•  

    LAC D'ARTIGNOSC - VAR

     

    LAC D'ARTIGNOSC - VAR

     

    LAC D'ARTIGNOSC - VAR

    Artignosc côté Sud

     

     

    ARTIGNOSC SUR VERDON 83630 - VAR

    Provence - Alpes - Côtes d'Azur

    Territoire du HAUT VAR VERDON

     

    Commune française du département du Var en région Provence - Aples - Côtes d'Azur, bâtie à 515 m d'altitude,  à proximité des GORGES du VERDON et du LAC de STE CROIX.

    (319 habitants en 2013)

    Ce petit village a flanc de colline aux étroites ruelles,  possède de nombreuses maisons anciennes blotties autour du Château de Thoron (14ès) abritant aujourd'hui la Mairie.

    - l'Eglise paroissiale St Pierre (11ès)
    - la superbe Fontaine sur la Place du Village (13ès) avec son bassin octogonal et à colonne où trône une Marianne à son sommet
    - le Lavoir couvert
    - la Font Vieille  : le plus vieil approvisionnement en eau du village
    - les différentes Chapelles (Ste Trinité- Ste Euphémie - St Christophe - ND de la Brune)
    - la Ferme fortifiée du Fontayne avec 2 magnifiques pigeonniers-tours....

     

    LAC D'ARTIGNOSC - VAR

    Château du Thonon -  Mairie

     

    LAC D'ARTIGNOSC - VAR

    Fontaine et l'Eglise au fond

     

    LAC D'ARTIGNOSC - VAR

    ruelle du Village

     

    LAC D'ARTIGNOSC - VAR

    Rue du Village

     

    LAC D'ARTIGNOSC - VAR

    Lavoir couvert

     

    LAC D'ARTIGNOSC - VAR

    Rue du Village

     

    LE LAC d'ARTIGNOSC

     

    Dans les basses-gorges du Verdon, la retenue de Quinson a provoqué la naissance d'un petit Lac sur la Commune d'Artignosc.

    Un véritable joyau tranquille ....

    Sortir du village, et 200 à droite après le pont, prendre le chemin qui grimpe vers ce petit paradis sauvage vert et bleu, avec une immense plage bordée d'arbres.

    Lieu idéal pour un après-midi détente en famille pour la baignade, la pêche ou la balade sur l'eau ... Des coins pique-niques sont aménagés sous l'ombre des Chênes...

     

     

     

    LAC D'ARTIGNOSC - VAR

    A droite la plage

     

    Au sortir de la voiture climatisée, une grande claque de fournaise comme souffle de forge !

    Un soleil brûlant fait craquer les branches des arbres.

    Etrange fièvre des cigales qui chantent à tue-tête !

    Le Lac étincelant boit à grandes rasades la joyeuse lumière du Ciel...

    Vite, se réfugier sous l'ombre bleutée des arbres !

    Le regard ébloui, où danse et scintille la dure lumière solaire, soudain ne voit plus sous l'ombre... et je trébuche maladroitement sur les cailloux et les traitres racines du sous-bois.

    Et voici que la Vie s'éveille sous la caresse du Vent du Lac ! C'est comme une vague de fraîcheur qui déferle et renouvelle l'être.... Ah que c'est bon  ! 

    Mon Lac préféré est toujours sous ce Vent guilleret qui réjouit le corps et l'âme !

    Mes pas un instant ralentis reprennent paisiblement le cours accidenté du chemin jusqu'à "notre" place sous les Chênes non loin du rivage...

    Ouvrir le Relax, se poser enfin... et contempler la splendeur du paysage immobile, les gens qui s'ébattent joyeusement partout, sous les arbres, sur les coins pique-nique, sur la plage.... La Foule des grands jours de l'été qui se repose, papote, joue, mange .... et les amoureux allongés sur des couvertures, tendrement enlacés...

    Le Bonheur s'installe sous les Chênes du Lac. Une douceur qui console de tout, qui berce doucement...

    Un baiser vibre soudain comme un soupir d'aise. Si mince est la paroi entre le Monde et Celui des amoureux !

    Ma mémoire émue remonte l'Histoire du Temps ! La mienne, celle des miens....

    Puis fermer les yeux, reposer son âme, ne penser à rien... simplement offrir son visage au léger vent ....

    Laisser ce vent absorber toutes ces saisons folles qui marchaient sur un fil, les sentiers parcourus, les routes envisagées jamais abordées....

    Refuser de surfer sur les nuées du monde qui accourent de tous côtés.... Demander au vent de les chasser... de les emporter....

    Ecouter le clapotis de l'eau sur les galets, le gazouillis des oiseaux, le murmure lent des feuilles caressées par le vent, le vacarme strident des cigales.... les ébats joyeux des enfants....

    Et puis toucher le Ciel l'espace d'un instant...

    Doux tressaillement de soi-même !

    .......

    SURSAUT, le cœur en révolte !

    Des cris perçants, des éclats de rire, des chamailleries d'enfants remontant de la plage, là, devant nous... Le goûter est posé sur une belle nappe sur la table en bois du coin pique-nique, les mères s'affairent, un père rabroue ... des pleurs ! Les mères protestent ....

    Electricité dans l'air !

    Je ris !

    Sous l'ombre des arbres qui se marie sporadiquement à l'or du soleil se querelle le Monde.

    Puissance des Mots et des Cris que le Vent du Lac emporte alentours ....

    ......

    Quelquefois l'Humanité dévie.... puis reprend son cours paisible... et s'engourdit dans le quotidien, écartelée entre des Lois inflexibles qui l'obligent à progresser et une délicieuse paresse... dans laquelle elle voudrait bien s'enliser !

    Mais les cailloux du Chemin l'obligent à se relever et la condamnent à reprendre sa marche sous les intempéries de la Vie...

    Une civilisation pleine d'orgueil s'effondre ? Une autre lui succédera... Rien n'arrête la progression de la Vie !

    Tout est en perpétuelle évolution tendant vers l'Harmonie avec des Lois universelles hors de notre compréhension.

    Cette Planète, encore dans les souffrances de l'Enfantement, est destinée à se transformer indéfiniment...

    Après des prodiges d'adaptations, peut être que nos successeurs ne seront plus qu'Esprits ?

    ......

    Et voici que mon esprit enflammé par toutes ces idées bizarres se met à voyager sous le Charme du Rêve... et dans la poussière de l'air scintillant sous les rayons obliques du soleil, je vis se profiler des Êtres de Lumière qu'un jour "nous" serons...

    "Nous" sommes bien sortis d'un grand Big-Bang, des corps gazeux aux corps solides, des convulsions de la Terre et des volcans, d'incroyable réactions chimiques sous l'effet conjugué de l'air, du vent et du feu.... puis des millénaires plus tard, de la destruction des sauriens permettant l'évolution des singes et .... de l'Homme : né de tous ces millénaires réduits en poussière....

    "Né de la Poussière, tu retourneras à la Poussière"

    Quelle Oeuvre d'Art sublime sortira de la Poussière de notre Humanité actuelle ?

    .....

    Délicieuse Paresse qui engourdit tout le corps, propice à l'endormissement, sous la caresse bienfaisante du Vent du Lac, dans l'Ombre bleutée du Sous-Bois....

    .....

    Chut !

     

    Luciole

     

    LAC D'ARTIGNOSC - VAR

    LAC D'ARTIGNOSC - VAR

     

    LAC D'ARTIGNOSC - VAR

     

     

     

     


    34 commentaires
  • LAC DE STE CROIX 
    Alpes de Hte Provence

     

     

     

    Autour du Lac de Ste Croix
    Vidéo de JLC83170 - 2 Juil 2013

    A l'entrée des Gorges du Verdon, balade autour du superbe Lac de Ste Croix couleur émeraude.
    Petites escapades à AIGUINES, LES SALLES SUR VERDON et BAUDUEN : villages qui bordent le Lac

     

    LAC DE STE CROIX - VAR

    LAC DE STE CROIX - VAR

    Ste Croix du Verdon - ALPES de HAUTE PROVENCE

    (Cliquez sur l'image pour avoir Description sur Ste Croix)

     

    BALADE DANS LES BOIS DERRIERE STE CROIX

    (Dimanche 15 Novembre 2015)

     

    Grande Paix dans les bois derrière Ste Croix, en ce mi-Novembre printanier, qui tient lieu de refuge.
    Sa poésie nous promenait sur ce chemin enfoui sous la verdure, sillonné de sèches rigoles, à moitié enseveli sous un tapis de feuilles mortes qui craquaient déjà sous nos pas.

     

    LAC DE STE CROIX - ALPES de HAUTE PROVENCE

     

    Dans le fouillis d'arbres encore verts, en majorité des Chênes, quelques branches dépouillées laissaient luire un soleil qui riait bas dans les trouées d'azur délavé où folâtraient de longs filaments nuageux déchiquetés...

    C'était un endroit solitaire qui essayait d'écarter les fracas du monde par sa douce atmosphère où l'on pouvait rêver, apaisé...

    C'était comme une absence qui serpentait des heures sous les arbres, embarrassée de branches mortes, lassant un peu les jambes, rafraîchie par un vent léger qui roulait dans l'air l'âme mystérieuse des Choses de la Vie.

    L'Haleine des bois piquetait le nez qui grattait, où chantaient en fanfare l'odeur pénétrante des buis et le tanin des chênes, échauffés de soleil. Subtile envolée d'émotions volatiles...

    Un bruit d'ailes nous fit tressaillir. Je ne vis pas l'oiseau dans l'éclaboussure du soleil qui m'aveuglait.

    LAC DE STE CROIX - ALPES de HAUTE PROVENCE

    Des abeilles rodaient et piquaient tête première dans de petites fleurs blanches étoilées, et des insectes bruyants poudrés d'or s'égayaient en inexplicables sarabandes.

     

    LAC DE STE CROIX - ALPES de HAUTE PROVENCE

     

    De vieux arbres s'embarbaient de lichens argentés, découvrant des nids abandonnés...

    Le chemin sinueux déboucha soudain sur une route bétonnée qui musardait au beau milieu des champs de lavande et de labours de terre rouge.

    LAC DE STE CROIX - ALPES de HAUTE PROVENCE


    Lavandes qui arrondissaient leur dos, alignées au cordeau en vagues successives à perte de vue, sous l'énorme soleil éblouissant au ras de l'horizon...

    LAC DE STE CROIX - ALPES de HAUTE PROVENCE

    La Nature entière soupirait après la vivifiante pluie ! Des rangées d'amandiers jetaient leurs branches noires en suppliant le ciel !

    Au loin, quelques fermes disséminées entourées de hangars, flanquées de vignes brûlées où pendaient encore des restes de grappes violacées.

    Tout en bas, la trouée miroitante du Lac de Ste Croix... Il étincelait sous le soleil qui brillait de tous ses feux sur ses eaux tranquilles....

    LAC DE STE CROIX - ALPES de HAUTE PROVENCE

     

    Vraiment, on chercherait bien les hirondelles ! he

    Et je riais en pensant à tous ces jouets qui s'amoncelaient déjà dans les supermarchés !

    Et soupirais en contemplant toute la poésie de cette Beauté qui s'accommodait bien mal à une quelconque idée de guerre....

    Et pourtant, à chaque pas, les feuilles foulées répandaient une odeur tourmentée : vie et mort mélangées....

     

    LAC DE STE CROIX - ALPES de HAUTE PROVENCE

     

    LAC DE STE CROIX - ALPES de HAUTE PROVENCE

     

     


    41 commentaires
  •  

    PROMENADE A QUINSON

    Mercredi 21 Octobre 2015

    (cliquez sur photos avec légendes : certaines s'agrandissent)

     

    PROMENADE A QUINSON

     

    PROMENADE A QUINSON

    "Le Blason de Quinson est d'azur à un pont d'argent maçonné de sable,
    sommé d'un PINSON d'or de pied droit levé"

     

    Quinson : département des Alpes de Haute Provence (04500) - 443 habitants - 380 m d'altitude

    Quinson est un magnifique village médiéval habité depuis l'Aube de l'Humanité... Les paysages sont grandioses !

    Autrefois perché sur la falaise, le village de Quinson (Quinson signifie "PINSON" en provençal) est maintenant implanté dans la plaine, au bord du Verdon. Porte du département des Alpes de Haute Provence, il fait le lien entre le Plateau de RiEZ Valensole et le Haut Var.

     

    PROMENADE A QUINSON

     

    Entouré de falaises de calcaire et ouvert sur le Verdon, dans le Parc du Verdon = au pays de Giono. Le centre médiéval est ceinturé de remparts... ses ruelles, ses calades... et ses 8 Fontaines...

    Grotte préhistorique de la Baume Bonne
    Musée préhistorique de Quinson
    Village préhistorique reconstitué au bord du Verdon, à 500 m du Musée...

     

    PROMENADE A QUINSON

    PROMENADE A QUINSON

    (cliquez)

    PROMENADE A QUINSON

    Hautes parois rocheuses, traversées par le Ravin de Vauclare, affluent du Verdon

    8 km de Gorges sauvages et pittoresques qui s'étirent jusqu'au Lac d'Esparon de Verdon

     

    VILLAGE PREHISTORIQUE RECONSTITUE AU BORD DU VERDON

     

    PROMENADE A QUINSON

    Village préhistorique reconstitué - Dolmen néolithique

     

    PROMENADE A QUINSON

     

    PROMENADE A QUINSON

     

    VILLAGE MEDIEVAL

    PROMENADE A QUINSON

    La Mairie

     

    PROMENADE A QUINSON

    Lavoir

     

    PROMENADE A QUINSON

    Rue

     

    PROMENADE A QUINSON

    Rue

     

    PROMENADE LE LONG DU CANAL

     

    Octobre est délicieux, tout en douceur, avec, au midi,  des pointes de chaleur incroyable

    L'air est si serein, si guilleret,  qu'il invite à la promenade...

    Le soleil est comme un sourire dans l'azur vierge de nuages

     

    PROMENADE A QUINSON

    Le Canal du Verdon de Quinson (cliquez sur photo)

     

    Ciel bleu à l'infini...

    Au pied des falaises s'entremêlent les ors et les verts édulcorés,
    les jaunes vifs et le sombre des sapins

    J'aime les folles couleurs de l'Automne qui flamboient dans les Forêts du Parc du Verdon,

    Quand le soleil pavoise et éclabousse l'onde paresseuse  du Verdon d'éclats d'or en fusion
    Quand l'air, où flotte une brise légère, fleure bon le printemps...

    Sommes nous en Mai ou bientôt à la Toussaint ?

    Bientôt maints cimetières chatoieront du feu de milliers de chrysanthèmes !

     

    PROMENADE A QUINSON

    (cliquez sur photo)

     

    Forteresses bâties par la patiente Nature,
    des falaises de blanche craie, sur lesquelles se brise l'éclat de la lumière,
    se dessinent au loin, bravant l'adversité...

    Mur en strates profondes dans la courbure du Temps (clic), où la vie produit sa propre mutation...

    Temps suspendu où coexistent Ciel et Terre,
    comme le déroulement d'un film au ralenti... d'un Projet Divin,
    devant Lequel le regard se perd, s'émerveille...
    et s'abîment les mots devant l'Œuvre de l' Eternel...

     

    PROMENADE A QUINSON

    La Digue le long du Verdon (cliquez sur photo)

     

    Un sentier ombragé, bordé de feuillus vert tendre ou mordorés, s'offre à nous, tentant,
    Comme baigné d'une aura tamisée ...

    A notre droite, un clapotis nous signale la présence discrète du Verdon, caché par la broussaille,
    Qui coule, sauvage et tranquille, entre les rives de pierres et d'oseraies du canal ...

    Sentier qui vit et s'assombrit au gré des ombres... et invite au silence.

    Vivre dans la simplicité de l'instant, pas à pas....

    L'âme s'envole, émerveillée par la Beauté, comme vers une liberté retrouvée...

    Longue histoire d'amour entre l'esprit humain et la Nature,
    ravissement contemplatif !

     

    PROMENADE A QUINSON

    Au bout de la Digue et du canal, le Lac avant le barrage EDF (cliquez sur photo)

     

    Dans la trouée fauve de la verdure : un éblouissement !

    Un Lac tout ruisselant d'or qui frissonne sous la brise
    et jette sa fraîcheur sur les arbres des rives...
    Rives qui l'embrassent d'une étreinte câline...

    Un enchantement d'eau cristalline d'un vert émeraude
    froisse et taquine les tendres roseaux aux longs panaches gris

    Au miroir d'eau se mirent les berges qu'agite le flot mêlé d'ombres...

      

    PROMENADE A QUINSON

    (cliquez sur photo)

     

    Une odeur terreuse et de vase s'élève des berges et de l'onde lumineuse...

     

    PROMENADE A QUINSON

    (cliquez sur photo)

      

    Les arbres verts encore s'enflamment d'or, ivres de soleil dans la douceur de l'air...

     

    PROMENADE A QUINSON

    (cliquez sur photo)

     

    Une vie mystérieuse palpite dans ce merveilleux paysage automnal :
    trilles joyeuses d'oiseaux invisibles, bruits furtifs au creux de la roselière ...
    Des canards colvert cancanent, se pavanant en famille au loin...
     

    Le vent maraude dans toute cette vie obstinée
    qui s'effarouche en frissons délicieux d'odeurs boisées...

     

    PROMENADE A QUINSON

    (cliquez sur photo)

     

      Des peupliers s'élancent à l'assaut du Ciel comme des torches jaunes...

     

    PROMENADE A QUINSON

    Barrage EDF de Quinson sur le cours du Verdon , mis en service en 1974, qui a une fonction de production d'électricité

    http://www.api-movie.fr/verdon/quinson-le-barrage/

    (cliquer sur le lien pour avoir reportage sur le barrage de Quinson)

     

    C'est ainsi que notre promenade se heurte à une formidable muraille,
    que la verdure émaille de buissons odorants...

    La prodigieuse coulure du Temps a sculpté la craie en creux et reliefs
    où s'engouffre la lumière...

    Quelques feuilles étonnées valsent lentement sur le sol en taches mordorées piquetées de roux...

    Nous revenons à la voiture par la large route qui s'ouvre devant l'entrée du barrage EDF
    en s'emmitouflant dans nos polaires, surpris par le vent frisquet qui souffle désormais librement...

    QUE LA VIE EST DOUCE QUAND LE SOLEIL PAVOISE PAR-DESSUS LA PROVENCE !

     

    PROMENADE A QUINSON

     

    La courbure du temps ? :

    Vidéo absolument géniale que je viens de trouver pour expliquer :

    https://www.youtube.com/watch?v=g3X-Y_-uZas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    41 commentaires
  • Cliquez sur les photos pour les agrandir. Merci

     

    PROMENADE DANS BAUDINARD (83630)

    Le 7 février 2015

     

    http://www.baudinard.fr/

     

    PROMENADE BAUDINARD (83630) -  7/02/2015

     

    Un gai soleil nous a cueillis ce matin au réveil.... Accaparés par différentes tâches, nous n'avons malheureusement pas pu nous promener de suite, et ce coquin a vite pris la fuite...

    Dès 13 H 30, nous partons avec la voiture, direction un coquet petit village très typique non loin de chez nous...

    Superbement restauré, il exhibe fièrement ses jolies maisons provençales, ses rues pavées toutes neuves, ses passages voûtés et les façades des remparts à plus de 650 m d'altitude... sur un éperon rocheux aux portes des Gorges du Verdon, non loin du Lac de Ste Croix (une merveille !)...

    La particularité des maisons : posséder presque toutes des caves voûtées avec un puits intérieur....

    Peu d'habitants, 202 seulement en 2012, mais une douzaine de caméras surveillent constamment le village - souvent vandalisé auparavant...

    Gare aux propriétaires de toutous qui ne ramassent pas les crottes de leur chien : amende garantie ! Le village, du coup, est d'une propreté légendaire !

    Les touristes n'ont plus peur du vol de leur véhicule ni des incivilités...
    Les pauvres pique-assiettes qui se sauvent sans payer leur repas sont immédiatement retrouvés...

    Autre fait exceptionnel :

    Dans le cimetière de Baudinard repose Youri BOUKOFF (1923-2006), célèbre pianiste français d'origine bulgare, le 1er pianiste européen a avoir fait une tournée en Chine en 1956...

    Baudinard bénéficie également d'un magnifique environnement naturel ! (je confirme !!!)

    (Je vous laisse consulter la présentation plus exhaustive de ce joli village par le biais du lien publié plus haut... Merci)

    Nous traversons en voiture Baudinard et nous nous rendons dans la sublime campagne qui l'entoure... Je vous laisse juger par les photos de la Beauté de la Nature, encore sous la neige malgré le dégel amorcé depuis le matin.

    Le soleil , très timide, se cache derrière les nombreux nuages très gris, voir certains bien noirs.

     

     

    PROMENADE BAUDINARD (83630) -  7/02/2015

    Au fond, le village perché de Baudinard... devant lequel s'étale avec bonheur une oliveraie

     

     

    PROMENADE BAUDINARD (83630) -  7/02/2015

    Le Mont Ventoux qui se profile au loin

     

    PROMENADE BAUDINARD (83630) -  7/02/2015

    Nous avons abandonné la voiture sur une place encore très enneigée, et nous continuons à pieds.
    Un chemin sur notre gauche qui conduit à Bagnols

     

     

    PROMENADE BAUDINARD (83630) -  7/02/2015

    A notre gauche, de magnifiques amandiers qui, oh surprise, bourgeonnent... Ne pas oublier d'aller photographier leur fleurissement !

     

    PROMENADE BAUDINARD (83630) -  7/02/2015

    A notre droite, nous longeons des champs de lavandes, encore emmitouflés de neige... Insolite !

     

    PROMENADE BAUDINARD (83630) -  7/02/2015

    De retour sur le champs d'amandiers alignés au cordeau. Harmonie ! le dégel a bien progressé ici !

     

    PROMENADE BAUDINARD (83630) -  7/02/2015

    Quel superbe ancien Prieuré de Valmogne ! Je le trouve très majestueux...

     

    PROMENADE BAUDINARD (83630) -  7/02/2015

    L'ancien Prieuré de Valmogne côté chemin

     

    PROMENADE BAUDINARD (83630) -  7/02/2015

    Bernard a eu un coup de cœur pour ce vieil amandier torturé par d'étranges excroissances. Observez le panorama derrière...

     

    PROMENADE BAUDINARD (83630) -  7/02/2015

    Vieil amandier mort

     

    PROMENADE BAUDINARD (83630) -  7/02/2015

    Ferme aux pieds du Prieuré

     

     

    PROMENADE BAUDINARD (83630) -  7/02/2015

    De nouveau des champs de lavandes

     

    PROMENADE BAUDINARD (83630) -  7/02/2015

    Champs de lavandes

     

    PROMENADE BAUDINARD (83630) -  7/02/2015

    Un oratoire au bord de la route au retour, au coin d'un chemin menant à la forêt... Grand coup de cœur pour moi ! Sublime !

     

    PROMENADE BAUDINARD (83630) -  7/02/2015

    "Mer" de neige mouvementée sur fond de ciel tourmenté au retour vers 16 H

     

    Et voilà notre promenade terminée sous un froid glacial... Nous cherchons le soleil ?

    Un voisin nous signale que la température atteignait les - 4° au petit matin.... De nombreuses plaques de verglas sur les routes ont provoquées des bouchons.... Franchement, nous n'en voyons pas la moindre trace ! Le grand soleil de ce matin a bien travaillé....

    Mais le ciel en délire est vraiment d'une beauté à couper le souffle... j'aurais aimé être peintre !

     

     

    PROMENADE BAUDINARD (83630) -  7/02/2015

     

     

    LETTRE D'AMOUR A LA VIE>>

     

     

     

     


    24 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique