• Gare à l'eau qui dort n° 42 - Le bon curé suite

     

    GARE A L'EAU QUI DORT n° 42

     

    Gare à l'eau qui dort n° 42 - Le bon curé suite

     

     

    LE BON CURE SUITE

     

    Lascia ch'io pianga (Händel's opera Rinaldo); Voices of Music with Kirsten Blaise, soprano

     

     

    Il jubila ! Dans un élan de tendresse folle, il se mit à déclarer tout haut, sans se préoccuper des états d'âme de Damien :

    "Fortifie-toi et prends courage, mon frère ! Ne t'effraie pas, ne t'épouvante pas, car l'Eternel ton Dieu est avec toi dans tout ce que tu fais, dans tout ce que tu entreprendras" (Josué 1,9)... 

    Connais-tu l'histoire de Caïn et Abel, Damien ?"  (cliquez sur la phrase pour obtenir l'épisode précédent n° 41)

     

    Damien, soudain, rendit les armes devant tant de candeur et de bonté ! Il secoua négativement la tête  sans prononcer une parole...

    Padre en aurait sangloté de bonheur.... "Seigneur, aide-moi, car je suis un enfant et ne sais point parler !" (Jérémie 1,6-9)... supplia-t-il... Il se lança avec confiance :

    "Au tout début de l'Humanité, Caïn était le premier né d'un couple de parents querelleurs... L'incompréhension mutuelle de ses parents engendraient moults conflits et désordres de toutes sortes...

    Vois-tu, Damien, on a tous tendance à s'égarer dans des chemins sans issues en voulant à tout prix l'abondance et une  prise de pouvoir sur l'autre.... Le drame est posé, mon fils, car ainsi chacun se croit supérieur à autrui....

    C'est pourquoi les géniteurs de Caïn, se sentant si vulnérables vis à vis l'un de l'autre, ils se mirent à parler la langue du serpent : tu sais, celui qui ne marche pas droit, rampe et ondule pour remplir tout l'espace...

    Bon, tu dois connaître ce symbole : le serpent représente le Mal sous toutes ses formes....

    Bref, ils se regardaient, les yeux remplis de défiance, de haine, de défi, de fiel.... en se cachant l'un de l'autre.... Une étrange jalousie les jetaient l'un contre l'autre..., les remplissant d'angoisse et de tourments....

    Ecoute bien Damien, la méfiance scella leur bouche, vois-tu, tant ils avaient peur l'un de l'autre... L'Homme ne parla plus à sa femme avec tendresse et la ravala au rang d'esclave, d'objet ... Une chose désirable, sans plus ! L'homme prit le pouvoir !

    Alors chacun se referma sur lui-même, étranger à l'autre....

    De leur nuit profonde naîtra, hélas, Caïn, pauvre enfant blessé, meurtri par les éternels conflits de ses parents... Tout comme ses parents, il se gonfla de son importance, refusant toute rivalité...

    Sa mère, méprisée, avilie par la méchanceté de son mari, reporta toute sa tendresse sur son fils, et le dressa contre le père bien malgré elle... Sa souffrance rejaillissait sur lui... C'est humain, mais Caïn en prit plein la gueule, quoi !

    Alors Il devint progressivement un rebelle vaniteux, cupide, rusé et habile, jaloux et colérique... Sa volonté de dominer l'entraîna au meurtre, au vol, à l'irrespect... Drame des enfants mal aimés et mal éduqués ! Drame des foyers fragiles, faibles... d'une moralité douteuse.... Comprends-tu ?

    Malheureusement pour Caïn, Abel naquit à son tour... Son petit frère était un enfant rempli d'amour, d'humilité et de fraternité... Par quel miracle, ça, Damien ? nul ne le sait !

    L'humble se connaît lui-même et, ainsi, ne peut se prévaloir d'une importance quelconque...  Par conséquent, Abel était d'une nature simple et bienveillante... 

    Sais-tu que "humilité", "homo" et "inhumer" ont même racine "humus" qui signifie "terre" ? Le latin "humus" (terre) a ensuite dérivé en "inhumare" (mettre en terre une plante) et "humilis" (celui qui reste à terre, qui ne s'élève pas !)

    "Homo" signifie donc "créature née de la terre"... par opposition aux réalités célestes.... 

    Déjà, la tradition mésopotamienne connaissait ce concept. Pour eux,  Dieu créa l'Homme à partir de la poussière/terre/argile...
    Et ce concept est curieusement le même pour bon nombre d'autres religions : catholiques, hindoues, africaines... etc 

    Le père de Caïn et d'Abel se nommait "Adam", le terrestre, le glébeux.... Ce nom provient de "Adama" qui était la terre et de "Dam" le sang ! 

    Voilà qui nous ramène à une juste mesure de soi-même, n'est ce pas ? 

    Ecoute bien, Damien : Dieu nous a donné une Loi, enfouie dans notre coeur, la Loi naturelle, qu'Il a rédigée en notre faveur, critère de toutes nos actions.... C'est une lumière pour nous guider, pour éclairer notre Conscience, pour nous aider à raisonner... D'où l'expression avoir bonne ou mauvaise Conscience selon si on suit cette Loi naturelle ou non ... car notre coeur le sait et nous juge !

    Caïn et Abel la connaissait, bien qu'il n'y avait aucun document écrit, ni aucun enseignement quelconque...  Ils en reconnaissaient tous les deux sa souveraineté sur leurs vies.... 

    Et pourtant, va comprendre, mon cher Damien... ils prirent tous deux une direction différente.... Caïn celle du vice, dans le refus de cette Loi, et  Abel celle de la vertu, fidèle à la Loi inscrite en lui....

    Une jalousie féroce s'empara alors de l'âme de Caïn qui tua son frère afin d'être le seul à régner sur le coeur de ses parents , surtout sur celui de sa mère, puis sur toute autre créature..., et surtout sur l'héritage paternel. Il était axé sur le matériel... 

    De ce fait, Abel représente  le Juste persécuté, la victime désarmée.... Celui porté vers les réalités célestes... 

    Mon cher fils, la Loi naturelle n'empêche pas l'Homme de tomber, mais Dieu ne l'abandonne pas... N'oublie pas cela !!! Dieu tente sans cesse de le remettre sur le droit chemin, l'entoure de sollicitude, l'exhorte, lui donne des conseils, l'avertit, l'instruit.... par le biais de prophètes, d'éducateurs ou de prêtres... ou de tout autres personnes.... Il a soin de toutes ses créatures qu'Il aime d'un Amour infini.... 

    Tout essoufflé d'avoir tant parlé, l'aumonier se tamponna le front et les tempes, respira profondément tout en observant son malade... 

    Damien, qui avait écouté distraitement le long discours du prêtre, se relâcha soudain... Il se sentait épuisé, comme vidé par tout ce qu'il avait pu saisir... avec une bizarre envie de sangloter qui lui montait de ses entrailles, puis de la poitrine, pour enfin s'enfler dans la gorge... Comme un flot d'eau saumâtre fort désagréable... comme une nausée nauséabonde... Il lutta contre l'envie de vomir et se retrouva en nage... Bon sang, qu'on le laisse tranquille ! Il porta soudain sa main devant la bouche, et hoqueta...

    Le prêtre se leva vivement et alla chercher une cuvette dans la salle de bain.... la porta sous la bouche de Damien, qui vomit toutes ses trippes .... toute sa haine.... toute sa peur.... toute sa pestilence intérieure.... Padre avait tout juste le temps d'aller vider la cuvette dans les WC que Damien recommençait... Le souffle lui manquait... Il s'étouffait dans sa bile.... 

    Profitant d'une accalmie, Padre alla mouiller un gant de toilette, prit une serviette, et s'occupa de Damien avec des gestes maternels... Il ouvrit la fenêtre et l'air frais tenta de chasser les miasmes nauséabonds.... Puis il lui tendit un verre rempli d'eau....

    "Rince toi la bouche et recrache dans la cuvette, mon petit.. Tu vas aller mieux ! Ne te fais plus de bile.... je veux dire, de soucis ! Bon, cela va rester entre nous, n'est ce pas ? C'est préférable ! Je vais tout nettoyer et je reviens.... Tâche de te calmer ! Tout va aller mieux... d'accord ?"

    Pendant que le brave prêtre s'activait dans la salle de bain, Damien se leva et alla se recroqueviller dans son lit en position de foetus, frigorifié.... En revenant dans la chambre, Padre faillit laisser tomber le verre d'eau fraîche qu'il lui ramenait... Ainsi donc, c'était vrai : ce malade pouvait se mouvoir à son gré... Une colère subite le foudroya.... il avait horreur du mensonge... Puis il eut peur que quelqu'un entre dans la chambre... Il ne pouvait guère justifier le fait qu'il avait aidé Damien à se coucher, lui, pauvre vieux prêtre sans plus de  forces.... Ce serait peu crédible ! 

    Il se pencha sur ce drôle de malade et le retrouva pleurant comme un gamin, la tête enfouie dans l'oreiller... Les sanglots secouaient violemment son corps ! La crise dura quelques longues minutes fort dangereuses, mais personne ne vint ! 

    Padre lui caressait doucement la tête en lui serinant : "Là, là ... tout va bien, Damien, tout va bien.... Je suis là ! Tout va aller mieux, désormais... Tu vas voir, tout va aller mieux...." Il lui remonta les couvertures pour l'aider à se réchauffer et déploya son manteau usé sur le lit.... La chaleur calma Damien qui hoqueta encore pendant quelques instants... puis il se détendit doucement... 

    "Mon petit, je ne suis pas partisan du mensonge, mais il vaudrait mieux que tu sortes du lit... Va te remettre dans ton fauteuil.... Tu garderas mon manteau sur toi.... Allez, sors du lit ! Quelqu'un pourrait entrer !"

    Il l'aida à descendre du lit, le laissa s'asseoir dans le fauteuil roulant et le couvrit de son manteau ... Puis il alla refaire soigneusement le lit... 

    Retournant vers Damien, il lui essuya doucement la figure avec la serviette et lui tendit le verre d'eau que Damien avala d'un trait.... 

    "Merci !" dit piteusement Damien, les yeux baissés... 

    Le coeur du curé battait la chamade.... Voilà, l'heure était enfin à la parole... Il attendit, certain que tout le reste suivra... Padre envoya un SOS au Ciel afin que personne ne vienne les déranger, personne....

    Luciole

    A SUIVRE

     

    Gare à l'eau qui dort n° 42 - Le bon curé suite

     

    ROMAN : "Gare à l'eau qui dort" - cliquez sur les phrases ci-dessous :

     1ère Partie : Justine cherche un emploi

    2ème Partie : Entretien d'embauche entre Damien et Justine

    3ème Partie :Portrait de Damien MAYER

    4ème Partie : Louise, épouse de Damien

    5ème Partie : Justine, secrétaire de Damien

    6ème Partie : Lou, fille de Louise 1

    7ème Partie : Lou, fille de Louise 2

    8ème Partie : "Le regard magique"

    9ème Partie : l'Empreinte (1)  

    10ème Partie : L'Empreinte (2)

    11ème Partie : Le Plogging

    12ème Partie : Les enfants perdus

    13ème Partie : Quel carburant voiture ?

    14ème Partie : L'Etang

    15ème Partie : Lettres anonymes

    16ème Partie : Dorian le détective privé

    17ème Partie : Réminiscences

    18ème Partie ; Filature

    19ème Partie : Le Poucave

    20ème Partie : Sous-marin (camion de filature) et pinholes (caméras minuscules)

    21ème Partie :Dignité bafouée 

    22ème Partie : La Charité fraternelle

    23ème Partie : "Le Constat d'adultère"

    24ème Partie : La "road rage" à 200 km à l'heure

    25ème Partie : Le fouille merde

    26ème Partie ; Le Daron engraine

    27ème Partie : Choc émotionnel

    28ème Partie : Prodigieuse Lumière

    29ème Partie : Inspecteur Stan Faure

    30ème Partie : Etrange entretien

     31ème Partie : Révélations fracassantes de Dorian

    32ème Partie Adèle coupable ?

    33ème Partie : Enjeux autour d'un bébé

    34ème Partie : Duo de choc Louise et Justine

    35ème Partie : Coma Damien

    36ème Partie : Réveil Damien

    37ème Partie : Les trois mousquetaires

    38ème Partie : Une famille encombrante

    39ème Partie : La tornade blanche

    40ème Partie : Mutique imposture

    41ème Partie - Le bon curé

    « Gare à l'eau qui dort n° 41 - Le bon curéGare à l'eau qui dort n° 43 - Révélations fracassantes »
    Pin It

  • Commentaires

    16
    Samedi 20 Février à 22:37
    colettedc

    Excellente suite, Luciole !!! Bravo à ce bon curé ! Super !!! Gros bisous

      • Samedi 20 Février à 23:09

        Merci infiniment, Colette ! Je lui dirai ! yes Enormes poutous à toi et bon Dimanche

    15
    Vendredi 22 Janvier à 11:15
    daniel

    Il aurait besoin aussi d'un psy !

      • Vendredi 22 Janvier à 18:11

        Et oui, et depuis fort lgtps ! Mais il les refuse, comme bcp de personnes.... Orgueil et psy ne font pas bon ménage... he

        Merci Daniel et bon WE très positif

        Bisous

    14
    Jeudi 21 Janvier à 23:04

    Il a su trouver les mots, ce prêtre débonnaire, avec son coeur et sa foi

    Le ressenti de Damien est passionnant

    Tu écris très bien cet échange, il est rassérénant, merci Luciole

    Gros bisous et douce soirée

    Cendrine

      • Vendredi 22 Janvier à 18:08

        Coucou ma douce Cendrine

        Suis heureuse de te lire... Ta santé semble meilleure ??? Je l'espère de tout coeur... J'ai connu un prêtre avec une foi à déplacer des montagnes... Sa mort a laissé un gd vide.... pour bcp de personnes.

        Un grand merci pour ton commentaire...  J'étais sur le point de laisser le blog tant je suis fatiguée, surtout avec ces médicaments qui m'abattent ! Tu me remontes le moral !

        Toute une brassée de bisous et très bon WE pour ton mari et toi

    13
    Jeudi 21 Janvier à 22:21
    Marenostrum

    Et bien l'interprétation de la Bible n'est pas sans intérêt! Et depuis le mal n'a jamais quitté les lieux!!! E quant à Damien il a eu une séance de psychanalyse et s'est débarassé de ses miasmes!

    Bises

      • Vendredi 22 Janvier à 18:01

        Coucou Jacqueline

        C'est d'après livre lu et enseignements sur lesquels j'ai pris des notes... C'est bcp plus compliqué encore, mais je n'ai pris que l'essentiel en rapport avec cet épisode....En fait, oui, nous en sommes tjrs au même point sinon pire ! 

        Je ne pense pas que Damien se soit débarrassé de tout.... mais il prend le bon chemin.... pour l'instant.... car combien de chutes après des remontées spectaculaires....L'être humain est inconstant ! 

        Merci bcp Jacqueline et bonnes promenades dans Rome... Je recommande ton blog qui est si magnifique...Bisous

    12
    Jeudi 21 Janvier à 13:31

    Il sait convaincre l'aumonier , Damien est sur la bonne voie .

    Bonne journée 

    Bises 

      • Jeudi 21 Janvier à 17:37

        Coucou Gisèle

        Oui, l'aumonier est branché sur le Ciel et devient canal... Les Grâces peuvent se déverser sur lui et toucher Damien... Le Ciel met toujours les bonnes personnes sur notre route quand on dévie, ou qu'on souffre trop.... A nous d'ouvrir notre coeur et de recevoir, d'accepter ces Grâces et de "se retourner" comme le disent les Evangiles... C'est à dire de changer.... et de se remettre sur la bonne voie ! 

        J'attends l'inspiration pour connaître enfin le dénouement ... je laisse venir....

        Merci de tout coeur Gisèle 

        Tendresse

    11
    Jeudi 21 Janvier à 10:44

    Eh bien! Je ne connaissais pas du tout l'histoire d'Adam et Eve sous ce jour : avec gueguerre de couple jalousie et avilissement d'Eve !

    Damien va-t-il enfin sortir de lui-même et laisser respirer la famille ?

    Bises

      • Jeudi 21 Janvier à 17:31

        Merci ma chère Livia.... Oui, c'est un enseignement reçu et lu dont il me reste des notes.... C'est bien entendu  encore plus compliqué que cela, mais j'abrège ici ! Il y a un rapport de cause à effet très intéressant et qui peut toucher toute vie maritale ou toute personne seule... L'Ancien Testament ne fait que refléter la vie de chacun... et démontre où nos comportements nous mènent.... 

        Damien est face à un destin peu réjouissant.... et se débat comme il le peut, avec son caractère et sa mentalité bien particulière.. Chaque parole du prêtre peut se rapporter à son vécu... (C'est pourquoi je les ai ressorties ici... Et voilà pourquoi aussi ce prêche le touche si violemment !)... 

        Gros bisous

    10
    Jeudi 21 Janvier à 08:34

    J'aime la fin de cette page ,-) belle journée Luciole, bises

      • Jeudi 21 Janvier à 17:17

        Merci Jill Bill.... Il est vrai que tout le reste n'est pas très agréable.... mais il faut parfois en passer par de drôles de manifestations du corps pour se libérer enfin..... Intestins et estomac sont les premiers organes touchés lors de périodes dramatiques..... ou pendant toute période difficilement supportable....

        Une journée laborieuse de ménage, pianissimo, tant je suis bloquée du dos... Foutue sciatique ! Je fais le minimum... d'autant plus que je suis totalement ensuquée.... J'ai l'habitude ! 

        Gros bisous et porte toi surtout au mieux... 

    9
    Jeudi 21 Janvier à 08:33

    Le prêche du p'tit curé semble avoir été efficace. Il va peut-être finir par s’amender "le Damien".

    Bises et bon jeudi Luciole et prends soin de toi. 

    P.S. Depuis que je prends mon nouveau traitement, j'en suis à ma troisi-me injection, une par semaine, il y a du mieux... je revois le dermato le 8 février prochain. 

      • Jeudi 21 Janvier à 17:01

        Un grand merci pour tes nouvelles, ma chère Zaza... Il y a donc de l'espoir pour toi ! C'est fou comme je suis soulagée .... Enfin ! 

        Bah, qui sait ! Par le truchement du petit curé, il reçoit de grandes Grâces, et s'il les accueille, c'est tout bon pour lui ! Le tout est de les accepter....ça paraît très simple, et pourtant l'âme humaine est parfois particulièrement sourde.... Changer demande bcp d'efforts et de retours sur soi...

        Suis encore bien bancale... mais j'ai moins mal... Patience, patience ! En attendant, le traitement m'ensuque complètement et j'ai bien du mal à rester les yeux ouverts he

        Tendresse Zaza et continue à espérer... 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :