• JANVIER BLUES

    JANVIER BLUES

    Pour répondre au DEFI des CROQUEURS de MOTS n° 198 mené par ABC

    "SURPRISE de JANVIER"

    pour lequel je n'ai pas pu participer en temps et heure,

    Je vous propose cette Fiction :

     

     Vite, à vos tablettes de chocolat !

    Janvier est là, avec son cortège de mal-être, de blues, de spleen, de mélancolie, de cafard, de bourdon et autres bestioles peu sympathiques... surtout après les Fêtes ! Mois Pic de dépressions, de ruptures, de divorces .... voire même de suicides !

    Et le Jour Fatal, sortez vos mouchoirs, c'est le maléfique 3ème Lundi de Janvier ! Ouf, il est passé : c'était hier !

    Tiens, ce billet concocté .... hier.... suite à la lecture d'un article sur Janvier... tout à fait par "hasard"... qui m'a donné envie d'en savoir un peu plus !

     

     

    JANVIER BLUES

    Fiction

     

     

    Après un Réveillon-Belle Famille agité, un mélancolique Noël-à-deux avec les restes de la veille dans une maison dévastée et un Jour de l'An-Amis bruyant et très speed... pour lesquels Luce s'était dépensée sans compter... elle croulait sous les corvées.... La maison ressemblait à un champs de bataille !  

    "Vive 2018 !" soupira t-elle ...

    Epuisée, le visage hâve et les yeux pochés, elle avait un immense besoin de paix, de silence, de tranquillité.

    Elle s'était éreintée à incarner "l'esprit de Noël" selon les souhaits de chacun, un sourire chaleureux et enjoué plaqué sur les lèvres....

    Pourquoi cette insondable tristesse qui remontait des tréfonds de son inconscient ?

    Elle se remémora tous ces Noëls fastueux, lumineux et enchanteurs passés chez ses parents, du temps bénis de leurs vivants, avec ses frères et soeurs, tantes et oncles, cousins et cousines.... Un Paradis perdu !

    Frères, soeurs .... et Enfants dispersés aux quatre coins de la France, tous occupés avec leur propre famille,  impossible à réunir ... qu'elle ne voyait plus qu'occasionnellement une ou deux fois par an... Et encore !

    Son manque d'enthousiasme pour ce monde factice de la Fête imposée et de la Consommation effrénée s'aggravait d'année en année.

    Désenchantement de ce monde contemporain devant un Noël laïcisé, privé de cette connotation religieuse qui lui donnait du sens et servait de liens entre les Êtres Humains !

    De quel "esprit de Noël" parle t-on désormais ?

    Seulement d'une "magie de Noël" conviviale , entre consumérisme et bons sentiments, reposant sur une figure-phare fictive, le "Père Noël", sensée faire plaisir aux enfants ?

    Depuis qu'elle avait découvert à ses 7 ans, en les prenant sur le vif, que le "Père Noël" était en fait ses parents... elle ne  supportait plus ce mensonge parental et universel ! Quel choc, quelle  déception et....  quelle rancoeur vivace dans son coeur ! Plus de "Père Noël" chez elle ! Elle riait devant ces gros bonhommes ventrus et rouges pendus aux balcons : bien fait !

    L'immense sapin richement décoré clignotait encore dans le Salon.

    Machinalement, elle remit une bûche dans l'âtre.

    Curieusement, elle se sentait engluée dans une fausse sentimentalité bourgeoise sur fond de musique d'ambiance sirupeuse....

    Pfiouou ! quel grand vide, d'un coup !

    Son Homme arriva en maugréant, traînant la savate, les cheveux en bataille et l'estomac "en vrac" !

    Aille aille aille ! Nuages en formation !

    La vague des Fêtes était passée, mais elle sut d'instinct qu'elle pouvait brusquement s'enfler, bouillonner, fracasser....

    Dans les veines de l'Homme coule du sang de loup... qui peut vite devenir fureur, sauvagerie .... malgré la douceur trompeuse des bras !

    Il avait une philosophie de mâle conquérant ... "Ne pas subir : il y a ceux qui agissent, et ceux sur qui on agit !" Point barre !

    Elle se sentit soudain aussi insignifiante qu'une bulle de savon !

    Etrange quotidien en proie aux angoisses indéfinies chevillées au corps et même jusque dans son sommeil !

    Bon, elle savait que Janvier était le mois le plus difficile de l'année, sans doute dû au blues des- lendemains-de-fêtes, de la baisse de la luminosité et du raccourcissement des jours....

    Une Nouvelle Année, ce peut-être la Promesse de l'Aube... mais c'est aussi un saut dans l'Inconnu

    Malgré les illusions qui consistent à croire qu'on est libre d'agir selon nos aspirations profondes, nos vies ne sont-elles pas conditionnées, modifiées, transformées... par des éléments extérieurs ?

    Folle traversée peuplée de souvenirs souvent douloureux et de rêves confondus !

    Il fallait que cette Année-ci soit un Renouveau pour elle !

    Le plus grand danger qui guette l'Être Humain, c'est de ne pas être aimé....

     

    Luciole

     

    Lexique :

    "Avoir le blues" : formule anglophone de "the blues" ("démons bleus") ; en Français : "idées noires".

    "blues" incarné par une musique de Jazz eu 20ès à Memphis dans le Tennessee sur laquelle dansaient les Noirs américains.

    "Mélancolie" : maladie décrite par Hippocrate qui soignait la rate de ses malades ("les atrabilaires"), organe accusé de produire de la morosité.

    Mélancolie = "tristesse douce et vague" de La Fontaine aux Romantiques.

    Puis caractérisée de "maladie mentale" au 19ès,

    Pour devenir de nos jours "état de profonde tristesse accompagnée d'un assombrissement de l'humeur, d'un dégoût de soi et de l'existence"

    "Avoir le cafard" = "avoir les idées noires"

    "le cafard" au 16ès désignait "un faux dévot" !

    Ce mot dérivant par ailleurs de l'arabe "kafir" signifiant "mécréant".

    "Avoir le seum" = formule née entre 1875 et 1900, selon Maurice RAT, dans la Légion étrangère.

    Issue de l'arabe "sémm" = "venin".

    "Avoir le seum" signifie : "j'ai la haine !", "j'en ai ras le bol", "je suis dégoutté" ou "je suis très triste" selon les circonstances....

    "Avoir le bourdon" : selon Marie-Hélène DRIVAUD, Directrice éditoriale du Robert, cette formule dériverait des "idées sombres qui assaillaient les soldats durant la Première Guerre Mondiale"

    En référence à la couleur sombre de l'insecte - le Bourdon- et son aspect peu sympathique ainsi qu'au son grave qu'il émet en volant.

    "Triste" : vient du latin "tristis" = "affligé", "chagrin", "fâcheux"....

     

    Mais même dans la plus profonde de nos tristesses, il y a toujours un soupçon de COLERE qui redonne du punch, qui redonne Foi en la Vie !

    « JOYEUX NOËL et BONNE ANNEE ! LE FUTUR PROCHE 1ère partie »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    34
    nini-d
    Lundi 22 Janvier à 14:51

    Un petit coucou chargé de voeux pour 2018 ,un peu tardifs, mais une vilaine bronchite persistante m'a rendu inopérante depuis début janvier ;je commence   seulement à voir le bout de ce sombre tunnel,et avec ce temps très maussade l'organisme a besoin  d'un regain de soleil : pour ce qui est de Noel ,je garde de très petits souvenirs car époque oblige rien n'incitait à se réjouir de ce moment là ,"un petit souvenir pourtant, marquant à mes yeux et mon odorat d'enfant"smile nous étions allés à la messe de minuit qui se trouvait dans la petite chapelle derrière chez nous ,et en rentrant une agréable odeur de poulet rôti (venant du four de la cuisinière)me titillait alors les narines sur la grande table trônait une "superbe" branche de sapins (toute nue)et quelques oranges posées à côté,fût mon merveilleux souvenir d'enfant de 8 ans environ;aussi je n'aime pas non plus cette fin d'année et toute cette débauche de cadeaux très souvent inutiles ,puis ces fêtes me rendent mélancolique par l'absence de personnes aimées,et nos enfants ,un à l'est et l'autre à l'ouest moments rares de retrouvailles familiales ,mais une joie se prépare cette année; notre petite fille aînée se marie en juillet donc là toute la famille (existante et proche)sera présente ,grand moment à mettre sous cadre ;voilà chère Luciole en espérant que ce mois de janvier te comble de joies et à l'écart de ces fichus virus qui se sont invités dans nos maisons,je t'embrasse bien amicalement et vais essayer de reprendre l'écriture .

    bisous @+

     

      • Lundi 22 Janvier à 19:24

        Merci Nini de tes bons voeux... Je t'envoie les miens les plus sincères et bcp de tendresse en retour....

        Heureusement un vilain rhume doublé d'une bronchite pour moi ont vite été circonscrits juste 4 jours avant Noël... Ouf !

        J'espère que tu vas vite te remettre de ce prob conséquent qui abat... Je suis comme toi, avec de merveilleux souvenirs de réunions familiales autour de plats simples mais savoureux ! Je suis née après la guerre... si j'ai connu les "restrictions" d'après guerre, bien réelles et difficiles à supporter, surtout pour mes parents, j'ai pu apprécier donc au mieux ces Fêtes...

        A cette commercialisation de Noël ! cette débauche culinaire qui rend malade pour un bon moment, même si on arrive à dompter sa gourmandise... Pas mon trip, vraiment !

        Comme je suis ravie pour cette fête prévue avec ta petite fille... voilà des moments qui compensent le vide des Fêtes de fin d 'année ! Profites en bien surtout !!! ne tombe pas malade... frown

        Je vais plutôt bien par rapport à l'année dernière où une bronchite m'a tenue jusqu'en Juin ! Je n'en voyais plus le bout ! Ouf !

        J'espère passer à travers de la grippe (mauvaise : déjà des deuils de personnes âgées dans notre village !) qui sévit en ce moment....

        Plein de gros bisous, chère Nini et bon rétablissement surtout

    33
    Dimanche 21 Janvier à 20:06

    Ce n'est plus comme avant...Mais il y a toujours de belles choses, des êtres qui se sourient , qui savent écouter et s'entr'aider...C'est No^l chaque fois que l'on sait être fraternel et voir toutes les belles choses et les beaux gestes autour de nous...Ce qui n'empêche pas bien sûr de céder parfois à un peu de nostalgie mais sans s'y attarder

      • Lundi 22 Janvier à 19:13

        ça c'est un fait indéniable ! car famille trop éclatée pour des réunions même ces jours là ! c'est sans aucun doute le plus grand écueil des personnes âgées et seules !

        Je n'aime pas la commercialisation du Jour de Noël qui est en train de perdre tout son sens religieux ! Mais cela n'empêche pas non plus de goûter la convivialité et la fraternité lorsque c'est possible, en effet !

        Merci pour ton commentaire positif et bcp de bisous

    32
    Dimanche 21 Janvier à 17:48
    Un texte plein de désillusion dans lequel je me reconnais (à part le blues à deux et la menace d'orage que je ne crains plus depuis longtemps, ouf). Mais rien que des souvenirs pénibles m'empêchent de profiter sereinement de ces moments de fin d'année. bises et la meilleure année 2018 possible.
      • Lundi 22 Janvier à 19:09

        Je te remercie Jeanne, car il est bien réel que bcp de personnes ont bien du mal avec les Fêtes de fin d'années, surtout si elles ne sont pas croyantes ... et seules ! Je suis vraiment désolée pour tes souvenirs pénibles qui, je l'espère, vont s'atténuer d'année en année.... Bcp de personnes âgées autour de moi redoutent ces Fêtes, synonyme de solitude total !

        Nous avons invité une personne fort âgée pour le Jour de l'An et nous ne l'avons pas regretté, vraiment !

        Je t'embrasse très fort et gros bisous

    31
    Samedi 20 Janvier à 16:24

    Ton texte comprend tant de choses, entre les souvenirs et la vie d'aujourd'hui, il y a de l'eau qui a coulé sous les ponts et le renouveau n'a pas été que positif... Mais, car il peut y avoir un mais, tant qu'il y a une étincelle d'amour autour des fêtes l'espoir reste au goût du jour.

    Janvier fait renaître la lumière yes

      • Lundi 22 Janvier à 19:04

        Luce a du mal avec son quotidien ! Mon thème étant la difficulté pour bcp de personnes en Janvier, Luce correspond donc à ce thème ! Je me suis basée sur des statistiques très scientifiques sur "Janvier = mois le plus difficile de l'année" pour x raisons ....

        Mais je suis d'accord avec toi, tant qu'une personne se sent aimée ou qu'elle aime : tout est vivable, même si bcp d'inconvénients autour ! Les contrariétés de bcp de personnes âgées autour de moi pleurent le manque de disponibilité de leurs enfants, souvent fort éloignés d'elles !

        Merci pour ton commentaire très pertinent et bisous

    30
    Vendredi 19 Janvier à 15:26

    un petit coucou je te vois plus ,un gros rhume en ce moment m'handicape ,enfin sa vas quand même mieux ,et il y a un soleil magnifique je vais peut être sortir aujourd'hui,je te souhaite un très bon Vendredi,bises

      • Lundi 22 Janvier à 18:57

        Oui Jean-Marie, j'ai une activité très prenante qui ne me permet plus d'aller dans tous les blogs, car peu de temps disponible ! Avec mes excuses....

        Nous aussi soleil magnifique, mais temps glacial ! Je suis gelée aujourd'hui !

        Merci de tout coeur de ta visite ... Gros bisous et à bientôt !

    29
    Vendredi 19 Janvier à 11:08

    bonjour ma peite luciole 

    Et oui ou sont passés nos beaux Noël d'autrefois ou toute la famille réuni était une tradition, mais maintenant les enfants sont de moins en moins famille de plus certains sont éparpillés dans chaque coin de France quand ce n'est pas à l'étranger je pense que les Noël ne seront plus comme avant, et c'est vraiment dommage, mais il faut s'y faire malheureusement, et lorsque l'on se retrouve veuve comme moi o me demande toujours d'y aller faire des km alors qu'eux sont beaucoup plus jeunes alors je reste sagement chez moi au chaud surtout cette année avec la neige qu'il y a eu aller il faut s'y faire je te souhaite un doux week-end de gros bisous vers toi avec toute mon amitié

    Marlène

      • Vendredi 19 Janvier à 14:34

        Coucou chère Marlène

        C'est vrai, tu as raison ! les temps sont devenus difficiles pour une veuve : je suis désolée... J'ai des amies veuves et ce n'est pas rien... Il faut toujours qu'elles puissent compter sur les autre, souvent pour le bricolage et les déplacements !

        Nous avons eu 2 jours d'une belle couche de neige, puis un soleil éclatant a tout liquéfié ! Il nous tombait des rideaux de pluie en sortant ou entrant dans la maison, car pas de gouttières ici !

        Ayant habité dans les Vosges pendant 20 ans, je comprends combien les déplacements sont compliqués !

        J'espère que tu vas bien ? Viens par ici, soleil magnifique et temps de printemps aujourd'hui ! Nous avons eu un vent impétueux et sauvage depuis un temps, puis cette douceur épatante depuis hier. Je suis sortie en pull dehors.

        WE tout doux et toute ma tendresse, chère Marlène

        Bisous

    28
    Marie de Cabardouche
    Jeudi 18 Janvier à 12:13

    La majorité des personnes de notre génération ont connu des Noël " différents " qui nous rendent nostalgiques. Nous les vivions avec nos sensibilités d'enfants, en nous sentant bien à l'abri dans un cocon... C'est à notre tour, devenus plus que septuagénaires, de faire aux jeunes générations, dont nous sommes à présent les racines, le cadeau précieux de futurs bons souvenirs. Même si cela implique fatigue et tracas je ne vis pas chez les bizounours !) j'ai pris pour habitude, juste avant Noël, de " guetter " à quel moment la migration des membres de la famille (assez restreinte, hélas) passerait non loin de chez moi; je les convie tous pour un goûter-buffet informel (puisque nous sommes juste avant Noël). Les fauteuils en cercle, dès le début de l'après-midi jusqu'aux environs de vingt et une heures, nous sommes une douzaine, de deux ans à soixante quinze ans, à papoter, jouer ensemble, se chamailler, s'écouter, se régaler, chanter en chœur l'hiver profane ou non (il faut voir comme les petits adorent ça !). Puis chacun se disperse pour passer les réveillons; le vide laissé se nourrit de ces moments chaleureux. " On ne peut être et avoir été " dit une maxime, pour avoir avoir vécu la triste expérience d'un veuvage, je sais qu'on a alors le choix entre assumer ou sombrer... puis se contenter d'une autonomie réduite par les dégénérescences dues à l'âge. Pas simple !

      • Jeudi 18 Janvier à 16:47

        Merci Marie de ce beau partage !

        Quand les enfants peuvent venir, c'est effectivement la Joie ..... et la fatigue ne vient qu'après leur départ, non pas d'avoir trop oeuvré, mais de part le vide occasionné d'un coup ! A peine sont-ils partis que déjà on les regrette....
        Le problème est tout simplement qu'ils sont à 12 heures de voyage... Heureusement qu'il nous reste notre Dernier, sa femme et notre petite fille (19 ans) à 2 heures de chez nous... qui sont venus tout exprès des Vosges pour nous rejoindre au plus près, suivant les possibilités de travail... Alors réunir tout le monde est un exploit ! Je rêve d'une grande maison familiale où se réuniraient enfants petits enfants et plus.... Un beau rêve !

        Les Noëls de ma jeunesse étaient différents du simple fait que toute la famille habitait dans le même coin et nous formions un clan très soudé qui se réunissait chez ma grand mère paternelle quasi tous les Dimanches et Jours de Fête... autour de plats très simples, de ritournelles interminables (me souviens de "Je cherche fortune tout autour du chat noir"....), de jeux de monopoly , dominos ou  de cartes très animés...; ou du tourne-disque ....  Ça ressemble à tes réunions de famille !

        Ce texte est une fiction concernant le "Mois de Janvier", comme je l'énonce au départ, suite à la lecture d'un article sur le fait que Janvier est le mois le plus compliqué à vivre pour beaucoup, ainsi qu'une étude sur le difficile "3è lundi du mois de Janvier" .... beurk  happy Alors j'ai imaginé cette histoire.... 

        Il n'est pas ma réalité ! Surtout pas cette année où nous avons eu la chance d'avoir été invités... Chic alors ! Que du bonheur ! Une réception chaleureuse, un décor de rêve, une cuisine 5 étoiles... Ma belle-soeur est une artiste ... Je l'admire, car moi, question cuisine, zéro !

        Pour l'autonomie réduite, ça c'est vrai : dur de s'y faire ! Mais on occupe son temps différemment, voilà tout !

        Bises à vous deux et portez-vous bien surtout

    27
    Mercredi 17 Janvier à 23:44
    DDD59

    2017 était pourri, 2018 le sera aussi et sans doute 2019  et toutes les prochaines décennies hip hip hip pourri, mais que cela ne nous empêche de nous accrocher à  un sourire, à un regard, à la beauté du ciel aussi tourmenté soit-il.

    Et moi je dis, que le Père Noël existe, ce sont les grands enfants qui ont cassé le mythe.

    http://dimdamdom59.apln-blog.fr/page/2/

    Bisous ma Luciole et merci pour ta participation.

    Domi.

      • Jeudi 18 Janvier à 15:21

        Coucou ma chère Domi

        J'ai lu ton billet : bravo pour ton humour = trop drôle ! he !

        Alors j'en déduis que tu as gardé une âme de "petite enfant" ? wink2 Tu as bien raison, dans le fond !

        Mais pour moi, Noël c'est "Petit Jésus" et non pas un Père Noël trop envahissant ....  voilà pourquoi !

        Merci infiniment pour ta bonne humeur (humour) réjouissante et énormes poutous

         

    26
    Mercredi 17 Janvier à 18:50

    Merci Luciole d'être passé goûter ma surprise wink2

    Ton texte du jour empli de mélancolie décrit très bien ce, qu'en vieillissant je ressens ...

    Haut les coeurs! nous voici mi janvier, les jours grandissent,  bientôt la nature va se remettre en route et...nous aussi.

    Douce soirée à vous deux.

      • Mercredi 17 Janvier à 19:20

        Ah nous deux ça va, ça va bien ... l'un et l'autre plongés dans nos dadas respectifs ! Lui ses ruches et ses abeilles, moi engloutie sous les choses à écrire, les études évangéliques, le blog quand je peux... Des vies bien chargées.... C'est à peine si je vois le temps qu'il fait, parfois !

        Aujourd'hui, une furie de vent qui oblige à marcher courbé ! Il a fallu "aller en courses" et la voiture dansait sur la route ! Un bouchon sur un océan de vent ! Bien contente d'être rentrée, bien au chaud !

        Une bonne excuse pour ne pas aller "marcher" ! j'attends le beau temps ! ^^ happy !

        Merci Jamadrou et bisous

    25
    Mercredi 17 Janvier à 17:23

    Merci pour ce très joli texte. Noël n'est plus ce qu'il était, c'est bien dommage !!!!

    Bonne soirée, bises à bientôt.

      • Mercredi 17 Janvier à 18:19

        Merci Maïté ! pense comme toi..... Bisous

        A plus

    24
    Mercredi 17 Janvier à 04:27
    colettedc

    Magnifique texte qui raconte très bien ce qu'est le temps des fêtes, Luciole ! Toujours aussi agréable de te lire. J'apprécie ces bons moments ! Bonne journée de ce mercredi ! Bisous♥

      • Mercredi 17 Janvier à 15:23

        Ah je suis comblée, vraiment ! kiss Merci Colette et bonne journée à toi aussi... Nous un beau soleil, mais un vent terrible et il fait froid !

        T'embrasse de tout coeur et à bientôt

    23
    Mardi 16 Janvier à 22:35
    Durgalola
    Heureusement les larmes sèchent. Et nous avons fêté Christ une nouvelle fois. Et il nous dit l'importance de l'amour. Rien n'est parfait mais toi là bas je sais que tu es un bon cœur. Et cela me fait avancer toutes les petites lucioles dans le monde. Bises
      • Mercredi 17 Janvier à 15:20

        Merci de tout coeur Durgalola ! oops Ton compliment me touche bcp....

        Et tu as raison, on ne peut vivre sans amour.... Vive le Message du Christ "aimez vous les uns les autres"... Pas tjrs facile, mais faire de son mieux !

        Je t'embrasse fort

        A bientôt

    22
    Mardi 16 Janvier à 20:45

    Les fêtes sont passées, pour certains tant mieux, pour d'autres, c'est encore un moment "tous ensemble"...j'en profite encore et encore, évitant de me demander "qui sera absent?" la prochaine fois....

    Pour sûr, ce ne sont plus les "Noëls " d'antan où le simple fait de se réunir était une fête...

    Bises de Mireille du sablon

      • Mardi 16 Janvier à 22:07

        Coucou Mireille

        Merci de tout coeur ! Tu as tellement raison : l'absence rend inconsolable ! le temps file, file et nous n'avons plus "toute la vie devant nous", n'est ce pas ! Alors profiter au maximum de la présence : ça je comprends tellement bien !

        C'est vrai que se réunir était une merveilleuse fête pleine de gaité, autour d'un repas tout simple où tout le monde participait, ou la plupart du temps un pique-nique dans la Nature ! Que c'était bon ! Tout le monde chantait, riait, dansait, jouait ! C'était bon enfant !

        Gros bisous Mireille et à bientôt

    21
    Mardi 16 Janvier à 20:00

    Coucou Luciole,

    Ton billet décrit si bien les lendemains de fêtes (décrit par moi au départ des enfants).

    Hé oui, notre plus fête est déshabillée de ses atours religieux et d'année en année, c'est la fête du chocolat et des cadeaux. Mais sans la messe je ne trouve pas que se soit "Noël", ce n'est qu'une fête parmi d'autres...

    J'espère que ce n'est pas toi que tu décris, car c'est une histoire très triste que tu nous conte là.

    Je te fais de gros bisous et te souhaite une très belle et très sainte année

     

      • Mardi 16 Janvier à 21:53

        ça c'est terrible, ces Noëls laïcisés ! Noël perd tout son sens ! Je perds le goût de la Fête sans cette Réalité... Manger, bon, mais se gaver dans le but de se gaver non seulement m'indiffère, mais me rend malade ! pfffff Mon mari aussi d'ailleurs ! Nous ne buvons pas et nous avons eu l'habitude des choses simples tous les deux dans "notre jeune temps" et c'était bien !

        Dire que cette année, je ne dois pas toucher aux chocolats : là, par contre, c'est dur !

        Alors je te fais la liste de ce qui est "moi" :

        Faire la cuisine m'est é-pou-van-table ! Une vraie phobie ! nous mangeons "vapeur" tout le temps par nécessité qui est devenue raison de vivre....et mari végétarien !

        Avoir une maison en désordre également ! le besoin de paix, silence et tranquillité OUI OUI ! plus je vieillis, plus c'est  !

        Les Noëls fastueux chez ma grand mère avec toute la famille : un vrai Paradis perdu ! Elle réunissait minimum une 15è de personnes quasi tous les dimanches et tout son monde aux Fêtes (au moins 30) ! Dire qu'il m'arrive d'en pleurer encore à mon âge aux approches des Fêtes de fin d'année peut paraître incroyable, mais c'est vrai ! Il faut dire qu'elle est morte à mes 15 ans et ça été terrible !

        Puis mes parents ont pris la suite après sa mort .... Et c'était bon, très vivant et animé ... chaleureux ! Mais décédés maintenant tous les deux ! Encore un souvenir douloureux !

        La Famille et les enfants dispersés : c'est un drame pour moi invivable à longueur d'années ! Sentiment d'abandon qq part ! racines perdues...

        L'Histoire du Père Noël : totalement vrai ! beurk  celui-là ! Il prend la place du Petit Jésus qui devrait être le Centre de nos Fêtes !

        La peur de l'Année en plus : depuis mes 70 ans ! cette année : 71 ans ! Bouuuuh ! ça va trooooop vite ! Tjrs à courir après le temps !

        Voilà !

        Le reste devait coller à mon thème : Janvier blues, vécu par tant de personnes autour de moi !

        Très Sainte Année à toi aussi, chère Livia et je te souhaite de très belles fêtes familiales avec tes enfants auprès de toi ! C'est si important !

        Bcp de très gros bisous et merci

         

         

    20
    Eglantine lilas
    Mardi 16 Janvier à 19:47
    Eglantine lilas

    tongue j'ai adoré ton texte ....si vrai ! on ne peut que s'identifier dans les situations du moins partiellement à défaut de la totalité ! 

    bisous

      • Mardi 16 Janvier à 21:18

        Ah merci Eglantine ! c'est trop gentil ! tout ce que je concocte la nuit me va mieux..... la nuit inspire !

        Ce que je regrette le plus, c'est la famille éclatée et les enfants dispersés loin de nous ! ça, c'est un crève coeur que ma mère a déjà vécu elle aussi (à cause du manque de travail dans notre ville natale ! Il a fallu chercher ailleurs !) Je me demande ce que je ferai si je devenais veuve ??? ça m'angoisse terriblement, d'autant plus que je ne peux plus conduire trop loin ...

        Je t'embrasse très fort et à bientôt

         

    19
    Mardi 16 Janvier à 18:58
    Je m'identifie tout à fait à Luce. Tout ce qu'elle ressent je le ressens aussi. C'est incroyable. Je ne j'aurais pas aussi bien écrit. Belle soirée.
      • Mardi 16 Janvier à 21:11

        Tellement merci, chère Martine, je suis ravie que ce texte concocté de 18 H à 4 H du matin hier te plaise... Il y a bcp de moi dans les réflexions sur Noël , le Père Noël que je déteste et l'éclatement des familles et des enfants.... Pour le reste, je me suis inspirée de personnes autour de moi (bcp plus qu'on ne le croit !) qui vivent des moments difficiles pendant ces fêtes.... et de mes lectures sur Janvier, pire mois de l'année (SOS amitié)

        Mon plus grand soulagement de cette année a été de ne pas faire de cuisine, car nous avons été invités ... et c'était un régal inégalable ! J'ai vraiment horreur de cuisiner !

        Nous avons invité une personne très âgée avec sa fille pour le Jour de l'An, mais avec une cuisine hyper simple, car végétariennes toutes les deux, comme mon mari ! Un gros tracas en moins !

        Merci encore Martine... Je vais prendre le temps d'aller vous lire toutes avec bcp de plaisir

        A bientôt donc et bonnes soirée à toi aussi et les tiens

        Bisous

         

    18
    Mardi 16 Janvier à 18:53

    Bonsoir Luciole, je pense que plus on vieillit, plus d'enfants, motivant, à la maison, en couple ou veuf/veuve on ira vers ce genre de déprime... et si les fêtes en famille et que le lendemain à nouveau dans son cocon... faut se prendre en main avec des activités... yes des hobby etc... foi en la vie, oui !! Allez bonne soirée à toi, à tous, bises

      • Mardi 16 Janvier à 21:02

        Coucou Jill Bill

        Quel dommage que la famille soit si éclatée et les enfants aux 4 coins loin de nous ! ça c'est une réalité qui foudroie les parents.... Mes jeunes souvenirs sont tout éclairés d'une musique et d'une lumière de Noël particulièrement réjouissantes... Ces Noëls là sont irremplaçables ! mais il faut dire que toute la famille habitait dans le même département : ça aidait  bien ! he... Et le consumérisme n'avait pas encore dépravé ces fêtes.... profondément religieuses !

        Pour les activités, ça va, je suis servie ! ^^ Je ne suis plus et n'arrive plus à aller marcher ! Il va falloir me prendre en main de ce côté là !!! 

        Un grand merci de ta fidèle participation, chère Jill et une très bonne nuit pleine de beaux rêves inspirants

        Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :