• Gare à l'eau qui dort n°39 - La tornade blanche

     Gare à l'eau qui dort n°39 - La tornade blancheGare à l'eau qui dort n°39 - La tornade blanche

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Adèle, AVANT .....                                                                                                                                                                                                                                            Adèle, APRES  transformation                                                                                                  

                                                      

    GARE A L'EAU QUI DORT N° 39

     

    Gare à l'eau qui dort n°39 - La tornade blanche

    Louise

    "LA TORNADE BLANCHE"

     

             Concierto de Aranjuez - Joaquín Rodrigo II.
    Adagio / Pablo Sáinz-Villegas 

                                                     

    Chaque information, note, courrier ou contrat devaient faire l'objet d'une analyse approfondie avant d'atterrir sur son bureau, impérativement suivie d'une courte synthèse en vue d'y consigner tous les éléments à retenir.... le tout d'une manière pertinente et transparente.... Or, les notes illisibles et bâclées d'Adèle s'attirèrent les foudres de Louise qui, exaspérée, explosa avec une franchise redoutable. 

    Adèle, empêtrée dans ses vieux schémas, en fut terriblement dépitée.... La nervosité lui tenaillait le ventre. Elle déglutissait avec difficulté, elle qui n'avait jamais douté de ses capacités... On s'acharnait contre elle ! .........
    (Episode Précédent n° 38 - cliquez sur la phrase)

     

    "Votre travail est aberrant, Adèle ! " la cingla Louise "Il est une insulte non seulement envers votre interlocuteur, mais également envers votre Directrice....

    "Le défaut d'information est extrêmement préjudiciable pour la bonne marche de l'Agence. L'analyse de vos fiches de renseignements est un moyen qui permet de prendre des décisions rapides en connaissance de cause.... Elle est un point d'appui aux propositions que l'Agence est amenée à prendre.... 

    "Vos informations doivent être complètes, claires, précises.... et parfaitement lisibles !!!

    "Vos post-it nuisent à la compréhension et à l'exécution des tâches, Adèle... et sont un facteur de stress pour moi !"

    "Monsieur Damien se contentait de fiches succinctes, Madame, afin de me libérer d'une grande charge supplémentaire... ! Il avait une bonne connaissance de tout ce qui concernait l'Agence, de nos dossiers comme de nos clients, ainsi que des contrats... " se défendit vivement Adèle, furieuse, qui sous-entendait ainsi que "Madame" était incompétente..... 

    "Je galère toute la journée entre téléphone, clients et courrier, litiges et contrats...... plus toutes ces recherches que vous m'imposez pour votre compréhension... Je ne m'en sors pas, Madame...
    "Je vous suggère de trouver une autre personne pour effectuer vos recherches, pour aller chercher les dossiers dont vous avez besoin, puis les  reclasser ensuite... Je n'ai plus le temps nécessaire pour vous rédiger des fiches complètes de synthèse en tout genre.... 

    "Tout est ainsi expédié, car je n'ai pas assez de mes journées pour tout faire ! 

    "Vous m'en voyez navrée.... Madame... "

    Louise, qui avait parfaitement compris l'allusion, profondément stupéfaite de la réplique d'Adèle, maîtrisa ses bouffées de colère violentes, respira posément et préféra dépasser les causes de blocage engendrées par les habitudes de l'une et les innovations de l'autre.... Puis elle se rallia progressivement aux doléances d'Adèle... Elle n'avait pas tort, au fond ! 

    "Bien, Adèle... Je vous présente mes excuses ! Je vis tellement comme un ours solitaire dans mon antre que je ne me rends pas toujours compte de la charge imposée... Cependant, il serait bon que nous adoptions, vous et moi, un langage clair, exempte de tout sous-entendus ! 

    "Je vais réfléchir à votre proposition... Si vous pensez à une personne précise, qui pourrait vous aider correctement, dites le moi de suite... Nous éviterons les pertes de temps !"

    Adèle, profondément rassurée par le ton radouci de Louise, prit le temps de la réflexion, mais ne trouva personne.... Quoique ??? Peut être .... 

    "Peut être la petite Ophélie ? Elle est fort dégourdie et intelligente, Madame... Je ne vois qu'elle ! Elle vient souvent nous aider au classement des dossiers lorsque nous sommes surchargées, Justine et moi.... "

    Louise sourit ... Ophélie... Mais oui !!! 

    "Merci Adèle, c'est une excellente idée ! Je suis ravie de votre proposition... 

    "Bien, revenons à nos moutons ! Le plus simple serait d'élaborer un schéma de travail préétabli adapté à chaque situation, qu'il faudra suivre, précisant toutes les questions à aborder et les résultats trouvés, afin de collecter et de résumer les informations utiles... 

    "Nous allons former un groupe de travail, Justine, Ophélie, vous et moi, pour les concevoir.... Et si vous pouviez vous joindre à nous, cher Stan, afin de nous éclairer de vos lumières.... Vos compétences seront les bienvenues...."

    Stan, qui ne pipait mot dans son coin, le nez dans ses dossiers inconfortablement étalés sur la petite table du salon depuis que Louise lui avait piqué le bureau, ne perdait rien de tout ce qui se passait entre Louise et Adèle... Louise réagissait vite pour résoudre les problèmes rencontrés, même les plus élémentaires.... Une très bonne chose, mais tellement balayée par son côté soupe au lait... Une chance qu'elle savait reconnaître ses erreurs... Cependant, elle risquait de passer pour une gourde auprès de ses employés ! 

    "Mais oui, bien entendu !" répondit-il distraitement, douloureusement courbé sur son travail, tout à son idée... Il allait devoir la mettre en garde ... Sapristi ! C'est qu'elle n'était pas facile à aborder, cette bleusaille ! 

    Puis, comme Louise le regardait fixement, il se redressa et affirma ironiquement avec une conviction feinte, tout sourire :

    "Parbleu, je serais enchanté de contribuer à ce projet innovant !"

    La réunion se déroula sans anicroche... Chacun apporta de l'eau au moulin, Stan souffla fort sur les ailes et le grain fut promptement moulu... Les formulaires préétablis furent rapidement tapés, imprimés, polycopiés et Stan se crut sauvé de toute cette paperasse qu'il jugeait fort inutile... Ce en quoi il eut tort, car les progrès de Louise furent fulgurants dans les jours suivants....

    Ophélie, ravie de prendre du galon, très surprise et reconnaissante d'avoir été choisie par Adèle... décidément, il y a du bon dans toute personne.... officiait avec une compétence qui stupéfia tout le monde, y compris elle-même ! Elle échappa au travail servile d'Hôtesse et ne servit le café ou le thé qu'au petit groupe dont elle faisait partie désormais...

    Et ô surprise, Madame lui enjoignit vivement de se chausser avec des talons plus raisonnables, en conformité avec la santé de sa colonne vertébrale ... et de quitter cet uniforme, fort seyant, certes, mais incompatible avec son nouveau job.... Un jean correct et de jolis baskets seront autorisés, car plus pratiques pour monter et descendre les dossiers, courir chercher ou dispatcher le courrier, tenir les registres dans la salle des archives........!

    Dès le lendemain, Ophélie éblouissait avec une tenue clinquante très djeune  composée d'un jean bleu tendre aux côtés chamarrés de broderies pailletées, d'un époustouflant sweat-shirts bleu ciel aux motifs perles et paillettes, et de mignons baskets du même bleu ciel et ....pailletés...  Elle avait dénoué le strict chignon en arborant une splendide chevelure  qui retombait en boucles d'or sur ses épaules, à peine domptée par un petit serre-tête argenté. 

    Louise éclata de rire, émue par la beauté sublime de la toute jeune femme qui lui rappelait sa petite Lou.... Stan et Adèle grommelèrent en choeur...

    "Tiens, un sapin de noël !" siffla Stan

    "C'est une tenue correcte, ça ?" s'insurgea Adèle

    "Waouuuh ! ce que tu es belle, Ophélie !" s'écria la tendre Justine qui en aurait bien fait autant..... Mais bon, avec les clients !!! 

    "Bien d'accord avec toi !" la tutoya soudain Louise sans y prêter garde, pour le plus grand plaisir de Justine...  "Mais pour faire plaisir à Stan, peut être un peu moins de paillettes, ma petite Ophélie, non ? Ou le jean ou le sweat ? Vous y gagnerez en élégance ! Mais gardez les baskets, ils vous vont à ravir !"

    "Suis désolée, Madame" s'embua soudain Ophélie, interdite.... 

    Louise lui sourit tendrement et retourna à son bureau, les bras chargés de documentation, de dossiers.... Ophélie se précipita et attrapa au vol une pile branlante qui menaçait de s'écouler... et la suivit... 

    Stan n'avait pas fini d'en voir de toutes les couleurs ! Louise partit en guerre contre la "gabegie" bureaucratique à tous les niveaux ! Elle s'aperçut très rapidement que chacun travaillait selon sa fantaisie... et décida d'y mettre bon ordre.... La rumeur s'enfla ! Un vent de panique souffla sur l'Agence... 

    Elle fut promptement surnommée "la tornade blanche !"

    Stan s'inquiéta fort et remarqua que, souvent, les femmes de caractère, sous une apparence fragile, vulnérable, n'ont de cesse de vouloir résoudre tous les problèmes en cours et à venir elles-mêmes tambour-battant !!! Et pourtant, elle restait très impressionnable... Un rien la contrariait... la rendait anxieuse... Il savait combien elle attachait beaucoup de prix à l'opinion publique... 

    Elle lui promit de rester très chaleureuse. 

    "Je sais parfaitement être diplomate quand la situation le permet !" le rassura-t-elle

    "Mais avant de se faire aimer, d'abord se faire respecter, mon cher Stan !" s'obstina t-elle en riant.

    "C'est fou ce qu'elle ressemble à son père" constata Stan, fort surpris... "Et finalement aussi tranchante que lui... Elle respire l'autorité... Obstinée et autoritaire !" 

    Louise simplifia au maximum toutes les tâches de l'Agence... C'était une vraie guerrière que ses manières cordiales, son sourire et la douceur de sa voix masquaient mal... Chacun comprit vite qu'elle exigera le meilleur d'eux-mêmes. D'ailleurs, elle-même ne se ménageait guère... 

    De petits groupes s'organisèrent pour plancher sur chaque nouveau projet proposé. Beaucoup redoutaient le changement, mais ses innovations fascinaient, même ses adversaires...

    Pénétrer dans l'univers de l'Agence était fort compliqué. Il fallait sans cesse motiver les troupes. C'était si difficile de faire simple ! 

    Justine était constamment sollicitée... Cependant, elle se rendait disponible à tous moments, lorsqu'elle n'était pas en clientèle, afin de répondre à toutes les interrogations anxieuses de Louise.

    C'était la meilleure collaboratrice de Louise. Stan fut l'interlocuteur idéal pour se charger de toutes les questions juridiques liées à l'Agence. 

    L'esprit de décision, l'attitude visionnaire de Louise, son extraordinaire capacité de travail engendraient des révolutions au sein de l'Entreprise. Ses compétences en informatique lui furent d'un grand secours. Le marketing tenait une grande place dans la réussite de l'Agence.... 

    Louise  semblait déborder d'assurance....

    Sa dernière trouvaille : inviter Ophélie, toute rougissante, et Adèle, fort émue, à les rejoindre à la "Cantine" pour le déjeuner.... Elle avait besoin de la chaleur de ce petit groupe pour combler le vide de sa vie.... Justine s'enthousiasma.... Stan calculait... "La dépense, Louise, la dépense... "

    Louise balaya toute notion budgétaire et estima "qu'elles le méritaient bien !"

    Depuis ce jour, Adèle fut toute dévotion envers sa..... belle-fille ! Son coeur se défripa doucement.... Son visage s'épanouit, ses rides s'estompèrent comme par magie et son teint jaune se colora.... Elle ne se jeta plus sur ses infectes viandox, prit des rondeurs sympathiques, s'habilla avec beaucoup de goût, se parfuma discrètement... 

    Et surtout, elle riait ! Justine et Ophélie, stupéfaites, s'en réjouirent.... Stan finit par la trouver... avenante, ma foi oui, avenante.... Quelle transformation en si peu de temps ! Louise était profondément bouleversée... et commença à entrevoir la belle-mère derrière la secrétaire...

    Une compréhension mutuelle engendra un respect réel qui les soudèrent progressivement  L'une était comme le miroir de l'autre... Des femmes mal aimées, maltraitées, qui s'étaient inconsidérément engagées sur un chemin infernal.....l'une avec le père, l'autre avec le fils... 

    Adèle n'en revenait pas : elle avait des ami(e)s.... des ami(e)s.... Même Stan la plaisantait amicalement... Il lui prenait galamment le bras pendant le trajet, du bureau vers la "Cantine".. Non, vraiment, elle n'en revenait pas... C'était comme si le ciel s'ouvrait enfin pour elle... 

    Et chacun se rendit compte à quel point cette femme était une terre assoiffée.... Les regards, les comportements envers elle changèrent.... Une réelle amitié se fortifia entre eux avec le temps ! 

    Mais il ne fût plus question d'aller visiter Damien... Adèle, fidèle à ses Weekends auprès de son fils, en souffrait silencieusement ! Que sa femme soit toute colère envers son mari, passe. encore.. mais sa fille, tout de même ! 

    Luciole

    A SUIVRE

     

    Gare à l'eau qui dort n°39 - La tornade blanche

     

    ROMAN : "Gare à l'eau qui dort" - cliquez sur les phrases ci-dessous :

     1ère Partie : Justine cherche un emploi

    2ème Partie : Entretien d'embauche entre Damien et Justine

    3ème Partie :Portrait de Damien MAYER

    4ème Partie : Louise, épouse de Damien

    5ème Partie : Justine, secrétaire de Damien

    6ème Partie : Lou, fille de Louise 1

    7ème Partie : Lou, fille de Louise 2

    8ème Partie : "Le regard magique"

    9ème Partie : l'Empreinte (1)  

    10ème Partie : L'Empreinte (2)

    11ème Partie : Le Plogging

    12ème Partie : Les enfants perdus

    13ème Partie : Quel carburant voiture ?

    14ème Partie : L'Etang

    15ème Partie : Lettres anonymes

    16ème Partie : Dorian le détective privé

    17ème Partie : Réminiscences

    18ème Partie ; Filature

    19ème Partie : Le Poucave

    20ème Partie : Sous-marin (camion de filature) et pinholes (caméras minuscules)

    21ème Partie :Dignité bafouée 

    22ème Partie : La Charité fraternelle

    23ème Partie : "Le Constat d'adultère"

    24ème Partie : La "road rage" à 200 km à l'heure

    25ème Partie : Le fouille merde

    26ème Partie ; Le Daron engraine

    27ème Partie : Choc émotionnel

    28ème Partie : Prodigieuse Lumière

    29ème Partie : Inspecteur Stan Faure

    30ème Partie : Etrange entretien

     31ème Partie : Révélations fracassantes de Dorian

    32ème Partie Adèle coupable ?

    33ème Partie : Enjeux autour d'un bébé

    34ème Partie : Duo de choc Louise et Justine

    35ème Partie : Coma Damien

    36ème Partie : Réveil Damien

    37ème Partie : Les trois mousquetaires

    38ème Partie : Une famille encombrante

    39ème Partie : La tornade blanche

     

     

     

     

     

    « Crèche 2020Meilleure Année 2021 »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    14
    Jeudi 31 Décembre 2020 à 15:58

    Super , les voilà ami(e)s , ce n'était pas évident au départ car les divergences ne manquaient pas et la colère toujours mauvaise conseillère risquait de faire des dégâts .

    Bravo pour cette histoire pleine de rebondissements , un sacré travail d'écriture .

    Bonne fin d'année et tous mes vœux pour une année 2021 beaucoup plus sereine 

    Bises 

      • Vendredi 1er Janvier à 14:16

        Merci bcp Gisèle et une meilleure année possible à toute ta famille et toi ! T'embrasse de tout coeur

        A plus

    13
    Mardi 29 Décembre 2020 à 10:43

    Qui l'eut cru ?

    Il faut toujours se méfier de l'eau qui dort!

    J'adore Judi Dench une grande actrice!

    Bises et belle journée

      • Mardi 29 Décembre 2020 à 15:41

        Merci bcp Livia.... Oui, moi aussi, surtout dans le rôle de Victoria....je ne me souviens plus du titre du film ? Mon mari l'a connue dans un rôle de "méchante" dans James Bond... (mais comme j'ai horreur de ce genre de film = pas regardé !)

        Je t'embrasse fort Livia et passe une bonne fin d'année.... A bientôt !

    12
    Lundi 28 Décembre 2020 à 15:58
    daniel

    L'union fait la force ....Et puis ils ont l'air heureux !

      • Mardi 29 Décembre 2020 à 15:21

        Et oui ! Bcp semblent l'avoir oublié, mais s'unir plutôt que s'envoyer des peaux de bananes est plus efficace au travail comme dans la vie.... Merci Daniel et de très bonnes fêtes à venir

        Bisous

    11
    Dimanche 27 Décembre 2020 à 20:13

    Entre Louise et Adèle... de "l'énergie"!

    Et des sentiments qui viennent, c'est beau!

    En tous cas, c'est une sacrée mobilisation de forces pour permettre au récit de continuer sa progression et je te dis bravo car on voit tes personnages vivre

    Merci Luciole, gros bisous et douce période festive surtout...

    Cendrine

      • Dimanche 27 Décembre 2020 à 23:35

        Seuls les rois mages bougent dans la crèche de mon mari... Chaque soir, ils progressent vers la Lumière.... La farandole des danseurs aussi : ils sont désormais face à la crèche en louant le Petit Enfant....  Je découvre....: surprise de mon mari ! C'est beau et émouvant !

        J'ai l'impression parfois de faire du sur-place .... 

        Nos estomacs délicats ne nous permettent plus de festoyer.... Alors nous en resterons là cette année et la St Sylvestre sera tranquille.... yes winktongue sarcastic ! Fatigués ! 

        Merci infiniment ma douce amie, et amuse toi bien.... Toute une brassée de bisous que j'aimerais ensoleillés, mais le temps reste bien gris... 

    10
    Dimanche 27 Décembre 2020 à 15:10
    colettedc

    Bonjour chère Luciole,

    Quel changement subit ! Super pour tous, alors !!!

    Bon dimanche tout entier,

    Gros bisous

      • Dimanche 27 Décembre 2020 à 23:19

        Oui, ma chère Colette, c'est mieux ainsi ! Je n'arrive pas à voir tous mes personnages dans leur plus triste apparence.... sans qqs transformations, quand même ! Nous sommes faits pour progresser, pour le peu qu'on nous y aide ! 

        Tu es un vrai soleil, ma chère Colette ... Merci bcp ! et bonne semaine toute entière à toi, avec le meilleur.... 

        Bcp de gros bisous tendresse

    9
    Dimanche 27 Décembre 2020 à 08:43
    Toujours aussi passionnant Luciole, bravo. Bises et bon dimanche
      • Dimanche 27 Décembre 2020 à 23:15

        Tu es adorable ma Zaza, merci bcp ! Bonne fin de mois sans anicroche.... 

        Enormes poutous à toute ta famille et toi, et caresses à tes sympathiques zanimaux

    8
    Dimanche 27 Décembre 2020 à 04:12

    Une Adèle métamorphosée... et avenante, c'est beaucoup mieux ainsi... yes Bon dimanche Luciole, bises

      • Dimanche 27 Décembre 2020 à 23:13

        Coucou Jill Bill

        Oui, un peu d'amour, de respect et une personne solitaire et aigrie se transforme soudain et sourit.... J'ai connu cela pdt ma période "Assistante de Vie" auprès de personnes âgées... (dans notre village du Var, pas gd chose niveau emploi !) Il suffisait de peu pour qu'on devienne de vrai(e)s ami(e)s... Bcp sont désormais décédé(e)s... C'est moi la "personne âgée" maintenant ! Peut être vais-je bénéficier d'une aide à domicile d'ici peu ? ça m'arrangerait bien : toutes ces corvées en moins !!! Déjà que je ne peux plus conduire depuis début de l'année !!! 

        Merci ma chère Jill et passe de grands moments festifs.... avec les tiens... 

        Bisous tendres à vous 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :