• LA CHOSE

     

    Le Petit Berger - Claude Debussy
     

    L'HERBIER DE POESIES n° 87

    ADAMANTE

    (cliquez)

     

    LA CHOSE !

    Toujours la couleur, le rêve. Merci MarHacK

     

    LA CHOSE

     

    Au beau milieu du ventre chaud des lendemains, une panique soudaine du troupeau l'avait laissé seul, loin de sa mère... Il errait dans la nuit noire, l'âme en peine.

    Ses cris creusaient le silence effrayant, traçant une quête sonore dans l'Infini.

    Tout demeurait en attente... La nuit l'écouta, puis l'oublia... La vie se terra au fond de lui jusqu'au petit matin.

    Dans la transparence cristalline de l'air, la lumière irradia peu à peu les êtres et les choses.

    Les loups enragés l'avaient épargné et la peur desserra son étau.

    C'était un petit mouton noir à peine sorti du ventre de sa mère.

    Qu'ils étaient beaux, les rêves d'hier ! Cheminant auprès de sa mère, tout baigné de lumière, enivré et joyeux, il possédait la terre sans y songer ....

    Dans ce monde sans boussole, où s'égouttaient encore des voiles de brumes au-dessus des flaques d'eau, vacillait l'espoir.

    Soudain surgit d'une flaque une Forme immense enveloppée de bleu où rutilaient l'or et le rouge...

    Une Chose, à la crinière illuminée de lumière d'où émergeait une tête à cornes, se dressait devant lui, semblant prendre d'assaut l'Horizon.

    Des frissons d'épouvante figèrent le petit mouton sur place. Il lutta pied à pied contre les forces mauvaises qui habitaient sa tête.

    Une main levée semblait prête à s'abattre sur lui. Déjà son âme pulsait, tourbillonnait, voulant s'enfuir de la prison de son corps.

    Il sentait la vie le quitter...

    "N'aie pas peur, petit", tonna une voix mâle, "je suis ton père et je viens te chercher !"....

    Luciole

     

    LA CHOSE

     

     

     

    Pour protéger leurs troupeaux contre les prédateurs, les éleveurs et bergers utilisent à nouveau des chiens de protection. Ce ne sont pas des chiens de compagnie, ni des chiens de conduite : ils défendent le troupeau contre toute intrusion en raison de leur fort attachement aux brebis. De l'hiver autour de la bergerie à l'été en alpage, découvrez leur travail et celui des bergers.Les chiens de protection sont de retour, apprenez à mieux les connaître et adoptez les bons gestes.

    « INSOMNIES 2ème partieLE SUPERAMAS LANIAKEA "Horizon céleste immense" »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    32
    Lundi 9 Octobre à 23:05

    J'aime beaucoup ce conte. Quel père impressionnant pour le petit mouton. Une bonne façon d'apprendre aux enfants par la suite la gestion des troupeaux.

    31
    Mercredi 4 Octobre à 11:55

    ça ne doit pas être facile d'être un agneau ou un mouton quand les prédateurs rodent... brrr! ça fait froid dans le dos...

    Merci pour ce joli texte!

    bisous

    30
    Mercredi 4 Octobre à 07:31

    Bonjour Luciole,

    cette oeuvre abstraite t'a inspirée une jolie histoire. j'aime l'idée de ce petit mouton noir qui découvre la vie.

    Ces chiens de berger sont extraordinaires et accomplissent superbement leur "métier"

    Bises

    smile

      • Mercredi 4 Octobre à 10:11

        Hello Martine

        Merci bcp ! je suis ravie que ce texte te plaise !

        Quant à la vidéo, j'ai reçu effectivement un coup de coeur pour ces chiens courageux et intelligents...

        Je t'embrasse et à bientôt

    29
    Mardi 3 Octobre à 17:47

    Bonsoir Luciole !!! Et oui ! les grands esprits se rencontrent comme cela comme par hasard ... quoi que je ne crois pas trop au hasard, mais à un mouvement du coeur. C'est vrai, je ne viens pas sur ton blog et je devais mais hélas, ma santé cyclique m'empêche de faire ce que je voudrais. Cependant me voici ce petit moment par ici avec cet histoire qui est toute pour les codeurs d'enfants et pour eux mêmes. Tu n'avais pas un thème spiritualité ? Je dois confondre ou bien tu as eu un autre blog. Pourtant tu est dans mes amies. Je vais voir ! Merci de ton passage et bisous !!! des vrais, ceux qui font beaucoup de bruit 0:-)

    nani    

    28
    Mardi 3 Octobre à 09:14

    Merci pour cette belle histoire ainsi que pour la vidéo sur les chiens de protection. J'en avais vu dans les alpages, mais j'ignorais leur rôle, je pensais qu'ils étaient là pour conduire le troupeau. En fait, c'est tout autre chose.

    Bisous

    Alain

      • Mardi 3 Octobre à 16:02

        Coucou Alain

        C'est vrai que ces chiens sont indispensables au Berger et au troupeau ! Ils ne vivent qu'avec eux, d'ailleurs, pour devenir chiens de "meute".... Une très belle vidéo qui m'a impressionnée !

        Merci Alain de ta sympathique visite et bisous

    27
    Samedi 30 Septembre à 10:54

    j'ai lu ta belle histoire au son de  la flûte de Debussy...

      • Dimanche 1er Octobre à 20:51

        C'est beau, Debussy : j'aime bcp ce passage !

        Merci Capucyne

        Bonne nuit et bisous

    26
    Samedi 30 Septembre à 05:27
    colettedc

    C'est magnifique, Luciole ! Quelle belle histoire !

    Bon week-end !

    Bisous♥

      • Dimanche 1er Octobre à 20:46

        Un grand merci chère Colette !

        WE chargé à ND du Laus, magnifique Sanctuaire marial niché dans la montagne au coeur d'une forêt luxuriante aux couleurs automnales... Sublime ! mais fatiguant.... Sur la brèche dès 7 H le matin jusqu'au tard dans la nuit... Mes amies et moi planions au retour dans la voiture.... et le quotidien me rattrape ce soir en rentrant par les infos à la télé ! Transition difficile ! bad cry

        Je t'embrasse fort

        Résultat de recherche d'images pour "notre dame du laus"

    25
    Samedi 30 Septembre à 03:07

    Quel beau récit !

    J'ai eu peur un moment, et, ensuite, j'ai pu enfin respirer, ouf !

    Merci pour tout, Luciole.

    Passe un bon weekend. Bisous.

      • Dimanche 1er Octobre à 20:40

        Merci Quichottine

        Je suis vraiment heureuse que tu aimes ce récit !

        C'est moi qui te remercie bcp...

        Un magnifique WE à ND du Laus, en Haute Provence, non loin de Gap ! Région montagneuse sublime dans son apparat automnal ! Je rentre à l'instant, particulièrement heureuse mais bien fatiguée par des journées bien chargées et intenses.....

        Bonne nuit et bisous

    24
    Vendredi 29 Septembre à 23:01

    "C'était un petit mouton noir à peine sorti du ventre de sa mère !"  

    et je ne vois plus que lui, mon poisson a disparu

    La force de tes mots a effacé ma vision

      • Vendredi 29 Septembre à 23:36

        Coucou Jamadrou

        Quand j'ai lu les textes, j'ai eu du mal à voir le poisson, tant la Chose surgissant de l'eau était devenue une bête avec une crinière et une tête à petites cornes... C'est la main levée qui m'a fait penser à un personnage enveloppée d'une robe , style conte" "la Belle et la Bête" ! Mais tout est partie de la tache noire qui m'a tout de suite orientée vers un petit mouton noir... et le reste a suivi !

        (Mais je ne dis pas si le père est réel, fantôme ou monstre.... si le mouton est sauvé ... ou non ! Au lecteur d'inventer la suite !)

        Puis, je suis retournée sur le blog d'Adamante et d'un coup, j'ai vu le poisson ... mais net ! ça m'a foudroyée ! comme quoi, quand on a une histoire dans la tête à partir de qq chose, comme ce mouton noir, on "s'arrange" pour que les autres images correspondent à son imaginaire !

        Un grand merci pour tes mots qui me touchent bcp

        Bisous

         

    23
    Vendredi 29 Septembre à 18:27

    Quelle jolie histoire à raconter aux enfants.

    Sur ce site :http://www.elisagilbert-photography.com, il y a beaucoup de photos de troupeaux et de leurs chiens de garde et de la vie en montagne.

    Bonne soirée

      • Vendredi 29 Septembre à 21:19

        Ah super ! j'aime aussi les histoires pour enfants !

        Je vais tout droit sur le site...

        Merci Maya et bon WE

        Bisous

    22
    Vendredi 29 Septembre à 17:18

    Bonsoir Luciole,

    j'adore les histoires de montagnes, de bergers et de troupeaux ... Je pense que ça m'aurait plu tout ça !

    Je te souhaite une très bonne soirée, grosses bises, Véronique

      • Vendredi 29 Septembre à 21:17

        Alors va dans les Hautes Vosges, tu serais ravie ! Nous en avons vu passer des transhumances...; de moutons souvent avec des biquettes ... des troupeaux immenses qui défilent... surtout bizarrement quand tu es pressé par le travail et que tu dois patienter dans la voiture... he Mais que c'est beau !

        Merci Véronique et bcp de bisous

        Bon WE

    21
    Vendredi 29 Septembre à 11:32

    Coucou Luciole,

    J'ai été éblouie par ta "chose", comme le petit mouton noir qui crapahute dans la nuit!

    Grosses bises et belle journée

      • Vendredi 29 Septembre à 21:11

        Merci de tout coeur chère Livia !

        A toi aussi de belles grosses bises et passe un bon WE

        Le mien sera demain à ND du Laus avec 2 amies... peut être sous une pluie fine ?

    20
    Vendredi 29 Septembre à 11:06

    ...que voici une belle histoire, à nous d'en imaginer la suite....

    Bises de Mireille du sablon

      • Vendredi 29 Septembre à 21:08

        Voilà ! Exact...

        Est-ce son père réel, déformé par les brumes... ou le fantôme de son père décédé... ou un esprit des eaux se faisant passer pour son père.... ou le petit mouton est mort et l'âme de son père vient le chercher ???

        Au choix !

        Merci Mireille et bisous

    19
    Vendredi 29 Septembre à 09:57

    Une belle façon d'évoquer l'évolution des alpages et leurs dangers.

      • Vendredi 29 Septembre à 21:04

        Merci abécé... J'ai flashé sur le petit "mouton" noir et le reste a suivi !

        Bisous

    18
    Vendredi 29 Septembre à 09:38

    Bravo Luciole pour ce joli texte qui accompagne ce tableau.

    Bises et bon vendredi

      • Vendredi 29 Septembre à 21:03

        Re-coucou Zaza

        Viens de visionner ton PPS  ! suis encore toute époustouflée !

        Merci pour ton com si gentil. Ravie que mon texte te plaise !

        Bisous

         

    17
    Vendredi 29 Septembre à 09:23

    Comme c'est beau : tableaux, mots. J'ai beaucoup aimé la fin qui m'a rassurée car j'ai eu peur pour lui. Beau week-end

      • Vendredi 29 Septembre à 20:41

        Merci infiniment Martine... J'ai profité d'une pause pour aller visiter le blog d'Adamante, suis tombée par hasard sur le défi et me suis lancée de suite ... Pour la fin, j'étais  partie au début sur un monstre marin, puis l'idée du père m'est venue ...

        Un beau WE en balade entre nanas avec 2 amies vers le Sanctuaire de ND du Laus... La région est magnifique !

        Bisous

    16
    Vendredi 29 Septembre à 08:50

    Coucou petite chose, naitre dans la montagne n'est pas sans danger, les patous genre Belle de Sébastien sont adaptés à la garde, bravo à eux... chien ami des hommes et pas que.... bises

      • Vendredi 29 Septembre à 20:29

        Coucou chère Jill Bill

        Je ne me frotterais pas à un chien de berger... mauvais souvenir de ma cousine qui a voulu en caresser un et s'est retrouvée à l'hôpital avec une énorme morsure à la cuisse... J'étais là, juste à côté d'elle pendant l'attaque du chien et je n'en menais pas large... (à 10 ou 11 ans)... Le Berger a expliqué aux parents que le chien était dressé à ne recevoir aucune caresse ou nourriture étrangères...

        Mais cela ne m'empêche pas d'admirer leur courage et leur travail ! Je les aime.... de loin !

        Bisous Jill et bonne soirée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :