• LA FORCE DE L'EGREGORE

     

    (Pour écouter après la vidéo du Père Verlinde, cliquer !)

     LA FORCE DE L'EGREGORE

     

    LA FORCE DE L'EGREGORE

     

    J'ai toujours voulu comprendre le pourquoi des "effets de foule", les 'influences positives ou négatives", la production de grandes idéologies dévastatrices comme par exemple "le nazisme"... et  maintenant "l'islamisme" dans ses formes extrêmes...

    Il y a 2 ou 3 ans (?), j'ai découvert cette bombe incroyable de l'Egrégore en achetant des cassettes du Père Joseph-Marie Verlinde qui m'ont ouvert les yeux sur ce sujet....

    Avec cet outil parfois magnifique qu'est l'Internet, me voilà plongée dans une étude intensive sur cette Force de pensées qu'est l'Egrégore.

    Je vous publie mes notes (c'est long, mais difficile de faire autrement), et vous laisse en juger par vous-mêmes...

    Bonne lecture !

      

    Une façon de mieux comprendre le pourquoi du terrorisme sous toutes ses formes !

    Père Joseph-Marie Verlinde

    Pour plus de renseignements très intéressants,  lire les autres vidéos du Père qui s'afficheront après écoute de celle-ci
    (visualiser les titres des vidéos présentées en passant la souris dessus)

     

    Définition d'un Egrégore :

    "L'Egrégore est une Forme-pensée, un Champ énergétique,

    construit par un groupe de personnes ayant un même but, un même objet (club de supporters de foot, syndicat, parti politique... etc)

    ou bien un ensemble de personnes vivant les mêmes émotions 
    (Haine, colère, amour, compassion.....)"

    Wikipédia

     

    LA FORCE DE L'EGREGORE

     

    En se focalisant intensément sur une même chose, on déploie une Energie mentale, affective, passionnelle, spirituelle... qui fonctionnera alors comme une entité autonome.

    En fait, c'est une énergie passionnelle, remplie de toutes les émotions des participants, qui se développera à leur insu !

    Ce qui explique totalement tous les débordements possibles, car il y a interaction entre chaque membre du groupe et l'égrégore.

    Celui-ci condense, rassemble, se nourrit de toutes les émotions du groupe et devient extrêmement PUISSANT !

    Les personnes alimentent l'égrégore et celui-ci AGIT au CENTUPLE sur chaque membre !

    La puissance de cet égrégore est fonction du NOMBRE de PERSONNES qui le maintiennent et de l'INTENSITE de leur engagement...

     

    LA FORCE DE L'EGREGORE

      

     

    TOUTE ORGANISATION HUMAINE SUSCITENT UN EGREGORE !

    Les membres sont "adombrés" par l'Egrégore, c'est à dire qu'ils sont sous l'ombre de cet égrégore qui est comme "un nuage" au-dessus d'eux !

     

    LA FORCE DE L'EGREGORE

     

    Chacun des membres font UN APPORT ENERGETIQUE IMPORTANT à l'égrégore.

    Un égrégore engendré par de fortes énergies d'AMOUR restituera à ses membres un fort apport d'AMOUR.

    Un égrégore de HAINE, de COLERE, de VENGEANCE..... etc restituera un fort apport équivalent !

    Cependant, quelques "brebis galeuses" aux pensées contrariant l'égrégore l'affaiblit, voir l'amenuise !

    "En connectant nos sources d'énergies à l'aide d'une intense pensée collective, les ATOMES de nos cellules, générées par nos émotions, transforment notre corps en une immense PILE ELECTRIQUE,

    fabriquant une propre énergie comme un ACCUMULATEUR d'ENERGIE, qui aura le pouvoir d'agir sur chacun de ceux qui en seront les auteurs... AUSSI LONGTEMPS qu'il sera alimenté par leur pensées-fortes !"

     

    Ainsi, un égrégore puissant peut survivre très longtemps
    après la disparition du groupe humain qui l'avait créé et nourri ....

     

    De plus, ce "nuage d'idées" parcourt le monde à la recherche d'une énergie nouvelle :
    celle d'un nouveau groupe ayant les mêmes pensées que le 1er qui a disparu,
    qui le revivifierait ....

     

    C'est pourquoi l'Histoire voit resurgir des mouvements qui se réaniment presque spontanément !

     

    LA FORCE DE L'EGREGORE

     

    Nous sommes entourés d'égrégores multiples et multiformes !

     

    3 catégories d'égrégores :

    1) LES NEUTRES : les plus nombreux, qui n'ont que peu d'influence sur la psyché humaine.
    (amicales de toutes sortes, cercles professionnels, groupe d'amis de longue date.... etc)

     

    LA FORCE DE L'EGREGORE

     

    2) LES LIMITATIFS : Les plus puissants, car longuement et largement partagés.
    (les égrégores de l'Ego, les partis politiques, sectes, clans, gangs, radicaux, groupes racistes, xénophobes, groupes terroristes, islamistes ou autres.... etc)

    où l'adepte se doit d'adopter les croyances et schémas du groupe.

    Les égrégores peuvent être la résultante d'extrémisme religieux, politiques, ou nationalistes !

    Egrégores très énergétiques qui se nourrissent souvent de SYMBOLES très puissants servant de supports de visualisation et de points de contact entre les personnes...
    ( les radicaux, les gangs, les sectes...)

     

    Ces égrégores peuvent être TRES NOCIFS, voir MALEFIQUES !

     

    Surtout s'ils sont engendrés par des MANIPULATEURS ("leaders") qui connaissent fort bien les processus d'un égrégore et savent s'en servir pour manipuler d'autres personnes ou des foules, ou des manifs, ou des rassemblements.... etc

    Souvent alimentés par des esprits profondément MATERIALISTES, ou porteurs d'angoisses, de peurs, de craintes.....
    (ex : dévissage des bourses suite à des RUMEURS, à des MANIPULATIONS MALHONNETES.... alimentant des peurs, des angoisses... voir des suicides !)

    Ainsi peuvent être également produit des égrégores du RACISME, ou XENOPHOBES... entretenus par des politiciens, groupes, associations.... etc
    Les foules sont manœuvrées dans leurs attachements nationaux par des leaders bien instruits sur les phénomènes des égrégores...

    Ces égrégores peuvent alors se rattacher à ceux anciens encore vivaces alimentés par des SOUVENIRS ARCHAÏQUES des GRANDES INVASIONS de l'HISTOIRE, ou ceux nourris d'énergies intenses comme celles du nazisme.... et autres !

     

    Ces EGREGORES PEUVENT ATTEINDRE des PUISSANCES CONSIDERABLES !

    Car ils agissent comme des perversions intellectuelles
    se développant à partir de pensées perverses de collectivités
    de clans, de rassemblements, de coalitions, d'organisations, de bandes humaines,
    de terroristes, d'idéologies maffieuses ou pernicieuses... etc

    En fait, ces égrégores sont issus d'une MAUVAISE HYGIENE MENTALE COLLECTIVE qui explique leurs actions "médiaboliques" et leurs ravages

    L'infestation peut causer des destructions inattendues lorsque l'égrégore se développe sur des terrains mentaux perturbés ou inadaptés (ex : Hitler), avec effet de CONTAGION CONSIDERABLE !

     

    Ces parasites d'égrégores sont capables d'ANASTHESIER L'INTELLIGENCE,
    Voir même la PERSONNALITE ENTIERE d'une ou plusieurs personnes !
    (effets de foule par ex !)

     

    Un égrégore actuel très limitatif :
    - la mise à l'écart des quadras ou cinquantenaires par les DRH des entreprises, la fermeture des recrutements et les mises à la retraite anticipée dès 55 ans....
    - sous prétexte que ces personnes sont des "papys" improductifs !

    Fausses appréciations engendrant un égrégore universel polluant les esprits humains en retour, provoquant misères, dépressions, maladies, suicides...

     

     

    BREF ! EGREGORES NUISANT A L'HUMANITE,
    qui s'opposent au processus d'EVOLUTION,
    au SENS SOCIAL, MATERIEL,  ET SPIRITUEL !

     

    LA FORCE DE L'EGREGORE

     

    3) LES FECONDS : qui élèvent les consciences, unissent et rassemblent... qui expriment des valeurs de justice, d'équité, de bienveillance....

    ENERGIES UTILES à le communauté mondiale : psychologie humaniste, associations humanitaires ou mouvements spirituels.... etc

    Egrégores éveilleurs, protecteurs et donneurs de lumière !

    Plus la Forme-pensée est alimentée, plus son rayonnement s'étend.

    Et chaque membre qui verse son énergie dans ces égrégores en reçoit en retour l'influence accrue de toutes les énergies du groupe...

     

    LA FORCE DE L'EGREGORE

     

    BIEN QUE LE PERE JOSEPH-MARIE VERLINDE NOUS MET EN GARDE :

    Si toute organisation humaine suscite un égrégore,
    cependant ce n'est pas sous cet égrégore humain que chemine le croyant,
    mais sous LA NUEE de l'ESPRIT SAINT
    !

    (ne pas confondre !)

     

    Mais 2 écueils possibles pour les Eglises :

    1) Une Eglise qui se réduit peu à peu à une simple organisation humaine ne tire sa force que d'un égrégore "fonctionnel", dans l'oubli de sa dimension transcendante

    (transcendante : au-delà du perceptible et des possibilités de l'entendement humain. Le Monde de Dieu créé par Dieu est transcendant, car il surpasse; il est au-delà de la compréhension et il est invisible....)

    2) une religiosité affective, insistant sur la dimension affective de manière excessive (créant par exemple des transes !) et  sur la dimension émotionnelle de la Foi... qui constituerait un égrégore puissant.

    L'Energie astrale accumulée sur ce genre d'assemblée par l'émotion collective de ses membres peut donner l'illusion d'une onction surnaturelle, et peut même provoquer des phénomènes interprétés de "miracles", alors qu'ils résulteraient de l'action bénéfique de l'égrégore !

    Un vrai discernement s'impose donc, afin d'éviter que les personnes deviennent dépendantes d'un égrégore qu'elles auraient elles-mêmes engendrées...

     

    Le danger existe donc de confondre une expérience psychique,
    et une expérience spirituelle
    (qui est une RENCONTRE avec Dieu)...

     

    Il ne s'agit pas d'évacuer l'affectivité de notre prière, car c'est avec tout notre être que nous allons vers Dieu, dit le Père Verlinde, y compris avec notre affectivité...

    Mais l'affectivité est étroitement liée avec les passions de l'âme qui s'enracinent avec notre dimension corporelle ...

    C'est pourquoi une prière doit être subordonnée aux facultés proprement spirituelles (intelligence et volonté),
    car les passions de l'âme alimentent des égrégores...

     

    L'égrégore peut devenir POSITIF.
    Il fait partie de toute action concertée.

    A nous de savoir utiliser cette possibilité de manière positive
    Pour le Bien Commun
    et non pour asservir l'Homme !

     

    Une assemblée dans une commune prière construit un égrégore !
    L'erreur serait de confondre cet égrégore avec l'ONCTION de l'ESPRIT SAINT ...

    L'égrégore excite et fatigue
    L'Onction de l'Esprit Saint revivifie et est Source de Joie !

    Père Joseph-Marie Verlinde

     

    LA FORCE DE L'EGREGORE

     

    Peut-on quitter un égrégore ?

    Nous évoluons ainsi dans ces phénomènes invisibles très conditionnants, qui peuvent également donner une impression d'être englué dans l'existence d'un autre...

    On peut sortir d'un égrégore en quittant les gens ou les idées qui nous y rattachent... ou par la psychothérapie... etc

    UN DISCERNEMENT S'IMPOSE,
    qui permettra de CHOISIR nos sources d'inspirations avec le cœur.

     

    N'oublions pas qu'un bébé dès la naissance se reliera déjà à l'égrégore de sa famille, de son pays, à l'histoire de son pays....

     

    Il est très difficile de se détacher d'un égrégore !

     

    Les réactions de l'égrégore à l'égard de la cellule expulsée sont parfois très dangereuses ... (sensation de manque intense, dépression, isolement, perte des relations, relations agressives ...etc)

    Bien choisir le groupe auquel on veut adhérer !

     

    Le meilleur moyen de lutter contre un égrégore,
    c'est de se contrôler :

    sentiments, émotions, pensées !!!

     

    LA FORCE DE L'EGREGORE

    Egrégore 

     

    POUR CEUX qui veulent en savoir d'avantage : des expériences scientifiques actuelles :

    "LE PROJET DE CONSCIENCE GLOBALE"

    Créé en 1998 au sein de la prestigieuse Université de Princeton aux Etats Unis ....

    Scientifiques et ingénieurs fabriquent  un petit boitier détectant les mouvements de pensées.
    Petit boitier s'appelant le "EGG"

    Testé sur un groupe de personnes, il réagit vivement lors des méditations collectives !

    Des dizaines de "EGG" sont alors installés dans le monde, afin de détecter une émotion collective mondiale.

    1er résultat décisif :
    Lors des funérailles de Lady Di, les boitiers ont enregistré jusqu'en Chine une variation importante du Champ Psychique....

    65 générateurs dans le monde actuellement, dont 2 en France, qui archivent en continu  "l'encéphalogramme terrestre".

    A chaque évènement mondial, des fluctuations sont enregistrées.

    Plus l'évènement mondial est fort et médiatisé, plus ces générateurs enregistrent des fluctuations importantes.

    Ces résultats en continu montrent à l'évidence que le monde et le monde de l'esprit humain sont liés d'une relation encore mal connue aujourd'hui...

    Pierre Macias, informaticien, qui héberge l'un des 2 Egg français à Toulouse !

     

     

    MERCI A MARTINE 85 DE COMPLETER MON ARTICLE PAR UN ELEMENT INDISPENSABLE A L'EGREGORE : L'INSTINCT GREGAIRE  (voir son commentaire. Merci) :

    Coucou Martine
    Recherche succincte sur l'instinct grégaire pour ne pas dire de bêtise de ma part :

    je sais que l'instinct grégaire est une caractéristique animale, qui est restée dans l'Homme, qui consiste à se regrouper, à vivre en groupe (ou en troupeau)

    "et à adopter les mêmes comportements afin de se protéger, se sentir plus fort, pour avoir moins peur, ou bien par paresse de créativité, pour ne pas avoir à affronter le vide existenciel.....

    voire par résignation devant une sociabilité obligatoire à laquelle on va se conformer par docilité, quitte à y laisser une grande part de sa liberté...."

    "Ce catastrophique besoin d'adhésion, cet instinct primitif qui pousse les hommes à se regrouper dans un grégarisme hébété, constitue le grand préjudice de l'espèce. Peu importe l'idée, peu importe la cause ou la direction prise, pourvu qu'on soit ensemble, bien au chaud au coeur du troupeau, débarrassé enfin de sa responsabilité. Le groupe, qui tient lieu de pensée, consacre alors la déchéance de l'homme libre."
    Olivier Bardolle, Le monologue implacable, publié aux Editions Ramsay (2003)

    Finalement, l'instinct grégaire qui pousse à se regrouper et à avoir les mêmes idées ou comportements produit un égrégore... c'est complémentaire ! L'un est source de l'autre !

    Merci de me le signaler, chère Martine85... tu m'as aidée à voir une facette de l'un des phénomènes que je n'avais pas perçu !

    bon, finalement, à nous 2, on se complète ! he Il manquait une phase à mon article : tu me l'apportes ! cool

    Merci beaucoup !

    Bisous bisous

     

    CADEAU DE DURGALOLA :
    UN MANDALA expliquant la puissance de la prière ou la méditation positive sur le monde

    Merci chère amie et voici ton explication :

    Durgalola a dessiné un mandala où l'on voit prier différents croyants, et "cela formait un nuage (rose) (lEgrégore) bienveillant autour du monde, traversé par l'esprit d'amour"

    LA FORCE DE L'EGREGORE

    "Le vrai bonheur procède d'une bonté essentielle qui souhaite du fond du cœur que chacun trouve un sens à son existence."
    Matthieu Ricard

    "La méditation n'est pas une évasion mais une rencontre sereine avec la réalité"
    Thich Nhat Hank

    "Toutes les créations sont liées, et tous en tant qu'êtres, nous avons besoins les uns des autres"
    Pape François

    "Regardons comment nous laissons le monde derrière nous chaque jour, nous pouvons y apporter un peu plus de beauté, un peu d'amour. C'est notre tâche et notre joie"
    (?)

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « ROUGES LARMESFUGUE DE LA LUNE »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    49
    Lundi 7 Décembre 2015 à 00:32

    Coucou Luciole, je t'ai enfin lue. Déjà c'est un joli mot, l'égrégore, inventé par Victor Hugo à ce que j'ai vu par ailleurs, un mot entré dans la langue française depuis et Victor Hugo, visionnaire, était très fort pour capter ce genre de phénomènes. J'ai vu qu'il en est question dans la franc-maçonnerie aussi. Je reviendrai écouter la vidéo une autre fois. Je pense bien percevoir ce dont il s'agit, qui serait peut-être à rapprocher de l'unanimisme de Jules Romains, ou de l'inconscient collectif, reliant les pensées individuelles entre elles et les faisant agir dans un même but. Cela fait penser aux bancs de poissons aussi, hé hé ! C'est vrai qu'il y a des moments de grâce dans la vie, lors d'une fête, après une réalisation effectuée et réussie ensemble, qui nous transportent et où on se sent tous unis, ou alors ce que j'appelle "de l'électricité dans l'air", dans une rue tout le monde sera énervé et le risque de catastrophe grand, ceci en dehors des mouvements de panique des foules (et là, je ne serais plus aussi sûre qu'il s'agisse d'un égrégore alors, mais de folie tout court sans qu'il y ait un lien entre ceux pris par cette folie). Il y a des égrégores monstrueux, cependant, oui, et pas dus à la panique, comme dans les scènes de lynchage, etc ... Mais un égrégore de milliers de bonnes volontés, oui ce serait une sacrée force ! Bonne nuit, gros bisous.

      • Mercredi 9 Décembre 2015 à 16:27

        Coucou Hélène

        Comme tout mon commentaire d'hier s'est envolé, je suis dans l'obligation de recommencer ! Avec mes excuses du coup de ce retard...

        En fait, ce mot existait bien avant Victor Hugo !

        Ce mot est apparu dans l'un des 3 Livres d'Enoch Slavonique (environ - 290 ans !), dans le Livre 2 (Enoch2) donc antérieur à la Bible... Je ne raconterais pas l'histoire, car elle est pour moi fantaisiste et compliquée !
        Disons que ce mot correspond à des Anges Veilleurs ! en fait des Soldats vivant au "5è Ciel". Ces Anges ayant copulé avec les filles des Hommes, auraient été éjectés du Paradis...

        La traduction grecque de ce Livre Hébreu est "égrégoroï" qui signifie "Veilleurs" !
        Le souci est que le Moine Cedrenus au 11ès aurait mal transcris ce mot grec en écrivant "égrégores"...
        Et comble de malchance, le Moine Xylander aurait repris ce mot incorrect par un nom propre : "Egrégore" était né !

        Les Livres d'Enoch ne sont pas présents dans la Bible catholique. Ce sont des Apocryphes ! Dans certaines Bibles orthodoxes, ces Livres peuvent être transcrits, mais le mot égrégore a été traduit par "Veilleurs", "Vigilants" ou fils de Dieu"...

        Ce mot a été repris par les groupes ésotériques de la moitié du 19è s, dont faisait partie Victor Hugo !

        Un fort courant spiritiste fait fureur en Amérique ! Une amie de Victor Hugo, Delphine de Girardin, adepte de ce courant (qui correspond à celui de Allan Kardec en France) vient rendre visite à la Famille Hugo à Jersey, leur lieu d'exil, Hugo étant chassé de France par Louis Napoléon Bonaparte...  Bien entendu, elle initie la Famille Hugo et leurs amis (1853) au secret de "la Table tournante"... qui deviendra l'occupation principale des Hugo, leur fils aîné Charles se révélant Médium, surtout après une "discussion avec Léopoldine" la fille décédée de Victor Hugo - décès dont il ne se remettra jamais !
        Victor Hugo se servira d'ailleurs des contenus ésotériques donnés par la "Table" pour diverses œuvres et poésies. Et se servira de ce mot égrégore dans l'une de ses poésies (pour une question de rime !!! "madragore  - égrégore)

        La Franc-maçonnerie se sert de la puissance de l'égrégore pour aboutir à des résultats avec ses "initiés" !

        L'inconscient collectif n'est pas tout à fait la même chose ! En fait, on pourrait le définir comme un HERITAGE culturel, religieux, mœurs, sociale etc de ses ancêtres (et de ceux qui ont édifiés un Patrimoine commun relatif à un pays)..... reçu par les parents et transmis aux enfants ! et ce depuis des générations ! Trop long à expliquer, demanderait un article complet....

        Jules Romains a eu une vision en observant des gens circuler dans une rue et a compris qu'un lien reliait tous ses gens vers l'UNICITE, en un ETRE UNIQUE... avec un BUT COMMUN ! chez lui, unanisme fraternel, doux, pacifique et chaleureux !
        tout comme les catholiques pensent que chaque chrétien est un membre du Corps du Christ, donc deviennent Un dans le Christ Jésus qui est AMOUR !

        Trop compliqué à développer également dans ce commentaire !

        Un Egrégore étant constitué de charges énergétiques , surtout émotionnelles, de groupe d'humains (il suffit d'être 2 !), il est forcément particulièrement présent au cours d'une panique de foule ! Et plus il y a de personnes, et plus il y a panique.... plus il s'intensifie ! et devient particulièrement dangereux.... et influe donc sur le comportement de chacune des personnes de la foule....

        J'ai étudié des vidéos sur l'effet de panique des foules, c'est absolument évident ! Des personnes qui regardent sans être concernées peuvent brusquement se sentir en état d'hystérie sans comprendre pourquoi !

        Merci de ton intéressante participation, Hélène, et à la prochaine.

        Plein de gros bisous....

         

         

         

    48
    Samedi 5 Décembre 2015 à 23:46

    Bonjour Luciole, ton article est très long mais je reviendrai car cela m'intéresse beaucoup.

    Je garde ton courriel pour ne pas oublier car la semaine prochaine je m'absente, après c,est Noël mais je reviendrai.

    À bientôt.

      • Dimanche 6 Décembre 2015 à 16:32

        Coucou Nadia

        Ne t'inquiète pas, tu viens quand tu veux : pas de souci ! et prends tout ton temps, car le sujet est effectivement compliqué...

        Merci de tout cœur de ta présence et gros bisous

        Joyeuses fêtes de Noël et de l'An qui vient (déjà !!!)

    47
    Samedi 5 Décembre 2015 à 10:47

    Bonjour Luciole

    Un petit coucou dans ma retraite forcée où je commence à revivre un peu, ce qui me permet de lire les coms de soutien qui m'ont été laissé ces derniers temps et d'y répondre. Pour moi les jours passent, les effets de la chimio s'estompent peu à peu, mes nuits sont redevenues supportables depuis la disparition de la fièvre, des suées et sueurs froides. J'ai malgré tout un très bon appétit, ce qui est nécessaire pour stabiliser mon poids descendu de 17kgrs en 6 mois. Je garde bon moral ce qui est primordial.
    Bon weekend
    Bisous

      • Samedi 5 Décembre 2015 à 17:45

        Merci infiniment d'avoir pris la peine d'être venu pour me donner de tes nouvelles, cher Momo !

        Je suis si contente de te voir en meilleure forme, vraiment... J'espère de tout cœur que ta santé va aller en s'améliorant...

        Tu as raison et tu nous donnes d'ailleurs une grande leçon de courage : garde confiance !

        Toute une jolie brassée de bisous, Momo et merci encore

    46
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 22:13

    Merci pour cet article si bien documenté et qui me permet d'approfondir  mes réflexions....

    Ce n'est pas toujours facile de comprendre ce qui nous pousse à agir et réagir

    et pourtant être conscient de nos motivations est absolument nécessaire pour cheminer vers plus de liberté.Merci Luciole et bonne soirée!

      • Samedi 5 Décembre 2015 à 17:41

        Magnifique commentaire, Gazou ! Merci bcp...

        Bisous et à bientôt

    45
    Jeudi 3 Décembre 2015 à 19:48
    vénuzia

    je reviendrais pour bien saisir la quintessence de ton texte

    bisous

      • Samedi 5 Décembre 2015 à 17:39

        Quand tu veux, chère Vénuzia ! et plein de bisous
        A plus

    44
    Mercredi 2 Décembre 2015 à 15:06

    Merci Luciole, tu nous as fait une explication "savante". Tu as bien décrit ce qui se passe dans la vie de tous les jours. Car c'est bien tous les jours que cela se passe. On sait plus ou moins se contrôler. Certains ne savent pas du tout, d'autres parfois, mais on ne peut pas le faire à 100 %. Bon après midi.

      • Mercredi 2 Décembre 2015 à 17:24

        Coucou Elisabeth

        Ouch ! ce n'est malheureusement pas possible de se contrôler à 100% ! Notre tête exploserait : tu as tout à fait raison ! Ce serait trop bien... Un monde idéal...

        Et c'est vrai que cet article se réfère à une vie de tous les jours et que contrôler le mieux possible ses pensées et ses émotions feraient du bien à tout le monde et à la planète... Je parle pour moi autant que pour tous, bien sûr !

        Merci de ton intérêt à cet article et de ton com

        Bisous et bonne soirée Elisabeth

    43
    Mardi 1er Décembre 2015 à 19:42

    Bonsoir Luciole, Ton billet est très intéressant. Bonne soirée Bisous

      • Mercredi 2 Décembre 2015 à 17:05

        Coucou Chris

        Merci de tout cœur ! très touchée par ton avis...Bonne soirée également

        Gros bisous et à bientôt

    42
    Mardi 1er Décembre 2015 à 15:43

    Coucou Luciole,

    Eh bien ! On peut dire que ton mari et toi vous avez de supers anges gardiens ! cool Vivre deux situations aussi dangereuses et angoissantes et s'en sortir aussi bien, c'est presque miraculeux ! Surtout quand on est environné de personnes affolées prêtes à tout pour rester en vie ! 

    Des cours préparatoires devraient être donnés dans toutes les écoles, toutes les administrations, toutes les entreprises, pour prévenir ce genre de risques qui, malheureusement, peuvent subvenir à tous moments. C'est tout bête mais les gens ont besoin d'apprendre ou de réapprendre comment se comporter en cas de danger menaçant une collectivité, voire une foule. Les gestes essentiels... Apprendre comment garder son calme, comment agir pour préserver sa propre vie tout en préservant également celle des autres, apprendre à porter secours à ceux qui sont plus faibles que nous, etc... Les exercices d'alerte incendie, par exemple, sont obligatoires dans les établissements scolaires ou sur les lieux de travail. C'est très bien, seulement on devrait aussi expliquer aux gens, en plus du fait qu'ils doivent suivre leur serre-fil, ne pas perdre de temps à quitter leur position de travail, ne pas chercher à sauver ceci ou cela, comment le faire sans paniquer. Mais ça, on l'oublie, et c'est dommage, car il me semble que c'est le plus important. En cas d'incendie, combien on doit déplorer de morts par étouffement ou des suites de piétinement, plutôt que d'asphyxie ou de brûlures ! Je pense qu'il vaut vraiment la peine de se pencher sur la question, surtout en ce moment. On n'éduque jamais  assez, surtout en matière de prévention.

    Quand-même... ça fait froid dans le dos, ces situations traumatisantes que tu as vécues !

    Bon après-midi, chère Luciole.

    Gros bisous,

    Sérénita

     

      • Mercredi 2 Décembre 2015 à 12:00

        Coucou Sérénita

        Et merci de ta réflexion si intéressante ! c'est vrai qu'on ne nous prépare pas aux pires situations ! Sommes souvent comme un "gentil" petit troupeau bêlant dans la quiétude de nos foyers sans nous soucier de rien.... Mais la dure réalité frappe parfois à notre porte.... et chacun est perdu !

        Alors merci à nos Anges Gardiens qui se démènent pour nous aider et nous sauver....

        On sait bien faire au Japon et dans les endroits à risques évidents et fréquents... Alors pourquoi pas chez nous ? Il suffit de l'organiser et voilà !

        Gros bisous

         

    41
    Mardi 1er Décembre 2015 à 08:12

    bjr,  je découvre ce mot et explications.

    Bon mardi

      • Mercredi 2 Décembre 2015 à 11:54

        Coucou Eki eder et merci de ta participation. Passe une bonne journée aussi ensoleillée que nous dans le Var...(mais frisquette !)

        Bisous

    40
    Mardi 1er Décembre 2015 à 06:57

    je ne connaissais pas ce mot, mais il faut dire que l'être humain est parfois bien maniable et compliqué....je ne vais pas dans la foule, ça me donne un profond malaise, un peu plus de douceur dans ce monde de fou serait le bienvenu ....passe une bien douce journée

      • Mercredi 2 Décembre 2015 à 11:53

        Merci Moqueplet de ta présence...Et tu as tellement raison : un peu plus de douceur, ouiiiiiii !

        Plein de bisous et à bientôt

    39
    Lundi 30 Novembre 2015 à 17:14

    bonsoir luciole,

    voilà un mot que je viens de découvrir !! je n'aime pas la foule, surtout une foule en "délire" comme hier sur la place de la république ! ce monde me fait peur, c'est un monde de fous ... bonne soirée, bises, véronique

      • Lundi 30 Novembre 2015 à 17:51

        Bonsoir Fleur de Paris (c'est joli, ce pseudo !!!)

        J'espère que tu n'y étais pas ! quelle pagaille, quand même !!! Les casseurs s'immiscent partout, dans toutes les manifs, même les plus paisibles... une catastrophe, ces gens là ! Il faut être courageux, maintenant pour manifester ! cry

        Je voudrais pas engendrer une psychose, mais je suis bien d'accord avec toi : un monde bizarre ! mais alors vraiment bizarre.... Je crains pour mes enfants mais surtout pour mes petits enfants...

        Bisous chère Véronique et pleins de beaux rêves réconfortants

         

    38
    Lundi 30 Novembre 2015 à 16:48

    Bonjour Luciole et bravo, je suis épatée par ton écrit et franchement je me suis laissée embarquer comme une coquille de noix qui dévale un torrent de vérité!!!

    Je trouve ta recherche pleine de bon sens car ce n'est pas facile de mettre des mots sur des sentiments d'appartenance d'une telle puissance avec autant de vigueur est dans un langage compréhensif pour tout le monde.

    Il y a la solution du self-contrôle mais ce n'est pas toujours facile et pourtant je suis une spécialiste de ça mais il y a aussi la solution de l'évasion, de l'abandon et de l'éloignement ce que j'ai fini par faire!!!!

    Merci pour ta visite, merci pour ton écrit, je me suis régalée à te lire et d'ailleurs je mets ton blog dans mes favoris afin de pouvoir revenir facilement jusqu'à toi.

    Merci encore Luciole, bonne journée à toi et à très bientôt

      • Lundi 30 Novembre 2015 à 17:23

        Ah que c'est gentil, Imparfaitlibre... vraiment ! je suis très touchée !

        Mon écriture, franchement, résulte d'avantage de celles des autres par les notes que j'aie prises ! Ce sont ces différents auteurs (un paquet, car je recoupe toujours mes infos pour ne pas tomber dans une anarque !) qu'il faut féliciter, car ils m'ont vraiment bien aidés à rédiger cet article !

        J'aime bien l'image de la coquille de noix ! me rappelle nos petites créations lointaines, du temps de l'enfance, qui nous servaient de petits bateaux qu'on laissait dériver .... dans le caniveau les jours de pluie !

        Ça, la maîtrise de soi n'est pas évidente du tout ! surtout de ses pensées qui coulent et dérivent.... comme la coquille de noix... et qu'on a bien du mal à stopper où orienter sans cesse ! quand au silence, connais pas ! inconnu chez moi... les idées ne se manipulent pas comme ça ! Elles fusent et se jouent de nous, les vilaines !

        Alors l'égrégore qu'on se fabrique tout seul ! misère !

        Merci de tout cœur pour mon URL dans ta liste. Vais de ce pas faire la même chose ! Merci amie....

        A très bientôt aussi et bcp de bisous

    37
    Lundi 30 Novembre 2015 à 16:01

    J'avais déjà entendu parler de cet égrégore, mais succinctement. Ces explications sont très claires. Merci Luciole !

      • Lundi 30 Novembre 2015 à 16:33

        Ah Pianosh, quelle bonne surprise de te lire ! très heureuse, vraiment.... Tiens, il faut que j'aille t'écouter, j'y vais de temps en temps et je me régale ! Dommage que le temps me manque sans cesse....

        Merci de tout cœur de ta participation et à maintenant !

        bisous

    36
    Lundi 30 Novembre 2015 à 14:49

    Bonjour Luciole,

    Merci pour cet article très intéressant que j'ai eu plaisir à découvrir.

    Ton expérience "bain de foule" fait froid dans le dos. Mais je ne suis qu'à moitié  étonnée. Les effets de foule peuvent être dévastateurs parfois... Je n'ai jamais aimé me sentir comprimée par la foule, car je sais de quoi les gens sont capables lorsqu'ils sont confrontés à une situation qui les dépasse (par exemple, un coup de feu, un mur ou un toit qui s'effondre...) Même si, heureusement, il y a toujours des personnes prêtes à aider les autres, il faut reconnaître aussi qu'elles ne sont  pas la majorité et que beaucoup ne pensent qu'à sauver leur peau, même si, pour cela, il faut en escalader quelques-uns...arf 

    Bon après-midi, Luciole :).

    Bisous,

    Sérénita

     

     

     

      • Lundi 30 Novembre 2015 à 16:28

        Coucou Sérénita

        Je ne voudrais pas en "rajouter" mais nous avons connu hélas, une véritable scène de guerre, causée par la panique, en voulant sortir du Feu qui a ravagé le Var en été 2003 : NOUS ETIONS DEDANS !

        Nous sortions de l'Hôpital de Fréjus (radio pour moi) ... ça sentait violemment la fumée ... des nuages noirs partout... des flammes...

        Sur l'instant, une incompréhension totale ! des hélicos où pendaient d'énormes outres nous survolaient ! Mon mari a vite compris et nous avons couru à notre voiture...

        Mais quelle ne fut pas notre surprise de voir toutes les voitures sur les routes rouler comme des cinglées en tout sens, sans plus de respect de la droite, se heurtant les unes les autres... A celui qui passerait devant l'autre à tout prix... Plus nous roulions avec bcp de difficultés vers Draguignan, plus des murs de flammes s'élevaient de chaque côté de la route... et des explosions violentes : on a su que c'étaient des bouteilles de gaz dans les campings...

        Arrivés à un rond point (d'un côté St Aigulf, l'autre vers Draguignan, autres routes arrivant de campings en flammes) : une scène de guerre ! Les voitures arrivaient de tout côtés et c'étaient à celui qui forçait le passage, les voitures roulaient sur le rond point à vitesse folle ! Mon mari a du se battre au risque de nous faire culbuter pour dépasser ce rond point... Je n'ai jamais vu une scène d'horreur pareille !

        Juste après notre sortie de cet enfer, la police arrivant sur les lieux, complètement débordée, a du mettre des barrières fermant le rond point de partout ... pour faire stationner les voitures et faire sortir les gens ! Nous l'avons échappé belle, car les voitures forçaient les barrages ...

        Plus nous roulions à toute vitesse vers Draguignan, plus nous rencontrions des feux immenses, des murs de flammes ... jusqu'à Salernes ! Les voitures étaient comme de véritables fusées sur la route... Heureusement que mon mari est un formidable conducteur !

        je m'en souviendrai toute ma vie !

        Alors, après "l'effet de foule" à Nancy, nous avons connu également "l'effet de panique totale, avec scènes de guerre" dans le Var... et ça donne une idée de ce que les gens sont capables de faire dans ces 2 cas là !

        Merci Sérénita de ta participation et plein de bisous

         

    35
    Lundi 30 Novembre 2015 à 12:25

    tu expliques très bien ce qu'est l'égrégore ... il existe comme de l'électricité dans une foule. 

    Je me souviens d'un concert de San Severino (pourtant pas mon chanteur favori) et l'amour, la joie baignaient la foule et nous nous sentions frères en humanité.

    Et aussi, j'ai dessiné un mandala où l'on voyait prier différents croyants et cela formait un nuage (l'égrégore) bienveillant autour de monde, traversé par l'esprit d'amour. 

    Bises et merci

    Et tu n'habitais pas très loin de chez moi. 

      • Mercredi 2 Décembre 2015 à 13:35
      • Lundi 30 Novembre 2015 à 15:52

        Merci Durgalola !
        Il faut dire qu'Internet m'y a bien aidée, vraiment ! car c'est difficile à expliquer seule, sans notes !

        J'aurais aimé être dans la foule dans laquelle baignait un esprit d'amour et de paix ! super !

        J'ai connu cela dans un sanctuaire de charismatiques, baigné non pas par un égrégore, mais par l'Esprit Saint ! c'était vraiment intense, à sangloter !

        Ton mandala devait être très beau ! pourquoi ne pas le publier ici dans un com, si c'est possible ?

        Merci de tout cœur Durgalola et à bientôt

    34
    Lundi 30 Novembre 2015 à 10:02

    Trop peu pour moi la foule, j'ai trop peur des mouvements de foule ! Très intéressant ton article, pour moi le mot "égrégore" est une découverte.

    Bonne semaine à toi et les tiens, bisous Luciole.

     

      • Lundi 30 Novembre 2015 à 15:45

        Coucou Maïté
        tout comme moi ! dès qu'il a foule, j'angoisse ! chat échaudé craint l'eau froide !

        Merci pour l'intérêt que tu portes à cet article Maïté, je suis ravie qu'il t'aie servi à qq chose ! Au moins, je n'ai pas planché pour rien !!! he ça fait un bon moment que je voulais m'y mettre et que je reculais devant le temps qui manque....

        Merci de tout cœur pour ta bénédiction pour les miens et moi et reçois la mienne en retour pour toi et les tiens. Je suis très touchée !

        Bisous douce Maïté

    33
    Lundi 30 Novembre 2015 à 06:38

    C'est très simple de manipuler des foules et c'est ce que fait le califat de l'état islamique

    Amicalement

    Claude

      • Lundi 30 Novembre 2015 à 15:40

        Coucou Claude et merci bcp de ta visite.

        Bien d'accord avec toi ! Lui et ses sbires ! Et je suis très inquiète pour l'avenir d'une bonne partie de la planète, dont peut être la France...

        A bientôt Claude et bisous

    32
    Lundi 30 Novembre 2015 à 05:54

    Très intéressant pour moi qui m'intéresse beaucoup à la psychologie mais je ne connaissais pas l'égrégore, j'appelais cela l'instinct grégaire que nous avons en nous plus ou moins et que certains savent utiliser à des fins  criminelles mais aussi parfois à des fins bien personnelles pour susciter l'adhésion autour de soi à des décisions qu'on a prises  comme par exemple dernièrement nos dirigeants qui nous demande de pavoiser le drapeau sur nos maisons alors que les mêmes il y a peu de temps nous disaient que le patriotisme exacerbé  entraînait le repli sur soi, l'intolérance, le racisme.....

    Belle semaine

      • Lundi 30 Novembre 2015 à 14:57

        Coucou Martine
        Recherche succincte sur l'instinct grégaire pour ne pas dire de bêtise de ma part :

        je sais que l'instinct grégaire est une caractéristique animale, qui est restée dans l'Homme, qui consiste à se regrouper, à vivre en groupe (ou en troupeau)

        "et à adopter les mêmes comportements afin de se protéger, se sentir plus fort, pour avoir moins peur, ou bien par paresse de créativité, pour ne pas avoir à affronter le vide existenciel.....

        voire par résignation devant une sociabilité obligatoire à laquelle on va se conformer par docilité, quitte à y laisser une grande part de sa liberté...."

        "Ce catastrophique besoin d'adhésion, cet instinct primitif qui pousse les hommes à se regrouper dans un grégarisme hébété, constitue le grand préjudice de l'espèce. Peu importe l'idée, peu importe la cause ou la direction prise, pourvu qu'on soit ensemble, bien au chaud au coeur du troupeau, débarrassé enfin de sa responsabilité. Le groupe, qui tient lieu de pensée, consacre alors la déchéance de l'homme libre."
        Olivier Bardolle, Le monologue implacable, publié aux Editions Ramsay (2003)

        Finalement, l'instinct grégaire qui pousse à se regrouper et à avoir les mêmes idées ou comportements produit un égrégore... c'est complémentaire ! L'un est source de l'autre !

        Merci de me le signaler, chère Martine85... tu m'as aidée à voir une facette de l'un des phénomènes que je n'avais pas perçu !

        bon, finalement, à nous 2, on se complète ! he Il manquait une phase à mon article : tu me l'apportes ! cool

        Merci beaucoup !

        Bisous bisous

    31
    Lundi 30 Novembre 2015 à 00:42

    J'ai lu avec beaucoup d'intérêt ton billet sur l'égrégore, c'est tout simplement passionnant. On comprend mieux pourquoi ceux qui veulent mettre la pagaille y arrivent sans difficultés. Je vais aller écouter le père Verlinde et tâcher de me renseigner un peu plus sur l'égrégore. Cette chose, avec des Eggs (déjà)...

    Bonne soirée, et merci pour ce billet palpitant.

    Bisous

      • Lundi 30 Novembre 2015 à 14:36

        Infiniment de mercis Livia ! Tu m'aides bcp par tes encouragements, car qqs fois, le temps me manque et mon intérêt pour ce blog se dégonfle comme baudruche....
        Alors bonne recherche ! les vidéos du Père Verlinde sont une mine de renseignements propice à la réflexion et à la méditation... Merci à lui !

        Bcp de bisous  et à bientôt chez toi

         

    30
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 22:04

    bonsoir ma belle ,merci pour ce nouveau mot ,au moins ce soir ,je me coucherais moinss bête ,encore une journée tristounette avec de la pluie et du vent ,bonne soirée ,bisous

      • Dimanche 29 Novembre 2015 à 22:08

        Coucou Calinette

        De rien ma chère amie ! he
        Quoique je doute fortement que tu sois "bête" !!! clown

        Nous aussi, journée glaciale passée au chaud, couette sur les jambes, mais cependant du soleil...

        Gros bisous gelés et merci de ta venue

    29
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 20:38

    c'est un peu comme l'énergie positive que l'on perçoit lorsque l'on médite à plusieurs, cet apaisement qui circule  entre nous et qui fait tant de bien.

    J'ai du mal à comprendre comment on peut se sentir bien dans ces stades où de plus en plus les supporters vocifèrent , s'invectivent sont prêts à en venir aux mains. Moi aussi j'ai peur de la foule, je préfère les chemins de randonnée

      • Dimanche 29 Novembre 2015 à 20:49

        Coucou Aza

        Et bien, c'est peut être un égrégore de paix et de douceur provoqué par vos méditations de paix et de douceur justement que vous ressentez tous et toutes... L'égrégore peut être aussi une force positive, développée dans le passage "les féconds", suivant ce qu'on y produit ?! En fait, on reçoit ce qu'on provoque !

        Même chose que toi, n'arrive pas à comprendre ces exaltations excessives, qui mettent dans un état lamentable d'excitations nocives qui épuisent en plus.... On en ressors avec une forte agressivité et c'est tout ! l'effet d'une drogue ! Crise d'adrénaline....

        Bisous tout plein chère Aza et merci de ta venue

         

    28
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 18:49

    Très instructif ce texte sur la manipulation de nos pensées. Je  pense que ce schéma n'est possible que s'il existe en soi une faille morale ou affective. La vigilance s'impose donc  mais notre société génère tant de fragilités qu'on s'expose tout le temps. merci en tout cas.

      • Dimanche 29 Novembre 2015 à 19:03

        Coucou Mansfield

        J'ai un peu du mal à te répondre sur ce blog "laïc", car je pense que, si on contrôle ses émotions, ses pensées surtout exécrables comme des idées de vengeance, de profondes amertumes, ou ruminations ... etc, et que l'on a la foi, mais une foi volontaire et non pas émotionnelle (qui marche aux coups de cœur puis retombe....), nous sommes protégés par l'Esprit Saint ! Voilà pourquoi nous sommes sans cesse inciter à "veiller" ... Mais c'est mon point de vue que je ne développerai pas ici...
        Pas facile à maintenir...

        Merci de tout cœur de ta participation, chère Mansfield et bisous

    27
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 18:20

    Mince, mon commentaire s'est envolé une fois de plus ! donc je recommence, Flipperine, en espérant que celui-ci restera !!!

    Merci Flipperine de ta participation

    Si je me suis intéressée à cette Force-Pensée, c'est aussi à la suite d'un "effet de foule" dont nous avons été victimes mon mari et moi, au 1/1/2000 lors d'un feu d'artifices sur la place Stanislas à Nancy ... alors que je sortais d'hôpital avec une cicatrice de 42 agrafes depuis un mois seulement...

    Cette Place Stanislas est fermée, sauf aux 4 coins de la place par des Entrées, anciennes portes !

    Une foule tassée dans cette place magnifique regardant tranquillement  le feu d'artifices...

    et des foules énormes aux extérieurs qui n'ont pas pu voir à cause des immeubles qui entourent la Place Stan !

    Ces personnes, sans doute exaspérées de n'avoir pu entrer, se sont brusquement ruées sur nous, en se prenant par les coudes en hurlant, vociférant.... avec une brutalité inouïe incroyable... aux 4 entrées, presque comme "UN SEUL HOMME", ayant brusquement la MÊME IDEE ! encerclant les spectateurs à l'intérieur de la place... et les écrasant, dont bcp d'enfants et personnes âgées...

    Une panique invraisemblable, une bousculade, un écrasement formidable... Les enfants portés à bout de bras, personnes âgées cramponnées par leur famille... Je ne pouvais plus respirer ! Je cramponnais mon ventre de mes 2 bras ! des gens qui tombent, que d'autres relèvent vite avant qu'elles ne se fassent piétiner....

    Ces gens sont sans doute des Êtres sains, sensibles et équilibrés dans le quotidien, mais ils ont totalement oublié leurs "différences", leur responsabilité et leur lucidité  au cœur de ces foules en délire  ... et sont brusquement devenus assassins, "D'UN SEUL MOUVEMENT ", "COMME UN SEUL HOMME"...

    L'exaspération de ces foules, parfaitement palpable, qui a monté au cours du feu d'artifices, s'est brusquement transformée en Egrégore qui a pris une proportion énorme, a submergé l'intelligence et la sensibilité des ces pauvres gens .... qui sont devenus des Etres machiavéliques , aveugles, sourds, inintelligents, insensibles ... et qui "ont vu rouge" au sens propre du terme, n'hésitant plus à "écraser" ceux qui ne leur ont pas permis d'assister au spectacle ....

    Voilà pourquoi je ne vais plus dans la foule : elle est imprévisible !

    Bisous

    26
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 17:22

    Bonsoir Luciole, un mot que j'apprends... tout comportement peut s'expliquer en effet... les sectes rassemblent des désoeuvrés qui tombent dans leurs griffes, leurs manipulations, dans un moment de faiblesse de leur vie, que je n'aime pas ces chefs de meute... profiteurs en somme... J'aime bien l'exemple des stades de foot aussi, l'un entraînant l'autre dans ses huées etc... ah oui sachons nous contrôler que diable... sans tomber dans tout cela, merci, bises, JB

      • Dimanche 29 Novembre 2015 à 18:31

        Bonsoir Jill Bill

        Merci de ta réponse, chère Jill !

        Se contrôler dans un "effet de foule", par ex,  est incroyablement difficile ! voir impossible, car on est impuissant ! on est obligé de subir les réactions énormes de la foule, qui brusquement agit comme "un seul homme" ! et c'est particulièrement palpable... tu sens une énorme "chose" au-dessus de toi qui te couvre et t'emplit ! c'est terrifiant ! (voir mon com à Flipperine)

        Mais se contrôler dans la vie quotidienne devrait être une hygiène de vie, comme tu le dis si bien ! Pas facile tous les jours...

        Bisous Jill Bill

    25
    Dimanche 29 Novembre 2015 à 16:53

    dans une foule chacun de nous est différent

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :