• MA BIBLIOTHEQUE

     

    MA BIBLIOTHEQUE

     

     

    DEFI n° 203 des CROQUEURS de MOTS

    Pour LUNDI 2 AVRIL 2018

    Mené par Laura Vanel Coytte

    "J'aimerais que vous me parliez d'un CDI, d'une BIBLIOTHEQUE
    ou tout autre paysage livresque (librairie, chez vous etc)
    où vous vous sentez bien.... ou pas."

     

     

    MA BIBLIOTHEQUE

     

     

    MA BIBLIOTHEQUE

     

    Une Bibliothèque : quel bonheur !

    A peine mon Cher Bricoleur avait-il fini d'assembler les blocs étagères dans mon "bureau" en 2008,  que je m'étais  précipitée à y installer mes grands amis les Livres.... Mes amours sur des étagères !

    Le courant puissant de la révolte féministe de mes premières années d'adulte s'y engouffra dans un bloc tout entier... Hommage à ces femmes courageuses qui méritaient d'être lues, comprises et acclamées ! Femmes d'hier et d'aujourd'hui .... 

    Il me faudrait épousseter ce passé tumultueux, le feuilleter, prendre des notes... retrouver la passion violente qui m'avait tant ébranlée à l'époque de ces achats compulsifs alors que, jeune mariée, je venais à peine de quitter mes Parents.... 

    Les livres ont tant compté dans ma jeune vie ! Dès mes 7 ans, ils étaient mon seul réconfort, mon seul vrai chez-moi !

    Magie extraordinaire, quoique ardue, de mon tout premier livre offert par mon Parrain : "De la Terre à la Lune" de Jules Verne.... Pas certain que j'eusse goûté toute la finesse et l'humour de ce fabuleux écrivain ! Mais ce livre m'avait provoqué comme un électrochoc ! 

    S'ensuivit une boulimie maladive, obsessionnelle, de tous les livres - ceux prêtés par des copines en cachette de mes Parents - ceux trouvés dans les cartons de l'immense sous-sol encombré de mes Grand-Parents paternels - ceux de mon oncle qui habitaient chez eux....  

    Je les lisais, blottie sous les couvertures de notre lit partagé avec ma soeur, la pauvrette, une bonne partie de mes nuits, éclairés par la lumière rachitique d'une lampe de poche chipée à mes Parents.... 

    Le bulletin médical scolaire signalait à mes Parents "Enfant lymphatique à surveiller"... Forcément ! Je dormais très peu ! J'arrivais épuisée à l'école... 

    Ces lectures étaient un acte de résistance, une rébellion qui s'affirmait d'année en année... mais qui m'ont laissée insomniaque ! 

    J'ai pu récupérer, à la mort de mes parents, ces tout premiers livres aux reliures explosées par tant de mains malhabiles qui les ont feuilletés après moi... Ils trônent dans une Bibliothèque spéciale dans la chambre d'amis...

    J'ai pour eux un amour jaloux.... Les prêter, bien sur ! Mais les donner, jamais ! 

    Ils ont ouvert des fenêtre et des portes sur un monde qui m'était fermé dans ma réalité d'enfant. Fiction qui, bien souvent, me permettait de mettre des mots sur ce que je ne pouvais exprimer, sur ce qu'on refusait de m'expliquer.

    Volonté farouche d'aventures au coeur d'une vie immobile... puis celle d'une jeune fille à qui l'on enseignait la soumission... suivant les codes rigides de l'éducation d'alors !

     

    Vagues souvenirs d'un Mai 68 vécu par une jeune maman de 2 enfants, âgée de  21 ans,  par le truchement d'une radio la suivant partout - pas de télé à l'époque - mais dont les livres féministes en étaient les échos, et qui ont soulevé, transporté son âme vers un ailleurs redoutable aux forces décuplées, fascinant, inaccessible ... 

     

    Puis des livres économiques en "format de poche" trouvèrent leur place dans le deuxième bloc étagères... Je les avais glanés aux hasards des Galeries marchandes des tout premiers Supermarchés, livres racontant l'amour ou la trahison, histoires "vraies" ou fantastiques, une bonne partie de la collection Max Gallo, d'Henri Troyat... Faulkner... et bien d'autres très à la mode... aux pages avidement parcourues maintes fois pendant les heures tranquilles d'une maman de deux, puis trois enfants.... 

     

    Après une longue abstinence mal vécue où les jours devenus trop courts ne permettaient plus la fantaisie ni la lecture, double journée avec un travail "alimentaire" d'intérimaire, fort loin de ma campagne perdue ... et celui de la maison...  double journée plus que jamais d'actualité qui laisse les femmes d'aujourd'hui comme celles d'hier fort exténuées....

     

    Les livres sont revenus en force au temps béni de la "Retraite"... 

    Livres fort "sérieux" (en cours et simultanément en ce moment : La Révolution Transhumaniste" de Luc Ferry, "Votre cerveau" de Idriss Aberkane, "Métaphysique d'un bord de mer" de Pierre Cassou-Noguès... etc) aux pages griffonnées, "stabilotées".... que j'ouvre à l'envie, abandonne, reprends au gré de ma fantaisie et surtout de mon temps libre....  (Vivement les vacances pour que je puisse au moins en terminer un !)

     

    Bouts de vie amassés qui s'entassent partout....ma Bibliothèque depuis longtemps encombrée... Il faudrait revenir sur les livres du passé, trier, donner ... peut-être ?
    Je n'ai jamais pu me séparer de mes livres, sauf de ceux qui ont moisis, ayant restés trop longtemps dans des cartons exposés à l'humidité du garage  en attente de cette fabuleuse Bibliothèque... Quelle colère en découvrant le carnage !

     

    Que j'aurais aimé être un rat de Bibliothèque, y faire mon nid, les entrailles alourdies de tant de mots avalés, dévorés, dégustés.... immortalisés....

    Bibliothèque nourricière ! 

     

    Luciole

     

    MA BIBLIOTHEQUE

     

    MA BIBLIOTHEQUE

     

     

     

    « FP N°9 - L'invasion espagnoleFP n°10 - Que devient Dérik ? »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    41
    Vendredi 20 Avril à 18:57

    une bien belle histoire de vie avec les livres et quand les livres n'y ont pas leur place dur dur ! merci pour ce récit

    40
    Vendredi 6 Avril à 23:01

    Ah ces livres ! une passion qui envahit nos jours et parfois une partie de nos nuits, qui voyage avec nous, toujours une petite place pour eux. Je me retrouve bien dans ton récit, je veux bien les prêter mais ne veux pas m'en séparer . Tant de mots, d'histoires partagées, qui sont déposés là, tout autour.... des morceaux de vie qui nous entourent !

    Merci Luciole pour tes mots laissés sur mes pages; belle soirée , bisous.

      • Vendredi 6 Avril à 23:13

        Merci pour ta sympathique présence Balaline... je n'ai pas encore eu le temps de satisfaire ma passion aujourd'hui malgré un grand beau soleil... mais ménage ! bouh ! 

        J'aime bcp ce que tu écris ! c'est un plaisir de te lire !

        Bisous et bonne nuit toute douce

    39
    Mercredi 4 Avril à 22:26

    Une belle bibliothèque et une approche-passion !

      • Vendredi 6 Avril à 20:57

        Merci Capucyne ! le Chef est ravi et te remercie de ton compliment... Moi aussi ! 

        Gros bisous

    38
    Mercredi 4 Avril à 16:48

    J'adore !!!

    Ta bibliothèque est superbe et j'imagine bien les découvertes que j'y ferais.

    Je n'ai jamais su non plus me séparer de mes livres, mais hélas, je dois m'y résoudre aujourd'hui.

    Les donner est la meilleure solution... personne ne veut les acheter.

    Passe une douce journée. Merci pour ce très beau partage.

      • Vendredi 6 Avril à 20:56

        Merci bcp Quichottine... Mon cher Bricoleur est fort content ! 

        Il va bien falloir moi aussi, car où mettre les nouveaux ??? Je recule de jour en jour.... 

        Je t'embrasse très fort et bonne soirée également

        A bientôt

    37
    Mercredi 4 Avril à 11:05

    Je me retrouve tout à fait dans ton texte... Dès que j'ai su lire, le virus a frappé et je me cachais dans le grenier pour lire: le club des 5 pour commencer après les albums pour enfants... Maman m'appelait pour que je sorte quand il faisait beau, j'allais dans le jardin... mon livre sous le bras...;-) Ensuite cette habitude ne m'a jamais quitté, je lis chaque soir jusqu'à pas d'heure... A l'adolescence j'ai eu ma période Zola et poésie :Aragon, Eluard, Prévert... puis Le Clezio étant jeune femme mais j'ai lu beaucoup d'autres auteurs bien sûr...

    J'ai fait du bénévolat jusqu'à l'an passé dans mon village après avoir été monitrice de la fac d'italien durant mes études...

    Nous nous échangeons des livres avec mes sœurs et je trouve de belles occasions aux Emmaüs, elle est pas belle la vie? 

    bisous et merci pour ce billet...

     

     

      • Vendredi 6 Avril à 20:54

        Coucou Maryline

        Bcp de vent et qqs soucis du coup avec la Livebox ne m'ont pas permis de te répondre de suite... avec mes excuses !

        Ah j'ai également une collection (très endommagée, hélas !) du club des cinq ... offerte par ma marraine : j'en ai un très bon souvenir ! 

        Dommage, Emmaüs est trop loin  pour nous y rendre... C'est une bonne idée !

        Je suis ravie que nous ayons un 2è point commun : génial !

        Un grand merci Maryline et gros bisous

    36
    Mardi 3 Avril à 20:21

    étonnant , elle ressemble à une cuisine ... tu es vraiment une dévoreuse de livres !!!wink2

    bravo et belle soirée

      • Mardi 3 Avril à 21:03

        Tout simplement parce que la cuisine-salle de séjour donne dans cet espace qui est devenu mon bureau et le plateau est le même que celui du plan de travail de la cuisine ... créant donc une harmonie entre les pièces... J'aime bcp cette bibliothèque ! 

        Merci bcp Martine

        Bonne soirée à toi aussi

    35
    Nany
    Mardi 3 Avril à 13:08

    Coucou Maman !

    Elle jette ta bibliothèque et elle a eu vite fait d'être remplie, dévoreuse de livre que tu es ! Clem est comme toi à ce sujet ! Moi, maintenant, je lis plus des livres sur la santé, l'alimentation, la neuropsychologie etc Mais quelque soit le livre que je lis, j'aime pouvoir comme toi ajouter mes notes, mes réflexions, mes marques pour indiquer mon approbation ou mon désaccord. Je surligne, souligne ou barre... Bref, je m'approprie l'écrit ! Du fait, alors que j'habite juste au-dessus de la bibliothèque, je ne suis pas intéressée de m'y inscrire parce qu'il faut rendre le livre et on ne peut pas rentrer dans l'écrit du fait qu'on ne peut pas l'annoter...

    Big poutousssssssssss

      • Mardi 3 Avril à 19:07

        Coucou Chérie

        Joli petit pseudo ! Il me fait tout curieux... C'était le surnom de grand mère ... de la mère d'une de mes tantes, la femme de Dédé ! tu m'suis ? he

        Elle déborde littéralement, Papidou a hésité à prendre la photo telle qu'elle est tant c'est désordre ! Mais son système d'escabeau est dangereux et je ne sais plus grimper et redescendre facilement... J'ai la frousse ! Il faudrait qu'il installe un bras solide pour que je m'y accroche car je m'agrippe pour l'instant aux étagères ... qui risquent de valser et moi avec... frown

        Pour l'instant, je n'arrive pas à terminer un livre jusqu'au bout... sans doute parce très "technique ou savant" et qu'il y faut de la réflexion... je prends des notes sur un cahier de brouillon ou de récupération et cela me freine, bien sur ! c'est long ! Une vraie manie depuis la retraite, ces annotations ! 

        Tu es bien ma fille, alors ! clown Et tout comme toi, je n'aime pas rendre un livre et ne peux le posséder sans ce travail ! ce qui ne m'empêche pas le surlignage... Sauf que, à la relecture, c'est un peu compliqué ! 

        Ah je suis contente d'avoir eu des gènes qui migrent chez mes enfants et petits enfants... Ma petite fille du côté de JC  a bcp de moi aussi, paraît-il ! ça me fait tout drôle ! Pourvu que mes petits enfants prennent mes côtés positifs : ça me va très bien !!! cool tu leurs feras de gros poutous de ma part !

        J'ai lu des articles (longs !!!) sur la neuropsychologie sur l'ami Google (ami quand ça me convient ! sinon, une vraie plaie côté pub, donc recherches quasi impossibles pour bcp de choses désormais !)... bref ! j'ai été passionnée ! c'est très nouveau par rapport à la psy traditionnelle ! 

        J'ai vraiment envie d'aller chez ton nouveau "toit".. Au-dessus de la bibliothèque ! je vais devoir prendre pension, car je risque d'y rester des journées entières !!! mais suis tellement limitée dans mes choix dans nos petits supermarchés que j'y serais vraiment perdue ... Je fonctionne aux coups de coeur, la plupart du temps !

        D'énormes bisous, mon Coeur... Merci d'être venue malgré tes journées chargées !

         Au fait, sais-tu combien j'ai eu de "pages lues" le 1/04 ? - 5 547 pages : waouuuh ! mais d'où viennent toutes ces personnes ? Suis à la fois ravie... et stupéfaite ! 

        C'était sans doute pour mon "roman" le Futur proche ?!  ça alors !

    34
    laura
    Mardi 3 Avril à 11:16

    Bonjour,

    Merci de ce témoignage.

    Je travaille dans les livres et je ne m'en lasse pas

    Bonne journée

      • Mardi 3 Avril à 18:25

        Merci Laura de ce thème magique qui m'a emballée ! 

        Bonne soirée toute douce... bien au chaud, au coin du feu (chez nous c'est l'hiver : livre bienvenu !)

        Bises

         

    33
    Mardi 3 Avril à 08:00

    ..pas un jour sans un livre! je suis inscrite à la bibliothèque depuis que je sais lire, une vraie abonnée qui a besoin de satisfaire son addiction...Tout m'intéresse.

    Comme toi, il m'est impossible de me séparer de certains livres, prêter oui, donner jamais!

    Bises du jour,

    Mireille du sablon

      • Mardi 3 Avril à 10:00

        Coucou Mireille

        Et bien sais-tu : je m'étais abonnée à une petite bibliothèque de mon village, mais il fallait rendre les livres et ça, quel problème ! mais surtout les horaires ne pouvaient pas me convenir et peu de livres intéressants... Je ne supporte plus les romans à l'eau de rose, même en vacances...

        C'est fou comme les livres prennent une place prépondérante dans une vie ! he

        Pas étonnant que les dictateurs ou sectes commencent par brûler les livres.... 

        Un grand merci Mireille et bcp de bisous (gelés, car tjrs temps noir, vent et il pleuviote par moments : bouuuuh !)

    32
    Lundi 2 Avril à 23:08
    Marenostrum

    c'est la plus belle décoration que l'on puisse rever.....une bibliothèque!

    Bises

      • Mardi 3 Avril à 09:54

        N'est-ce pas ? un cadeau inestimable, en effet ! vite amorti.... mais qu'il va falloir désencombrer vite fait avant la panique... qui commence devant tant de livres empilés en vrac.... 

        Merci de ta précieuse venue Jacqueline 

        Bisous

    31
    Lundi 2 Avril à 23:03

    Comme je te comprend, Luciole. Moi aussi, étant jeune, j'étais un lecteur insatiable. Puis la vie classique, mariage, enfants, boulot, et les livres s'éloignent... Puis arrive la retraite, et la passion est revenue. Au début j'achetais mes livres sur internet (sans nommer le site), mais à force, ça coûtait cher. J'ai donc investi dans une liseuse, on trouve beaucoup de livres epub gratuits sur le net. Certes, ça n'a pas le doux toucher du papier, mais quelle économie quand même ! happy

      • Mardi 3 Avril à 09:51

        Coucou Pianosh

        A oui, tout comme toi !

        J'ai eu envie de cette liseuse, qui m'encombrerait moins quand même que le papier, mais je suis si peu douée en informatique : j'ai peur de ne pas savoir m'en servir... surtout pour enregistrer de nouveaux livres.... C'est compliqué ? 

        Des livres gratuits ? Là, tu m'intéresses vraiment, car je dépense des fortunes à force !

        Merci Pianosh... Désolée de n'avoir pas été bcp présente tous ces jours ci, mais très occupée !

        Bises

    30
    Lundi 2 Avril à 22:42
    colettedc

    Quelle superbe participation à relever ce défi, Luciole !!! En te lisant, on découvre encore plus ta passion des livres. Intéressante au possible à lire ta page ! Que je viens de passer un beau moment !

    Bonne fin de cette journée de lundi de Pâques !

    Bises♥

      • Mardi 3 Avril à 09:48

        Mille mercis chère Colette ! oui, c'est une passion dévorante qui ne s'arrange pas avec l'âge ! he Presque à chaque fois que je vais faire les courses, je ne puis m'empêcher d'acheter un livre dans le petit supermarché du coin ! Et j'empile, et j'empile... toute une collection à lire ! Quelques fois, je me décourage devant tous ces livres à lire car avec la maison, les activités et le blog... peu de temps de disponible ! 

        Mille mercis encore... tu m'encourages à continuer le blog, car il est tellement chronophage ... mais c'est ma seule façon de réaliser mon rêve d'enfant : Ecrire !

        Je t'embrasse fort

        A bientôt

    29
    Lundi 2 Avril à 20:43

    J'ai la même passion pour les livres  .Ce sont de beaux souvenirs que tu évoques.

    Il est difficile de se séparer d'un livre qu'on a aimé , d'autant plus si des souvenirs s'y rattachent.

    Bonne soirée

      • Lundi 2 Avril à 20:58

        Ah merci Fanfan ! Quand une passion nous tient .... ! il faudrait des maisons extensibles ! he

        Bisous

    28
    Lundi 2 Avril à 20:16
    Durgalola
    Ton texte est passionnant. Je peux être privée de TV mais pas de livres.
    J'en achète peu et les donne sauf quelques uns. Bises et merci
      • Lundi 2 Avril à 20:56

        Coucou Durgalola

        Cela fait depuis lgtps que je boude la télé ! plus rien de bien... même un Dim de Pâques... Mon mari sidéré par la nullité des programmes ! 

        Alors je me rabats avec joie sur les livres.... Tout comme toi ! he

        A la différence que j'achète bcp, les mets de côté et .... suis envahie, forcément ! 

        Merci de tout coeur Andrée, tu me fais tellement plaisir

        Bisous

    27
    Lundi 2 Avril à 14:45

    Ma. chère Luciole. Quel beau récit. Tu as tellement de talent pour écrire ,

    pas surprenant que cette passion semble  t’habiter. Merci.

      • Lundi 2 Avril à 17:07

        Merci de ta gentillesse, chère Ginette... Je suis si touchée ! C'est si compliqué pour moi d'écrire un texte.... toujours précédé d'une grande appréhension... et de bcp de travail ! Je suis fascinée par les personnes qui écrivent avec fluidité et facilité...

        Bisous 

         

    26
    Lundi 2 Avril à 13:46

    Bravo une page écrite avec le coeur , c'est évident , les livres comptent vraiment pour toi cela se voit et au passage une bien belle bibliothèque . Chez nous aussi les livres sont rois , mais nous avons bien du mal à tous les avoir à l'intérieur de l'appartement mon mari n'étant pas du tout bricoleur . Depuis notre déménagement nous avons perdu une partie de la plus grande bibliothèque  que nous n'avons pas pu réinstaller entière et un certain nombre d'ouvrages sont encore sur des étagères dans le garage . Nous avons donné aussi un bon nombre de livres récupérés chez mes parents dans l'impossibilité de tout garder .

    Bon lundi de Pâques 

    Bisous 

     

      • Lundi 2 Avril à 17:03

        Merci Jazzy, de tout coeur ! C'est vrai qu'elle est un vrai cadeau inestimable, cette belle bibliothèque... 

        C'est le drame des déménagements ! Ils nous obligent bien malgré nous à nous séparer de choses qui nous tenaient tant à coeur... Ce sont des pans de vie qui disparaissent....

        Bisous

    25
    Lundi 2 Avril à 11:46

    J'ai pris beaucoup de plaisir à "lire" ta bibliothèque, la mienne fut, au fil des déménagements (9) :  ététée, dépecée, et certains bouquins (que je ne trouve plus aujourd'hui) me manquent beaucoup!

    Maman disait souvent "qu'un déménagement équivalait à un cyclone", elle avait raison, je n'ai pas perdu seulement des livres durant ces 9 calamités, mais aussi des objets...souvenirs, souvenirs...

    Grosses bises

      • Lundi 2 Avril à 16:02

        Et bien, comme toi nous en sommes au 9è déménagement, je pense comme ta Maman ! car passer d'une immense maison de 300 m2 à 100 m2 oblige à faire bcp de sacrifices... et une partie de mes livres, mal stockée, a fini à la poubelle ! Un drame ! Le temps a épongé la souffrance, mais sur l'instant... holàlà !

        Surtout que c'était des livres de collection rouges, verts ou noirs .... Je préfère ne plus y penser !

        Je t'embrasse fort, chère Livia, et merci de ton amitié

         

    24
    eglantine lilas
    Lundi 2 Avril à 10:29
    eglantine lilas

    une bien belle bibliothèque yes, monsieur bricoleur a fait du tres beau travail ! Ma prime jeunesse c' est l'époque de la guerre et l’après ...je m'évadais à travers les livres de la bibliothèque de l'école. J'ai un plaisir charnel à toucher un livre et même lorsqu'il ne correspond pas à mes attentes je ne sais pas m'en débarrasser ! Et puis est venu le temps de l'aménagement dans un appartement et un tri s'est imposé...bref depuis, les nouveaux achats s'entassent dans tous les endroits encore disponibles tongue

    Je me suis promenée avec plaisir dans tes rayons

    bisous

      • Lundi 2 Avril à 15:57

        Monsieur le Bricoleur a fait un vrai travail d'ébéniste, c'est tout à fait vrai ! Le bois, c'est son dada ! 

        Ah que je suis comme toi ! il m'arrive bien sur d'acheter un livre qui ne me plaît pas : quelle difficulté pour le donner ... ou le jeter quand il est vraiment nul ! Je suis en furie dans ce cas ! j'ai horreur de me tromper sur le choix d'un livre !

        Mes rayons, un peu difficile d'accès il est vrai, sont un peu poussiéreux ! il va falloir faire le ménage en enlevant tous les livres... ce qui va m'obliger à faire le tri tant nécessaire... où de les entasser en pile quelque part.... en attendant de "les relire" pour savoir quoi en faire !!! 

        Merci Eglantine et bcp de bisous

    23
    Lundi 2 Avril à 10:07

    Ma bibliothèque a beau être très vaste, j'ai dû faire le tri et en donner car je n'avais plus de place pour les nouveaux..Mais il y a certains livres dont je ne me séparerai pas....Bonne journée Luciole !

      • Lundi 2 Avril à 15:51

        Merci Gazou ! il va bien falloir faire un tri si je veux continuer à acheter des nouveaux livres.... Je sais que j'aurai du mal à relire certains anciens qui ne me conviennent plus ! 

        Bisous

    22
    Lundi 2 Avril à 09:38

    Une passion dévorante Luciole et dans tes propos je me retrouve un peu ! Les livres restent une nourriture de l'esprit. Merci pour ce défi.

    Bises et bon début de semaine

      • Lundi 2 Avril à 15:50

        Coucou Zaza

        Merci à toi surtout d'être là ! C'est vrai que je dévore les livres, au point d'en avoir plusieurs en cours, tant je suis impatiente de découvrir TOUT  en même temps ! Manque chronique de temps aussi qui ne me permet plus de lire d'affilée comme dans ma jeunesse... 

        Nourriture et évasion, ça oui ! 

        Bisous

    21
    Lundi 2 Avril à 07:29
    Très belle histoire d'une passion pour les livres que J'ai lue comme un roman tant elle est bien écrite. Elle est grande et belle ta bibliothèque. Des lectures communes ; jules Verne. Mon père le les avait tous achetés et je les ai dévorés. Troyat ensuite. Chez ma grand mère je lisais les romans de Delhi. A l'adolescence tous les Zolas, Simone de Beauvoir (comme toi j'aimais les lectures féministes. Par contre je ne suis pas attachée aux livres. Je les ai conservés pour ne pas les jeter mais je vais tous les donner. Quand J'ai lu je ne relis pas. Je lis peu depuis que je suis à la retraite : plus le temps. Quand je travaillais je lisais dans les transports en commun. Bisous
      • Lundi 2 Avril à 15:17

        Coucou Martine

        Ouf, ménage terminé : je peux enfin venir te lire ! Un grand merci pour ton compliment qui me touche bcp ! J'aurais aimé être écrivain, mais trop de lacunes en grammaire... Ne me souviens plus de rien !

        Je viens de lire ton conte : il est vraiment créatif et magnifique ! un grand bravo !!!

        Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :