• NOTRE DAME DU PORT : LES PILIERS suite 8

     

     

     

    VOYAGE EN AUVERGNE - SEPTEMBRE 2016

     CLERMONT-FERRAND suite 8

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

     BASILIQUE ROMANE NOTRE DAME DU PORT

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    L'INTERIEUR

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

     Joyau de l'art roman d'une élégance rare dans l'élévation et la répartition des masses, de part la pureté et la lumière des lignes et des courbes.....

    Notre Dame du Port ne souhaite pas être admirée qu'en passant, lors d'une visite touristique !

    Invitant à la recherche intérieure, elle attend des Hôtes, des Priants... Lieu privilégié des Clermontois(es), elle est également un lieu de pèlerinage où l'on vient de loin.

     

     

    LES PILIERS de NOTRE DAME du PORT

     

    Les sculptures qui ornent les Chapiteaux autour de l'Autel Principal sont l'oeuvre de Robertus.

    Les Chapiteaux sont parmi les plus beaux d'Auvergne, représentant des scènes inspirées de la Bible

    La richesse des sculptures est particulièrement visible dans les nombreux chapiteaux historiés qui semblent montrer les séquences d'un Film aisées à comprendre : par exemple - le Combat des vices (avarice) et des Vertus (Largesse et Charité)... ainsi que les scènes importantes de la Bible avec, parfois, des versions inédites !

     

     

     

     

     

    LE NARTHEX avec chapiteau en "pile de livres"

    Le Narthex (l'Entrée), partie la plus ancienne, possède des voûtes basses. Il est surmonté au 1er étage par une tribune.

    Il est refermé par 2 gros piliers surmontés de chapiteaux "en pile de livres".

    - D'un côté l'Ancien Testament,

    - De l'autre le Nouveau Testament avec les Evangiles.

     

     Les Livres sont fermés, nous signalant

    que nous devons partir à la découverte de leur enseignement.

    Il nous faudra nous ouvrir afin de nous transformer !

    Ce que nous allons essayer de faire tout au long de la découverte de ces piliers

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    Les chapiteaux de la Nef représentent soit un décor végétal, soit un décor avec personnages

     

    1er scénario : LA CHUTE D'ADAM ET EVE 

     

     

     

     

     

     

     

     

    L

     

     

     

     

     

    A gauche : le Paradis terrestre                                                                           A droite Adam, Eve et le Serpent

     

     

    "L'Arbre de Vie" et "l'Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal"

     

    NOTRE DAME DU PORT : LES PILIERS - LA CRYPTE

    Les 2 piliers du Temple, Yakin et Boaz, les colonnes solaire et lunaire, marquent la limite entre le sacré et le profane.

    Leur utilité n'est que symbolique et les chapiteaux feuillus représentent les 2 arbres d'Eden :

    celui de la Connaissance et celui de la Vie

     

     

    Il y a dans le Jardin d'Eden (le Paradis terrestre) 2 arbres primordiaux :

    "l'Arbre de Vie" et "l'Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal"...

    qui symbolisent le Bonheur auquel l'Homme est appelé :

    Une Vie en Plénitude et Eternelle, Don de la Divinité.

     

    Les 2 arbres représentent les caractéristiques même de Dieu :

    IMMORTALITE et SAVOIR

     

    L'Arbre de Vie symbolise la Vie Eternelle en Plénitude

    L'Arbre de Vie, symbolisant l'Immortalité,  issu d'un récit sumérien de création,  était déjà connu dans plusieurs mythes des peuples de l'Orient, notamment dans "l'Epopée de Gilgamesh".

    Gilgamesh, au bout d'une longue quête initiatrice, trouve enfin cet Arbre de Vie... mais voici qu'un serpent vole cet Arbre de Vie et le mange ! Soudain le Serpent mue !

    Ce changement de peau brutal indique un renouvellement de vie qui mène à la Vie Eternelle... et à la Résurrection chez les Chrétiens, donc à la Vie Eternelle également !

    A remarquer les parallèles dans le mythe de Gilgamesh et celui d'Adam et Eve....

     

    L'Arbre de la "Connaissance du Bien et du Mal" symbolise "le POUVOIR ABSOLU" !

    Le "Bien et le Mal" symbolise "UN TOUT"et non la capacité de de distinguer ce qui est bon ou mauvais... La connaissance du Bien et du Mal fait référence à un SAVOIR TOTAL, une maîtrise parfaite des mystères le la Vie. Celui qui maîtrise la "Connaissance" de ce "Tout" devient donc "Comme un dieu !"

    Le mot "Connaissance", en hébreu, implique une connaissance profonde, intime, et le pouvoir...

     

    Cet Arbre de "la Connaissance du Bien et du Mal"

    symbolise un DESIR PROFOND de l'Homme :

    être en mesure de connaître TOUT

    et d'utiliser ce Pouvoir de façon absolue...

     

    Et devenir " comme un dieu", sans limitation aucune liée à la condition humaine, est bien la TENTATION UNIVERSELLE de l'Humanité à toutes les époques....

    Adam et Eve commettent ainsi une faute en saisissant le fruit de cet arbre, car ils tentent d'échapper à leur condition humaine. L'Harmonie paradisiaque est donc rompue.

    C'est pourquoi l'accès à l'Arbre de Vie (immortalité) est désormais coupé à l'être humain (Genèse 3,24).

     

    L'Arbre de Vie est mentionné dans 2 lieux différents dans la Bible,

    et séparés dans le Temps par des millénaires ...

     

    1 - Celui dont je viens de parler, au Centre du Jardin d'Eden, au début de l'Histoire du monde.

    2 - Mais il en existe d'autres qui pousseront  au milieu de la Ville de Dieu, et sur les bords du Fleuve de la
    NOUVELLE CREATION :

    "Au milieu de la place de la Ville et sur les deux bords du fleuve, il y avait un Arbre de Vie, produisant 12 fois des fruits, rendant son fruit chaque mois, et dont les feuilles servaient à la guérison des nations" (Apocalypse 22,2)

     

    Dans les 2 endroits, l'Arbre de Vie a une fonction bien particulière :

    1 - En Eden, il permettait à l'Être Humain de Vivre éternellement, sans connaître le vieillissement, la maladie et la mort

    2 - Sur la Nouvelle Terre de la Ville de Dieu, son fruit communique la Vie et ses feuilles servent à la Guérison. (Apocalypse 2,7).

    Au terme de l'Expérience Pascale (la Mort et la Résurrection du Christ), les fidèles du Christ retrouvent la Vie de Dieu dont ils furent privés par la faute d'Adam et Eve.

    Le Christ offre une voie qui va au-delà de la mort, Il offre à ses fidèles la possibilité de goûter au fruit de la Vie Eternelle.

    Les fruits et les feuilles de cet Arbre symbolisent donc le Retour en Grâce du Peuple après l'épreuve de l'Exil...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un des chapiteaux les plus remarquables (à droite) représentant Adam et Eve chassés du Paradis Terrestre.

    vous connaissez cette Histoire de la Bible avec une pomme, 2 poires sous le joug du serpent.... et plein de pépins ?!

    Observez bien !

    L'ange prend Adam par la barbe, mais celui-ci, rancunier,  estimant ne pas avoir été le seul coupable, tire les cheveux de sa compagne allongée sous la vigne, tout en la piétinant. Sympa, le 1er Homme !

     

     Ci-dessus :

    Dieu dans le Jardin d'Eden repoussant à droite l'Homme coupable.

    Dieu chasse l'Homme et Il installa à l'Orient du Jardin d'Eden des Chérubins (anges) armés d'une épée flamboyante pour garder "L'Arbre de Vie". (Genèse 3,24)

    La présence visuelle de la Divinité est renforcée par les signes alphabétiques .... L'Ecriture agit comme une amplification. Elle densifie la dimension graphique de l'image...

    Dieu présente au monde sa Parole qui est une Parole de Vie... L'Homme qui refuse cette Parole de Vie refuse la Vie et ne peut accéder au Royaume de Dieu qui est Plénitude de Vie... sauf s'il reconnaît son erreur et se repent ! 

    Car afin que Sa Relation avec Ses Créatures soit harmonieuse, Dieu a établit des règles, des Lois, comme dans une alliance ou les 2 parties se doivent d'être fidèles. La transgression des Lois Divines s'appelle le péché qui sépare de Dieu qui est Source de Vie...

    Adam rejette sa responsabilité sur la Femme qui elle-même rejette la sienne sur le serpent... aucun d'eux ne consent à admette sa faute et ne cherche la repentance... Dieu n'attendait que cela pour leur pardonner ! A cause de leur obstination, "l'Arbre de Vie" qui se trouve au milieu du Jardin d'Eden est en danger....

    "Alors Yahvé dit :"Voici que l'Homme est devenu comme l'un de nous, grâce à la "Connaissance du Bien et du Mal". Maintenant il faut éviter qu'il étende sa main, prenne aussi de l'Arbre de Vie, en mange et vive à jamais" (Genèse 3,22)

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

      

    Un ange présente le Livre de Vie

    où sont inscrits le Nom des Elus

     

    LE PLAN de DIEU EST COMME UNE CHAÎNE DONT LES MAILLONS PLONGENT DANS L'ETERNITE PASSEE

    pour TRAVERSER LE TEMPS

    et se TERMINER DANS LA GLOIRE DE L'ETERNITE FUTURE.

    C'est une chaîne d'or qui ne se rompt pas.

    C'est par la Volonté de Dieu que nous avons été sanctifiés, par l'Offrande du Corps du Christ Jésus, faite une fois pour toutes ...
    (Hébreux 10,10)

    Et sur la base de ce seul et parfait Sacrifice, les CROYANTS sont sanctifiés et sont rendus PARFAITS à PERPETUITE" (Hébreux 10,14)

     

     

    "En vérité, en vérité, Je vous dis que celui qui entend Ma Parole, dit Jésus, et qui croit Celui qui M'a envoyé (le Père) ... a la Vie Eternelle et ne vient pas en Jugement : mais il est passé de la mort à la Vie" (Jean 5,24)

    "MES BREBIS ECOUTENT MA VOIX et MOI JE LES CONNAIS, et ELLES ME SUIVENT, et MOI JE LEUR DONNE LA VIE ETERNELLE, et ELLES NE PERIRONT JAMAIS, et PERSONNE NE LES RAVIRA DE MA MAIN" (Jean 10,28)

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    2ème scénario : LA LUTTE DES VICES ET VERTUS


     

     

    NOTRE DAME DU PORT : LES PILIERS - LA CRYPTELe combat des vices et des vertus

    La charité et l'avarice

    (soldat avec écu et épée)

     

    NOTRE DAME DU PORT : LES PILIERS - LA CRYPTE

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le combat de la Largesse et de la Charité

    contre l'Avarice

     

     

     

     

    NOTRE DAME DU PORT : LES PILIERS - LA CRYPTE

     

     

     

     

    La colère se tue

    (Un gros bonhomme avec un grand couteau)

     

     

     

     

     

     

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

     

     

    NOTRE DAME DU PORT : LES PILIERS - LA CRYPTE

    Détail d'un pilier (?) - pas trouvé d'explications -

    EUREKA ! J'AI TROUVE !

    C'est SAINT ROCH montrant son genou lépreux à un ange !

    St Roch est né à Montpelier entre 1346 et 1350 en pleine guerre de 100 ans... pendant la peste noire qui dura 2 ans, décimant un tiers de la population occidentale....

    C'est l'époque des grandes famines et des ravages perpétrés par les grandes compagnies (troupes de mercenaires).

    Ce Saint était de la Famille des Roch de la Croix, lignée devenue importante au 16ès sous le nom de Castries.

    Son père, Jean Roch de la Croix, dignitaire de la ville, en fut le 1er consul en 1363. Sa mère, Dame Libéria, était originaire de Lombardie.

    St Roch fut baptisé au Sanctuaire Notre Dame des Tables, centre de la vie spirituelle et intellectuelle, administrative et sociale de Montpelier.

    Il fit ses études chez les pères dominicains avant d'étudier la médecine. Il connut les terribles épidémies de peste de 1358 à 1361 qui fit jusqu'à 500 morts par jour pendant 3 mois.

    Orphelin à 17 ans, riche et instruit, il décida de partir pour Rome, distribua sa fortune aux pauvres, rejoignit le 3è ordre franciscain, revêtit l'habit de pèlerin, reçut la bénédiction de l'évêque de Maguelone et prit la route...

    Il resta 3 mois à Acquapendente (près de Rome) en juillet 1367, car la peste y sévissait. Il mit en pratique l'enseignement médical qu'il avait reçu avec signes de croix et bénédictions sur les malades et obtint de nombreuses guérisons...

    Ce charisme était un don de Dieu pour que cet Homme, St Roch, manifeste l'amour divin parmi les hommes. Puis s'occupa des malades à l'Hôpital du St Esprit à Rome en 1368, fondé par un compatriote : Gui de Montpelier.

    Un prélat guéri par ses soins lui fit rencontrer le Pape Urbain V qui s'écria en le voyant : "Il me semble que tu viens du Paradis".

    St Roch quitte Rome pour se rendre vers sa patrie. A l'Hôpital Notre Dame de Bethléem (à Plaisance), il guérit des malades.

    Mais il attrapa la peste et partit se cacher dans un bois à l'orée du bourg fortifié de Sarmato pour y mourir. A cet endroit, une source jaillit, puis un chien vint lui apporter chaque jour un pain, volé à son maître, le noble Gothard Pallastreli... qui devint le disciple de St Roch...et son biographe, ainsi que l'auteur de l'unique et vrai portrait conservé à Plaisance en l'Eglise Ste Anne.

    Un ange vint secourir St Roch. St Roch lui montra son genou malade et l'ange le guérit.

    St Roch retourne alors auprès des malades à Plaisance.

    Puis il reprit sa route sur les terres milanaises, théâtre d'une guerre entre le Duc de Milan assisté de son frère, contre la ligue du Pape Urbain V, conflit qui dura de 1374 à 1375. Pris pour un espion, St Roch fut arrêté et emprisonné à Voghera .

    Fidèle au voeu d'anonymat de tout pèlerin, St Roch refusa de donner son identité alors qu'il était bien connu et avait une marque de naissance caractéristique en forme de croix sur la poitrine. Son emprisonnement dura 5 ans, et il ne révèlera son identité qu'à un prêtre juste avant sa mort, le 16 août (entre 1376 et 1379 (?))

    Des témoins assurèrent que le cachot s'illumina et que le dernier souhait de St Roch à l'ange venu l'assister fut d'intercéder pour les gens en souffrance.

    St Roch fut enterré avec dévotion à Voghera. Sa dépouille, gardée dans l'Eglise qui  lui est toujours dédiée, a été volée et transportée à Venise. La majeure partie de son corps est toujours à Venise en l'Eglise de la Scuola Grande di San Rocco.

    Au 19ès, un tibia fut remis solennellement au Sanctuaire St Roch de Montpelier qui possède également son bâton de pèlerin.

     

     

    Voici une 1ere partie des Piliers de Notre Dame.

    La suite Pages suivantes .... Merci

     

    NOTRE DAME DU PORT : LES PILIERS suite 8

     

     Je vous remercie de votre visite et à bientôt

     

     

     

    Sources :

    - BASILIQUE NOTRE-DAME DU PORT A CLERMONT FERRAND : http://www.auvergne-centrefrance.com/découvertes/patrimoi/roman/

    - www.art-roman.net/ndport/ndport2.htm

    - lieux sacré.canalblog.com/archives/clermont_ferrand_63_puy-de-dôme_/index.htlm

     

     

    « NE JETEZ PLUS VOS BOUTEILLES !SUITE PILIERS ND du Port - Clermont Ferrand n°9 »

  • Commentaires

    20
    Jeudi 15 Juin à 16:36

    Comme tes notes sont riches. Tu fais un travail phénoménal pour nous. Je te remercie beaucoup et te souhaite un très bon après midi.

      • Vendredi 16 Juin à 00:34

        Merci de tout coeur, chère Elisabeth ! Je suis très heureuse que mes recherches te plaisent... C'est un bonheur pour moi de vous les communiquer.

        Je t'embrasse bien fort et à la rentrée, car je pars en balade sur la Costa Brava avec le club des Aînés.

    19
    Lundi 12 Juin à 11:57

    C'est en effet un endroit où il faut prendre son temps pour regarder, observer et détailler. Les chapiteaux sont magnifiques avec leurs thèmes différents.

    La sculpture du pilier représente un ange qui hésite à prendre son envol et qu'un sage menace du doigt... peut-être cet ange doit-il faire ses preuves? enfin c'est ce que cela m'inspire....

    Belle journée et merci pour cette visite détaillée!

    bisous

      • Vendredi 16 Juin à 00:31

        Coucou Maryline

        Grâce à ton com, je me suis lancée dans une grande recherche, et voilà : j'ai trouvé l'explication ! Je te laisse la lire ci-dessus ! (St Roch montrant son genou lépreux à un ange).

        Merci chère amie ! ta remarque a fait naître un "miracle" ! Waouuh !

        Plein de gros bisous et à plus...Pas pu venir te lire avant, car vagues de famille arrivant coup sur coup !

        Je pars en vadrouille avec le club des Aînés en Espagne et ne rentre que vers la fin du mois...

    18
    Samedi 10 Juin à 03:55

    superbe la notre dame!!! merci pour toutes les informations intéressantes ;) bonne journée 

      • Samedi 10 Juin à 17:08

        Bienvenue Plage Birmanie et merci de ta visite. Je suis ravie que cet article te plaise... Bon WE

        PS : je n'arrive pas à accéder à ta page... surviens une pub impossible à extraire ... snif !

    17
    Jeudi 8 Juin à 11:01

    Superbe basilique, très belles colonnades et vitraux, bon jeudi, bisous !

      • Jeudi 8 Juin à 19:02

        Merci Mamykool

        Gros bisous et à bientôt

    16
    Mercredi 7 Juin à 07:43

    ...j'avoue que je n'y connais pas grand chose en matière d'église mais j'aime les visiter!

    Bises du jour de Mireille du Sablon

      • Mercredi 7 Juin à 20:25

        Coucou Mireille

        C'est souvent le 1er monument que l'on vient visiter dans les villes et les villages ! C'est tellement tout une partie de notre humanité.... Les pierres ont engrangé tant d'Histoires !

        J'ai eu un tel coup de coeur pour cette magnifique Basilique que je n'hésite pas à expliquer vitraux et piliers.... autant pour moi que pour tous ceux qui s'y intéressent ...

        Un grand merci pour ton agréable présence, chère Mireille et bonne nuit

        Bisous

    15
    Mardi 6 Juin à 15:36

    Bonjour Luciole,

    Magnifique cette cathédrale (ou église, j'avoue que je suis nulle dans ce domaine), j'adore les sculptures ... Passe une très bonne journée, grosses bises, Véronique

      • Mardi 6 Juin à 20:33

        Coucou Véronique

        C'est une Basilique ! he

        BASILIQUE ?

         

        "Pour l'Eglise catholique : une Basilique est une Eglise privilégiée.

         

        Titre honorifique donné par le Pape à une Eglise où de nombreux fidèles viennent spécialement en pèlerinage pour honorer Jésus-Christ, la Vierge Marie où les reliques d'un Saint particulièrement vénéré.

         

        Le responsable (curé) de la Basilique porte le titre de RECTEUR ou de Recteur-archiprêtre si la Basilique est aussi une Cathédrale". (Merci Wikipédia).

         

        Cette Basilique est une Eglise (mais peut être parfois une Cathédrale ! pas simple ... tongue)

        En tout cas, celle-ci est vraiment exceptionnelle, c'est pourquoi je la décortique ainsi, car elle en vaut la peine !

        Merci chère Véro et bonne nuit toute douce

        Bisous et à bientôt

    14
    Lundi 5 Juin à 21:26

    Un billet bigrement intéressant, merci Luciole !

    Bises et bonne soirée

     

      • Lundi 5 Juin à 21:39

        tu es vraiment gentille, je te remercie Zaza... Suis ravie que mon article te plaise !

        Gros bisous et bonne nuit pleine de beaux rêves

    13
    Lundi 5 Juin à 19:49
    Très beaux les chapiteaux de ces colonnes. Belle semaine.
      • Lundi 5 Juin à 20:03

        Coucou Martine 85

        Un grand merci de ta visite ! Bonne soirée toute douce, un peu fraîche chez nous..

        Bisous

         

    12
    Lundi 5 Juin à 19:39

    Très belle présentation de la basilique...Merci...cela donne envie d'aller la voir

      • Lundi 5 Juin à 20:00

        Merci Gazou... c'est un peu long car la Basilique est vraiment pourvue de fort belles oeuvres d'art et les piliers sont exceptionnels !

        Bonne soirée et bisous

    11
    Lundi 5 Juin à 19:35

    Coucou Luciole... Il y a des amateurs d'église comme il y a les amateurs de musée en tous genres...  pour moi ces intérieurs religieux le sont tout autant, avec vitraux, sculptures, autel, chaire de vérité, chemin de croix, tableaux etc... merci encore, bonne soirée, bises

      • Lundi 5 Juin à 20:01

        Ah merci beaucoup, chère Jill Bill ! J'aime comprendre l'art quel qu'il soit ... d'autant plus s'il est religieux ! et cette Basilique est magnifique en tout...

        Gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :