• LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand suite 4

     

    VOYAGE EN AUVERGNE - SEPTEMBRE 2016

     

    CLERMONT-FERRAND suite 4

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LA CATHEDRALE

    Notre Dame de l'Assomption

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    L'INTERIEUR - LES VITRAUX

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

     

     

    BACH PAR François Clément au Grand Orgue de la Cathédrale de Clermont Ferrand

    A FOND ! SUBLIME ! J'AIME !

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    Cathédrale Notre Dame de l'Assomption de Clermont Ferrand (photo WIKIPEDIA)

     

    Résumé de la Première Partie (ICI)

    Notre Dame de l'Assomption de Clermont-Ferrand, précédée au même emplacement de 3 Sanctuaires Chrétiens, se trouve au Sommet de la Butte Centrale qui forme le Centre Ancien de Clermont-Ferrand, sur la Place de la Victoire.

    Sa construction actuelle date du 13ès.

    1er Sanctuaire : 5ès - par Namatius, Evèque de la Cité des Arvernes, dédié aux SAINTS VITAL ET AGRICOL.

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    Namatius portant la 1ère Cathédrale - (Wikipédia)

    Vitrail dans l'Eglise St Eutrope à Clermont

     

    Eglise primitive détruite par Pépin le Bref en 760.

    Reconstruite en 764-768, re-détruite par les Normands en 915.

    L'Evèque Etienne II fit bâtir une 3ème Cathédrale romane consacrée à la Ste Vierge en 946.

    L'actuelle Cathédrale gothique a été entreprise par l'Evèque Huges de la Tour. Le chantier fut confié à Jean Deschamps de 1248 à 1287, puis à son fils Pierre Deschamps de 1325 à 1340... Ensuite, Viollet le Duc achève l'édifice dès 1850...

    La Cathédrale est construite en pierre de Volvic, pierre de lave noire indestructible...

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    MAGNIFIQUE PLAN INTERACTIF montrant Chapelles avec explications

    http://www.cathedrale-catholique-clermont.fr/la-cathedrale/plans-interactifs/plan-interactif-interieur/

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

     

    Somptueuse Cathédrale gothique qui s'élance vers le Ciel. L'ensemble est saisissant !

    Immense vaisseau de pierre noire, porteur de tous les espoirs guettant un signe divin, qui invite le visiteur ou le fidèle à s'arrêter, admirer, méditer pour trouver le courage de faire rayonner la Grâce Divine au sein de la danse effrénée des égos et des égoïsmes, et de devenir un Être spirituel avançant sereinement sur le chemin de sa vie....

    Nos idées ou idéologies nous font tant porter des lunettes déformantes... engoncés que nous sommes dans notre quotidien....

    L'intérieur sombre cache des merveilles qu'il faut découvrir peu à peu... Je scrute l'immensité noire dans le silence des pierres illuminées par le jour transfiguré des verrières....

    Comme de longs cierges s'élance la flamme claire des colonnes fuselées qui se perdent dans un rire allègre vers le Ciel ébloui par l'oeuvre obstinée des Hommes...

    Admiration devant ces piliers qui ont su rester debout malgré tous les vents de tempêtes ....

     

    Quand je pense qu'autrefois, cette cathédrale était très colorée .... Puis cet écrin de pierre a été repeint en gris au 19ès et de faux-joints de colonnes ont été dessinés...

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    L'intérieur de l'édifice, long de près de 100 m,  est d'une grande pureté.

     

    Au-dessus des arcades, le TRIFORIUM (galerie)

    puis les fenêtres hautes illustrent le style rayonnant.

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand suite 4

    Triforium

    http://www.archipicture.free.fr/france/auvergne/puy_dome/pages_photos/0161.html

     

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

     

    Comme des couronnes d'étoiles, des lustres finement ciselés tremblent dans la subtilité mouvante et multipliée des 56 piliers...

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    "LE CONTRASTE ENTRE LA PIERRE NOIRE

    et l'ECLAIRAGE DES FENÊTRES OU VITRAUX

    prend ici tout son sens

    C'EST LE CHRIST LA VRAIE LUMIERE

    QUI ILLUMINE SON EGLISE"

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand suite 4

     

    "Les fenêtres vitrées sont les ECRITURES de DIEU,

    qui verse la Clarté du vrai Soleil,

    c'est à dire de Dieu, dans l'Eglise,

    c'est à dire dans le coeur des fidèles"

    (Durand de Mende 13è)

     

    Ainsi, le CHOEUR, éclairé par tous les vitraux, est illuminé de chatoyantes couleurs 

    Les couleurs dominantes des vitraux les plus anciens sont le BLEU et le ROUGE.

    Mais suivant l'Heure du Jour, les teintes deviennent violacées, orangées....

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

     Nous nous dirigeons vers la 1ère Chapelle à droite de l'Entrée :

     

    LA CHAPELLE DE l'APOCALYPSE..

     

    Vitraux réalisés par Alain Makaraviez et sa femme Edwige Walmé de 1980 à 1982

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    L'Apocalypse, le dernier des Livres de la Bible, écrit par Saint Jean lors de son exil à Patmos, île montagneuse luxuriante à l'époque.

    Jean reçoit une vision du Christ en Majesté, vêtu de blanc resplendissant, le Glaive de la Parole dans la bouche.

    Le Christ le bénit et lui dit : "Ecris ce que tu as vu, le Présent et ce qui doit arriver plus tard... à la Fin des temps".

    (l'accroissement de l'iniquité, la venue de l'Antéchrist et son combat contre les fidèles ainsi que sa lutte ultime qui le jettera pour toujours en Enfer avec les diables et les anges maléfiques")

    Puis les bouleversements du monde sous le Feu Divin et le Triomphe du Fils de L'Homme, la Résurrection pour tous et le Jugement dernier...

    Enfin la descente sur Terre de la Jérusalem Céleste, où Dieu demeurera pour toujours avec les Hommes".

    Jean est mort à Ephèse en 101 à l'âge de 98 ans.

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

     

    LE VIVANT DANS SA Mandorle entouré des 24 Vieillards

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    Le Christ Pantocrator (Christ en Gloire dans son Corps Glorieux) vêtu d'une robe rouge semée de Croix, tenant le Livre des 7 Sceau.

    Il bénit de sa main droite qui porte la marque du Clou de Sa Passion dans le poignet.

    Il est entouré des symboles de ses 4 Evangélistes :

    L'Ange (Matthieu), le Lion (Marc), le Taureau (Luc) et l'Aigle (Jean)....

    Tous les 4 ont des ailes ornées d'yeux...

    A gauche et à droite du Christ en Majesté, les 2 lettres grecques Alpha et Oméga

    "Je suis l'Alpha et l'Oméga, le Premier et le Dernier, le Commencement et la Fin - Moi, Je donnerai gratuitement à celui qui a soif l'Eau de la Source de Vie...." Apocalypse 21,6. (Jésus Christ)

    "Je suis l'Alpha et l'Oméga, dit le Seigneur Dieu, Celui qui est, qui était et qui vient, le Tout-Puissant"
    Apocalypse 1,8. (Dieu)

    Le Christ est également entouré des 24 Vieillards de l'Apocalypse en robe blanche. Certains portent des lunettes ou fument la pipe, sont blancs, noirs ou jaunes et portent des fioles contenant le Parfum des Prières.

    Fermant la Mandorle :
    L'Agneau égorgé et vainqueur.

     

     Le Vivant a les yeux troués permettant à la lumière du soleil couchant de s'introduire dans la Cathédrale

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    Le Livre des 7 sceaux déroulé déclenche 7 visions Apocalyptiques chez St Jean :

    1er    Sceau : Cavalier sur cheval  blanc        représentant     LA CONQUÊTE

    2ème Sceau : Cavalier sur cheval rouge        représentant     LA GUERRE

    3ème Sceau : Cavalier sur cheval noir           représentant     LA FAMINE

    4ème Sceau : Cavalier sur cheval verdâtre    représentant     LA MORT
                           par l'épée, la famine ou la peste, synthèse des autres cavaliers

    5ème Sceau : Fait apparaître les âmes des Martyrs pour la Parole de Dieu

    6ème Sceau : Grands cataclysmes - tremblements de terre, soleil noir, lune rouge, étoiles qui tombent...

    7ème Sceau : Marque un grand silence, puis 7 Anges se tiennent devant Dieu et reçoivent 7 trompettes.
                          Un autre Ange vient avec un encensoir qu'il remplit du Feu de l'Autel et le jette sur la Terre.

                                 Il y a alors des coups de tonnerre et des tremblements de terre....

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    La Jérusalem Céleste descendant du Ciel sur la Terre

    Et La Grande Prostituée (l'Idolâtrie) sur la Bête aux 7 têtes

    « 1 Et l'un des sept anges qui tenaient les sept coupes s'avança et me parla en ces termes :

    "Viens, je te montrerai le jugement de la grande prostituée qui réside au bord des océans. 2 Avec elle les rois de la terre se sont prostitués, et les habitants de la terre se sont enivrés du vin de sa prostitution.

    3 Alors il me transporta en esprit au désert. Et je vis une femme assise sur une bête écarlate, couverte de noms blasphématoires, et qui avait sept têtes et dix cornes.

    4 La femme, vêtue de pourpre et d'écarlate, étincelait d'or, de pierres précieuses et de perles. Elle tenait dans sa main une coupe d'or pleine d'abominations : les souillures de sa prostitution.

    5 Sur son front un nom était écrit, mystérieux : "Babylone la grande, mère des prostituées et des abominations de la terre."

    6 Et je vis la femme ivre du sang des saints et du sang des témoins de Jésus. »

    « 16 Les dix cornes que tu as vues et la bête haïront la prostituée, elles la rendront solitaire et nue. Elles mangeront ses chairs et la brûleront au feu. ».... Apocalypse 17.

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    La Jérusalem messianique  (Apocalypse de St Jean  21,10-17)

    "Et il me transporta en esprit sur une montagne de grande hauteur.

    Et il me montra la Cité Sainte, Jérusalem, qui descendait du Ciel de chez Dieu, avec en Elle la Gloire de Dieu.

    Elle resplendit telle une pierre très précieuse, comme une pierre de jaspe cristallin.

    Elle est munie d'un rempart de grande hauteur pourvu de douze portes, près desquelles  il y a douze anges, et des noms écrits, ceux des douze tribus des fils d'Israël :

    à l'orient trois portes; au nord trois portes; au midi trois portes ; et à l'occident trois portes.

    Le rempart de la Ville repose sur  douze assises portant chacune le nom de l'un des douze apôtres de l'Agneau.

    Celui qui me parlait avait pour mesure un roseau d'or, afin de mesurer la Ville, ses portes et son rempart.

    La Ville avait la forme d'un carré, et sa longueur était égale à sa largeur. Il mesura la Ville avec le roseau, et trouva douze mille stades; la longueur, la largeur et la hauteur en étaient égales.

    Il mesura le rempart, et trouva cent quarante quatre coudées, - L'Ange mesurait d'après une mesure humaine".

    (En fait un magistrale, phénoménale cube de plus de 200 km de côté avec une muraille de 70 à 72 m de hauteur - Ville qui pourrait accueillir environ 53 mille milliards d'individus... AU SOL ! Imaginons la foule s'il y a des immeubles à étages !).

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LE GRAND ORGUE et la ROSACE OUEST

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    Le Grand Orgue de la Cathédrale, en Chêne gothique,

    qui épouse à merveille la ROSACE OUEST à dominance bleu

    construit en 1877 par le Facteur MERKLIN

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

     

    Le célèbre compositeur Jean Philippe RAMEAU (1683-1764) fut organiste de cette cathédrale avec cet orgue d'où il composa ses motets et ses 1ères cantates... puis publia son très célèbre et savant "Traité de l'Harmonie réduite à ses principes naturels" en 1722

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand suite 4

    Jean Philippe RAMEAU

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    Sa corollaire : Grande Rosace Transept Sud 

    à dominance orangée ou violacée suivant heure du Jour

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand suite 4

    http://www.archipicture.free.fr/france/auvergne/puy_dome/pages_photos/0175.html

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LA Cathédrale possède une multitude de Chapelles rayonnantes

    qui honorent chacune un Saint différent.

    Certaines présentent encore des peintures murales relatant le martyr d'un Saint

    où les grandioses batailles par les Croisées.

     

    Superbes photos de Chapelles - Merci au photographe !

     

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    CHAPELLE DE LA GENESE (magnifique !)

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    Nous ne saurons pas qui sont ces belles statues ?

    Qui cachent une merveille derrière elles

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    Vitrail de la Genèse exécuté par Alain Makaraviez et Edwige Walmé

    qui raconte la Création du Monde et l'Histoire du Péché Originel

    A lire de Bas en Haut panneau de gauche, puis passez au panneau suivant à droite toujours de Bas en Haut !

    Pourquoi cet ordre immuable pour les vitraux ?

    • de Bas en Haut : pour élever son regard vers Dieu
    • de Gauche vers la Droite : selon conceptions chrétiennes du SALUT de l'Âme,
      • de l'emplacement des damnés et des réprouvés à gauche
      • vers l'Emplacement des Justes, des élus qui seront sauvés à droite.

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    La Rosace du Haut est illuminée par la Présence de la Sainte Vierge tenant L'Enfant Jésus.

     

    Tout autour d'eux, les Prophètes et les Rois

    qui ont annoncer la Naissance, la Passion et la Résurrection du Christ bien avant sa venue

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    Remarquez la Présence du Saint Esprit

    juste au-dessus de la Vierge et l'Enfant Jésus sous la forme traditionnelle de la Colombe

    A gauche de l'Esprit Saint Ezéchiel, puis Jérémie, Isaïe,

    Le Seigneur qui se repose au bout du 7è Jour de la Création,

    le Roi David, Salomon et Josias

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    La CREATION commence par l'IRRUPTION de la LUMIERE,

    grâce aux mains de Dieu qui séparent le Ciel et la Terre

    Genèse 1,16 : "Dieu fit les deux luminaires majeurs : le grand luminaire comme puissance du Jour et le petit luminaire comme puissance de la Nuit, et les étoiles. .... Et Dieu vit que cela était bon"

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    Apparition des animaux de la Mer

    Genèse 1,21 : "Dieu créa les grands serpents de mer et tous les êtres vivants qui glissent et qui grouillent dans les eaux selon leur espèce, et toute la gente ailée selon son espèce, et Dieu vit que cela était bon"

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    Les Animaux de la Terre

    Genèse 1,24-25 : "Dieu dit : "que la terre produise des êtres vivants selon leur espèce : bestiaux, bestioles, bêtes sauvages selon leur espèce" et il ne fut ainsi.

    "Dieu fit les bêtes sauvages selon leur espèce, les bestiaux selon leur espèce et toutes les bestioles du sol selon leur espèce, et Dieu vit que cela était bon".

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    Le Créateur sort Eve des côtes d'Adam, l'Homme de glaise

    Genèse 1,26-27: "Dieu dit : "Faisons l'homme à notre image, comme notre ressemblance, et qu'ils dominent sur les poissons de la mer, les oiseaux du ciel, les bestiaux, toutes les bêtes sauvages et toutes les bestioles qui rampent sur la Terre. "

    "Dieu créa l'Homme à son image, à l'image de Dieu Il le créa, Homme et Femme Il les créa"

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    Repos de Dieu au 7ème Jour

    Genèse 2,1-3 : "Ainsi furent achevés le Ciel et la Terre, avec toute leur armée. Dieu conclut au 7ème Jour l'ouvrage qu'Il avait fait. Dieu bénit le 7ème Jour et le sanctifia, car Il avait chômé après tout son ouvrage de création."

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    L'Arbre du BIEN et du MAL, préfiguration de la CROIX,

    encadré par Adam de face à gauche, et Eve de dos à droite

    Genèse 2,9 : "Yahvé Dieu fit pousser du sol toute espèce d'arbres séduisants à voir et bons à manger, et l'Arbre de Vie au milieu du Jardin, et l'Arbre de la Connaissance du BIEN et du MAL".

    Genèse 2,16 : "Et Yahvé Dieu fit à l'Homme ce commandement : "Tu peux manger de tous les arbres du Jardin. Mais de l'Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal tu ne mangeras pas, car le jour où tu en mangeras, tu deviendras passible de mort".

    (Dieu se réservait la Connaissance qui n'est ni l'omniscience ni le discernement moral, mais la faculté de décider ce qui est BIEN ou MAL.

    En l'usurpant, l'Homme renie son état de Créature. Cette révolte orgueilleuse contre Dieu est exprimée par la transgression du précepte de Yahvé concernant le fruit défendu)

    Genèse 3,3-5 : "La Femme répondit au Serpent :" Nous pouvons manger du fruit des arbres du Jardin. Mais le fruit de l'arbre qui est au milieu du Jardin, Dieu a dit : vous n'en mangerez pas, vous n'y toucherez pas, sous peine de mort !" -

    Le serpent répliqua à la Femme : "Mais pas du tout ! vous ne mourrez pas ! Mais Dieu sait que le jour où vous en mangerez vos yeux s'ouvriront et vous serez COMME des DIEUX"...

    Genèse 3, 6 : ".... Elle prit de son fruit et mangea, car ce fruit ouvrait l'Intelligence.  Elle en donna aussi à son mari, qui était avec elle, et il mangea...."

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    Adam et Eve chassés du Paradis

    Genèse 3,23-24 : "Et Yahvé Dieu renvoya l'Homme du Jardin d'Eden pour cultiver le sol d'où il avait été tiré. Il bannit l'Homme et Il posta devant le Jardin d'Eden les chérubins et la flamme du glaive fulgurant pour garder le Chemin de l'Arbre de Vie."

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand 2

    Pas trouvé l'explication pour cette photo de Bernard ni dans quelle chapelle ? Dommage !

     

     LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand suite 4

    http://www.mesvitrauxfavoris.fr/Supplement/clermont-ferrand_cathedrale.htm

    Site magnifique qui montre beaucoup de  vitraux de la Cathédrale

    Scènes de vie de St Louis

     

    Certains vitraux auraient été offerts par St Louis à l'occasion du mariage de son fils, le futur Philippe le Hardi, avec Isabelle d'Aragon.

    L'atelier créateur de ce vitrail serait celui qui a réalisé les vitraux de la Sainte Chapelle à Paris.

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    Dans ce vaisseau qui vogue vers l'Eternité, où chaque pierre vibre encore de l'âme des aïeux, ces prodigieux artistes dont les mains ciselèrent cette oeuvre grandiose, où chaque pierre est prière, porte ouverte sur le Mystère, où la Lumière a le visage de l'Infini dans cette Harmonie cosmique pleine d'ombre et de feux...

    mes pas sont ceux d'une bergère en ce mois de septembre finissant, en route vers Bethléem, Tabernacle de l'Amour dont le coeur palpite et rayonne en cette Ombre grise....

    Sous la voûte, comme de subtils frémissements d'ailes ? Celles des Saints qui peuplent les Chapelles et les vitraux... ? Révèlent-ils le Vivant dont les yeux troués inondent les Humains en leur soleil couchant ?

    Une voix crie dans le désert ! Le Vivant n'a pas d'autres mains que les nôtres pour mettre du pain sur la table de ceux qui meurent de faim.....

     

     

    LA CATHEDRALE de l'Assomption - Clermont Ferrand suite 4

     

     

    A SUIVRE :

    VISITE DE L'INTERIEUR DE LA CATHEDRALE NOTRE DAME DE L'ASSOMPTION

     

     

     

     

     

     

    « LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand - suite 3LA CATHEDRALE ND de l'ASSOMPTION n°5 »

  • Commentaires

    26
    gazou
    Lundi 6 Mars à 13:49

    magnifique reportage sur cette belle cathédrale...j'aime particulièrement le vitrail montrantl'irruption de la lumière..Bonne journée luciole

      • Lundi 6 Mars à 16:50

        Coucou Gazou

        Enfin libre pour pouvoir te lire ! Un grand merci pour ta sympathique visite... Moi aussi, je le trouve magnifique et très parlant ! les artistes sont géniaux et pleins de belles surprises !

        Bonne semaine à toi et gros bisous

    25
    Lundi 6 Mars à 13:04

    Bonne semaine à toi, bisous !

      • Lundi 6 Mars à 16:48

        Coucou Mamykool

        Merci de tout coeur ... superbe image ! Bonne semaine à toi aussi... chez nous le soleil pointe timidement après un temps glacial et pluvieux... Son petit coucou est bien agréable comme l'est le tien

        Bisous

    24
    Samedi 4 Mars à 13:14

    Tout d'abord, je te remercie pour ton commentaire et tes compliments surmon blog, ça me touche et me fait très plaisir ainsi que ton appréciation sur le tableau que j'ai choisi, cette cathédrale est superbe, je vais prendre le temps pour tout lire car c'est très intéressant, les vitraux sont de toute beauté, ce sont des œuvres d'art !

    Bon week end, bisous !

      • Samedi 4 Mars à 16:41

        Coucou Mamykool

        Un grand merci de ta venue ... Ah oui j'ai aimé ton blog ! je me demande comment tu as fait pour le rendre si beau ! J'ai beau chercher des décors, je n'en trouve pas et ne me sens pas le courage de me lancer....

        bonne soirée et gros bisous

    23
    Mardi 28 Février à 21:25

    Je passe ma tête entre deux vitraux pour te souhaiter un très Joyeux Anniversaire.

    Que cette journée et toutes celles à venir soient remplies de mille et une saveurs.

    Gros bisous.

    Domi.

      • Mardi 28 Février à 21:43
        Oh que c'est gentil, ma chère Domi. Je suis très touchée ! Ma journée a été superbe et ma soirée a sans cesse résonné d'appels téléphoniques aussi sympas que le tien ! donc journée fantastique ! Un grand MERCIIIII du fond du coeur De bien gros bisous
    22
    Mardi 28 Février à 12:43

    Que les vitraux sont magnifiques, j'aime beaucoup !!! Tout comme cette cathédrale est superbe.

    Merci pour la jolie découverte, bonne journée, bises Luciole, à bientôt.

      • Mardi 28 Février à 17:19

        Nos photos étaient assez difficiles à faire à cause du manque de lumière ! mais cette cathédrale est vraiment grandiose ! à en avoir le vertige ....

        Merci pour ta gentille participation et gros bisous.

        Une bonne journée d'anniversaire au resto, mais temps frisquet et grisaille...

    21
    Mardi 28 Février à 09:52

    bonjour ,une magnifique cathédrale ,des vitraux sublimes ,bel article ,bonne journée 

      • Mardi 28 Février à 17:17

        ah merci Estrelita et bcp de bisous à toi... Merci pour l'animation rigolote

         

    20
    Lundi 27 Février à 12:23

    C'est une belle cathédrale et la série de vitraux est jolie, je préfère les plus anciens aux plus récents mais le travail reste magnifique... Tu nous expliques bien le cheminement de ces vitraux. Merci!

    Bonne semaine!

    Bisous

     

      • Mardi 28 Février à 17:16

        Et bien d'ordinaire, moi aussi je préfère les anciens vitraux aux modernes, mais là j'ai été scotchée ! C'est si parlant et les couleurs sont magnifiques !

        Merci de tout coeur de ta participation, chère Maryline et bcp de bisous

    19
    Dimanche 26 Février à 21:35
    colettedc

    Ah ! Pour moi, c'est 75, ma chère Luciole ... incroyable, hein ... 3/4 de siècle ... ouf ! Ah ! Tu es et seras dans mes prières, tout au long de cette semaine, c'est certain et, en ce 28, + fort encore ... grosses, grosses bises tendres ! 

      • Mardi 28 Février à 17:00

        he Tu fais si jeune sur ta photo, avec ton merveilleux sourire !

        Merci de tout coeur chère Colette... Je vais en avoir besoin !

        Aujourd'hui resto avec mon cher et tendre : nous venons de rentrer ! J'ai pensé à ta sortie manquée.... Il fait un temps gris et pluvieux, la neige n'est pas loin (à 900 m et nous 600 m) Il fait très froid, mais pas de glace en vue comme chez toi : ouf !

        Bonne et douce retraite et bcp de gros bisous

         

    18
    Dimanche 26 Février à 20:37
    colettedc

    Chère Luciole,

    Sous ce superbe billet, je viens te souhaiter à l'avance, parce que je serai absente du net cette semaine, un JOYEUX ANNIVERSAIRE ! pour ce 28 février ... nous sommes nées le même jour ! Que ce jour te soit bon tout entier «ton jour » Gros becs de mon Québec !

      • Dimanche 26 Février à 20:46

        Oh que tu es gentille, ma douce et tendre amie... MERCIIIII du fond du coeur ! 70 ans ! Difficile à imaginer, bien que je m'y sois préparée toute l'année dernière...

        Alors je te souhaite à toi aussi, ma chère soeurette, un magnifique anniversaire dans ton si beau Québec, et une bonne et belle  semaine pendant ta pause...

        Je penserai fort à toi pendant "notre Jour"  et t'enverrai mes plus douces pensées...

        Tendresse

    17
    Dimanche 26 Février à 19:11

    Cathédrale... oeuvre de lumière, puissamment précieuse et spirituelle... L'art des contrastes s'y exprime pleinement: l'écrin de pierre volcanique, sombre et mystérieuse à souhait abrite une myriade de vitraux qui diffusent vers nous une lumière ardente, sublimée, philosophale quelle que soit la religion de chacun.

    Un très beau reportage dans cet univers de hautes et merveilleuses verrières, un vrai plaisir, merci Luciole d'éclairer si joliment ma soirée.

    Grosses bises

    Cendrine

      • Dimanche 26 Février à 19:28

        Coucou Cendrine

        tu as vraiment une plume de fée ! c'est beau !!!

        Et Merci pour cette si belle rose... Je suis très touchée, vraiment !

        Un bouquet de bisous

    16
    Dimanche 26 Février à 13:21

    "Somptueuse cathédrale qui s'élance vers le ciel ...", et tes mots à lire ensuite nous élèvent également vers la splendeur du ciel, de ce ciel en nous, criblé d'étoiles, mais que nous ne voyons pas toujours briller !

    Combien j'ai été heureuse de marcher dans tes pas de bergère ......Tout cela est magistralement épanouissant, MERCI luciole !

    Et terminer ces pures merveilles de découverte par un tel message d'espoir sublime tout !

    Châle-heureuse-aimant : sabine

      • Dimanche 26 Février à 19:24

        Waouuuh ! "ce ciel en nous criblé d'étoiles que nous ne voyons pas toujours briller !" J'aime !

        Merci Sabine... et merci d'avoir été à mes côtés tout au long de cette visite....

        Heureuse de m'enrouler dans ton Châle toujours aimant et Bisous tout contents

    15
    Dimanche 26 Février à 07:04
    Magnifiques les vitraux. C'est curieux d'avoir repeint les murs en gris. Au moins ces vitraux ressortent mieux. Bon dimanche.
      • Dimanche 26 Février à 19:21

        Coucou Martine

        J'ai vu des Eglises encore "bariolées"... et c'est le mot et j'avoue ne pas avoir aimé du tout ! Je préfère et de loin la nudité des pierres ! Et c'est vrai que les vitraux éclatent dans cet écrin gris...Cependant il faut avoir de bons yeux pour le reste !

        Cependant, nous sommes allés visiter une Eglise au ton ocre dans Clermont, non loin de la Cathédrale,  que je présenterai quand je pourrai, et ça été un vrai  bonheur !

        Merci Martine et je t'embrasse bien fort

    14
    Samedi 25 Février à 22:52

    Bonsoir Luciole, ces grands lieux saints sont de vrais musées.... merci à toi, bonne nuit, bon dimanche, bises

      • Dimanche 26 Février à 19:16

        Coucou Jill Bill

        C'est vrai ! et je ne sais pas si les nouveaux lieux de culte modernes laisseront de telles empreintes à nos descendants lointains ???

        Merci Jill de tout coeur et bonne nuit

        Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :