C'est gentil, ma chère Gazou et merci de ta fidélité.... A bientôt

        Gros bisous

    16
    Victoria
    Samedi 29 Août à 08:35

    Coucou Luciole, une suite passionnante et tellement bien écrite. Les tourments de Louise et son mal-être vont-ils déclencher l'envie d'une autre vie qu'elle pourrait enfin gérer à son gré. Bravo pour ton imagination et aux surprises qu'elle nous réserve, c'est un plaisir de te lire. Bises et à bientôt 

      • Lundi 7 Septembre à 17:29

        Merci infiniment Victoria... d'apprécier mes écrits ! 

        suis un peu coulée en ce moment... C'est grâce aux commentaires comme le tien que je retrouve l'envie de continuer.... 

        La pauvre Louise s'est tellement enchaînée à des futilités et à des personnes non valables qu'il va lui falloir bcp de courage pour remonter la pente...  Son inconséquence et sa paresse lui coûtent fort cher ! 

        A bientôt et bcp de bisous

    15
    Vendredi 28 Août à 17:49

    Quand tout se ligue pour vous mettre le moral à zéro, il faut bien que quelqu'un vous aide à relativiser et positiver! Ouf!

      • Lundi 7 Septembre à 17:24

        Heureusement, oui ! Il est soulageant de trouver les bonnes personnes positives sur sa route.... quand tout va de travers ! 

        C'est si plaisant de te lire, chère Mansfield.. Un grand merci à toi !

        Bisous

    14
    Mercredi 26 Août à 22:44
    colettedc

    Merci Luciole ! De plus en plus intéressant : J' !!!

    Bonne soirée,

    Gros bisous

      • Lundi 7 Septembre à 17:19

        Merci de tout coeur Colette, suis ravie que ça te plaise ! A bientôt et bcp de gros bisous

    13
    Mercredi 26 Août à 17:41

    Louise peut compter sur deux alliés le médecin qui sait bien remettre son père à sa place et Tom . 

    Merci pour cette suite passionnante.

    Bonne soirée 

    Bises 

      • Lundi 7 Septembre à 17:18

        C'est moi qui te remercie Gisèle... Tu me fais tellement plaisir d'aimer mes pages...

         Te réponds bien tardivement, mais en panne d'ordi depuis 3 semaines maintenant.... suis sur portable mari en attendant, et bcp difficultés à taper... 

        De bien gros bisous

    12
    Mercredi 26 Août à 07:31

    Ouf, Louise est sortie d'affaire.

    Bises

      • Lundi 7 Septembre à 17:15

        Merci ma chère Zaza de venir malgré tous les aléas de la vie que tu supportes en ce moment.... J'espère que ton retour se soit passé au mieux et que tu retrouves enfin la forme.... 

        Oui, pour l'instant, elle est tirée d'affaire... Espérons qu'elle trouvera la force de sortir de la mouise dans laquelle elle est bien malgré elle tombée.... 

        Bisous Zaza

    11
    Mardi 25 Août à 23:05

    Bonsoir Luciole.

    Je passe te dire un petit bonsoir. Tu vas bien ? 

    Tu sais que nous sommes déménagés ? nous sommes très heureux de notre choix de vie. 

    Mon Blog a été "out" pendant presque 2 semaines. J'avais peur d'avoir tout perdu et surtout d'avoir perdu la trace de gens que j'apprécie, comme toi. 

    Bonne fin de soirée. xx

      • Lundi 7 Septembre à 17:13

        coucou Ginette et merci de ta visite

        Je te réponds bien tardivement, mais tjrs en panne d'ordi et me contente ordi portable du mari... J'ai bien du mal avec les touches, trop petites et resserrées .... Bjrs les fautes de frappe !!! 

        J'ai vu que ton blog était revenu : ouf ! quelle peur de ne pas retrouver tout son travail depuis si lgtps....

        Merci de ta gentillesse, moi aussi, j'ai bcp d'amitié pour toi, tu es une femme belle et généreuse qu'on est tout content de connaître.... et de garder... 

        Suis toute contente que tu aimes ton nouveau chez toi : ouf  !!! Un tracas de moins pour toi ! Ainsi tu seras prêt de tes enfants et tu pourras mieux profiter de leurs présences : c'est tellement appréciable !

        Plein de très gros bisous et à bientôt

    10
    Mardi 25 Août à 21:48
    Ne sois pas desolée c'est l'été les vacances je suis ennpause blog et cette espacement des parutions est bienvenue pour moi qui ait peu de temps à consacrer aux blogs en ce mois d'août. J'ai fait une exception en te lisant ce qui fût agréable. Bisous
      • Mardi 25 Août à 21:57

        C'est un grand réconfort pour moi, merci Martine...

        J'AI ENFIN RECU TON LIVRE et l'ai commencé... Génial !!! Mes enfants étant venus hier, pas pu continuer... Vais le faire dès ce soir... 

        Un grand bravo... et bonne continuation... Ce serait dommage que tu en restes là ! 

        Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :