• Un dîner empoisonné !

     

     

    UN DINER EMPOISONNE

     

    Un dîner empoisonné !

     

    Mercredi 28 Juillet  2021 :

    Après midi sympathique  et ventilé au bord de mon Lac préféré. Il fait beau et chaud ! Les touristes s'agglutinent sur la plage et envahissent la forêt de chênes verts et de pins.   

    Cygnes, matelas gonflables, paddles et canoés colonisent le Lac. Peu de baigneurs, l'eau ne dépasse guère les 17°.... Seuls quelques enfants courageux pataugent, surveillés par les parents frileusement restés sur la rive, les pieds dans l'eau...

     

    Un dîner empoisonné !

     (Photo prise en 2005 sans les touristes)

     

    Cris joyeux des petits qui courent... Bruits saccadés et agaçants de boules nerveusement entrechoquées l'une contre l'autre par un abruti en pleine  crise de pétanque aigüe. Partie acharnée entre jeunes hommes qui crient, s'interpellent, fanfaronnent... entre le bord populeux de la plage et la limite de la forêt où se cachent bon nombre de familles de pique-niqueurs ou en pleine sieste digestive.... 

    Soudain, on hurle tous ! une petite fille de 3 ou 4 ans sort de l'eau comme une fusée, échappe à ses parents  et court sur le boulodrome improvisé au moment où un joueur lance sa boule... Un des joueurs empoigne énergiquement la petite qui crise et trépigne... Dispute véhémente entre parents et joueurs de boules....

    Nous avons eu beaucoup de chance d'avoir trouver une place pour parquer la voiture à l'ombre sous les arbres. Pagaille de voitures partout, sur tous les endroits disponibles....  jusque loin dans la forêt ... ou le long de l'étroite route goudronnée et cabossée... Difficile pour certains de ressortir sans froisser la tôle à l'aide de multiples et dangereuses manoeuvres .... 

    Nous nous contentons d'un minuscule espace entre les arbres pour nos deux transats et notre glacière... J'aperçois le Lac et des bouts de plage entre les troncs d'arbres....J'ai emmené ma sacoche avec un livre, un carnet de notes, des stylos et l'indispensable stabilo jaune... Mais le paysage sublime, les cigales, le bruit, le spectacle permanent de la foule accaparent mon attention et m'abrutissent progressivement ! Plus le courage de "travailler" ! La sacoche ne s'ouvrira pas !

    Pourtant, un fort vent frais nous requinquent par rafales... J'ai presque la chair de poule malgré le soleil qui frappe la plage et parvient à nous éblouir suivant l'agitation des ramures..... 

    Nous farnientons agréablement dans nos relax entre réalité bruyante et rêveries cotonneuses..... Mon mari, qui s'endormirait sur un tas de cailloux en plein bombardement, ronfle ! Mais il est vrai qu'il a retiré ses sonotones à cause du bruit du vent qui lui provoquent des sifflements aigus dans les appareils.... beurk

    Le temps semble s'étirer paisiblement....  et pourtant nos estomacs crient déjà famine, réveillant l'Homme dont l'horloge interne implacable lui signale que "l'heure, c'est l'heure !"... On ne badine pas avec le diktat de l'estomac qui "mouille la chemise, donne des suées et des vertiges".... winktongue

    Depuis que j'ai développé le diabète type II, je comprends mieux mon époux, sujet à l'hypoglycémie depuis petit sans être diabétique ! Les bâillements intempestifs, la tête soudain vide, les vertiges et les "chaurées" ou au contraire, les refroidissements brutaux qui obligent à mettre la polaire....... je connais ! 

    C'est terrible, l'hypoglycémie ! frown

    Les touristes partent par vagues à la recherche d'un resto sympa dans les environs ou sur Aups... Les boulistes ont remballé depuis un bon moment... Paddles et canoés, cygnes et matelas gonflables se rapatrient sur la rive avec un bel ensemble... Les mères appellent les petiots... Les pères donnent de la voix, tant les minots sont occupés ! Le soleil descend ! Nous baignons dans une lumière dorée étrange, irréelle,  qui donne un relief particulier au paysage ...

    Je regrette mon gilet.... 

    Au loin, en plein coeur de la forêt, un cabanon se devine ! Tiens, c'est nouveau ! D'un commun accord, nous décidons de nous y rendre... Seulement voilà, comme les touristes partent ailleurs, le petit resto ferme et ne rouvre que pour une fête nocturne avec animations à 21 H 30..  Déception ! Une employée nous propose une salade composée ou une crêpe... Le mari choisit une crêpe et moi une salade César. Nous attendrons longtemps... Il fait vraiment froid... pour moi, car l'époux est torse nu et savoure la fraîcheur comme un poisson l'eau.... 

    Pendant que les employées s'activent à tout récurer, nous pensons repartir, tant pis ! Puis, comme devançant notre décision, crêpe et salade arrivent enfin.... sans serviettes ni sets de table ... sur le bois brut... On grimace... mais on a faim !

    La crêpe blanchâtre,  molle et froide  déçoit mon mari qui râle ! Une chance, sa bière est fraîche ! Je me régale avec la salade composée, bien que la salade verte en grande quantité est fatiguée... Je retire les feuilles flétries et, hélas, mange le reste.... Deux aiguillettes panées passées à la poêle, deux belles rondelles de bacon frit, du maïs, des tomates cerises, des quartiers d'oeufs et des croûtons frits.... Une sauce inconnue très savoureuse nappe le tout ! 

    Nous rentrons ! Mon mari, affamé, tartine et confiture... puis se concocte un chocolat chaud très corsé qui dégage un parfum envoûtant ... 

    Je ne cesse de frissonner... Glacée jusqu'à l'os malgré la polaire ! 

    Bientôt une douleur vive au bas-ventre, suivie par des aller-retours aux toilettes qui ne laissent aucun doute : j'ai une belle cystite et rien pour la contrer ! Il faudra attendre demain après midi ! Suis déjà restée tout l'après midi d'avant hier  au Cabinet médical pour un renouvellement d'ordonnance... Je peste à l'idée de recommencer !!! 

    Je prends un Doliprane, à tout hasard, qui ne calme rien... Nuit agitée, plus souvent debout que couchée ! Je suis vraiment très très mal ! 

     

    Jeudi 29 Juillet 2021 :

    Dès l'ouverture, mon mari appelle le Cabinet médical ! Nous n'échapperons pas aux presque trois heures d'attente... 

    Petite fiole pour recueillir les urines... de suite... et dose massive d'antibiotiques ... de suite ! J'ai attrapé "une bactérie" ?! Méchante, la bestiole ! J'échappe à l'Hôpital et à la perf' à cause de la Covid ! 

    Me retrouve fracassée, affalée sur mon fauteuil releveur... Mauvaise idée, c'est électrique et c'est extrêmement lent, en cas d'urgence... Ce vieux fauteuil acheté d'occasion marche à merveille, ses rouages mille fois sollicités dans la journée ont bravement tenu le coup... De même pour les jours suivants....

     

    Samedi 30 Juillet 2021 :

    Le résultat d'analyse nous laisse perplexes, voire inquiets ! Pas d'infection, mais un grand nombre de Leucocytes (1 000 000/ml - globules blancs) est entré en guerre contre la bactérie, réaction tellement virulente qu'elle attaque les parois de la vessie qui saignent (hématies : 20 000/ml : globules rouges), d'après les explications du médecin. 

    J'ai un système immunitaire très réactif, au point que je me suis retrouvée 5 jours bien malade et fiévreuse à la 2ème injection du vaccin Pfeiser.......  et que je je supporte pas la plupart des médications actuelles.... 

     

    Lundi 2 Août 2021 :

    Re-belote salle d'attente, mais je n'ai que 4 patients devant moi : Ouf ! Seulement deux bonnes heures et c'est bon !

    Explications ci-dessus du médecin sur l'interprétation du résultat d'analyses qui me rassurent ! Internet m'avait flinguée avec ses divagations en tout genres concernant le sang dans les urines... 

    Une fois les antibios terminés, re-prélèvement d'urine, afin de s'assurer que la vilaine bactérie est définitivement éliminée...

    Sinon, adieu les vacances en famille dans la Loire .... 

    Espérons que les effets trèèèès laxatifs des antibios seront dissipés ! Autrement le voyage en voiture risquera fort d'être .... folklo .....

     

    Tout ce billet pour vous mettre en garde : méfiez vous des petits restos qui campent dans des camions, des cabanons en bois ou dans des containers....  bien que je n'en fasse pas une généralité !

    Simplement, si une salade vous paraît douteuse, avec des feuilles abimées, ne la mangez pas ! Ces salades proviennent souvent des sachets sous vide qu'on doit absolument tenir au frigo.... ce qui n'est pas toujours le cas ! Et qui doivent être consommées très rapidement !

    Voir absolument l'article suivant

    https://www.medisite.fr/a-la-une-le-risque-que-vous-prenez-en-mangeant-de-la-salade-en-sachet.1225607.2035.html

     

    Merci de votre lecture et portez vous bien, surtout ! 

    Luciole

     

    Un dîner empoisonné !

     

     

    03/08/2021 : 242 visiteurs et 211 pages lues

    04/08/2021 : 171 visiteurs et 489 pages lues

    05/08/2021 : 101 visiteurs et 388 pages lues

     

    « Gare à l'eau qui dort n°66 - Péché de gourmandise !Gare à l'eau qui dort n°67 - Frontières sociales ! »

  • Commentaires

    21
    Vendredi 6 Août à 20:09
    colettedc

    Bonsoir Luciole,

    Quelle aventure !!! J'espère, que là, tu vas bien, tout de même. Oui, ce n'était vraiment pas super, que cet endroit pour s'alimenter, hélas !!! 

    Douce soirée de ce vendredi,

    Gros bisous

      • Samedi 7 Août à 14:01

        Coucou Colette et merci tout plein de ta sollicitude !

        J'essaie d'aller mieux, mais tout me démoralise en ce moment !

        Malgré ma fatigue, suis allée quand même à une Réunion après l'Eglise, entre "amies", mais une fois de plus, tout a tourné au drame... Les "vaccinées" muselées par la virulence des "sans vac's"... J'en ai entendu de drôles ; d'après ces exaltées, il faut bien dire le mot, les "vac"s" ont reçu "la marque du diable", car on leur a injecté une nanoparticule etc, etc.... et tous les "vac's" sont des lâches, des trouillardes, des planquées..... 3 H de monologues agressifs et houleux des "sans vac's" qui s'excitaient mutuellement, pour convaincre les autres, les adversaires, les "vac"s" , qu'elles sont de pauvres connes.... 

        Le monde va vraiment mal ! Si des réunions soi-disant religieuses tournent au pugilat, qu'est-ce que ça doit être ailleurs !!! Je suis fracassée ! Inutile de te dire que les "vaccinées" n'ont pas ouvert la bouche, non par lâcheté, mais simplement par Charité... c'était plus intelligent ! A quoi bon envenimer les choses quand on a affaire à des personnes sûres d'elles mêmes ! 

        Gros bisous ma Colette et prions pour la PAIX dans le monde... Quand je pense que dans certains pays, on pleure pour avoir les coûteux vaccins !!!! 

         

    20
    Vendredi 6 Août à 18:19

    Quand j'ai vu le titre de ton article j'ai cru que c'était la suite de gare à l'eau qui dort . Je me disais tiens c'est bizarre Luciole ne met pas le titre et le numéro.

    Eh bien dis donc il vaut mieux emporter son propre pique - nique  au moins on sait ce que l'on a acheté. Cette bactérie est vraiment terrible, j'ai des amis qui en avaient été victimes suite à l'ingestion d'un pâté contaminé. Par contre chez eux les symptômes sont restés digestifs , ils ont du être hospitalisés sous antibiotiques en perfusion plusieurs jours. Tu devais être bien mal en effet car j'ai déjà eu cystite et pyélonéphrite avec une fièvre carabinée, j'étais hs.

    J'espère que tu as bien récupéré maintenant.

    Bonne soirée 

    Bises 

      • Samedi 7 Août à 13:44

        Coucou Gisèle et merci pour ton témoignage qui fait réfléchir !!! 

        J'espère que cette bactérie a été flinguée par la forte dose d'antibios, car je me sens fatiguée et découragée.... Le monde dégringole  ! Le profit est devenu le dieu de beaucoup de profiteurs et nous ne sommes que des "consommateurs"....

        La notion de respect de l'autre semble bien morte ! Il suffit de voir s'envoler les prix des denrées proposées aux clients des hypermarchés pour s'en convaincre, vu l'état des marchandises : fruits verts et durs, ou pourris avant d'être murs, légumes qui baignent dans de la flotte, dates limites dépassées.....

         Je t'embrasse bien fort et te souhaite un bon WE

         

         

    19
    Vendredi 6 Août à 11:11
    Nous avons été au restaurant en décembre Vers 2010. J'ai ressenti que la glace n'était pas de toute fraîcheur ..par contre la crêpe fourrée à la vanille a déclenchée le syndrome de la pince mésentérique. Il a été hospitalisé plusieurs jours et c'était plutôt grave. L'intoxication a été le Déclencheur. Moi je n'ai rien eu. Bises et je te souhaite de bons résultats.
      • Vendredi 6 Août à 12:40

        Ah mince ! j'ai regardé sur Internet : je n'ai pas compris grand chose, mais ça m'a paru terriblement grave.... J'espère que ton mari se porte mieux ? Comme quoi les restaurateurs sont vachement coupables de proposer des aliments pas frais.... ils sont responsables de provoquer de méchantes maladies, souvent à vie..... 

        J'espère moi aussi que les résultats seront normaux ! Pas envie de traîner une bactérie tout mon restant de vie.... 

        Merci de ton témoignage, Andrée et à bientôt

        Bisous

      • Vendredi 6 Août à 11:13
        Je précise qu'il s'agit de mon mari. Quand on va en vacances il emmène toujours son dossier médical avec lui. Bised
    18
    Jeudi 5 Août à 18:06
    DANIEL

    Mieux vaut aller au restaurant que dans un boui-boui !! C'était pas une bonne journée !!

      • Jeudi 5 Août à 21:49

        Bah voui ! mais restos loin et fringale ne vont pas bien ensemble ! winktongue Alors tu vas au plus près, mais parfois, tu tombes mal ! snif !!! 

        Si, finalement, c'était un bon après midi avant le boui-boui, avec bcp d'animations ... Mais après resto et jusqu'à aujourd'hui, pas terrible en effet ! Enfin, ça va mieux ! Pourvu que résultats analyses dans une semaine soient bons et tout ira bien !

        Merci Daniel et bcp de gros bisous

    17
    Eglantine Lilas
    Mercredi 4 Août à 23:40
    Eglantine Lilas

    et bien dis donc il y a bien mieux que détente. Une fin juillet pas folichonne, je vous souhaite un mois d'août bien plus agréable ! je croise les doigts on ne sait jamais ça peur servir :-)

    bises

      • Jeudi 5 Août à 17:22

        Coucou Eglantine

        Oui, comme tu dis ! Merci pour les doigts croisés, ça va déjà mieux ! he 

        Passe un excellent mois d'Août toi aussi, merci bcp ! 

        Gros bisous

    16
    Mercredi 4 Août à 19:12
    Bonne guérison. Tu as été bien mal. Une forme d'intoxication. Pas très sympa ces restaurateurs. La crêpe était peut être décongelée. Bises
      • Mercredi 4 Août à 21:39

        Tiens, je me suis posée la même question que toi  en ce qui concerne la crêpe ?! Mais mon mari n'a pas été intoxiqué ! Moi, j'ai chopé une bactérie, certainement à cause de la salade en sachet, véritable catastrophe sanitaire ! (Voir le lien !)

        Je vais être désormais frileuse de reprendre ma friandise habituelle : les salades composées ! pfffff !!! 

        Merci bcp Andrée et bonne soirée 

        Bisous

    15
    Mercredi 4 Août à 17:40
    Marenostrum

    Et bien quelle triste aventure....c'est vrai qu'il faut se méfier....mais comment faire autrement quand on n'a pas le choix! J'espère que tu es mieux désormais!!! Bises

      • Mercredi 4 Août à 21:33

        Coucou Jacqueline et merci de ta venue

        J'ai pris le dernier sachet d'antibios cet après midi ! Je vais mieux, mais ce n'est pas encore la forme ! Je saurai dans une semaine avec la nouvelle analyse si la bactérie est bien détruite ?!

        Merci Jacqueline et bcp de bisous

    14
    Mercredi 4 Août à 13:20

    Ah ma pauvre Luciole, tu parles d'une mésaventure, toi ! Je pense que tu vas t'en souvenir longtemps... Bon rétablissement.

    Bises et bon mercredi

      • Mercredi 4 Août à 15:54

        Coucou ma Zaza

        Comme tu dis ! Nous n'irons plus, c'est certain !!! Se méfier de ceux qui vous refusent les sets indispensables : minimum de propreté ! 

        Merci bcp de ta gentillesse, et bcp de gros bisous

        Pourvu qu'on te trouve le remède qui te guérisse de tes probs de pso !!! Suis toujours à me mettre crème, mais ça revient aussitôt après traitement : pfffff ! 

    13
    Mercredi 4 Août à 09:33

    En plus des touristes bruyants tu n'as pas eu de chance, nous avons testé un petit truc une fois sur la plage à la Baule, c'était degueux, nous n'avons jamais récidivé, et avons préféré les restaurants qui avaient pignon sur rue.

    Gros bisous

      • Mercredi 4 Août à 15:48

        Coucou Livia

        Vous avez bien fait ! 

        C'est curieux, nous étions allés en famille dans un resto au bord de la route dans un petit village et ils nous avaient aussi mis le couvert directement sur la table sale (route passante contre terrasse resto) .... Me souviens que j'avais réclamé sets et serviettes, mais la patronne m'avait envoyée bouler... prétextant qu'elle n'avait pas le temps ! Hé bien, nos enfants, mon mari et moi avions été bien malades ! Du coup, mon époux leur a envoyé les fraudes ... qui a fait fermer le resto : l'hygiène était désastreuse !

        Moralité :  quand on vous refuse le minimum d'hygiène indispensable, tout le reste suit !

        Merci Livia et bonne fin de semaine

        Gros bisous

    12
    Mercredi 4 Août à 09:16

    Ce ne fut pas l'endroit idéal pour se restaurer... tu me fais penser à cauchemar en cuisine -) prompt rétablissement, bises JB

      • Mercredi 4 Août à 15:39

        Coucou Jill Bill

        Je viens d'aller voir sur Internet "cauchemar en cuisine" : je croyais que c'était un film ! Me souviens d'avoir commencé effectivement un épisode, mais le ton m'a déplu et j'ai zappé ! Je vais envoyer le chef auprès des responsables de ce cabanon, tiens ! he

        Merci Jill, le dernier sachet d'antibio vers 16 h : ouf ! Mais je suis vraiment à côté de mes pompes ! Pourvu que les résultats future analyse corrects !

        Gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :