• Le Gardien des morts

    Rediffusion (2015)

     

    Adamante-Images & Rêves

     

    L'HERBIER DE POESIE n° 18 - L'IMAGE

     

    LE GARDIEN DES MORTS

     

    LE GARDIEN DES MORTS

     

    Nuit du 2 au 3 Novembre

    Le Veilleur de nuit se mit à parcourir le labyrinthe des allées du Cimetière, balançant sa torche électrique au bout de son bras droit, en attendant l'heure de fermeture de 19 H.

    En ce Jour de Commémoration des Morts, le Cimetière était devenu un immense Parc Floral !

    Symboles de l'Eternité, les chrysanthèmes irradiaient de vie au cœur de la Mort...

    Ces chrysanthèmes aux crinières de lion multicolores transformaient en chant immortel ces sépultures qui empêchaient la Nature d'avaler les corps...

    Quelques familles déambulaient encore.

    Les employés du Cimetière s'affairaient en poussant des brouettes remplies de feuilles mortes, de fleurs fanées et de détritus de toutes sortes laissés près des tombes par la Foule incivile... et reportaient les petits arrosoirs qui traînaient un peu partout...

    Les oiseaux se sont tus à l'approche de la nuit...

    Il était comme un Homme entre-parenthèses ! C'était lui le Gardien des Morts !

    Sans lui, le Cimetière serait vite devenu un repaire de chenapans, ces ombres furtives sans Foi ni Loi qui semblaient avoir perdu le sens de leur voyage terrestre...

    Il savait qu'il était comme la Mémoire Vivante de tous ces défunts, démuni souvent, seul, armé que de son seul courage.

    Il aimait les monuments prétentieux au décor suranné comme la beauté des tombes toutes simples, les laides plaques du souvenir et même les dérisoires fleurs plastiques qui se fanaient sans avoir vécues : témoignages s'élevant comme des barrages à l'oubli ... façon pour l'Homme d'assumer son Humanité ?

    Cet endroit sacré plein d'ombres le fascinait...

    Il alluma sa lampe torche. Le Cimetière, vidé de la Foule et des employés, avait retrouvé sa part d'Inconnu et de Silence.

    Il progressait pas à pas au milieu des tombes, creusant la nuit de la lumière de sa lampe, dans une méditation lente et prudente.

    La morsure des années lui avait fait perdre toutes ses illusions, et il comprenait toutes les misères et les mensonges de ce monde impitoyable que seul protégeait le Repos pour ces âmes fatiguées, dans le rempart de leur tombeau !

    Ceux qui sont passés sur l'Autre Rive sont ils plus Vivants que les Humains ?

    Les yeux fermés de dessous la tombe s'ouvraient ils, émerveillés, à un Monde de Miséricorde....
    Où bien étaient ils définitivement clos sur eux-mêmes ?

    Il tentait bien quelquefois d'interroger les Morts...

    Puis se gendarmait, confus ! Était-il fou de vouloir ainsi creuser le Vide qui déclenchait des impatiences nocives à la vie ?

    Pourtant, il lui semblait que des liens indicibles l'unissaient à ce monde souterrain dont il se sentait à la fois l'humble protecteur et ... le captif...

    Sa lampe torche fouillait l'obscurité, surveillant les alentours, jusqu'à la pointe du jour...

     

    LE GARDIEN DES MORTS

     

     

    LE GARDIEN DES MORTS

     

    « Gare à l'eau qui dort n° 34 - Duo de choc Louise et JustineRires et larmes de Novembre »
    Pin It

  • Commentaires

    19
    Lundi 9 Novembre 2020 à 01:17
    colettedc

    Bravo Luciole,

    C'est un très beau texte,

    Bonne semaine,

    Gros bisous

    18
    Jeudi 5 Novembre 2020 à 11:39

    Un tres beau texte avec ce gardien des morts qui veille sur les défunts . Les cimetières reflètent bien notre société avec ces abandons, ces indisciplinés.  Au mois de novembre pourtant on croirait qu'ils revivent avec  toute cette palette de fleurs dont ils sont parés.

    Bonne journée 

    Bises 

    17
    Mercredi 4 Novembre 2020 à 17:26
    daniel

    Les cimetières sont des lieux de vie pour ceux qui sont morts. Dommage les morts ne parlent pas. Pourtant ils doivent avoir plein de choses à raconter sur l'autre monde !

    16
    Mardi 3 Novembre 2020 à 17:48

    Bonsoir Luciole,

     

    Comme Jill, je me souviens de ce thème proposé par Adamante.  J'avais beaucoup aimé y participer et découvrir les autre textes.  C'est un excellent souvenir

    Bisous de douce soirée

    smile

      • Mardi 3 Novembre 2020 à 18:23

        Merci bcp Martine, ta présence me ravit ! 
        J'aimais tout particulièrement les thèmes proposés par Adamante... J'en garde un excellent souvenir, moi aussi... Les textes étaient d'une grande qualité... 

        Gros bisous et très bonne soirée à toi aussi

    15
    Mardi 3 Novembre 2020 à 16:10
    Marenostrum

    Une douce présence dans le royaume des disparus......

    Bises

      • Mardi 3 Novembre 2020 à 18:20

        Merci de tout coeur Jacqueline... Me relève d'une bonne crève, ça va mieux ! J'en profite pour nettoyer ma colonne des menus, et c'est très long... Mille excuses de ne pas voyager sur les blogs en ce moment... 

        A plus et bcp de gros bisous

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    14
    gazou
    Mardi 3 Novembre 2020 à 12:12

    Comme j'aime les cimetières à cette époque de l'année,si colorés de belles fleurs....

    La vie et la mort se côtoient

      • Mardi 3 Novembre 2020 à 18:18

        Coucou Gazou

        Hélas, "mes" cimetières sont fort loin à 10 heures de chez moi.... C'est compliqué maintenant d'y aller.... Je n'y vois plus assez pour conduire, et mari trop fatigué pour un si long voyage... 
        J'aimais tout particulièrement celui de mes parents qui est fort joli ! 

        Merci de tout coeur Gazou et très bonne soirée

    13
    Mardi 3 Novembre 2020 à 10:52

    Merci à ton gardien et à sa lampe magique qui caresse les tombes ainsi que les chrysanthèmes échevelés et colorés, donnant aux habitants du sous sol une seconde vie chaque année le jour des morts!

    Grosses bises

     

      • Mardi 3 Novembre 2020 à 18:15

        Coucou Livia

        Désolée de n'être pas très présente en ce moment, mais je cherche à classer mes articles dans la colonne des menus, afin que ce soit plus lisible... Quel boulot !

        Merci de tout coeur, Livia et très bonne soirée.... 

    12
    Mardi 3 Novembre 2020 à 09:59

    Une lecture que j'ai appréciée ce matin, merci Luciole.

    Bises et bon mardi

      • Mardi 3 Novembre 2020 à 10:20

        Merci ma chère Zaza et mille excuses de t'avoir importunée avec mes déboires bloguestes.... 

        Je suis en plein refonte de ma colonne menu et ça me donne bien du travail... 

        J'espère que tu vas mieux ? Bcp de bisous

    11
    Mardi 3 Novembre 2020 à 09:56

    Bravo pour ton très beau texte, il me fait penser à un livre que je te conseille si tu ne l'as pas lu "changer l'eau des fleurs" de Valérie Perrin que j'ai adoré (et je ne suis pas la seule). Bisous

      • Mardi 3 Novembre 2020 à 10:25

        Merci bcp Martine,

        Non, pas le tps de lire en ce moment ! Re-tris mes articles et les classe différemment...  C'est long ! Dès que j'aurais enfin terminé, je verrais pour le livre.. 

        A bientôt et gros bisous

         

    10
    Mardi 3 Novembre 2020 à 09:46
    Durgalola
    Avec le réchauffement climatique les fleurs perdureront au lieu de geler rapidement.
    Fêter nos morts et ceux des autres entretient notre humanité.
    Beau texte que tu nous proposes.
    Bises
      • Mardi 3 Novembre 2020 à 10:31

        Il fait très beau et doux chez nous aussi....Une heure de promenade en forêt hier, en pull ... et j'avais chaud ! "Mes" cimetières étant à l'autre bout de la France, je ne les vois que rarement.... C'est triste parfois de ne plus pouvoir honorer nos morts... 

        Un grand merci Durgalola et à plus ! Suis en pleine refonte colonne menu du blog et c'est très long....

        Bisous

    9
    Mardi 3 Novembre 2020 à 09:19

    Bonjour Luciole, oui je me souviens de ce défi pour l'Herbier de Poésie...  cette semaine-là nous avions droit à un fantôme à la lanterne... ou gardien des morts... belle semaine à toi, bises

      • Mardi 3 Novembre 2020 à 10:33

        Suis toute contente de te retrouver ici, chère Jill ... Vas-tu mieux ? suis très occupée par prise en main de nouvelles fonctions blog avec javascript... Il ne faut surtout pas se tromper.... 

        Je t'embrasse bien fort

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :