• TEMPÊTE DANS L'OCEAN

     

    Tempête de Ludwig van  Beethoven

    DEFI n° 56 DE L'HERBIER DE POESIE

    CHEZ ADAMANTE (CLIQUEZ)

     

    TEMPÊTE DANS L'OCEAN

    Peinture de François Isabel (sa toute 1ère oeuvre ! chapeau-bas, l'artiste)

     

     

    TEMPÊTE DANS L'OCEAN

     

    Tourbillons d'écume et de sel !

    Le Navire se dresse, l'Océan se déchaîne...

    Mon coeur suspendu se soulève, plane au gré d'une crête.

    Prodigieux face à face de la Mer et du Vent....

    Douloureux cri du Navire battu en ses flancs par les déferlantes mugissantes, échevelées, scintillantes.

    Quel spectacle grandiose, fascinant ! Nature souveraine, implacable ...

    Mon âme boit à grands frissons le plaisir sauvage de la houle qui se tord, se creuse, se referme, se soulève, énorme, et éclate en fleurs d'écume.

    Inconnu excitant, grisant, perdu entre deux mondes. Brusques embrassades du chaos céleste sur les bouches vomissant l'écume de l'Océan en furie ...

    Tintamarre éclatant, déconcertant, qui exerçait comme une emprise sur mon âme troublée...

    Il y a comme une présence vivante, quelque chose de démentielle qui halète au coeur des bourrasques de cette tempête. C'est comme une gueule ouverte qui fond sur le Navire.

    Le plus difficile était de ne plus voir le Soleil, d'être privé de sa chaleur, de sa lumière... Les jours ressemblaient aux nuits... et nous livraient à notre commune animalité, à nos états d'âme ... Epiderme à vif !

    Je me sens brimborion de poussière dans cette semi-obscurité... Mes châteaux en Espagne viraient au cauchemar !

    Dans ce territoire des vagues, je contemple, hébété, l'immensité sans horizon...

    Des criailleries réveillèrent ma conscience engourdie... Un ballet fantastique d'oiseaux surgit de nulle part... Les oiseaux virevoltaient dans des battements d'ailes frénétiques au plus proche des vagues pour bénéficier des contre-courants.
    Le vent leur donnait des énergies impressionnantes. Le vent, c'était leur vie ! Sans lui, ils s'épuiseraient en battements d'ailes...
    Ils picoraient ça et là dans les tourbillons de vagues... L'eau mitraillée pétillait...

    C'est un enchantement !

    Rires en crécelle des oiseaux au milieu du fracas !

    Soudain, des rochers sur lesquels s'éventrent les puissantes vagues ! Ils sont recouverts de plancton végétal, régal de colonies d'oiseaux qui se les disputaient âprement.

    Sur l'Océan, c'est du chacun pour soi ! Dure loi de la Nature !

    Les élans de l'amour ne durent que le temps de la reproduction au creux d'une falaise afin d'élever les rejetons... puis, affranchis de l'éducation des petits aguerris, chacun repart de son côté au gré des vents.

    Les vagues ravageaient les rochers ocres et roux !

    Je jubile ! C'est sublime !

    Le Navire se détourna des récifs et continua sa route dans les brusqueries sauvages de l'Océan.

    Les oiseaux ont chassé mon angoisse...

    Le Bateau tenait bon au milieu des tourbillons !

     

    Luciole 83

     

    Pour les amateurs du  grand frisson

     

     Love boat - Tempête en mer déchaînée - Bretagne -
    L'Abeille Flandre : l'un des bateaux plus puissants au monde pour affronter les pires tempêtes,
    appelé buldozer des mers

     

    « Le Soleil a RV avec la LuneJules, Jeanne et la Cane »

  • Commentaires

    26
    Vendredi 25 Novembre 2016 à 12:48

    Le bateau a tenu bon, comme nous le faisons aussi bien souvent dans nos tempêtes personnelles.

    Merci pour ce beau récit, Luciole.

    Bisous et douce journée.

    25
    Dimanche 20 Novembre 2016 à 09:29
    marine D

    Je respire, cette tempête m'a fait craindre le pire,  d'ailleurs il semble qu'elle sévisse en Bretagne, belle mais dangereuse d'ailleurs il semble qu'enne sévisse en ce moment en Bretagne et sur les côtes du nord, j'aime quand le retour au port est calme après ces vents revigorants !

    Bonne journée Luciole

    24
    Samedi 19 Novembre 2016 à 18:39

    Coucou Jill Bill

    Nous avons été confrontés plusieurs fois à des tempêtes en mer pendant des traversées :

    - celle du Lac Léman en Suisse... avec un landeau et Bébé de 4 mois dedans : il fallait bien revenir au camping (nous avons cramponné les montants de notre tente toute une nuit....) et Bébé riait comme un fou et a réclamé son biberon sans le moindre problème.... Jamais vu un Lac aussi démonté ! Nous n'étions pas fiers, mais je vibrais comme un corde un peu trop frottée ! je craignais pour Bébé !

    - celle de la Méditerranée au retour d'une retraite sur l'île de Lérins (Monastère) mais dans un petit bateau où là je n'en menais pas large car nous étions frappés par les lames.... retour trempés comme des soupes à Nice... Mon mari sur le quai très inquiet !!!

    - A l'aller (énormes vagues) comme au retour (moins) de la traversée de la Méditerranée pour la Corse : c'était GRANDIOSE ! j'ai ADORE !!! Tout le monde était malade sauf nous ! nous avons refusé de rester à l'intérieur : beurk ! du vomis partout et bonjour l'odeur ! Et dehors, accrochés à des rambardes, nous étions si heureux du spectacle et de l'air vivifiant ! On nous a fait rentrer de force, mais mon mari a compris la fermeture de la porte et nous sommes ressortis en douce ! Dedans c'était infernal !

    Merci Jill et gros bisous

    23
    Balaline
    Samedi 19 Novembre 2016 à 09:44

    " Prodigieux face à face de la mer et du vent " où l'humain se sent impuissant et misérable ! ton texte "houleux" comme la tempête nous donne des frissons .

    Merci Luciole et bon week-end. 

      • Samedi 19 Novembre 2016 à 19:07

        Ah chouette alors ! formidable ! c'est que j'ai réussi mon "ptit effet" ! he ^^

        C'est vrai qu'on se sent toutpetiiiiit ! mais c'est si bon ! Bon, nos expériences n'étaient pas aussi dangereuses que celle de la vidéo, cependant vraiment énormes pour nous !

        Je pense que nous avions confiance en la compétence des marins.... c'était trèèèès impressionnant !

        Bcp de bisous, Balaline,  et un grand merci à toi et à tes mots si gentils...

    22
    Samedi 19 Novembre 2016 à 07:36

    Bonjour tite luciole

    merci pour ton gentil commentaire. Très beau texte et ta vidéo impressionnante surtout en plein écran on aurait dit que j'était sur le bateau 

    doux weekend et gros , gros bisous

    Marlène

      • Samedi 19 Novembre 2016 à 19:02

        Ah moi aussi je l'ai admirée en plein écran et cette vidéo est fantastique ! les grands frissons ! un grand bravo à l'hélico qui les suivait en pleine tempête...

        Merci de tout cœur chère Marlène. Suis tellement contente de te lire !

        Tendresse

    21
    Samedi 19 Novembre 2016 à 06:41

    la mer et moi, nous ne sommes pas ^copines, chaque fois que j'ai pris un bateau, j'ai été malade, je préfère et de loin l'avion....happy...passe une bien belle journée

      • Samedi 19 Novembre 2016 à 19:00

        Coucou Moqueplet

        Et bien jusqu'à présent, non seulement pas de prob avec la mer démontée, mais une jubilation intense devant le merveilleux spectacle qui coupe le souffle !

        La journée dans les répétitions de chants pour Demain matin et je flippe bcp plus que pour la mer, car ma mémoire à trous flanche désormais !!!

        Bcp de bisous et un grand merci de ta participation

    20
    Vendredi 18 Novembre 2016 à 17:44
    Bonsoir Luciole,
    Ça doit être terrible de se retrouver dans une tempête, en mer ça doit foutre la trouille.
    Passe une bonne soirée, grosses bises Véronique
      • Samedi 19 Novembre 2016 à 18:58

        Pour l'avoir vécue plusieurs fois, une tempête en mer fiche la trouille, augmente l'adrénaline, mais en même temps le spectacle est tellement grandiose qu'on a le souffle coupé et on jubile intérieurement !

        Une bonne soirée à toi aussi Véronique et Tendresse

         

    19
    Vendredi 18 Novembre 2016 à 17:02

    Bonjour Luciole,

    Une tempête en mer est quelque chose de terrible ! Ton billet est fort

    joliment écrit. C'est vraiment magnifique.

    Bises bien amicales.

    Henri.

      • Samedi 19 Novembre 2016 à 18:54

        Un grand merci Henri... Je suis très heureuse de t'avoir fait vibrer ! Nous avons vécu des moments intenses pendant des tempêtes sur des bateaux et nous avons vraiment aimé mon mari et moi ! j'étais exaltée ! Pourtant l'équipage était très inquiet et les passagers malades... (surtout sur Corsica Ferry) C'était grandiose !

        Bonne et douce soirée à toi et gros bisous

    18
    Vendredi 18 Novembre 2016 à 16:37

    Que c'est bien écrit Luciole

    Merci de ta visite !!

    je t'embrasse

      • Samedi 19 Novembre 2016 à 18:51

        Merci Gisèle, c'est très gentil ! Moi aussi je t'embrasse fort

    17
    Vendredi 18 Novembre 2016 à 14:30

    Un beau texte

      • Samedi 19 Novembre 2016 à 18:50

        Merci Capucyne

        Bonne soirée et à bientôt

        Bisous

    16
    Vendredi 18 Novembre 2016 à 12:33

    Quel beau texte, je me suis laissée porter par les vagues de mots, craignant de me fracasser sur un écueil ou de couler à pic rejoignant ainsi le monde merveilleux de la petite sirène... Mais non, cette fois ci le navire et son équipage s'en sortent indemnes! Ouf! Sauvée!

    Bisous

    Maryline

     

      • Samedi 19 Novembre 2016 à 18:49

        Oh chère Maryline, j'adore ton commentaire ! très humoristique et drôle ! MERCI ! C'est que je manque de respiration en regardant la vidéo.... surtout que nous avons vécu à plusieurs reprises (voir commentaire Pour Jill) des tempêtes énormes .... et si tu savais comme j'ai aimé ! Waouuuh !

        Bonne soirée et bisous

    15
    Vendredi 18 Novembre 2016 à 11:37

    Une belle vidéo ,bon week-end bises

     

      • Samedi 19 Novembre 2016 à 18:44

        C'est vrai qu'elle est bouleversante ! je n'ai pas hésité de la partager avec les aminautes tellement elle m'a plu !

        Merci Estrelita et gros bisous

    14
    Vendredi 18 Novembre 2016 à 10:47

    La vidéo est impressionnante ! cool Et merci pour cette oeuvre de Beethoven que j'adore mais que je ne jouerai jamais, car bien au-delà de mon niveau. erf

      • Samedi 19 Novembre 2016 à 18:43

        Coucou Pianosh

        Chiche ! si tu essayais petit bout par petit bout ? Tiens, je serais très heureuse de t'écouter !

        Merci et bises

    13
    Vendredi 18 Novembre 2016 à 09:18

    bonjour Luciole , ah oui la vidéo est impressionnante !!! et magnifique  superbement filmé !!!  et ton texte est passionnant  bises beau weekend A+

      • Samedi 19 Novembre 2016 à 18:42

        Coucou Bébert

        Un grand merci Bébert ! tu as du vibrer pour les photos, toi le spécialiste ! Elles ont du être prises d'un hélico !

        Bonne soirée et bisous

    12
    Vendredi 18 Novembre 2016 à 07:30

    Bonjour Luciole, ah ce n'est pas rien de se retrouver dans une tempête sur les flots, que dis-je vagues déchaînées !  Et pour sauver sa peau sur l'eau... un spectacle qu'on préfère voir de loin que dessus, merci, bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :