•  

     

     

    Le Transhumanisme

     

    vu par le Dr Nozman

    (avec bcp d'humour !)

     

    En attendant d'avoir le temps de vous concocter un nouvel épisode du "FUTUR PROCHE"...

    je vous propose une petite entrée de bouche en vous rappelant les principes de base du Transhumanisme, très à la mode en ce moment...

    C'est très drôle et instructif ! A bientôt .....

     

    N'hésitez pas à passer sur "écran total"

    et mettre des sous-titres en français, c'est plus facile à suivre

    .....

     

     

     

     

     

     

    Le Transhumanisme vu par le Dr Nozman

     

     

     

     

    Le 10/111/2019 : 1675 pages lues

     

    Pin It

    21 commentaires
  • Coucou les aminautes

    Ouf ! Un peu de temps pour vous proposer la suite du roman en cours…. Juillet, Août et Septembre mouvementés ! Difficile de jongler entre toutes les vacances, la Famille, et les nombreuses activités… Désolée et tellement de mercis pour votre patience …..

    Et me voici déjà sur le départ pour un WE prolongé ....

    A bientôt !

     

     

     

     

    LE FUTUR PROCHE n° 61

     

     EPHATA

     

    "Ouvre ton coeur, lève toi et marche"

     

     

    FP n°61- FAIRE OU NE PAS FAIRE ....

     

     

    Tout à coup, Catlin leva le bras droit, poing fermé... Puis elle ouvrit sa main crispée sur ses souvenirs, sur ses défaites, sur ses lâchetés, sur toute sa vie passé, sur son futur compromis... Son visage se détendit...  un léger sourire flotta, indécis encore, sur ses lèvres serrées...

    Puis elle souffla sur sa main, d'un puissant souffle... et elle se déprit de tout son fardeau.... de l'inéluctable aux conséquences irréversibles qui les rendaient clandestines, Mylan et elle.. et puis Wanga...

    Et il n'y eût plus d'autre soleil que celui, artificiel, du Souterrain... Pour un temps seulement , avait promis Dan ... Voilà ! C'était comme ça ! (Episode précédent n0 60 - ICI)

     

    Le surnaturel détachement de Wanga apaisa, rassura Catlin.

    Il était son immense cri d'espoir, dans ce Souterrain enfoui au coeur de la montagne, s'enfonçant toujours plus en une verticalité cauchemardesque, sous une éternelle lumière artificielle et des milliers de capteurs de tous genres pour veiller sur une Humanité fragile et dépendante...

    L'amour de Wanga était une présence tangible qui la revigorait, ouvrant en elle une fenêtre de potentialités à laquelle elle se raccrocha de toutes ses forces. Cet amour était une passerelle entre son monde d'avant et le monde à venir....

    Catlin comprit à quel point le fait de se fixer un objectif permettait la survie.

    Le désir de s'entendre, d'aimer et d'être aimé pousse l'Humain à rester en bons termes avec celui ou ceux dont il dépend… Valeurs immémoriales bien ancrées en l'Homme… et  en les grands primates aussi, par ailleurs…., se souvint-elle.

    Elle prit soudain conscience que tout inconscient qui cherche par ses actions à pénaliser l'ensemble d'un groupe est souvent rejeté ou puni…. 

    Dès l'origine du monde, cette sorte de morale intuitive protège la cohésion d'un groupe.

    Force tragique de l'Histoire lorsque les pulsions, les rapports de force, les luttes de prestige ou autres perturbent, détruisent cet ordre moral inné….

    Tout comme une souffrance permanente, entretenue, morbide, exclut de la vie active et compromet la survie d'un groupe.

    Le "connais-toi toi-même" n'est rien d'autre qu'une reconnaissance humble de ses limites et de ses possibilités de la raison…........

    Tous ses cours de philo lui revenaient par bribes en mémoire ,se télescopant dans son cerveau enfiévré en une choquante réalité. Comme elle regrettait l'aide chimique de Mano qui régulait ses émotions.... Sans lui, elle n'était plus qu'un fétu de paille soumis aux aléas de ses égarements émotionnels...

    Elle leva instinctivement les yeux vers Wanga...  qui fut frappé par le désespoir qui s'y reflétait....

    Il marcha doucement vers elle et lui tendit les bras. Des bras d'amour ! Un courant intense passa entre eux... Il la dévisagea avec une telle tendresse qu'une soudaine chaleur circula dans tout le corps de Catlin. 

    Elle perçut instantanément combien elle pouvait apprendre à exister, avec lui... Brusquement, elle se sentit revivre !

    Le sourire malicieux de Wanga allumait des incendies dans sa nuit. Entre ses bras ouverts, une aube de résurrection.

     

    "Fille de la Lumière", lui murmura Wanga en lui pesant ses mains puissantes et chaudes sur ses frêles épaule "EPHATA".... "EPHETA CATLIN ! " Ouvre ton coeur" , "lève-toi et marche : le jour est revenu !

    "Ne sens-tu pas le bourdonnement joyeux de la Vie dans tes veines ? tu as tant de chaleur, de santé, de forces en toi !"

    "Chaque jour est un matin de Pâques qui invite à la Vie, à l'Amour... L'Être Humain est appelé à être heureux et à rendre heureux....

    "Nous recevons une vie baignée de Tendresse. Accueille-là dans toute sa diversité, dans toute sa richesse, malgré les déboires, les déceptions....

    "Fais confiance, Catlin ! Créé du neuf là où tout te semble mort !

    "Tu sais, l'apparent échec ne peut enfermer la Vie ou même l'Avenir !!!

    "Il y a en toi une Source de Vie, un Chant d'Amour plus fort que la mort, qui donne Vie... N'aie crainte ! 

    "Cette Source de Vie t'ouvre à une compréhension nouvelle des autres et du monde désormais... pour t'aider à progresser dans une UNION spirituelle avec ton Être spirituel en toi...

    "Désormais, ton épanouissement spirituel est appelé à passer par la recherche, l'entraide, la fraternité, la compassion... pour devenir UN dans l'UNITE de l'Univers, du Monde avec le Divin, avec toi-même, avec les autres....

    "Catlin, RIEN ne sera perdu dans ta vie, aucun geste de bonté et de beauté, aucun sacrifice, aucune larme, aucune amitié. TOUT concourt à ton épanouissement...

    "AIE CONFIANCE, Catlin, dans cette Force d'Amour qui est en toi,

    "Aie confiance dans le "TOUJOURS VIVANT" qui, par une Grâce incompréhensible, maintient le Monde

    "Et qui nous appelle à œuvrer à Ses côtés en vue d'améliorer ce Monde, à le renouveler sans cesse...

    "Il faut œuvrer à Ses côtés, Catlin, pour que les Humains reçoivent tous les repas dont leur corps a besoin pour être en bonne santé, l'éducation et la culture pour la santé de leur esprit, l'égalité et la liberté pour qu'ils puissent s'épanouir....

    "Il faut toujours se réjouir de "Ce qui est" derrière les apparences, les évènements, les relations....

    "Catlin, ma tendre amie, éveille ton cœur vers l'Amour avec une ferveur émerveillée. Car seul l'Amour nous indique à tous la marche à suivre, ce que nous devons faire ou ne pas faire....

    "La Vérité et l'Amour agissent EN nous, AVEC nous et PAR nous...

    "Alors la Vérité et l'Amour auront le dernier mot ! La Bonté salvatrice et pacifique deviendra un jour pleinement la Loi : plus personne n'aura peur !

     

    "Tu comprends bien que l'ordre de la Force et de l'Injustice est un Désordre !

    "Les circonstances actuelles ne permettent plus à l'Homme de rendre le monde meilleur.

    "Et pourtant, le Monde entier est notre maison, ma maison, ta maison....

    "Rendons grâce à la Source de la Vie, la Source de la Vérité, de la Beauté et de l'Amour qui renouvelle, restaure, ranime, relève, réconforte....

     

    Et je me réjouis tellement de tous ceux et celles qui ont contribué ou contribuent encore à édifier ce Monde pour qu'il soit plus humain, plus juste et fraternel....

     

    "Lève-toi et Marche, Catlin... et va en paix ! Œuvre toi aussi afin que le monde aille mieux, selon ce que ta conscience te dicte après mûres réflexions.... 

    "Le statu quo ne règlera rien ! ....

     

    'Merci de m'avoir écouté, ma douce amie !"

     

    Bouleversée, Catlin répondit enfin :

    "Je refuse que mon bot soit neutralisé ou qu'il soit assujetti, et donc moi aussi, à Cerise.

    "Alors, puisqu'il est possible de le déconnecter provisoirement en attendant des jours meilleurs, j'accepte cette éventualité...

    "Par contre, j'autorise que les infos de mon bot soient communiquées à Cerise mais uniquement dans le but d'améliorer le monde... et uniquement selon les propos de Wanga auxquels j'adhère pleinement... sans toutefois en comprendre tout le contenu.... Mais tu m'expliqueras, Wanga, je te fais confiance ! 

    "Si vous parvenez à assujettir la Machine à Cerise, dans le sens que je viens de définir, alors j'aviserai à ce moment là pour mon bot ! 

     

    'Je sais que ma décision te déçoit, Wanga ! tu souhaitais la neutralisation totale de mon bot, mais je ne peux t'offrir pour l'instant ce choix... La vie actuelle nécessite une clé pour le moindre acte de la vie, de la santé.... pour nos appareils ménagers ou autres.... Bref, la vie ne peut plus se permettre de s'en passer... 

    Nous ignorons tout de l'avenir de la Jungle ! Elle est pour le moment le seul endroit, privilégié ou non, selon sa mentalité et son besoin, où la modernité ne pénètre pas, mais dans l'avenir ? dans l'avenir, Wanga ?...."

     

    Dan, dans un grand rire jovial, s'élança à son secours :

    ""Et si nous vous emmenions visiter notre Jardin dont je suis si fier ? Qui m'aime me suive !" 

     

    Et sans façon, il attrapa le bras de Mylan, puis celui de Catlin et les entraîna vers un ascenseur dissimulé derrière une cloison amovible... Décontenancé, Wanga suivit !  Retour brutal dans la réalité .....

     

    Luciole

     

    A suivre

     

     

     

    17/09 : 1200 pages lues

    19/09 :   933

    23/09 :   704

    26/09 :   550

     

     

     

    Episodes  n° 01 à 35

                  n° 36 à 45

                        n° 46 à 58

     

    Episode n° 59 : La Salle de Contrôle - Malaise de Catlin - la gigantesque rotonde - les machines innombrables - l'immense Ecran panoramique - Déception amoureuse de Wanga - Magnifique Dan "le Boss" : un Viking ? - Coup de coeur de Mylan - Les Peurs de Catlin - les présentations de Dan - Modifier le bot de Catlin ? - Passion de Catlin : la botanique - Angoisse de Catlin - Discours du Boss sur sa Communauté Souterraine - Les bébé africains et les serpents - le Mal : le CDU ...

     Episode n° 60 : Apocalypse - l'Ecran tridimentionnel - le Drône espion - l'Enfer - Désintégration du 4x4 de Wanga - Représailles du CDU envers Catlin, Mylan et Wanga - Stupeur générale - Malaise profond de Catlin...

     

    Résumé pour les nouveaux lecteurs, 

    que je remercie vivement pour leur sympathique présence :

     

    Ce roman se rattache au Domaine de la Science Fiction et repose sur des faits scientifiques avérés, présentés comme futuristes.... bien que la plupart des éléments exposés dans ce roman sont déjà à la portée des Humains de l'année en cours, 2019... 
    L'Histoire se situe dans un FUTUR PROCHE et consiste à décrire le monde tel qu'il pourrait être en 2050.... c'est à dire DEMAIN !
    Cependant, cette Histoire appartient également au domaine fantastique qui fait intervenir une dimension inexplicable apparente des choses....
    Vous pourrez y rencontrer des pratiques d'interventions sur le génome humain à des fins d'améliorations de l'individu, permettant aux parents fortunés de pouvoir choisir les meilleures chances dans la vie à leur Enfant Unique imposé par le gouvernement.... Une sélection inégalitaire discriminatoire en résulte, laissant nombre d'individus sur la touche, la pauvreté de leurs parents ne permettant pas ce genre d'intervention fort coûteuse. Une bonne moitié de la population mondiale vit chichement du Revenu Minimum Universel versé par le gouvernement, le travail étant devenu une denrée rare réservé à une élite formatée.
    Cette Société profondément sécuritaire repose sur une élite technocratique manichéenne, toute puissante, fourbe et oppressive (le CDU : "Centre de Données Universel") uniquement centrée sur les algorithmes de "La Machine" créée par eux, omniprésente, dont le pouvoir s'exerce tant sur les esprits que sur les corps des individus du monde entier au moyen d'une "Intelligence Artificielle" (IA) ironiquement surnommée "Les Assistants Personnels" (ou les "bots"), puce implantée dans le cerveau des Humains.
    La vie dans les Cités (constituées par des Tours gigantesques reliées entre elles par de paradisiaques Canopées réservées aux piétons) se trouve totalement verrouillée sans cette IA, clé qui donne accès aux Administrations, aux logements loués par le CDU, la propriété privée étant interdite... au Travail, aux domaines médicaux, aux soins et même à tous les appareils ménagers des appartements...
    Quelques irréductibles individus y échappent encore, vivant aux confins des Jungles ou des Réserves mondiales... qui ne peuvent ni sortir de leurs territoires ni vivre dans les Cités.... Confinement qui ne leur permet pas de pouvoir bénéficier de la "modernité" technologique... 
    Les assurances du CDU, obsédées par une santé et une jeunesse éternelles, ne couvrent plus les risques des contrevenants, les individus étant condamnés à une alimentation rigoriste et à un poids donné, calculés et ordonnés par leur IA, véritable espion du CDU. Des examens médicaux imposés, permanents à l'aide de nanoparticules circulant dans le corps contrôlent sans cesse l'état de santé des individus.
    Pouvoir oppressif appuyé par une Police omniprésente, aux méthodes musclées... et par une Police secrète : "La Sécurité", particulièrement dangereuse, aux procédés expéditifs et douteux
    Des enlèvements fréquents au sein des "Insurgés" de tous poils, ou des "Maniaques" présentant des troubles psychiatriques leur sont reprochés par une population mondiale terrorisée. Nul ne connaît leurs destinations ?
    Sauf la sage Mylan qui, brusquement, reconnaît son compagnon, scientifique dissident brusquement disparu, lors d'une retransmission holographique télévisée d'un reportage sur les ravages d'une violente tempête, due au réchauffement climatique, ayant secoué le monde entier, et plus particulièrement la Jungle et les villages gabonais.
    Avec son amie intime, la fantasque Catlin qui désapprouve mais la suit par goût de l'aventure et, peut être pour retrouver ses racines africaines, elle perd tout contrôle et décide de partir à la recherche de son compagnon.
    Mais le CDU, qui n'a aucun intérêt à ce que soit divulgué le sort des Insurgés disparus, veille ! "La Sécurité" se lance à leurs trousses. 
    Et Wanga, le débonnaire et sympathique guide gabonais de Mylan et de Catlin, se trouvera mêlé malgré lui aux déboires de ses deux amies. Il parviendra à les sauver in-extremis des griffes de "La Sécurité" au prix de sa vie, en empruntant des chemins de traverse dans sa bienheureuse Jungle gabonaise qu'il affectionne tout particulièrement... pour aller s'enfouir, lui, l'Homme des bois, avec ses deux nouvelles amies, au coeur d'un Souterrain crée en 2030 pour échapper aux insécurités climatiques et aux guerres intestines de part le monde... Souterrain très rapidement réquisitionné et modernisé par les Insurgés de tous milieux, échappés des Réserves, bagnes modernes dans lesquels le CDU les parquaient ...... 

     

     

    Pin It

    22 commentaires
  •  

     

    FP n° 60 - APOCALYPSE

     

    FUTUR PROCHE n° 60

     

    APOCALYPSE

     

    "Viens Catlin, place toi devant l'écran panoramique, prend une chaise, assieds-toi,  et regarde bien ! Voilà ce que veut faire La Machine et ses comparses : détruire l'Humanité à très court terme, pour la remplacer par des androïdes parfaits et parfaitement stupides soumis à La Machine.... 

    "Je suis désolé, Catlin, vraiment désolé...." (EPISODE PRECEDENT n° 59 - ICI)

     

     

    Sur l'écran panoramique tridimensionnel, un faisceau bleuté balayait lentement la brume cotonneuse qui ensommeillait la Forêt, dans laquelle se devinaient les contours fantomatiques et familiers d'un 4X4.

    Lourde masse grise luisante du véhicule, métamorphosée par la pâle lueur bleue diffuse en une gigantesque carapace vaporeuse et moirée d'un scarabée.

    Dans la fraîcheur de la nuit qui s'égouttait en fines gouttelettes en suspension se diluait un souffle puissant de moisissure et de senteurs végétales. Il se répandait en lourdes volutes dans la Salle de Contrôle et assiégeait les narines des Femmes et des Hommes assis devant l'immense écran.

    Persistance cauchemardesque d'une présence en embuscade, source de la clarté bleutée, qui épiait la nuit spongieuse comme un gros insecte de mauvaise augure, trahie par des sifflements aigus  caractéristiques et par les pulsations saccadées des rotors... UN DRÔNE ! Les "yeux" qui s'étaient collés aux Femmes et à Wanga, guettaient ... 

    Furtive cellule de vie qui glissait lentement au-dessus de la touffe grise malodorante de la Forêt momifiée... 

    L'humidité glacée de la Forêt, lourde de tous les dangers sur terre comme célestes, de relents de cave ainsi que des lentes circonvolutions douteuses du Drône laissaient présager un mystérieux événement que l'on devra déchiffrer, décoder, sous peine d'être profondément désorienté.... 

    Confortablement assises, mais tendues à l'extrême, les deux amies attendaient, le souffle court, que les choses malmenées, les choses pesantes, les choses latentes... aboutissent enfin !

    Une vérité redoutable était plus supportable que cet engluement dans les marais de l'Attente... cette Attente qui enlisaient les prises de décisions, repoussaient les lendemains.....

    Le faisceau bleuté se stabilisa au-dessus du 4X4... 

    Et devant les yeux médusés, les yeux pétrifiés des Femmes et de Wanga, une lumière dantesque, éblouissante, frappa soudainement le véhicule... qui se volatilisa instantanément ... désintégré...

     

    "Regarde comme il est beau, ce costume de Lumière" la sermonnait souvent sa maman quand Catlin renâclait à prendre le chemin de l'école dans son immense Tour... 

    "A chaque fois que tu endosses ce costume du Savoir, c'est de la Lumière qui jaillit en toi ! C'est de la poussière d'étoiles, c'est ton Soleil, il est comme les nuages qui donnent la pluie bienfaisante qui nourrit et vivifie... Il est le sourire des enfants heureux, les noms de tous les grands Hommes, des Femmes célèbres de par le monde....

    "Tu dois grandir, Catlin, grandir pour pouvoir continuer à porter ce costume de Lumière....

    "GRANDIS, ma Fille !"

     

    "La Lumière est une carotte, une drogue " se désolait Catlin, ado, qui s'écoeurait de ses longues veillées épuisantes, de ses sommeils trop courts, de ses sommeils agités. Elle se sentait asséchée par des études pesantes obligées, imposées par le CDU...

    "Elle croûlait sous son uniforme qui régentait toute sa vie...

    "Devra-t-elle creuser de toute éternité son sillon de Lumière ?............" 

     

    Puis le Drône s'éleva lentement et s'enfuit rapidement au-dessus de la Canopée de la Jungle.

     

    Livides, les deux Femmes et Wanga regardaient, effarés, la nouvelle clairière qui signifiait le vide, l'absence des arbres, de la végétation, du véhicule et même de la brume. Il ne restait qu'un immense trou béant dans la Forêt exotique... comme un accro dans un tissu... que la vitalité végétale se chargera bien vite de repriser.

     

    "Vous avez été victimes de représailles" déclara sourdement Dan en éteignant l'écran. 

     

    Elles sursautèrent, comme réveillées par le son de la voix du Boss

     

    "Vous comprenez désormais à quel point vous avez intérêt à vous mettre à l'abri pour quelques temps...
    "Il va falloir agir rapidement pour vous soustraire au danger qui pèse sur vous... Croyez bien que nous vous aiderons comme nous le pourrons.... 

     

    Plongées dans une profonde stupeur, les Femmes ne répondirent pas.... Wanga se contenta de lancer toute une bordée de jurons qui le soulagea momentanément.... 

     

    "L'uniforme de Lumière que Catlin avait endossé bien malgré elle si longtemps, qui avait statufié toutes les fibres de son Être et même celles de son coeur, l'écrasa soudain de toute sa masse de pierre... Il ne l'avait pas préparée à une telle éventualité ! Elle n'avait rien vu venir ! Malgré tous les avertissements de Dérik, puis ceux de Mylan et enfin les dénégations feutrées de ses parents... 

    "Elle n'avait rien voulu savoir, RIEN !

    "Et elle eut brusquement conscience combien les individus s'ébattaient dans les plaines stériles du Savoir imposé selon les critères des dirigeants.... avec l'inconscience des enfants dans un Parc de Jeux.... C'était avec leurs vies qu'on jouait, qu'on gagnait le gros lot !...."

     

    L'enfer qui, brusquement, s'était déchaîné sous ses yeux, avait transpercé sa torpeur habituelle... et la dépouillait brutalement de toute cette vie improbable pour une cause perdue d'avance... Violent désenchantement de toute sa vie passée.... 

    Il allait falloir apprendre désormais à transgresser l'absurdité des Lois des vieux décideurs  - "de la dernière heure" - selon le Boss, aux appétits carnassiers.... 

    Cette vision cauchemardesque, cette vision d'apocalypse, comme un signe de Fin des temps, ventousait sa substance, la laissant inerte, vidée... et la liait à jamais aux images monstrueuses véhiculant la mort, violente et cruelle... Dégoût indicible, inexprimable... 

    L'ombre spectrale des "yeux" ignobles , cyniques, maléfiques... la glaçait d'une solitude affreuse !

    Elle pourrait demeurer là, affalée dans son fauteuil, tous ses muscles, tous ses nerfs, tous ses tendons tendus à vif, des heures durant, à digérer l'indigérable..., engluée dans une immobilité hypnotique... comme un serpent qui aurait avalé une proie bien trop grosse pour lui.... 

    Elle pressentit un avenir fertile en surprises... Son pouls battait fiévreusement...

    Catlin se sentait tellement salie... déshéritée... Ce mot la fit à peine sursauter, tant elle savait, au fond d'elle même, qu'elle avait pensé... qu'elle avait compté, tant compté sur la confortable fortune de ses parents après leurs morts..... une mort qu'elle ne souhaitait pas, qu'elle appréhendait, mais qui était inéluctable.... Fortune qui lui aurait procuré une vie facile, sécurisée... une vie de plaisirs.... Ses parents n'avaient même pas envisagé autre avenir que celui-là pour elle .... 

    Une chaleur de honte l'envahit... la raidissant à l'extrême... Sa mémoire se fourvoyait dans un magma de souvenirs compacte, de souvenirs coupables... Son étrange regard intérieur la fouaillait sans aménité... Cette fois, elle comprit combien elle touchait les bas-fonds de son être... 

    Elle se sentait comme assiégée par une maladie qui la dévorait... Elle eut brusquement l'ardent désir d'être délivrée  de tout mal... d'être délivrée... elle ne savait plus de quoi, au juste ... 

    Quelque chose en elle craquait, c'était comme une débâcle.... Comme si ses ténèbres s'entrouvraient ... 

    Un déferlement de lassitude...  avec au ventre un terrible creux du futur ..... qui figeait le coeur....

     

    La Salle de Contrôle se chargeait d'une subtile et dense électricité.... Catlin s'embourbait dans le silence... Il y avait comme quelque chose de lugubre dans son regard fixe, dans l'immobilité de son visage... 

    Les Hommes et Mylan la regardaient avec angoisse... 

    Ces longues minutes hagardes pesaient à Wanga ! Il avait subi la perte de son véhicule, qu'il avait réussi à acquérir grâce à la laborieuse collaboration de toute sa Communauté, avec le fatalisme d'un Homme heureux d'avoir la vie sauve.

    Seul son amour pour Catlin le torturait, lui importait... Curieux paradoxe que cet amour qui obscurcissait et éclaircissait son ciel.... Mais il savait d'instinct que toutes ténèbres enfantaient la Lumière....

     

    Tout à coup, Catlin leva le bras droit, poing fermé... Puis elle ouvrit sa main crispée sur ses souvenirs, sur ses défaites, sur ses lâchetés, sur toute sa vie passé, sur son futur compromis... Son visage se détendit...  un léger sourire flotta, indécis encore, sur ses lèvres serrées...

    Puis elle souffla sur sa main, d'un puissant souffle... et elle se déprit de tout son fardeau.... de l'inéluctable aux conséquences irréversibles qui les rendaient clandestines, Mylan et elle.. et puis Wanga...

    Et il n'y eût plus d'autre soleil que celui, artificiel, du Souterrain... Pour un temps seulement , avait promis Dan ... Voilà ! C'était comme ça ! 

     

     Luciole

     

    A SUIVRE

     

     

    Episodes  n° 01 à 35

                  n° 36 à 45

                        n° 46 à 58

     

    Episode n° 59 : La Salle de Contrôle - Malaise de Catlin - la gigantesque rotonde - les machines innombrables - l'immense Ecran panoramique - Déception amoureuse de Wanga - Magnifique Dan "le Boss" : un Viking ? - Coup de coeur de Mylan - Les Peurs de Catlin - les présentations de Dan - Modifier le bot de Catlin ? - Passion de Catlin : la botanique - Angoisse de Catlin - Discours du Boss sur sa Communauté Souterraine - Les bébé africains et les serpents - le Mal : le CDU ...

     

     

    Résumé pour les nouveaux lecteurs, 

    que je remercie vivement pour leur sympathique présence :

     

    Ce roman se rattache au Domaine de la Science Fiction et repose sur des faits scientifiques avérés, présentés comme futuristes.... bien que la plupart des éléments exposés dans ce roman sont déjà à la portée des Humains de l'année en cours, 2019... 
    L'Histoire se situe dans un FUTUR PROCHE et consiste à décrire le monde tel qu'il pourrait être en 2050.... c'est à dire DEMAIN !
    Cependant, cette Histoire appartient également au domaine fantastique qui fait intervenir une dimension inexplicable apparente des choses....
    Vous pourrez y rencontrer des pratiques d'interventions sur le génome humain à des fins d'améliorations de l'individu, permettant aux parents fortunés de pouvoir choisir les meilleures chances dans la vie à leur Enfant Unique imposé par le gouvernement.... Une sélection inégalitaire discriminatoire en résulte, laissant nombre d'individus sur la touche, la pauvreté de leurs parents ne permettant pas ce genre d'intervention fort coûteuse. Une bonne moitié de la population mondiale vit chichement du Revenu Minimum Universel versé par le gouvernement, le travail étant devenu une denrée rare réservé à une élite formatée.
    Cette Société profondément sécuritaire repose sur une élite technocratique manichéenne, toute puissante, fourbe et oppressive (le CDU : "Centre de Données Universel") uniquement centrée sur les algorithmes de "La Machine" créée par eux, omniprésente, dont le pouvoir s'exerce tant sur les esprits que sur les corps des individus du monde entier au moyen d'une "Intelligence Artificielle" (IA) ironiquement surnommée "Les Assistants Personnels" (ou les "bots"), puce implantée dans le cerveau des Humains.
    La vie dans les Cités (constituées par des Tours gigantesques reliées entre elles par de paradisiaques Canopées réservées aux piétons) se trouve totalement verrouillée sans cette IA, clé qui donne accès aux Administrations, aux logements loués par le CDU, la propriété privée étant interdite... au Travail, aux domaines médicaux, aux soins et même à tous les appareils ménagers des appartements...
    Quelques irréductibles individus y échappent encore, vivant aux confins des Jungles ou des Réserves mondiales... qui ne peuvent ni sortir de leurs territoires ni vivre dans les Cités.... Confinement qui ne leur permet pas de pouvoir bénéficier de la "modernité" technologique... 
    Les assurances du CDU, obsédées par une santé et une jeunesse éternelles, ne couvrent plus les risques des contrevenants, les individus étant condamnés à une alimentation rigoriste et à un poids donné, calculés et ordonnés par leur IA, véritable espion du CDU. Des examens médicaux imposés, permanents à l'aide de nanoparticules circulant dans le corps contrôlent sans cesse l'état de santé des individus.
    Pouvoir oppressif appuyé par une Police omniprésente, aux méthodes musclées... et par une Police secrète : "La Sécurité", particulièrement dangereuse, aux procédés expéditifs et douteux
    Des enlèvements fréquents au sein des "Insurgés" de tous poils, ou des "Maniaques" présentant des troubles psychiatriques leur sont reprochés par une population mondiale terrorisée. Nul ne connaît leurs destinations ?
    Sauf la sage Mylan qui, brusquement, reconnaît son compagnon, scientifique dissident brusquement disparu, lors d'une retransmission holographique télévisée d'un reportage sur les ravages d'une violente tempête, due au réchauffement climatique, ayant secoué le monde entier, et plus particulièrement la Jungle et les villages gabonais.
    Avec son amie intime, la fantasque Catlin qui désapprouve mais la suit par goût de l'aventure et, peut être pour retrouver ses racines africaines, elle perd tout contrôle et décide de partir à la recherche de son compagnon.
    Mais le CDU, qui n'a aucun intérêt à ce que soit divulgué le sort des Insurgés disparus, veille ! "La Sécurité" se lance à leurs trousses. 
    Et Wanga, le débonnaire et sympathique guide gabonais de Mylan et de Catlin, se trouvera mêlé malgré lui aux déboires de ses deux amies. Il parviendra à les sauver in-extremis des griffes de "La Sécurité" au prix de sa vie, en empruntant des chemins de traverse dans sa bienheureuse Jungle gabonaise qu'il affectionne tout particulièrement... pour aller s'enfouir, lui, l'Homme des bois, avec ses deux nouvelles amies, au coeur d'un Souterrain crée en 2030 pour échapper aux insécurités climatiques et aux guerres intestines de part le monde... Souterrain très rapidement réquisitionné et modernisé par les Insurgés de tous milieux, échappés des Réserves, bagnes modernes dans lesquels le CDU les parquaient ...... 

     

     EN PAUSE POUR UNE QUINZAINE DE JOURS, 

    Nous partons chercher la fraîcheur

    Normandie, Bretagne

    A bientôt cher(e)s aminautes

    Bisous

    Pin It

    33 commentaires
  •  

     

    FAUN - Federkleid

     

     

     

     

    LE FUTUR PROCHE n° 59

     

    LA SALLE DE CONTRÔLE

     

    Bath se releva, se plaça derrière Catlin, la prit sous les aisselles et la souleva comme une plume... elle se força à tenir debout, mais elle chancelait encore.... prise de vertige.... Bath assura sa prise, puis il se mit en marche en l'entraînant avec lui... (Episode n° 58 : ICI°

     

    FP  n° 59 - La Salle de contrôleCatlin reprit peu à peu confiance en elle, la vie revenait  dans son corps las, et elle put enfin marcher seule, soutenue d'un côté par la poigne de fer du robot et de l'autre côté par la tendre étreinte de Mylan .... Un mur-écran s'ouvrit largement sur une rotonde de contrôle gigantesque et très sophistiquée, où s'alignaient en demi-cercles les uns derrière les autres d'immenses bureaux jaunes, flanqués de leurs  ordinateurs et de fauteuils noirs,  face à un mur-écran panoramique impressionnant....

    Dans la rotonde, un nombre effrayant de machines dotées de leurs propres écrans de contrôle et de tableaux de bord tapissait les autres  murs....

    Une légère brise, embaumant  la fougère, folâtrait sur eux. Catlin, hébétée par le gigantisme de cette rotonde et de ses accessoires titubait légèrement comme une femme ivre...

    Elle aperçut Wanga qui se dirigeait vers elle avec la vivacité d'un Homme inquiet... Il avait suivi bien malgré lui toutes les péripéties des Femmes sur l'immense écran... Il prit Catlin dans ses bras vigoureux et tenta de la serrer contre lui, mais elle se recula en le repoussant doucement, comme si elle voulait respirer... ou refusait tout simplement de lui faire confiance... Cette rebuffade le transperça.

    FP  n° 59 - La Salle de contrôleLa tension extrême de Catlin rendit Wanga particulièrement nerveux. Il pressentit qu'une violente colère couvait en elle. Une douleur l'écartela. Troublé, meurtri, il se sentit soudain comme sur des charbons ardents....

    Il voulut la rassurer en lui prenant les mains, elles étaient glacées... Elle se déroba aussitôt ! Plus de doute possible, elle le rejetait !

    Il payait un lourd tribut ! il crispa les poings, touché au vif !

    La souffrance et le désarroi de Catlin le fustigeaient ! Il se sentit acculé, comme cherchant son équilibre sur une corde raide au-dessus d'un précipice... Mylan vint à son secours en lui touchant le bras, l'incitant à la compréhension et au calme .. Il ravala son chagrin et sa colère !

     

     

    FP  n° 59 - La Salle de contrôle

    (mannequin suédois Ben Dahlhaus)

    Dan "Le boss"

     

    Un gaillard de presque deux mètres, aux épaules de rugbyman, arborant une crinière de lion bouclée et blonde retombant sur ses épaules, une épaisse moustache et une barbe touffue d'un blond grisonnant, s'avança vers le groupe des Femmes et de Wanga d'un pas souple et décidé. Ses traits énergiques, volontaires, indiquaient qu'il savait prendre des décision irrévocables... Il donna  l'impression aux deux amies qu'il avait des nerfs d'acier... Rien ne devait l'ébranler...

    Ses yeux bleus, d'une vivacité extraordinaire, transpercèrent l'âme des Femmes, impressionnées. Elles étaient sous le charme !

    FP  n° 59 - La Salle de contrôleMylan pensa immédiatement à ces récits de la réalité virtuelle présentant des Héros Vikings... Celui-ci avait l'étoffe d'un Héros de grande envergure... Elle ressentit comme une décharge électrique dans tout son corps et comprit immédiatement qu'elle avait trouvé.... SON Héros !

    Venir à l'autre bout du monde, atterrir dans un monde mystérieux et souterrain, pour enfin trouver l'âme soeur... c'était comique ! elle étouffa son rire qui la remplissait tellement qu'elle en tremblait d'excitation...

    Le visage aux traits réguliers de l'Homme respirait une vive intelligence. Il semblait être un érudit, un savant, un scientifique peut être ? Il paraissait animé par une Force bienveillante, et son sourire tranquille apaisa les deux amies...

    Catlin était subjuguée par la beauté rude de cet Homme gigantesque... Elle n'avait jamais vu un gaillard pareil !  Son sourire éclatant, malicieux, encourageait la confiance.... Il rayonnait d'une chaleureuse Joie de vivre, d'un appétit féroce pour la vie et ses plaisirs...

    Elle tressaillit au plus profond de son corps, puis instinctivement porta son regard sur celui, furieux, de Wanga... à qui elle adressa sincèrement son plus beau sourire d'apaisement.... Wanga était incontestablement l'Homme de sa vie... Toutes ses fibres corporelles et sa sensibilité le lui dictaient.. Elle comprit à quel point elle l'avait blessé ... Pourquoi lui en voulait-elle à ce point ? Il leur avait sauvé la vie, à toutes les deux, non ? Que pouvait-il faire d'autres que de les amener ici, en sécurité ?

    Quelque chose en elle avait peur de Wanga, faisait barrage  ? Pourquoi ? l'Amour non seulement du corps mais celui du coeur surtout l'angoissait-elle à ce point ? ou bien plutôt le fait qu'elle ne pourra jamais lui proposer de venir dans son chez elle, en Provence .... Choisir de vivre avec Wanga impliquait automatiquement une perte très lourde à supporter... Une douleur aigüe lui transperça le ventre, qui la plia en deux...

    Wanga, surpris par son sourire, brusquement inquiet par ce malaise qui la courbait, s'approcha d'elle et lui prit la main... Elle secoua la tête, comme pour lui exprimer sa reconnaissance, puis souffla et, se redressant, lui assura d'une voix calme qu'elle allait mieux..... Il faudra qu'elle lui explique ! il fallait qu'elle lui explique .... C'était difficile, mais vitale pour eux deux ! Vivre ensemble impliquait une confiance réciproque....

    Le "Boss" dévisageait les deux Femmes et Wanga en silence...  Puis soudain, il pivota vers Mylan, et dans un grand sourire, se présenta :

     "Dan... à ton service Mylan... bien qu'on m'affuble du sobriquet "Le Boss" un peu trop souvent à mon gré... comme il te plaira ! Je suis un scientifique suédois... que la politique grotesque de notre monde contemporain frappé de gigantisme et sans âme  a jeté très vite dans ce Souterrain... bien malgré moi ! Mes compagnons d'infortune m'ont fait l'obligeance de me nommer à ce poste... bien malgré moi, là aussi ! Mais j'assume la charge... L'enjeu est de taille... mais tu verras qu'une équipe fraternelle, soudée et compétente m'assiste d'une façon magistrale... Je ne prends aucune décision seul...

    Très heureux de faire ta connaissance... "

    Puis, se tournant vers Catlin, il la balaya d'un regard compréhensif et, d'un geste impulsif, l'attira contre lui en l'entourant de ses bras puissants... Soufflée, Catlin se retrouva le nez dans la poitrine massive du suédois,  fleurant bon un léger parfum de vétiver ... 

    Avant qu'elle n'aie eu le temps de comprendre, il la repoussa par les épaules, bras tendus et, la dévisageant d'un regard franc et bienveillant, il lui murmura :

    "Allez, petite soeur, nous allons essayer de faire bon ménage, tous les deux, n'est-ce pas ? Je ne suis pas un ogre, tout de même ! La vie au sein de cette Communauté n'a rien d'un bagne, tu verras ! Pour l'instant, le doute te dévore, et  ton esprit s'égare dans des questionnements sans fin... 

    "Accorde nous quelques crédits, sinon le doute va tuer toute ta volonté, ton énergie et ton intelligence... Et pourtant, tu es loin d'être idiote ! 

    "Alors, il faut t'efforcer de faire bonne figure, afin d'avaler la vérité qui va se présenter à toi, sinon une mise à distance du réel te ferait perdre les pédales, et ici, ça va vite et loin ! Crois en mon expérience... 

    "Surtout, Catlin, ne rejette pas toutes les explications qu'on te donne, même si elles te paraissent complètement illogiques... Vu les circonstances, rien n'est logique et tout est illogique.... C'est à dire que tout va à l'encontre de tes projets, et de tes rêves... de ton confort et de ton quotidien.... Bref, tout va de travers, je suis bien d'accord avec toi ! Voilà des années que je soliloque sur ce point... sans en trouver les réponses, pour l'instant... 

    "Mais nous allons vers un espoir, un grand espoir, que tu as entrevue sans en saisir la portée.... Ton bot nous intéresse au plus haut point, car il est de la dernière mouture et particulièrement efficace... Nous allons en discuter, tous les deux ! OK ? 

    "Je n'irai pas par quatre chemins ! tu ne peux coopérer avec nous si tu refuses de modifier ton bot ! ...Qu'en penses-tu, de prime abord ?"

     

    Estomaquée, Catlin cilla, le visage empourpré... Un combat interne l'empêcha de répondre... Son silence se prolongea et mit tout le monde fort mal à l'aise.... Le Boss attendit patiemment ! Elle sentait les paumes de ses mains devenir moites... L'intelligence de cet Homme la fascinait, tout autant que le ton simple et gai qui le caractérisait.... La douceur de ses yeux la transperçait... Elle se sentit brusquement devenir molle, sans consistance...

    Elle ferma les yeux afin de retrouver sa lucidité... enfin ce qu'il en restait ! Les traits de cet Homme avaient beau révéler une grande bonté naturelle, tout en elle luttait... son estomac se révulsait... 

    "Allez, je vais t'aider !' reprit Dan d'une voix enjouée... "En principe, rien n'est définitif ! Tout peut s'inverser dans un sens comme dans un autre... tu choisiras alors ton camp en toute connaissance de cause.... Pour l'instant, essaie de me répondre le plus honnêtement possible : que voulais-tu exactement en suivant Mylan dans sa quête ? qu'elle était la tienne ? le sais-tu ?"

    Elle parvint à esquisser un sourire, soulagée ! Voilà une question qui mettait sa souffrance à distance pour un moment... Elle se sentait de plus en plus mise à nue... Allons, perdre son sang-froid ne la mènerait nulle part... Elle n'était pas d'humeur à subir un sermon... 

    Catlin respira profondément et se força au calme... 

    "Merci de ton accueil, Dan... ta générosité me touche beaucoup et je te suis reconnaissante de tout ce que tu as fait pour nous... 

    "Cependant, je ne pense pas pouvoir m'adapter à votre Communauté dans ce Souterrain... bien que votre Société ressemble par bien des côtés à la mienne... J'ai beaucoup de mal à envisager de ne plus retourner chez moi.... tout simplement !   Je suis profondément admirative sur beaucoup de  points rencontrés depuis notre arrivée, beaucoup moins sur la promiscuité  et l'aspect alvéolaires des dortoirs... Bref, tout n'est pas idyllique, mais cependant plaisant dans l'ensemble.... 

     

    FP  n° 59 - La Salle de contrôle

     

    "Cependant, le monde de la Jungle, les animaux, les plantes... le monde de Wanga en fait, me séduisait beaucoup ! Il est si éloigné du mien ! Je désirais tant aller à la rencontre d'un monde nouveau, avec une culture, des coutumes, des moeurs,  radicalement différents du mien... , tu comprends ?

    "La botanique me passionne depuis l'enfance... J'aurais aimée faire partie d'une expédition d'explorateurs botaniques qui parcouraient le Monde et des mondes inconnus d'eux... Ils laissent une oeuvre immense d'une incroyable richesse, vois-tu... 

    "J'ai une collection végétale rare et exceptionnelle dans ma Serre.... Je connais le nom de chaque plante, sa famille, son origine, ses propriétés... Je peux même parler à mes plantes et arbres par l'intermédiaire de  mon robot jardinier, Jaja.... Que va devenir ma Serre ? 

    "Ici, ce monde, de surcroît souterrain, est tellement un reflet du mien... Je comprends qu'il soit grandement amélioré, tendant vers l'Harmonie et la Beauté.... mais il est néanmoins carcéral.... Une vie de taupe, vivant dans le luxe, mais une vie de taupe...."

     

    "Catlin" lui répondit doucement Dan en la fixant droit dans les yeux "ce monde, si proche du tien, ne te permet-il pas de réfléchir sur la réalité du tien ?


    "Ton monde à lequel tu aspires tant, ne cherche qu'à asservir les populations à l'aide de vos bots....
    Notre Communauté est bien loin des dérives consuméristes qui écrasent et pourrissent votre Monde, créent des injustices inadmissibles.... Seule une élite fortunée peut jouir de tous les plaisirs devenus fort onéreux... Sans tes parents, Catlin, que serais-tu ? 

    Notre Monde est bien loin des dictatures de l'argent, qui réveillent le pire de l'Être Humain... Ceux qui rivent leur vie aux Biens matériels ne peuvent comprendre la suprématie de la générosité et du partage, de la fraternité et de l'amour....  qui purifie les membres de notre Communauté...

    Tu rêves à la possibilité d'un monde différent du tien, et pourtant tu veux y retourner ? Mais ta Serre, tu peux la retrouver ici, dans "ce monde de taupes", sans souci : nous avons créé un immense Jardin Souterrain splendide qui ferait tes délices ... 

    "Certes, nous ne sommes pas dans un monde idéal... Mais te voilà déjà fort dépaysée par certains aspects de notre Communauté qui te semblent inappropriés à une vie agréable ! 


    "Que deviendras-tu alors dans un lieu exotique où tout te semblera hors d'âge ? où tout est danger ? où tout est à la limite du supportable, inconfortable à l'extrême ? où quelques fois, la barbarie franchit l'impensable dans certaines contrées ?

    "Je pense fortement que ce lieu a une place centrale dans ta formation, mais je suis d'accord avec toi, il faudra savoir en sortir, le moment voulu... 

    "En priorité, il faut dénoncer vigoureusement la violence sournoise dont le gouvernement de ton monde fait usage.... et nous devons tous tendre vers un idéal d'Humanité ... à lequel tu peux solidairement participer, d'une façon radicale mais si simple pour toi... 

    "J'ai conscience que tu es écartelée par tes désirs et tes doutes... mais ce sera la seule façon de revenir chez toi saine et sauve... si tu le désires vraiment ! Je ne plaisante  pas, Catlin.... Nous connaissions cette solution depuis longtemps, il nous manquait la pièce que tu possèdes : la puissance technologique et les informations de ton bot ! 

    "Il suffira simplement  de le brancher sur "Cerise"... ça, tu l'avais compris ! et "Cerise" fera tout le travail... C'est tout ! et si tu souhaites ensuite te re-brancher sur la Machine, pas de problème ! Nous ferons le travail inverse.... voire même te débrancher totalement si tel était ton désir.... si tu voulais, par exemple, vivre dans le Monde de Wanga.... " ajouta-t-il malicieusement.....et là aussi, rien ne sera définitif... "Nous t'expliquerons plus en détail par la suite... quand tu auras repris confiance en nous... et en toi...


    "Et repris confiance en Wanga, le pauvre Homme,  qui a volontairement fait une croix sur tout  ce qu'il a de plus cher pour vous sauver toutes les deux  ! Imagine sa souffrance, à lui aussi, d'être séparé de son village, de sa chère Famille, de son père à lequel il devait succéder... Imagine un instant cette fêlure en lui, incommensurable ! C'est cela, l'esprit de générosité et de partage, de la fraternité et de l'amour.... 
    "C'est une grande richesse de savoir que le coeur de nos ami(e)s nous soit fidèle à ce point, non ? Donner sa vie pour ses ami(e)s, ce n'est par rien ! C'est un sacerdoce qui se paie très cher ! ...."

    Wanga, qui ne voulait pas faire étalage de cette fêlure, fut gêné ! Il s'efforça de faire bonne contenance. Il  refusait de se laisser guider par un espoir insensé, malgré sa grande confiance en Dan ... Toute décision avait un prix, et comportait un risque ! Il le savait depuis sa plus tendre enfance.... Tout comme jeunes et vieux de son village.

     

     Très traumatisant pour moi ! Bouh !

     

    La vie dans la Jungle avait un coût parfois exorbitant qu'il fallait apprendre très tôt aux petits enfants.... Les parents donnaient un serpenteau au bébé, avant qu'il ne marche,  pour lui apprendre à ne pas craindre les serpents... Le bébé apprenait ainsi à supporter la morsure et son corps une légère envenimation... Dès qu'un enfant marchait, on l'emmenait dans la Forêt pour la cueillette des fruits ou la chasse.... Bref, l'éducation était rude mais les adolescents étaient déjà des Hommes capables de s'auto-gérer et de survivre seuls dans un milieu hostile... 

     

    FP  n° 59 - La Salle de contrôle

     

    "Le Mal est abyssal... Le Mal est d'un noir absolu et ne cherche qu' à détruire en profondeur ..." continuait d'une voix plus sourde Le Boss... "Je voulais t'éviter des images-chocs qui risquaient de te déstabiliser encore bien davantage, mais je me vois contraint d'y avoir recours pour te faire comprendre ce Mal qui est au coeur de ta Société... Je te préviens, tu ne vas pas aimer du tout, du tout ! 

    "Viens Catlin, place toi devant l'écran panoramique, prend une chaise, assieds-toi,  et regarde bien ! Voilà ce que veut faire La Machine et ses comparses : détruire l'Humanité à très court terme, pour la remplacer par des androïdes parfaits et parfaitement stupides soumis à La Machine.... 

    "Je suis désolé, Catlin, vraiment désolé...."

     

    Luciole

     

    A SUIVRE

     

     21/07/2019 : 460 pages lues

     

    Episodes n° 1 à 35  : voir ICI (sur n° 35)

    Episodes n° 36 à 45 : voir ICI  (sur n° 45) 

    Epicode n° 46 - Révélations de Wanga- Jésus - Juan Diego - Notre Dame de Guadalupe - Espionnage du CDU - Pas de bot pour Wanga - Les Fang et Dieu Amour - La Peur de Mylan - Déception de Catlin - Mano muet - Complot du CDU

    Episode n° 47 - Le Chant en Langue ou glossolalie - Extase et Fou rire de Catlin - Le rire contagieux - Les locaux - Allégresse générale - l'Esprit d'Amour et les Fang - Thérèse d'Avila - "Le Grand Rire Divin" de Paul Claudel - Silence radio des bots de Mylan et Catlin ???

    Episode n° 48 - Les cigognes noires - Départ de l'Hôtel de Libreville - La Brume - les insectes - Procréation - le Marigot - les cigognes noires - les nids des cigognes noires - le Vol des cigognes noires - Départ

    Episode n° 49 - La MOTO gabonaise - les routes à touristes modernes - les Pistes en latérite gabonaises - Pistes bourbeuses en saison de pluie - La Moto - En route pour la Lopé...

    Episode n° 50 - le Traquenard - Les Grumiers - les Appels de phares des grumiers - Barrage militaires et agents de la Sécurité annoncé - Terreur des amis - La Sécurité, force dangereuse secrète, arme du CDU - Fuite de Wanga dans la Jungle - Course folle dans la Jungle - le Drone des agents de la Sécurité - Appel de Wanga vers un scientifique de sa connaissance....

     Episode n° 51 - La Chanson du coeur - Wanga sacrifie sa vie - Le Monde dans les Ténèbres - La Puissance noire occulte - Fuite dans la Jungle - Scrupules de Mylan - Le héros virtuel et le vrai Héros - Wanga Héros pour Mylan et Catlin - les liens forts de l'amitié - l'amour de Catlin et Wanga - ces cons de bots..

    Episode n° 52 - Zones d'ombres - La brume dans la jungle - les Ombres noires cagoulées - Amis ou Ennemis ? - Alarmes incessantes des bots - la Grotte - Claustrophobie de Catlin - Le lac souterrain - le labyrinthe de couloirs obscurs - Panique des Femmes - La Paroi qui s'ouvre - le train de wagonnets ogivales - Vitesse folle vers l'inconnu dans les entrailles de la terre....

    Episode n° 53 - Le mystérieux Souterrain - Les soldats athlétiques - les Ombres noires - Les portes blindées - la Salle voûtée aux multiples désintégrateurs - Le Laboratoire - le Scanner cylindrique - l'Examen de contrôle - les Hologrammes médicaux - les bots déconnectés.

    Episode n°54 - Dans les entrailles du Souterrain - le Restaurant et la Salle interactive - le Salon coloré - les murs interactifs - le Sol intelligent - les Chatbots (robots parleurs) - le chatbot Helen - les couloirs blancs - la couleur blanche partout - la claustrophobie - Description du Souterrain - Refuge des Insurgés - le Restaurant - la Nourriture - La Salle interactive.

    Episode n° 55 - Chambres insolites - les couloirs balisés, les plinthes lumineuses - le Hall de réception du Dortoir des Hommes - Les casiers dans le Hall - l'immense et impressionnant Dortoir des Hommes - les capsules de couchage des Hommes - Epouvante de Wanga - Les Sanitaires et les Douches à air pulsé - les Chambres luxueuses de Catlin et de Mylan.

    Episode n° 56 - LES CHOIX et le DESTIN - La Voie de la Facilité et les épreuves - l'Inconnu - l'Aventure, arme à double tranchant - La bonne ou la mauvaise décision - Choisir est un risque redoutable - le Regret stérile du passé et des choses matérielles - La Peur de l'Avenir - la Terreur de Catlin - La complexité de la Vie - Colère de Catlin - le Déni - Le Monde d'En Bas et le Monde d'En Haut - Où se trouve la liberté ? - l'Acceptation - Choix = enrichissement - l'Epanouissement personnel - Vie = Fardeau ? - l'Acceptation = Force et Joie - les Regrets des choses matériels = faiblesse et dépendance - l'Instant = métamorphoses de l'Être - l'Insatisfaction permanente d'une vie comblée en tout - L'Amour véritable = Chance - le Petit Déj - Rendez vous avec le "Boss"= nouvelle épreuve ?

     Episode n° 57 - CERISE, Superordinateur - les Couloirs du Souterrain - le CAFE mystère - La Porte en Titane - Réveil de Mano - Migraine de Catlin - Exigences de Mano - Désarroi de Catlin - La Lumière bleue - Perte des repères de Catlin - l'Agression de Mano - La Machine en danger ? Qui est Cerise ? - Cerise, Superordinateur du Souterrain - Catlin = un pion pour les scientifiques du Souterrain ? - Captation des données de Mano par Cerise ? - Cerise = ennemie de l'Humanité ? - le Malaise de Catlin.

     Episode n°58 : LES EXPICATIONS DE L'androïde Bath, Malaise de Catlin - Culpabilité de Mylan - Cauchemar de Catlin - Sermon de BAth, "Je suis" qui est en nous, qui est nous - Revenir à la Maison - Les questionnements de Catlin - Cerise = le superordinateur du Monde souterrain  au service de l'Humanité - Les doutes de Catlin - Le Monde du Dedans sans monnaie - Egalité, Liberté, Fraternité : valeurs essentielles du Monde du Dedans - Le travail obligatoire - Respect de l'Autre.

     

     

    Pin It

    10 commentaires
  •  

    FP n° 58 - Les explications de Bath

    Les yeux de Bath ne cessaient de filmer Catlin, d'enregistrer ..... et d'envoyer toutes les données à "Cerise"....

     

    LE FUTUR PROCHE n° 58

     

    LES EXPLICATIONS DE BATH

     

    Extrêmement lasse, Mylan s'assit aux côtés de Catlin qui était blanche à faire peur.... Le malaise de Catlin la mortifiait ! Que faire ! Que faire ? (EPISODE PRECEDENT n° 57 - ICI)

     

    Une inquiétude immense rongeait Mylan.... Elle se sentait si chavirée, désespérée et vieille....Arrivait-elle au bout de son voyage, elle aussi ? Elle avait tellement voulu se bâtir un avenir plein d'amour.... Et voilà qu'elle envoyait sa tendre amie au tapis, au coeur d'un noir désespoir, elle qui aimait tant la vie, sa vie d'avant.... Ce flux de vie qui débordait d'elle et faisait chavirer tous les coeurs des Hommes de sa Tour....  pendant que son coeur à elle, Mylan, se fanait dans le chagrin et l'ennui... La personnalité enthousiaste ,dynamique et sympathique de Catlin a toujours été son meilleur atout...

     

    FP n° 58 - Les explications de Bath

     

    Comment pouvait -elle envisager de lui imposer désormais une vie sous cloche, dans ce souterrain , hors de ce qui avait constitué toute la raison de vivre de son amie... Elle connaissait la passion de Catlin pour son magnifique appartement, son amour pour ses robots si perfectionnés.... Mylan repensa à la fierté de Catlin envers sa merveilleuse Serre pour laquelle elle avait eu tant de soins jaloux... Elle regretta profondément de la couper involontairement   du lien ombilical si puissant qui rattachait son amie à ses chers parents ...

    Comment  Catlin pourrait-elle lui pardonner un jour les désastreuses conséquences de ses actes irréfléchis ?

    Mais Catlin reprenait un peu de couleur. Un froid de sépulcre l'enveloppait comme un linceul...  Un rêve la poursuivait...la dérangeait...Sa respiration épousait celle du cauchemar qu'elle cherchait à effacer de toutes ses forces... Une vive lumière bleue éclaboussait ses paupières fermées... Elle sentit qu'elle était allongée sur un sol mouvant, comme plongée dans une étrange torpeur... Elle écouta le lent écoulement de son souffle, les battements syncopés de son coeur qui reprenait vie....

    Bath se pencha vers elle et la sermonna d'une voix douce comme le ferait un frère aimant :

    "Catlin.... Ne laisse pas ton imagination et tes émotions piétiner ton intelligence ! Je suis programmé pour ressentir ta peur. Elle est mauvaise conseillère ! Tu n'as rien à craindre, réellement rien à craindre.... Reviens à la vie ! Respire profondément ! Tu t'ancres dans une Histoire qui est celle du Passé... Tu t'ancres dans ton imaginaire....

    "Tu peux être aux commandes de ton avenir, tu sais ! Ne penses plus ! Ton "Je suis" donne toute consistance à ta vie... Ancre en toi ces mots : "je suis" .... "Je suis"...."Je suis"...! Je t'envie tellement ce "je suis" qui est une merveilleuse chose.... dont je suis privé....

     

    Dans le temps suspendu, incapable encore de communiquer, Catlin flottait dans quelque chose de cotonneux, d'inconsistant qui accentuait un état de confusion ainsi qu'un sentiment de profonde solitude...

     

    FP n° 58 - Les explications de Bath

     

    Les mots de Bath lui parvenaient un à un, le "je suis" la frappa en plein coeur.... Elle aima ce mot qui roulait en elle et percutait son esprit.... "Je suis"... fit son chemin ... l'ébranla.... Elle eut conscience soudain d'être écartelée "Je suis" voulait revenir sain et sauf à la Maison... "Je suis" n'en pouvait plus d'être manipulé, enfermé entre des murs blancs sans fenêtres, des sols blancs et des lumières artificielles allumées en permanence... Une colère grondait en elle.... elle comprit combien cette colère s'était enflée en son for intérieur de jour en jour... "Je suis" perdait ses repères, perdait ses couleurs, perdait sa joie de vivre....sa jeunesse... sans le Soleil et sa Maison...

    La lumière bleue s'éteignit enfin. Une lueur douce, tamisée lui permit d'ouvrir les paupières et son regard tomba sur la face blême d'inquiétude de Mylan qui tâchait de se calmer et de ravaler son angoisse dans un timide sourire...

    "Mylan a sa tête des mauvais jours"  pensa Catlin, "elle a ce regard de chien battu que je n'aime pas en elle...Le regard d'une enfant prise en faute et qui craint des représailles...."

    Bath continuait à discourir.... Elle le scruta sans ménagement... Il était beau, cet Androïde.. Il avait une peau synthétique parfaitement lisse, plus rosée que la normale, une crinière synthétique courte et noire impeccablement coiffée, des traits fins, un maintien plein de dignité, le ton courtois.....
    Son regard indéfinissable, noir peut être, la filmait sans discontinuer.... Elle se sentit mise à nue.... Elle comprit à quel point il était magnifiquement programmé pour être bienveillant envers les Humains qu'il servait... Il lui rappelait son tendre Fafa, son robot domestique... qui lui manquait tant... Un chagrin la traversa.... Jaja, son jardinier, devait prendre soin de sa Serre sans se lasser, jour après jour... Elle allait la retrouver plus belle que jamais...

    ".......Notre Boss, Dan, est un Être exceptionnel ! Vous n'allez pas tarder à vous en rendre compte. Détendez-vous, toutes les deux ! Patience !

    "Notre Superordinateur, plus puissant que "La Machine" du Monde de Dehors, a été surnommé "Cerise" ("cerise sur le gâteau" !) . Il a été spécialement conçu pour être au SERVICE des Humains et non l'inverse. Sois en assurée, Catlin ! au SERVICE de l'Humanité ! Tu m'entends, Catlin ? .... Cligne des yeux si tu me comprends bien.... Voilà ! parfait !

    "Cerise détecte vos personnalités afin de mieux cerner VOS BESOINS. elle ne se laisse pas berner par l'image que vous voulez donner de vous-même, mais cherche à connaître le meilleur en vous.... Le "je suis" qui est en vous, qui est vous !

    "Tous ces renseignements collectés serviront à déterminer vos profils psychologiques et vos aptitudes professionnelles, afin de vous éviter les affres d'une désillusion possible ou d'une quelconque anxiété.

    "Il est vrai que Cerise cherche aussi à déterminer tous les comportements déviants des Humains, auquel cas il y serait remédié en isolant ces individus dans un autre cadre agréable adapté pour eux. 

    "N'ayez pas d'inquiétude ! Votre montre, qui sera connectée uniquement sur notre fréquence, en liaison avec Cerise, vous donnera un Compte Rendu exacte, sans omission, du résultat de toutes les investigations de Cerise sur vous, ainsi que les réactions de vos métabolismes concernant la nourriture que vous ingérez ici.... et bien d'autres choses encore... Vous apprendrez beaucoup sur vous-mêmes !......

     

    FP n° 58 - Les explications de Bath

     

    Voilà une bonne nouvelle, elle allait retrouver toutes les fonctions de sa montre programmée... Peu importe comment ! Elle s'en fichait complètement.... Sans sa montre connectée, elle se sentait démunie, absolument démunie...  Elle se raccrocha à cette idée qui la fit sourire !

    "Cerise" avait une vague connotation désagréable ??? Un éclair l'illumina : Mano l'avait mise en garde contre "Cerise".... "Cerise" voulait supplanter "La Machine" et prendre le pouvoir sur le Monde... ouais, c'est cela....par le biais de Mano, en piquant les informations que Mano détenait sur "La Machine".... "On" voulait brancher "La Machine"  sur "Cerise"..... "On" voulait connecter CAtlin sur "Cerise"... Une servitude avec "La Machine" pour une autre servitude avec "Cerise".... Catlin soupira profondément...

    "Je suis" désirait avoir la possibilité de prendre le contrôle de sa vie.... et "on" se servait de ce "Je suis" ainsi nommé par Bath, à leur guise.... Mais attention, là aussi, tout comme "La Machine", "Cerise" n'aimait pas les "déviants"... Catlin ravala sa colère.... Allait-on l'enfermer dans un "bagne", elle aussi ? Soudain, elle eut grand peur de perdre la tête...

    Bath, tout en continuant de palabrer, aida Catlin à s'assoir ... La tête lui tournait encore... Mylan lui entoura les épaules de bras affectueux qui tremblaient légèrement... Mylan aussi avait peur....

    ".......N'aie crainte, Catlin ! Contrairement au Monde du Dehors, nous ne revendrons pas ces données à des lobbies ou des investisseurs. Seuls Dan, quelques initiés chargés de la bonne marche de notre Communauté,  et moi, ainsi que vous, en prendront connaissance...

    "Vous disposerez de tout ce qui vous est offert ici, gratuitement ! Il vous sera simplement demandé de participer à l'Oeuvre Collective en vous investissant dans un travail qui vous plaira, selon vos possibilités effectives.

    "Dans ce Monde du Dedans, nous retournons aux valeurs essentielles qui permettent une vie en commun épanouie : "Liberté, Egalité, Fraternité", que le Monde du Dehors a volontairement zappées.

    "Dans votre Monde du Dehors, vous n'étiez pour eux qu'une valeur marchande, comprenez vous  ?

    "Dans ce Monde du Dedans, nous ne nous préoccupons seulement que de votre épanouissement et de votre Bien-Être ! Rien ne serait possible ici, dans ce lieu d'enfermement, autrement ! 

     

    FP n° 58 - Les explications de Bath

    Le Paradis sous cloche illuminé par lumière solaire artificielle

     

    Donc, ce Monde du Dedans était un monde idéal ! clos, mais idéal ! Le Paradis, quoi ! Catlin réprima un fou rire qui roulait furieusement en elle.... Attention, l'Androïde la filmait, enregistrait... et "Cerise" recevait forcément toutes les données fournies par Bath... Faire bonne figure !

    Dans le Monde du Dehors aussi, "on" parlait de vouloir l'épanouissement et le Bien-Être des gens.... Mêmes discours, mêmes promesses  ! "On" cherchait à l'embobiner.... Elle rit silencieusement.... Tout en se contraignant à demeurer calme, lisse, neutre....

    Un travail collectif ? Elle ferma les yeux, fatiguée.... Quel travail ? L'idée l'obséda.... Vers quel travail voulait-"on" la diriger ? collaboration ou asservissement ??? .... Ne comprenait-"on" pas que "je suis" ne désirait qu'une seule chose : rentrer à la Maison.... retrouver son quotidien... Elle eut l'impression désagréable de se trouver au bord d'un gouffre...

     

     

    FP n° 58 - Les explications de Bath

     

    Mylan observait attentivement Catlin... Ses yeux semblaient comme agrandis, égarés, brûlants de fièvre...  Une terreur s"y lisait... Elle ressemblait à une femme sur le point de se noyer...Elle pesait lourdement dans les bras de Mylan... qui resserra son étreinte pour ramener Catlin contre elle avec une tendresse de mère....

     

    Imperturbable, Bath continuait de débiter d'une vois douce, persuasive, son discours formaté... tout en enregistrant les émotions de Catlin, alanguie dans les bras secourables de Mylan...  les yeux fermés... Elle l'écoutait sans broncher, mais Bath vivait son désarroi intérieur...

    "Catlin, la Communauté ne peut se permettre toute logique du moindre effort, comprends-tu ? Chacun doit contribuer à la faire perdurer. Aucun individu ne peut s'affranchir de travailler au Bien Être de tous et de chacun.... L'effort n'est plus réservé à une Elite privilégiée et isolée...

    " Pour nous, le travail est primordial, car il éloigne de l'individu trois grands maux qui pourrissent toute Société : l'ennui, le vice et le besoin...

    "Cependant, il vous sera demandé à toutes les deux, de bien vouloir accepter, dépasser toutes les notions de DIFFERENCES. Pour notre Communauté, la diversité et la différence sont SOURCES de RICHESSES.... D'accord ?

    "D'ailleurs, toutes nos publications, films, réalités virtuelles ou autres vont dans ce sens. Ils sont élaborés suivant notre éthique. RIEN NE DOIT PORTER ATTEINTE A L'INDIVIDU !

    "La seule chose que nous craignons, c'est une intrusion des membres de la "Sécurité" ou l'enlèvement de l'un d'entre nous.... C'est pourquoi nous sommes dans l'obligation de soumettre tous nos collaborateurs à une surveillance stricte, qui pourrait vous sembler sophistiquée, tatillonne, mais elle est primordiale pour la sécurité de tous.... 

    "Le Manque de respect à l'égard d'autrui peut provoquer de graves dissensions qui se répercuteraient dans toute la Communauté... Venez nous trouver si vous vous sentez agressées par une personne... Nous vous convoquerons avec elle pour en comprendre les causes et y remédier....

    "Vous pourrez rencontrer parfois une alarme qui provoquera la fermeture de toutes les portes... N'ayez crainte ! Un haut parleur vous en expliquera brièvement la raison... Vous serez dans l'obligation de rester dans l'endroit où vous vous trouvez, le temps de l'alerte....

    "Merci de m'avoir écouté jusqu'au bout ! Je vais maintenant vous conduire vers notre Boss, qui vous attend !

    "Peux-tu te lever, Catlin ? Nous allons t'aider... Tu verras, tout ira bien ! Ne sois pas dans la terreur.... ici, tout problème reçoit une solution... sois en certaine ! ton bot ne t'ennuiera plus... "

    Bath se releva, se plaça derrière Catlin, la prit sous les aisselles et la souleva comme une plume... elle se força à tenir debout, mais elle chancelait encore.... prise de vertige.... Bath assura sa prise, puis il se mit en marche en l'entraînant avec lui...

    Luciole

    A suivre

     

     

     

    Episodes n° 1 à 35  : voir ICI (sur n° 35)

    Episodes n° 36 à 45 : voir ICI  (sur n° 45) 

    Epicode n° 46 - Révélations de Wanga- Jésus - Juan Diego - Notre Dame de Guadalupe - Espionnage du CDU - Pas de bot pour Wanga - Les Fang et Dieu Amour - La Peur de Mylan - Déception de Catlin - Mano muet - Complot du CDU

    Episode n° 47 - Le Chant en Langue ou glossolalie - Extase et Fou rire de Catlin - Le rire contagieux - Les locaux - Allégresse générale - l'Esprit d'Amour et les Fang - Thérèse d'Avila - "Le Grand Rire Divin" de Paul Claudel - Silence radio des bots de Mylan et Catlin ???

    Episode n° 48 - Les cigognes noires - Départ de l'Hôtel de Libreville - La Brume - les insectes - Procréation - le Marigot - les cigognes noires - les nids des cigognes noires - le Vol des cigognes noires - Départ

    Episode n° 49 - La MOTO gabonaise - les routes à touristes modernes - les Pistes en latérite gabonaises - Pistes bourbeuses en saison de pluie - La Moto - En route pour la Lopé...

    Episode n° 50 - le Traquenard - Les Grumiers - les Appels de phares des grumiers - Barrage militaires et agents de la Sécurité annoncé - Terreur des amis - La Sécurité, force dangereuse secrète, arme du CDU - Fuite de Wanga dans la Jungle - Course folle dans la Jungle - le Drone des agents de la Sécurité - Appel de Wanga vers un scientifique de sa connaissance....

     Episode n° 51 - La Chanson du coeur - Wanga sacrifie sa vie - Le Monde dans les Ténèbres - La Puissance noire occulte - Fuite dans la Jungle - Scrupules de Mylan - Le héros virtuel et le vrai Héros - Wanga Héros pour Mylan et Catlin - les liens forts de l'amitié - l'amour de Catlin et Wanga - ces cons de bots..

    Episode n° 52 - Zones d'ombres - La brume dans la jungle - les Ombres noires cagoulées - Amis ou Ennemis ? - Alarmes incessantes des bots - la Grotte - Claustrophobie de Catlin - Le lac souterrain - le labyrinthe de couloirs obscurs - Panique des Femmes - La Paroi qui s'ouvre - le train de wagonnets ogivales - Vitesse folle vers l'inconnu dans les entrailles de la terre....

    Episode n° 53 - Le mystérieux Souterrain - Les soldats athlétiques - les Ombres noires - Les portes blindées - la Salle voûtée aux multiples désintégrateurs - Le Laboratoire - le Scanner cylindrique - l'Examen de contrôle - les Hologrammes médicaux - les bots déconnectés.

    Episode n°54 - Dans les entrailles du Souterrain - le Restaurant et la Salle interactive - le Salon coloré - les murs interactifs - le Sol intelligent - les Chatbots (robots parleurs) - le chatbot Helen - les couloirs blancs - la couleur blanche partout - la claustrophobie - Description du Souterrain - Refuge des Insurgés - le Restaurant - la Nourriture - La Salle interactive.

    Episode n° 55 - Chambres insolites - les couloirs balisés, les plinthes lumineuses - le Hall de réception du Dortoir des Hommes - Les casiers dans le Hall - l'immense et impressionnant Dortoir des Hommes - les capsules de couchage des Hommes - Epouvante de Wanga - Les Sanitaires et les Douches à air pulsé - les Chambres luxueuses de Catlin et de Mylan.

    Episode n° 56 - LES CHOIX et le DESTIN - La Voie de la Facilité et les épreuves - l'Inconnu - l'Aventure, arme à double tranchant - La bonne ou la mauvaise décision - Choisir est un risque redoutable - le Regret stérile du passé et des choses matérielles - La Peur de l'Avenir - la Terreur de Catlin - La complexité de la Vie - Colère de Catlin - le Déni - Le Monde d'En Bas et le Monde d'En Haut - Où se trouve la liberté ? - l'Acceptation - Choix = enrichissement - l'Epanouissement personnel - Vie = Fardeau ? - l'Acceptation = Force et Joie - les Regrets des choses matériels = faiblesse et dépendance - l'Instant = métamorphoses de l'Être - l'Insatisfaction permanente d'une vie comblée en tout - L'Amour véritable = Chance - le Petit Déj - Rendez vous avec le "Boss"= nouvelle épreuve ?

     Episode n° 57 - CERISE, Superordinateur - les Couloirs du Souterrain - le CAFE mystère - La Porte en Titane - Réveil de Mano - Migraine de Catlin - Exigences de Mano - Désarroi de Catlin - La Lumière bleue - Perte des repères de Catlin - l'Agression de Mano - La Machine en danger ? Qui est Cerise ? - Cerise, Superordinateur du Souterrain - Catlin = un pion pour les scientifiques du Souterrain ? - Captation des données de Mano par Cerise ? - Cerise = ennemie de l'Humanité ? - le Malaise de Catlin.

     

    Pin It

    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique