• Help, qu'as-tu fait de moi ?

     

    DEFI n° 245 des croqueurs de mots mené par FANFAN

    pour Lundi 8/02/2021

    A partir d'une photo, d'une odeur, d'un lieu... racontez un souvenir bon, gai ou triste... 

     

    Help, qu'as-tu fait de moi ?

     

     

    HELP ! QU'AS-TU FAIT DE MOI ?

     

    "Il pleut dans mon coeur

    Comme il pleut sur la ville

    Qu'elle est cette langueur

    Qui pénètre mon coeur ?

    (Verlaine)

     

    Un orage - ô rage ! - fort matinal m'a réveillée.... La pluie a cinglé les fenêtres toute la journée... L'Homme est parti tout seul pleurer son père centenaire qui nous a quittés après une longue agonie.... 

    Mon corps n'a plus le courage de s'aimer. Il y a désormais un monde d'incompréhensions entre lui et moi, un total désamour entre le temps qui passe et lui....   Prudence est de mise... Soumission du mental ? 

    La force du roseau s'adapte à la matière... La matière... "L'âme à tiers, qui exige donc trois passages : un pas sage à travers l'âme, un autre à travers le corps et le dernier à travers l'esprit.

    Défis remis sans cesse sur le tapis. Mais le Destin, sans foi ni loi, pipe les dés ! 

    Quoique ? La somme de Quatre plus deux plus un donne le chiffre sept, le chiffre magique, le chiffre sacré.... commun à tant de pays.... (4+2+1=7)

    Bénie soit, peut être, cette crise de sciatique qui empêche tout déplacement ? Va ça voir ce qui se passe derrière le voile de toute action manquée ? L'Homme, aveuglé par ses conflits inter-rieurs, se focalise bien davantage sur ses difficultés que sur les rires de sa Destinée... Il n'est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir... 

    Mais, dit-on, rien ne ressemble plus à la mort que l'immobilité ?! 

    Mon moi-Bébé, sur l'écran de mon ordinateur, me pointe du doigt... "Qu'as-tu fait de moi ?" semble t-il me dire ? M'accuserait il de pas-séismes ? Ai-je tant raté ma vie ? Sa vie ? 

    - J'ai tant couru ! Couru à perdre haleine !

    - Air... heuheuheu ?

    - Oui j'ai manqué d'air ! Ne rigole pas : j'ai tant couru toute ma vie... Parfaite ment !j'ai couru pour ne pas rater le dé but... pour ne pas être en rets hardes... Le monde court sans cesse, avec nous ou sans nous, p'tit loup ! Que crois-tu donc !

    - kakakabobobo !

    - Ah misère, oui ! Le monde court à sa perte... J'ai couru à perdre haleine pour qu'on ne me reproche rien.... Violence du passé, p'tit bout... C'était lent à mourir et puis tout s'est accéléré, tout est allé trop vite !
    Et puis j'ai cohabité avec une absence, il fallait bien bouger... Tentative stérile ! L'Absence résiste au Temps qui file... 

    -mmmmm

    -Mémé, oui ! Elle est encore ton bâton de marche, mon Bébé... Elle est derrière toi et tu piétines son Jardin.... Mais il y a tout un monde entre toi et moi, tu sais ? Mémé est repartie cueillir ses violettes au Paradis depuis bien longtemps.... C'est à peine si j'ai encore son odeur ! Sais-tu que je me parfume tous les soirs de ce parfum suave avant de me coucher ? Il m'aide à oublier les cauchemars ! 

    P'tit bout, ce n'est pas facile de conserver l'Essence-Ciel ! Tout va trop vite désormais... Alors je ralentis... Peut être pour retrouver les lenteurs d'hier.... "Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transe-forme" (Lavoisier 1789)
    Puis, tu sais, ce n'est pas donné à tout le monde de pouvoir ralentir... C'est l'apnée-nage des vieux ! Un luxe même, que peu d'hommes peuvent se permettre ! 

    -gagagaga....

    - Ah tu exagères ! Non pas gagatisme mais......  "rien" n'existe pas, d'ailleurs ! Ne dit-on pas "un petit rien" ? Je revendique un petit reste d'activités... sans plus ! D'ailleurs, mon nom est Personne, petite Chérie, mais si, mais si... Ne me regarde pas avec ces grands yeux effrayés ! L'Humanité devrait retirer ses masques de théâtre et se défaire de ses comédies... Nous sommes presque tous des individus quelconques, insignifiants... Bon, c'est vrai, chacun est unique, mais si "petit rien" ! 

    Nos mots sont par essence muets ! Ce n'est qu'au 13èsiècles qu'ils sont devenus représentatifs... Mais dans le fond, plus personne ne pipe mot à ce qui se passe actuellement... Motus et bouches cousus ! ...

    - momomomo ?

    -Mais oui, p'tit loup ! "On" règne désormais ! "On" a la côte ! Ce petit mot de rien qui veut tout dire et vient du mot latin "homo" : homme... en général ! "On" est communautaire ! Tous fort matés ! Un formulés !

    Toutes ces heures passées qui paralysent, p'tite Chérie ! Peut on faire du neuf avec du vieux ? La routine nous assèche tant ! 

    Corpus, animas, spiritus" :  Trois pas sages qui, follement, nous mènent au trépas ! Comme Beau-papa ! Et puis s'en vont les petites marionnettes vers la mort sûre... "L'âme hors" sûre ! Hors quoi ? Seul l'Ange pourrait me le dire ! "L'En-je au fond de moi ? "

    Serons-nous comme coq en pâte dans l'au-delà ? Te souviens tu, p'tit ange ? 

    - mamamama !

    - Une autre maman ? Crois-tu ? Allez, fais un effort, transes porte toi d'avant maman, et transes met le moi !.... "

    Luciole

    Help, qu'as-tu fait de moi ?

    Chez ma grand mère

     

     

    Merci pour à l'Abécédaire de la langue des oiseaux, Extrait de l'Orbs  (seulement "pour les mots en italiques  et en gras !") qui m'ont lancée  ensuite sur cette folle échappée ! J'ai brodé autour.... 

    « Gare à l'eau qui dort n° 44 - Les prisons de l'âmeGare à l'eau qui dort n° 45 - Assemblée générale extraordinaire »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    36
    Eglantine Lilas
    Samedi 13 Février à 19:50
    Eglantine Lilas

    Pour une folle échappée on peut dire que s'en est une ! Je ne connais pas le langage des oiseaux , tu as piqué ma curiosité , il va falloir que je m'y intéresse. C'est difficile entre toi et toi et les souvenirs ? Il est bien vrai qu'on court beaucoup dans la vie en oubliant de prendre le temps de savourer tout simplement chaque instant. Une belle page qui remue.

    Grosses bises

     

     

     

      • Dimanche 14 Février à 20:31

        Merci Eglantine

        Je n'ouvre pas souvent la boite à souvenirs.... Tout est si loin derrière soi ! 
        Ne connaissais pas la langue des oiseaux... Pas encore eu le temps de m'y intéresser vraiment, le ferai dès que possible ! C'est en fait très compliqué, car intuitif et très parlant.... pour les psys ! 

        Fais très attention à toi Eglantine... prend bien soin de toi ! Suis en galère depuis cette après midi, car nous voici cas contact.... à cause de réunion familiale (pourtant réduite !!!) au cours enterrement....Quelle catastrophe !

        Gros bisous

    35
    Jeudi 11 Février à 00:18
    DDD59

    J'aime beaucoup ce dialogue très lucide entre toi et toi. Tu étais un bien joli bébé , même si l'enveloppe change on garde gardé notre âme d'enfant, c'est ce qui nous aide à avancer toujours plus loin.

    Bisous ma petite Luciole.

      • Dimanche 14 Février à 19:34

        Merci ma chère Domi.... Mais j'ai l'impression d'avoir eu plusieurs vies dont une fort lointaine, l'enfance..... 
        Fais très attention à toi surtout, protège toi bien ! Je vis confinée depuis le début du Covid et un enterrement remet tout en question : un cas Covid ! Gde inquiétude pour la Famille, la mienne et celle du mari... ainsi que pour nous deux.... 

        Gros bisous

    34
    Anne
    Mardi 9 Février à 18:40

    Quelle jolie petite fille que tu es toujours restée quelque part ! Et quel sens de l’humour tu as ! Pourquoi ce scepticisme ? La vie nous réserve encore de très belles surprises. Amitiés 

      • Dimanche 14 Février à 19:27

        Ah ma chère Anne, "ne vois-tu rien venir ?" ^^ he  (bon, mauvais plaisanterie : je sors !)! Scepticisme confirmé par mauvaise nouvelle auj : cas covid lors enterrement ! Espérons que enfants, petits enfants hors danger... beurk Et que mon mari pas touché !!! Dès qu'on a le malheur de sortir de son confinement, voilà le résultat ! J'étais très inquiète... à bon escient ! 

        Merci de tout coeur pour tes gentilles choses qui me touchent bcp ! Tu me réconfortes.... 

        Gros bisous

    33
    marie chevalier
    Mardi 9 Février à 15:17

    très original ce récit et tellement plein de messages!! je le prends  au premier degré n'allant pas non plus vers mes  20 ans  ! mais tu décris si bien ce que l'on peut sournoisement ressentir que je me suis complètement intégrée  à ton texte. bravo  on en redemande  !

      • Dimanche 14 Février à 19:20

        Un gd merci Marie.... Mais avec ce Covid, nous ne sommes sûrs de rien... Un cas positif enterrement de mon Beau père.... Nous voici tous condamnés au test à toute vitesse... Très inquiète pour ma famille !!! 

        Bisous

    32
    Mardi 9 Février à 14:43
    Josette

    Cette réflexion entre soi et soi amène une émotion inattendue et un renvoi à ce qu'on n'ose pas aborder par crainte de chambouler notre édifice fragilisé par la crise actuelle

    bravo pour cette page

    ce défi nous entraîne dans des sentiers inexplorés !

      • Dimanche 14 Février à 19:17

        Merci bcp Josette... Te répond bien tard, mais j'ai décroché ! Une semaine en roue libre pour souffler... Mille excuses !

        Auj : mauvais nouvelle : une personne positive à l'enterrement de mon Beau père ! Tous bon pour test !!! Peur bleue pour mes enfants et petits enfants.... et mon mari ! La vie devient par trop difficile !

        Gros bisous et protège toi bien surtout

    31
    Mardi 9 Février à 11:13

    en ce moment où ma mère de 95 ans lutte contre le Covid, beaucoup de souvenirs d'enfance me reviennent en mémoire mais j'ai du mal à mettre tout ça par écrit car ce ne sont pas forcément des souvenirs heureux. La mort rôde partout en ce moment , comment ne pas y penser. D'ordinaire j'ai un remède pour me sentir mieux: prendre mon sac et partir pour une semaine sur les chemins. Aujourd'hui cette échappatoire est exclue, tous les gîtes sont fermés. Au printemps peut-être.

    Bises et merci de ta visite

      • Mardi 9 Février à 13:24

        J'ai eu le même prob que toi ! Pas facile de rouvrir la boite à souvenirs qui, d'ordinaire, est soigneusement fermée... 

        Et tu as raison... Je pense un peu beaucoup à la mort qui rôde en ce moment.... ce qui n'était franchement pas le cas avant, même pas au 1er confinement.... Pas le tps ! Mais soudain relâchement et fatigue intense... Plus de contact humain, plus de bisous réconfortants qui unissent, plus de voiture car je n'y vois plus assez...
        Holàlà !!! Un chgmt complet qui déboussole... 

        Suis vraiment désolée pour ta maman et toi.... Nous aussi, période compliquée à vivre avec mon Beau père... Suis en union de pensées avec toi, Aza... et merci tout plein de ta venue malgré ton gros coeur.... 

        Enormes bisous de réconfort

    30
    Mardi 9 Février à 01:39
    colettedc

    Si touchant, ton texte, Luciole ! Excellente participation à relever le défi ! Contente de voir ta jolie frimousse !

    Bon mardi,

    Gros bisous

      • Mardi 9 Février à 13:16

        C'est très gentil, Colette, merci de tout coeur ! A bientôt chez toi... Enormes poutous

    29
    Lundi 8 Février à 21:20

    Un tête à tête qui nous projette entre l'alpha et l'oméga de nos vies... Tu as fait fort !!! Je pense toute fois que tu as bien arrangé le souvenir pour nous faire parcourir l'ensemble du parcours...

      • Lundi 8 Février à 23:06

        Ah bien certainement, ABC ! J'aime écrire, et ce mode d'écriture en utilisant la "langue des oiseaux" ne m'est pas familier.... Les mots simples ne me convenaient plus pour exprimer ce que je ressentais... Et encore, l'impératif : qqs lignes; m' a bcp coincée... Je suis bien en -deça de ce que j'aurais aimé exprimer ! Quand les vannes s'entrouvrent, l'eau s'engouffre.... et il faut savoir mettre un frein !

        Merci pour le compliment et reçois toute mon amitié

        Bisous

    28
    Lundi 8 Février à 21:00

    En effet ma chère Luciole. Tu nous sors de notre confort, mais tellement d'une façon touchante. Bisous x x x

      • Lundi 8 Février à 23:09

        Ah oui ? he ! Ce n'était pas volontaire ! Texte écrit tard dans la soirée, ce qui explique peut être la brutalité... J'ai essayé d'être au plus proche de mes ressentis face à cette photo ressortie des archives... 

        Merci de tout coeur Ginette et bonne nuit toute douce

        Bisous

    27
    Lundi 8 Février à 17:00
    Es tu ce bébé ? Où est elle une autre ? Quand on sait que nos corps est toujours en transformation.
    Maintenant je suis presque ma mémé. Nous sommes ici pour vivre l'instant. Comme le dit Jésus, allez, va !
    Bises
      • Lundi 8 Février à 23:14

        Mais oui : ce Bébé, c'est moi, dans le Jardin de ma grand mère paternelle, qui m'a élevée jusqu'à mes 3 ans ! A l'arrivée de ma petite soeur, mes parents ont quitté le giron de mes grands parents pour s'installer non loin, dans un appartement.... Un choc de devoir quitter mes gds parents brutalement... encore bien présent dans ma mémoire ! Une chance qu'ils n'étaient pas loin... 

        C'est difficile d'entrouvrir la "boîte à souvenirs" ! Je ne le fais jamais, ordinairement, car l'émotion est intense !

        Bisous et merci tout plein de ton passage, Andrée

    26
    Lundi 8 Février à 16:19
    daniel

    Une vie passe si vite. A peine le temps de dire ouf !! qu'on va bientôt partir! N'ayons pas de regrets , c'est inéluctable !

      • Lundi 8 Février à 23:18

        C'est curieux, Daniel, mais je ne pensais jamais à la mort, "avant"... Mais là, je me sens tout doucement en prendre le chemin... L'âge sans doute ? mais je crois que c'est le confinement qui ne me convient guère, comme pour bcp ! J'ai tjrs eu une vie à 100 à l'heure.... et là, je suis complètement désorganisée ! 

        Merci à toi pour ta fidélité qui me touche bcp et bisous

    25
    Lundi 8 Février à 15:49

    Ton texte est formidable, brillant, poignant à l'extrême!

    Ce dialogue avec son Soi, tissé de fils de soie de la Destinée qui peut amener vers d'autres réalités où l'on renaîtra, je le crois...ce dialogue est vraiment très intense et captivant...

    Bravo pour ton texte et merci aussi pour ce que tu m'as écrit sur les chats, la passion de ton mari est pleine de charme et tous ces chats, waouh, ça devait être impressionnant... Merci de ce récit.

    J'ai beaucoup aimé ton texte du jour.

    Même si l'on "décline" en âge, je reste profondément convaincue que l'on peut vieillir sans avoir autant de désagréments que l'on veut bien nous le faire croire. Il y a le sport, la nourriture saine, le potentiel génétique que l'on nourrit avec sa force mentale... Je suis souvent atterrée quand je vois des gens trouver normal de se tasser avec l'âge, non ce n'est pas "normal"! Bien sûr, tout le monde vieillit mais des personnes utilisent avec des effets très positifs le silicium organique, la citrulline qui travaille au niveau des acides aminés, les huiles essentielles, les oligo-éléments, les mouvements de Yoga, l'Ayurvéda... et ces personnes, même très âgées, ne sont pas "tassées", j'en connais!

    Il y a des personnes qui pratiquent le tai chi, le chi kong, la gymnastique holistique, la danse... Leurs corps ne se "fanent" pas à une vitesse grand V!

    Moi je vois déjà comment j'arrive à récupérer mon corps entre les crises d'épilepsie, comment je répare des blessures qui sont profondes et ardentes, c'est possible...

    L'autre matin, je ressens les douleurs de sciatique après une crise d'épilepsie violente, alors j'ai fait ce qui m'avait bien sortie de là et qui a aidé plusieurs personnes de mon entourage atteintes de sciatiques invalidantes et qui vont beaucoup mieux avec les traitements naturels que je leur ai indiqués.

    A tout hasard, j'avais indiqué à des aminautes ce que je prends et la composition de l'huile de massage ayurvédique que j'ai "créée" et ils ont essayé, ça a marché, je suis ravie d'avoir pu les aider et je le précise, "gratuitement", je ne vends rien, je ne retire aucun avantage de ce que je propose. C'est juste avec le coeur...

    Il y a quatre jours donc, ma sciatique s'était réveillée, très méchante après la crise d'épilepsie que j'avais eue dans la nuit, j'ai beaucoup souffert et en début d'après-midi, la sciatique s'apaisait profondément grâce à ce que j'utilise.

    J'ai pu reprendre mon entraînement de danse, intense, vers les 16 heures... Et retravailler sur le grand écart alors que la sciatique m'avait bien éprouvée quelques heures avant.

    C'est pour ça que je dis que je crois profondément dans les remèdes naturels. Même s'ils ne peuvent pas empêcher qu'on ressente des choses, ils peuvent nous aider à les dépasser... Idem pour les désagréments de la vieillesse, on peut être moins touché, on peut y croire parce que ça marche.

    J'espère que de nombreuses personnes pourront trouver leur chemin dans la vieillesse en utilisant des choses qui leur feront du bien .

    Merci pour ton magnifique écrit Luciole, gros bisous et amitiés

    Cendrine

      • Lundi 8 Février à 23:38

        Merci bcp pour tes compliments qui me touchent bcp, Cendrine... Je l'ai écrit très rapidement directement sur l'écran, sans doute pour cela que l'émotion est directe... Je n'avais jamais employé la langue des oiseaux et j'ai trouvé qu'elle était complètement adaptée pour exprimer mon ressenti... C'est un peu compliqué à concevoir... 
        Normalement, je danse avec l'aide de trois vidéos le matin après un sobre ptit déj, ce qui donne 3 x 30 mn env... Mais une sciatique, sans doute due à des mouvements trop violents ? m'a stoppée net dans mon élan... Je vais essayer de reprendre une vidéo puis deux et on verra... Pour l'instant, c'est encore trop sensible pour me lancer... Je sens que "ça" peut reprendre rapidement : alors prudence !

        Je fais bcp d'allergies, Cendrine, alors je ne prends rien sans l'avis de mon médecin qui me connaît par coeur... De plus, j'habite loin de toute ville et ne peux plus conduire à cause de ma DMLA... Ce serait trop compliqué et dangereux de me médicaliser toute seule dans mon coin... Merci pour tous ces renseignements et je suis ravie que ces médications naturelles te conviennent aussi bien ! Je souffre depuis l'enfance d'une maladie orpheline du dos, ce qui m'occasionne bcp de probs ! J'aurais du normalement être en fauteuil roulant depuis mes 50 ans et je trouve que, finalement, je m'en sors plutôt bien par rapport aux prévisions d'un spécialiste... 

        Je t'embrasse fort 

    24
    Lundi 8 Février à 14:24

    On voudrait parfois c'est vrai, regrimper dans notre chaise, afin que maman ou grand-mère nous donne la becquée et essuient nos larmes et nos peurs...

    Héla la roue à tournée, elle s'en sont allées et nous allons à petits pas les retrouver pour un monde meilleur ?

    Tu étais adorable bébé !

    Espérons-le !

    Grosses bises

      • Lundi 8 Février à 23:45

        Ah merci Livia... mais j'ai bien changé, tu sais ! J'avais des cheveux à cette époque... he frown... Je ne voudrais pour rien au monde retrouver mon monde de l'enfance... Bcp de joies jamais retrouvées avec les grands rassemblements des WE de toute la famille chez ma gd mère paternelle, pourtant ! 

        J'espère atterrir dans un monde meilleur après ma mort.... ainsi que pour mes proches et mes enfants... mais le mérite t-on ? 

        Gros bisous

    23
    Lundi 8 Février à 14:04

    Excellente manière de répondre au défi avec ce dialogue avec ce toi bébé .  Une réflexion  tres intéressante sur la vie et sur le temps qui passe et une émotion bien présente aussi avec ces jeux de mots qui émaillent ton texte .

    Bonne journée Luciole en espérant que cette sciatique s'arrange .

    Bises 

     

      • Lundi 8 Février à 23:49

        Un gd merci Gisèle... C'est vraiment gentil et réconfortant ! 

        J'ai voulu utiliser le langage des oiseaux pour sa richesse d'expression qui convenait à un récit autobio.. Il est percutant ! Mais pas facile à employer, et une analyse d'un spécialiste révèlerait bcp de choses sur soi.... 

        Gros bisous

         

    22
    Lundi 8 Février à 14:04

    c'est dur de voir le corps se transformer, les forces diminuer  et la vieillesse s'installer en sachant qu'il n'y a pas d'échappatoire possible quoi qu'on fasse...

     Bravo pour ce texte  avec tous ces jeux de mots  qui dit bien ce qu'il veut dire! Bise

      • Lundi 8 Février à 23:54

        Oh c'est bien vrai, Fanfan... et merci d'avoir permis ce récit très autobio !   tous les souvenirs des ami-e-s sont bouleversants ! J'ai vraiment aimé les lire... Et c'est fou comme  on s'y retrouve soi-même, dans leurs témoignages... 

        Mais je crois que la période d'auto-confinement paralyse et engendre des probs de santé, morale, mentale qui se répercutent dans le physique ! J'avais une telle pêche lors du 1er confinement.... C'est trop long !

        Je t'embrasse fort, ma Fanfan et porte toi bien surtout

    21
    Lundi 8 Février à 13:48

    Hélas oui Bébé Luciole, Lavoisier avait raison et De Gaulle en a rajouté :

    « La vieillesse est un naufrage. Pour que rien ne nous fût épargné, la vieillesse du maréchal Pétain allait s’identifier avec le naufrage de la France. » Charles de GAULLE (1890-1970), Mémoires de guerre, tome I, L’Appel, 1940-1942 (1954)

    C'est ainsi et c'est un excellent défi.

    Bises et bon début de semaine

      • Mardi 9 Février à 00:10

        Merci infiniment ma chère Zaza... Et tu as raison, Charles de Gaulle était un grand homme fort cultivé et de bons conseils... Je l'aimais et le respectais bcp ! Une citation qui en dit long sur les facultés mentales qui peuvent s'altérer au point de tomber bien bas ! J'ai travaillé dans des maisons de retraite puis en bénévolat et j'ai pu le vérifier par moi-même... Puis j'ai eu la chance d'avoir des cours sur ce sujet.

        Mais comme il est difficile d'accepter la déchéance de l'autre quand celui ci s'est vaillamment conduit auparavant ! C'est pernicieux, cette dégringolade sournoise de l'intelligence et du discernement ! ça se fait souvent  insidieusement sans que l'entourage ne s'en aperçoive vraiment au début... et ça laisse souvent la place à l'angoisse galopante et à une peur intense... Le cerveau est un outil très sensible qui peut se détraquer progressivement sous l'effet d'une tension importante... L'exercice du Pouvoir en est une et sans doute la pire... surtout si la personne est manipulée ! 

        Je t'embrasse fort, ma Zaza

         

         

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    20
    Lundi 8 Février à 10:51
    Marenostrum

    une reflexion sur nos vie est souvent amère . Mais lorsque l'on plonge dans nos souvenirs il y a ceux que l'on avait mis de coté et qui ressurgissent avec tendresse

    Bises

      • Mardi 9 Février à 00:15

        C'est bien vrai, Jacqueline ! Tu tires une ficelle et toute une pelote se déroule d'un coup et les émotions te submergent... Heureusement, j'étais en fait sans projet, pas même celui d'écrire comme je le fais aujourd'hui... même si je voulais être "écrivain" sans y croire... Peut être avons nous une sorte de mission en venant sur cette terre, mais personnellement, je n'y vois goutte ??? 

        Merci bcp Jacqueline et très bonne nuit... qui pour moi, sera encore une fois bien écourtée... Je n'arrive pas à me coucher de bonne heure, malgré la fatigue 

        Gros bisous

    19
    Lundi 8 Février à 04:53
    Ton texte très bien écrit m'a profondément émue. J'en perds mes mots pour dire autre chose. Belle semaine et bisous
      • Mardi 9 Février à 00:20

        Ton témoignage m'a fait comprendre pourquoi, car j'ai été très surprise de rencontrer dans ton enfance nombre de points communs.... Et je peux t'assurer que ton écrit m'a profondément touchée, moi aussi ! Une question de vibrations intenses.... 

        Merci pour ton commentaire, Martine... Bonne semaine toute douce afin de récupérer, ce n'est pas simple de remonter les souvenirs... C'est souvent comme ouvrir une boîte de Pandore... 

        Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :