•  

    VOYAGE EN AUVERGNE - SEPTEMBRE 2016

     

    CLERMONT-FERRAND suite 3

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LA CATHEDRALE

    Notre Dame de l'Assomption

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    L'EXTERIEUR

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    Photo WIKIPEDIA

     

    LIEN PLAN INTERACTIF DE CLERMONT- FERRAND très pratique pour se repérer  :

    http://licotic.azc.uam.mx/dedales/fichas/DEDALES_FINAL/A_la_decouverte_de_Clermont_Ferrand/Allo.html

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    Après une déambulation dans les ruelles de Clermont-Ferrand entre de belles et élégantes demeures anciennes, nous suivons les pancartes indiquant la Cathédrale de Notre Dame de l'Assomption... 

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    Parking de la Cathédrale

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    Place de la Poterne sur laquelle trône à droite la majestueuse Fontaine d'Amboise (ICI)

    Nous revoici Place de la Poterne et nous nous engageons dans la rue Philippe Marcombes d'après le Plan... Nous apercevons une façade latérale de la Cathédrale ..

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LE PORTAIL DE LA FAÇADE NORD

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    Portail de la Façade Nord

     

    Portail de la Façade Nord qui a été longtemps l'ACCES PRINCIPAL de la Cathédrale,  dominant la Place devant Clermont et fut au Moyen-Âge l'une des Places importantes de la Ville, celles où l'on accueillait les Hôtes d'Honneur.

    Ce Portail est resté très élégant, malgré un essai infructueux de le détruire complètement en 1793.

    Le Trumeau qui sépare les 2 portes, était orné de la Statue de N.D. de Grâce, perdue et retrouvée dans la Crypte de l'Eglise St Pierre-les-Minimes, Place de Jaude. (Elle orne actuellement une des Chapelles de cette Eglise).

    Au-dessus, la grande Rose Nord !

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    "Le peuple français reconnaît l'Être Suprême et l'Immortalité de l'âme"

     

    La Cathédrale de Clermont est la seule en France à garder témoignage du curieux "culte de la Raison et de l'Être Suprême": 

    Un décret du 18 Floréal de l'an II (7 mai 1794) sur un rapport de Robespierre, instituait un calendrier de fêtes républicaines marquant les valeurs dont se réclamait la République et se substituant aux fêtes catholiques,

    et établissant le Culte à l'Être Suprême, qui se juxtaposait au Culte de la Raison.

    Le tympan , autrefois orné de belles statues,

    dont il reste un Christ Juge très abîmé mais qu'on peut admirer dans une des Chapelles du Choeur,

    porte la devise révolutionnaire noire sur fond blanc qui reprend cet article 1er du décret de Robespierre.

    Le Trumeau avec la Statue actuelle .

    L'architecte Jean Deschamps fut enterré au pied de ce portail.

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    Nous longeons la façade pour nous rendre vers la Place de la Victoire.

     

    PLACE DE LA VICTOIRE 

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    Place de la Victoire vue de haut   (photo Student Mondial blog)

     

    Remarquons cet immense toit blanc qu'on croirait enneigé !


    "A partir de 1507, Jacques d'Amboise, évêque de Clermont, fit remplacer le vieux toit de tuile par cet immense voile de plomb qui protégera les voûtes pendant 3 s.

    Le bois de Charpente pour ce chantier colossale venait des derniers arbres d'une forêt sur les hauteurs de Chanturgues".

    (Puy de Chanturgues, au Nord de la Ville de Clermont-Ferrand et de sa Cathédrale. Actuellement grand espace sauvage préservé et également des vignobles d'un grand cru d'Auvergne... Autrefois vaste oppidum gaulois et même camp de l'armée romain)

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     La Statue d'Urbain II

    PLACE de la VICTOIRE :

    Place mythique de Clermont, située sur le Plateau Central. Elle forme le coeur du Centre Historique de la Ville, et fut construite après la Révolution...

    Elle forme le Parvis de la Cathédrale, sur lequel se dresse une Fontaine surmontée de la Statue du Pape Urbain II le Bienheureux, qui lança la 1ère croisade à Clermont en 1095 (oeuvre du sculpteur Henri Gourgouillon - 1898).

    Autour de cette Place , l'Office du Tourisme, et de nombreux bars, terrasses et restaurants ...

    Place qui ménage une belle vue d'ensemble sur la Cathédrale !

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    La Fontaine d'URBAIN II

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    Fontaine en-dessous de Urbain II, avec ses griffons (mi-homme et mi-animal)

     

     LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    URBAIN II (photo Wikipédia)- quelle lassitude dans l'expression du visage !

     

    (Pour les personnes intéressées ... sinon sautez le passage)

    LE PAPE URBAIN II

    ODON de LAGERIE ou EUDES de CHÂTILLON (1042-1099).... 

    Pape URBAIN II (1088-1099)

    Né à Châtillon-sur-Marne dans une famille noble, Odon de Lagerie a été élevé à Reims où il eût pour maître Saint Bruno.

    Vers 1073, il devient moine à Clugny

    Grégoire VII le nomme cardinal-évêque d'Ostie en 1078.

    Légat en Allemagne en 1084, il est élu PAPE le 12 mars 1088.

    Sa grande oeuvre sera la réforme du clergé commencée par Grégoire VII qui transformera considérablement à la fois l'Eglise et ses rapports avec les clercs et laïcs (heureusement !!!).

    Il sut agir avec prudence et habilité. Après quelques années d'une sage patience, il renouvela les décrets contre la grave simonie qui entachait l'Eglise, le concubinage des clercs et l'investiture laïque .....
    (Concile de Plaisance en 1094, de Clermont en 1095) ...

    La simonie = achat et vente de biens spirituels, tout particulièrement d'un sacrement et par conséquent, d'une charge ecclésiastique.

    Dès les 19ès, de nombreux abbés et évêques entrèrent dans le système féodo-vassalique.

    Les Seigneurs considéraient les Eglises et leurs biens comme leur propre patrimoine... Ainsi les Seigneurs prirent l'habitude de nommer les curés des paroisses et de s'attribuer une partie de plus en plus importante des dîmes et denrées agricoles livrés par les paysans pour la subsistance du clergé.

    Les papes étaient désignés par les Puissants, Princes ou Empereurs...

    Certains prélats devinrent des Seigneurs, exploitant tous les moyens pour accroître puissance et fortune. Les charges épiscopales et cléricales furent l'objet d'un véritable trafic....etc

    Contrairement aux visées de l'Empereur allemand Henri IV ... que le pape Urbain II finit par soumettre. Il s'attacha à assurer à l'Eglise la suprématie sur le pouvoir temporel.

    Il rentre à Rome et adopte alors une attitude de grande fermeté multipliant les conciles pour imposer sa Réforme absolument nécessaire...

    Puis, dans sa vieillesse, il lance en 1095 au concile de Clermont un appel à la croisade pour permettre à la chrétienté de récupérer les Lieux Saints et pour rassembler tous les Chevaliers d'Occident à cette grandiose entreprise religieuse et politique... qui aboutit à la prise de Jérusalem en 1099.

    Il mourra quelques jours après cet évènement.

    Béatifié le 14 Juillet 1881 par le Pape Léon 13.

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

     Extrait très court "des racines et des ailes" sur la Cathédrale de Clermont-Ferrand

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LA GRANDE PORTE D'ENTREE  (rue des Gras)

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    http://guide-nature-randonnee.fr/sites-a-visiter-a-clermont-ferrand/

    Rue des Gras

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    Entrée Principale par la Rue des Gras de la Cathédrale

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    Ce qui frappe le plus en admirant cette Cathédrale, c'est sa couleur sombre...

    "Elle a été un des 1ers édifices construits avec la lave volcanique (indestructible aux agents atmosphériques, provenant d'une carrière située au pied du Puy-de-Dôme) qui parait avoir été totalement inconnue jusqu'au 13ès".(d'après B. Gonod 1939)

    Cette Cathédrale gothique fut précédée, au même emplacement, de 3 sanctuaires chrétiens.

    Le chantier de l'actuelle Cathédrale débute en 1248, sous la conduite de l'architecte Jean Deschamps et l'épiscopat d'Hugues de la Tour.

    Elle s'élève sur l'emplacement d'églises antérieures, comme l'atteste la crypte.

    Il fallut 7 siècles pour l'achever, avec de longues interruptions de chantier.

    C'est Viollet-le-Duc, au 19ès, qui construit les 3 travées, le portail et les flèches Ouest de 108 m de haut qui sont visibles depuis le Puy de Dôme.

    Dans l'ensemble, la Cathédrale s'inspire du gothique rayonnant d'Ile de France. Elle est l'écrin d'un ensemble unique de vitraux, datant du 12è au 20ès,  dont des lancettes romanes, et de peintures murales.

    Elle a malheureusement fait l'objet de destructions en 1793, notamment sur les statues des portails et les sculptures du tympan.

    La Cathédrale faillit être détruite environ à cette date par les révolutionnaires.

    C'est un Bénédictin, Verdier-Latour, qui réussit à les retenir, en faisant admettre que la Cathédrale conviendrait parfaitement aux rassemblements populaires.

    La Place qui continue la rue des Gras porte son nom !

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    La grande Porte d'Entrée

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    La grande Porte d'Entrée - Le Christ Jésus

    Dommage que les pigeons ....

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    La Grande Porte d'Entrée : le Tympan

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    La Grande Porte d'Entrée :  La superbe Rosace

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    SUR LES TOITS

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     LA TOUR DE LA BAYETTE, à gauche, surmontée d'un "campanile" abritant une cloche

     

    LA TOUR DE LA BAYETTE

    Des 4 tours qui complétaient l'architecture gothique de la Cathédrale, ne reste plus que cette Tour de la Bayette - côté gauche du Portail de la Façade Nord... là où se trouve l'Horloge !

    La Tour de la Bayette ne dut sa survie, à la Révolution, qu'à son utilité pratique : elle donnait l'Heure...

    Bayette vient du mot "Bayer" qui signifie "surveiller". Elle servait donc de Tour de Guet pour protéger l'Edifice et la Ville d'éventuels visiteurs indésirables.

    Le beau-frère de PASCAL, le Conseiller PERIER, vint y continuer les expériences sur la Pression atmosphérique commencées sur le Sommet du Puy-de-Dôme

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

     

    Pour accéder à la Tour de la Bayette, il faut se rendre à l'intérieur de la Cathédrale, et pour une modique somme de 1,50 € et 250 marches à gravir dans l'étroit escalier ... Et oui, l'escalier en colimaçon n'en finit pas de s'enrouler, les mollets souffrent durement, et le souffle est coupé... Le chemin est balisé avec une rampe sur le côté...

     

    Pour des raisons de santé, nous n'y sommes pas montés. C'est pourquoi nous n'avons pas de photos  à nous... Liens des sites parcourus sous les photos.... Je découvre avec vous et C'EST MAGNIFIQUE ! Merci aux courageux photographes !

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    Escalier dans la Tour de la Bayette
    http://lieuxsacres.canalblog.com/archives/2011/10/28/22499537.html

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    l'escalier en colimaçon dans la Tour de la Bayette

    http://lieuxsacres.canalblog.com/archives/2011/10/28/22499537.html

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    Mais enfin arrivé au Sommet de la Tour, 50 mètres plus haut, c'est époustouflant ! Panorama de 360° sur la Ville et ses environs, jusqu'aux montagnes les plus lointaines...

    Le Puy de Dôme se découpe parfaitement entre les 2 flèches de 108 m qui semblent à portée de mains...

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    Photo :  http://tchorski.morkitu.org/10/clermont-02.htm

     

    LE TIMBRE

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    http://tchorski.morkitu.org/10/clermont-02.htm (magnifique site !)

     La Tour de la Bayette avec "le Timbre", petite cloche encagée au-dessus

    Regardez à droite au bout du toit, Notre Dame du Retour et l'Arbre de Jessé

     

    La Tour de la Bayette est surmontée d'une tourelle extérieure dans laquelle se trouve une cloche (le Timbre).

    La cloche actuelle, qui date de 1606, sonnait les heures d'offices pour les Chanoines de la Cathédrale.

    Elle sonnerait aujourd'hui pour l'Angélus !

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

      L'Abre de Jessé et Notre Dame du Retour

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     http://lesarbres.fr/peinture-600--sculpture----3-28.html

    De face

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    L'Arbre de Jessé et Notre Dame du Retour

     De dos

    Au 2ème niveau, qui servait "d'aqueduc" en temps de pluie, l'eau ruisselant des toits ... jaillissant sur les rues au travers de Gargouilles grimaçantes, se trouve :

    L'Arbre de Jessé sur la Cathédrale - en bronze -

    Schématisation de l'Arbre Généalogique de Jésus, à partir de Jessé, père du roi David, auquel peut s'ajouter les Ancêtres spirituels, les Prophètes.

    Commandé vers 1505 par l'évêque Jacques d'Amboise.

    Détruit à la Révolution, ne restait plus de cette première oeuvre que la Statue incomplète de David

    Rétabli par Viollet-le-Duc pour exaucer un voeu formulé par les Auvergnats en 1874, puis restauré en 1999.

    On peut y voir les rois : Salomon, Josaphat, Ezéchias et David

    Et en dessous les 3 Prophètes  : Isaïe, Ezéchiel, et Daniel

     

    Au-dessus, une Statue de la Vierge, Notre Dame du Retour, à laquelle les Clermontois vouaient une grande dévotion.

    Pour l'invoquer, ils montaient les marches du Clocher à genoux, une chandelle allumée à la main.

    C'est cette Vierge qu'on priait pour le retour des disparus, lors des dernières Guerres...

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    Gargouilles Cathédrale

     

     LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    http://www.detoursenfrance.fr/patrimoine/patrimoine-religieux/clermont-ferrand-la-cathedrale-notre-dame-de-lassomption-1724

    Gargouille Cathédrale Clermont-ferrand

    Les gargouilles, destinées à rejeter l'eau des toitures de la Cathédrale, la bouche béante ou convulsée par la peur...

    Monstres ou figures humaines s'élançaient vers le vide en projetant l'eau sur les passants !

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LE HIBOU DE VIOLLET-le-DUC

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    Regards et Vie d'Auvergne

    Détail amusant sur la Façade Sud, côté Place de la Victoire, un grand Hibou Grand Duc,

    signature en clin d'oeil de Viollet-le-Duc,

    un des architectes restaurateurs qui fit notamment reconstruire les deux flèches en 1884.

     

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LA VOLEE à la Cathédrale de Clermont-Ferrand

     

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    http://tchorski.morkitu.org/10/clermont-02.htm (magnifique site !)

    Les Lhéritier - Dubois

    La volée à la Cathédrale de Clermont-ferrand

    Cloches de 2,2 et 2,5 tonnes

    La plus lourde démarre à 23 secondes.

     

    http://tchorski.morkitu.org/10/clermont-02.htm

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand


    29 commentaires
  •  

    VOYAGE EN AUVERGNE - SEPTEMBRE 2016

     

    CLERMONT-FERRAND suite 2

     

     

    Plan Centre Ville interactif formidable pour voir les monuments, rues etc...

    sur le lien suivant :

    http://licotic.azc.uam.mx/dedales/fichas/DEDALES_FINAL/A_la_decouverte_de_Clermont_Ferrand/Allo.html

     

     

     

    CLERMONT-FERRAND suite 2

    Photo Internet vue au-dessus de L'HOTEL de VILLE - MAIRIE de Clermont Ferrand

    https://structurae.info/ouvrages/hotel-de-ville-clermont-ferrand

     

    CLERMONT-FERRAND suite 2

     

     

    L'HÔTEL DE VILLE - MAIRIE de CLERMONT-FERRAND

     

     

    CLERMONT-FERRAND suite 2

    En partant de l'ouverture de la route, comptez un puis deux bacs à fleurs blancs à droite

    et dans le recoin du mur, juste en dessous du tuyau blanc,

    situez une petite fontaine trèèès discrète dont je parlerai plus bas...

    Cliquez sur l'image pour l'aggrandir 

     

     

    CLERMONT-FERRAND suite 2

     

    Notre promenade dans les ruelles sombres de la Ville de Clermont-Ferrand vers la Cathédrale nous emmène devant un immense bâtiment néo-classique austère tout de noir vêtu de la pierre de Volvic, dont le fronton claironne solennellement "Hôtel de Ville"...

    La sévérité du lieu nous laisse envisager toutes les règles qui régissent la vie des citoyens ... proposées, âprement discutées puis votées... derrière ces  noirs murs de pierre....

    Voici donc le coeur du fonctionnement institutionnel de la Cité !

    Mazette, il en impose !

    Très franchement, je suis partagée entre le fou-rire tant je le trouve laid... et un sentiment de crainte bizarre tant il m'impressionne !

    Le dos se voûte, tandis qu'une force rebelle et sauvage me saisie dès le premier contact...

    Je comprends qu'il faille prendre le pouls de la ville, régenter notre humanité sans boussole, mais ce noir carcan de pierre ressemble à une prison...

    D'autant plus que le ciel armé de vents souffle comme une haleine glaciale dans cette ruelle de moins de 10 m de large...

    Et voilà que je lis aujourd'hui, en rédigeant cet article, que cet ancien Palais de Boulogne  était, auparavant, devenu d'abord une prison (1823) et un palais de Justice (1826), puis le Tribunal de Grande Instance !

    Ça alors, je l'avais senti, expérimenté ... par toutes les pores de ma peau...

    Inauguré en grande pompe comme Hôtel de Ville par un grand bal mondain au profit des pauvres le 25 Janvier 1840 dans la grande salle des fêtes.

    Salle des fêtes aujourd'hui divisée en 3 parties :"la galerie" qui mesure 109 m2, le "petit salon" de 43 m2, et "la salle de réception" de 280 m2...

    Cela donne une idée de la vastitude de l'ancienne salle des fêtes !

    "De nombreuses personnes illustres, des présidents de la république actuels ont pu admirer le plafond et le grand lustre qui inonde la salle de toutes ses lumières" ("auvergne-centrefrance.com")

     

    CLERMONT-FERRAND suite 2

    Salle de réception

     

    CLERMONT-FERRAND suite 2

    Salle du Conseil Municipal - Hôtel de Ville Clermont Ferrand

     

    Sur la façade, nous remarquons 2 petites fontaines jumelles de chaque côté de la Porte d'Entrée :

    CLERMONT-FERRAND suite 2

    Fontaine accolée à la porte d'entrée et le Léviathan

    CLERMONT-FERRAND suite 2

    Le Léviathan

    http://www.petit-patrimoine.com/fiche-petit-patrimoine.php?id_pp=63113_12

     

    Le LEVIATHAN :

    - mythologie phénicienne = Monstre du Chaos primitif

    - mythologie chrétienne = Monstre marin colossal évoqué dans la Bible (dragon, serpent, crocodile...)

    Un des principaux démons de l'Enfer représenté au Moyen-Âge gueule ouverte qui avale les âmes, symbolisant l'Entrée des Enfers...

    CLERMONT-FERRAND suite 2

    Le Léviathan - Wikipédia

     

    Une des grilles de l'immense porche de l'hôtel de Ville est ouverte... Peut-on entrer ? J'hésite ! Puis je suis l'Homme en direction de la Cathédrale... indifférente, devant le Monument par mon rire humilié... pendant que la petite fontaine sur laquelle je m'étais penchée susurrait à l'oreille du Léviathan sa plainte cristalline...

    Je sentais les yeux haineux du Monstre mythique me darder le dos :

    "As-tu oublié que derrière les apparences peut se cacher un trésor ?"

    J'ai haussé les épaules... Le Temps coule si vite et l'agenda est chargé !

    J'avais tort !

     

     En braconnant sur Google, j'ai trouvé des merveilles... 

     

    Superbe visite virtuelle, cliquez sur le lien suivant :

     

    http://www.clermont-ferrand.fr/Hotel-de-Ville,9849.html

     

    Et surtout cliquez sur TOUS les POINTS de couleurs

    répartis sur les 2 plans en haut à gauche

     

    vous aurez ainsi tout le merveilleux intérieur de cet Hôtel de Ville

    Plus le patio...

    Sublime !

     

    CLERMONT-FERRAND suite 2

    Cour Intérieure de l'Hôtel de Ville

    http://www.petit-patrimoine.com/fiche-petit-patrimoine.php?id_pp=63113_8

     

     Dans ce site, tout un florilège de magnifiques prises de vue ...

    Voici ce que nous avons loupé :

     

    CLERMONT-FERRAND suite 2

     

     

    CLERMONT-FERRAND suite 2

     

    Clermont-Ferrand est une ville discrète qui cache des merveilles dans ses cours intérieures, ouvertes à la Lumière avec des loggias, des galeries... des dentelles de pierre...

     

    Ne faites pas comme nous : n'hésitez pas à ouvrir les portes !

     

    Peut être y trouverez-vous ... l'herbe des Anges ?

     

    CLERMONT-FERRAND suite 2

     

    Mais si, vous connaissez : "l'Angélique", cette plante suave, acidulée, de la famille de la rhubarbe, originaire de l'Himalaya, rapportée par les Croisés en Auvergne et dans le Poitou.

    Tout est utilisable dans l'Angélique :

    "les graines, les feuilles, les tiges, les pétioles et même les racines !"

    Elle aide à la digestion, à l'endormissement... Elle est apaisante, anti-stress ...

    Plante de la Famille des Apiacées, cultivée comme plante condimentaire et médicale pour ses pétioles, tiges et graines très aromatiques... très stimulante...

    Et pour ses racines utilisées en phytothérapie.

    Plante bisannuelle très aromatique, mesurant de 1 à plus de 2m, voire 25 m...

    L'inflorescence est une grande ombrelle composée de fleurs verdâtres (ou blanches = Angélica sylvestris)

    On la trouve dans les zones humides, sur les bords des fossés...

    Elle apprécie un sol frais voire humide, légèrement acide.... et supporte bien le froid

    Se multiplie par semis de Juil à Sept.

    La récolte se fait chaque année pour les pétioles et tiges coupées avant la floraison

    Et la 3ème année pour les graines - qui perdent vite leur pouvoir germinatif - et doivent être semées peu de temps après récolte...

    Attention, ne pas confondre avec la cigüe ...

    Celle ci, froissée, à une odeur pestilentielle... alors que l'Angélique froissée embaume...

    Mais ne pas cueillir si on ne connaît pas ! mieux vaut se renseigner à la pharmacie !

     

    PROCHAINE ETAPE : LA CATHEDRALE !

     

    CLERMONT-FERRAND suite 2

     

     


    17 commentaires
  • CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    Le Quartier Fongièvre vu depuis la Tour de la Bayette (Une des Tours de la Cathédrale)

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    A l'Ouest de Clermont-Ferrand vu du Montjuzet (le Mont des Juifs)  La Chaîne des PUYS

    la Cathédrale ND de l'Assomption en pierre de volvic avec ses 2 fllêches

     

    VOYAGE EN AUVERGNE - SEPTEMBRE 2016

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    Le Département du PUY DE DÔME avec Clermont-Ferrand en rouge

    (Tenez, Cherchez Troyes (Aube): c'est ma ville natale)

    (Et j'habite actuellement dans le Haut-Var à environ 2 H de Toulon - dans les Gorges du Verdon)

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    Voir Clermont-Ferrand, puis à sa gauche Chamalières où nous avons parqué le camping-car (Cécé)

     

    CLERMONT-FERRAND

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

     

    Clermont-Ferrand est une ville française située dans le Département du PUY-de-Dôme, dont elle est la Préfecture ... et dans la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Code postal 63100.

    C'est la Capitale Historique de l'Auvergne, avec ses 141 569 habitants.

    Ville moderne née de l'union de 2 villes :

    1. Clairmont
    2. Montferrand

    Union imposée par Louis 13 en 1630 par l'Edit de Troyes et confirmé en 1731 sous Louis 15.

    Montferrand a été fondée début 12ès par les Comtes d'Auvergne sur le modèle des Bastides du Sud Ouest.

    Alors que Clairmont existait déjà à l'époque Antique. (Mention de Strabon au début du 1er siècle : "NEMESSOS ("bois sacré")- métropole des Arvernes").

     

    A l'OUEST,
    Clermont-Ferrand est surplombé par un plateau granitique de 800 m en moyenne sur lequel se trouve la CHAÎNE des PUYS - la plus grande chaîne de volcans (endormis) d'Europe, parmi lesquels se dresse le plus célèbre, le PUY de DÔME.

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

     

    Au NORD,
    s'étend la Plaine fertile de la Limagne baignée par l'Allier, 2ème plaine céréalière de France, riche de ses résidus volcaniques accumulés sur 400 000 ans.

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    Faille de la Limagne (Planet-Terre)

    La vaste Plaine de la Limagne correspond au remplissage du fossé d'effondrement

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    La Limagne des buttes vue du Puy d'Olloix

    http://www.olloix.fr/Volcans/Origines.html

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    Plaine de la Limagne

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    Plaine de la Limagne ; Clermont-Ferrand NORD

     

    La vile de Clermont-Ferrand s'est développée autour d'une butte volcanique dite "Plateau central", formée il y a 160 000 ans,

     
    sur laquelle sont construits les quartiers historiques et la Cathédrale.

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    Coupe simplifiée au niveau de Clermont-ferrand avec reliefs exagérés d'après photos Ph. ARBOS et L. GACHON

    Le volcan entra en éruption quand la lave vint au contact de l'eau. De l'explosion naquit un cratère (un maar)qui se remplit rapidement d'eau en formant un Lac.

    Les alluvions de la Tiretaine, la rivière qui traverse la ville en souterrain, comblèrent le Lac. (C'est pourquoi l'endroit, composé de Zones marécageuses et de buttes volcaniques, est riche en sources thermo-minérales).... ainsi que par les coulées magmatiques du Pariou, volcan plus jeune, proche voisin de la Chaîne des PUYS à l'Ouest.

    Une grande partie de la ville se trouve donc au centre d'un ancien cirque volcanique. Elle est bâtie au coeur et au centre du CRATERE du MAAR de JAUDE (de la Place de Jaude au carrefour Europe de Chamalières)...

     

    LA TIRETAINE

    Qui voyage sous Clermont-Ferrand ! Elle n'est visible que par endroits... C'est la rivière la plus abondante (300 l/s) du versant oriental des Monts Dômes.

    Elle a mauvais caractère ! il n'est pas rare de la voir inonder Clermont-Ferrand lors de fortes pluies!

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    Fontaine Tiretaine - "La Porte de l'Eau"

    http://www.eauvergnat.fr/vestiges-de-la-tiretaine-a-montferrand

    Autrefois, la Tiretaine alimentait les fossés des remparts(construits au 13ès, abandonnés au 18ès) de ce qu'était la ville de Montferrand.

    Elle entourait l'enceinte et pénétrait dans l'enceinte par "la Tour de l'Entrée de l'eau" qui est devenu "La Porte de l'eau"

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    La Tiretaine  dans le Parc Thermal de Royat

    https://www.eauvergnat.fr/la-tiretaine

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    La Tiretaine à l'état "sauvage" à Beaulieu - Chamalières

    https://www.eauvergnat.fr/la-tiretaine

     

    Clermont Ferrand étant inaccessible aux camping-Cars d'après nos renseignements, nous voici arrivés dans la banlieue,
    à "Chamalières", à l'Ouest et à 2 km environ de Clermont ! 

    Bernard longe les rails du Tramway à pneus et nous  finissons par trouver une grande place quasi déserte .
    Une aubaine, car nous aurons LE moyen de transport idéal, le Tram,  pour nous rendre au Centre Ville de CLermont-Ferrand....

    A peine le Cécé en place, nous nous précipitons vers la plus proche station du Tram... Tram qui arrive, bondé ! Un afflux de jeunes montent avec nous... Il doit y avoir un Lycée dans les environs (exact : je viens de vérifier : un grand Lycée Technique).

    J'étouffe ! j'essaie de me cramponner au maximum à une barre, mais la Foule me bouscule... Je colle Bernard, tellement j'ai peur de le perdre... Au bout d'une bonne vingtaine de minutes (?... c'était LONNG !), nous jouons des coudes. Bernard,armé de son énorme sac à dos, se faufile et je le suis avec peine parmi toute cette jeunesse... Ouf, nous sortons ! Un grand bol d'air frais nous saisit...

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

     Le Tramway - La Place de Jaude et la Statue de Vercingétorix

     

    Direction : la Cathédrale Notre Dame de l'Assomption, qui se trouve sur le lieu dit : "Le Plateau Central" !

     

    LE PLATEAU CENTRAL :

    C'est là que bat le coeur de la ville.

    Organisé autour de la Place de la Victoire , où se trouve la Cathédrale et la statue du Pape URBAIN II....

    Là où fut prêchée la 1ère croisade par ce Pape !

     

    Nous débouchons soudains sur une magnifique Place : La Place de la Poterne !

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    La Fontaine d'Amboise (16ès) sur la Place de la Poterne, à proximité de l'Hôtel de Ville.

     

    Commandée par l'évêque de Clermont-Ferrand, Jacques d'Amboise, au sculpteur Chapart en 1511.

    Cette superbe fontaine a connu plusieurs déplacements avant d'atterrir sur cette Place en 1962. Les Clermontois qui l'affectionne tout particulièrement la surnomme "La Fontaine voyageuse".

    Elle est monumentale ! En pierre noire de Volvic, à la fois gothique et style renaissance.

    Au sommet, un Homme sauvage, barbu et moustachu, couvert d'une toison et armé d'une massue... tient un écu aux armes de la Famille d'Amboise. Personnage velu soutenu par un "tronc d'arbre", entouré de 4 pilastres ornés d'un génie chacun.

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    L'Homme Sauvage au Faîte de la Fontaine d'Amboise

    C'est un foisonnement de sculptures ... végétales et de "grotesques" (vient du mot grotte : motifs mi-végétaux, mi-humains)... des vases, des branchages stylisés, des représentations de fêtes, et au sommet : ce drôle de bonhomme !

    Il s'agit de "l'Homme Sauvage" tel qu'on se le représentait à l'époque de sa construction, qui était une marque d'érudition à cette époque où l'on découvrait l'Amérique, montrant par ces représentations que l'on retrouve un peu partout en France, que l'on était au courant, qu'on savait à quoi ressemblaient les Hommes Sauvages d'Amérique !

    Cependant, L'Homme Sauvage est une figure très fréquente dans le monde germanique !

    La diffusion à la fin du 15ès des Ecrits de Tacite sur la Germanie est à l'origine de cette figure folklorique de l'Homme Sauvage (ou ses figures : car sous des formes diverses, il est omniprésent dans les fêtes agro-calendaires)...

    A partir du début du 16ès, L"Homme Sauvage" est la représentation symbolique et valorisante de l'Antiquité Germanique, faite d'une Société de moeurs simples et justes, pleine de courage...

    Les tribus germaniques ont résisté à mains nues avec succès aux romains bien armés mais de moeurs dissolus !

    La représentation de l'Homme Sauvage de la Fontaine d'Amboise, vêtu d'un bout de peau de bête et armé d'une massue, germanise l'image d'Hercule et établit le mythe d'une Antiquité vraie, fondée sur la pureté des modes de vie et, partant, du sang germanique !

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    Détail de la Fontaine d'Amboise

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    Détail sur la Fontaine d'Amboise

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    Détail sur la Fontaine d'Amboise

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    Détail sur la Fontaine d'Amboise : la Dame qui fait pipi ! si,si ! vous avez bien vu !

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    Et j'ai trouvé sur Internet (photo Luc Olivier) l'équivalent, mais avec un petit garçon !

    Toujours sur la Fontaine d'Amboise...

    Les sculpteurs ont eu beaucoup d'humour !

    (Vais-je devoir mettre "carré blanc" ?)

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

    Magnifique photo Internet de J. Dugué - Place de la Poterne avec fontaine à gauche et PUY de DÔME en Automne

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

     

    Le Plateau central déploie ses ruelles étroites et sombres où règne la pierre noire de Volvic... De magnifiques devantures d'époque !

    Dans ce labyrinthe de rues, il faut avoir de bonnes jambes, et ne pas avoir peur de marcher, grimper, descendre.... c'est une butte ! 

    Ce Plateau Central rassemble des immeubles anciens des 18ès et 19ès- certains magnifiques, d'autres... hum ! "d'époque" ....

    Des appartements souvent insalubres, en très mauvais état sont pris d'assaut par les étudiants depuis l'arrivée du Tramway en 2008... qui préfèrent occuper le Centre Historique (ainsi que les personnes âgées d'ailleurs !) plutôt que les Campus ou les extérieurs.....

    De nombreux artistes, des galeries, des librairies, des antiquaires invitent à la déambulation dans ce quartier.

    A Clermont-Ferrand, qui se trouve donc dans une cuvette, le temps est rigoureux ! A de longs mois enneigés en Hiver succèdent presque sans transition une chaleur étouffante l'été ! La canicule oblige à couper l'eau de toutes les nombreuses fontaines de Clermont-Ferrand...

    Nous remontons donc vers la Cathédrale, en passant tout d'abord par l'Hôtel de Ville du 19ès (Mairie - Préfecture)

    Mais comme j'ai pitié de vous... Suite au prochain article....

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

     

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

     

    CLERMONT-FERRAND - Auvergne

     

     

     

     

     


    22 commentaires
  •  

    GERGOVIE - Auvergne

    Plateau de Gergovie - vue aérienne

     

    VOYAGE EN AUVERGNE - SEPTEMBRE 2016

     

     GERGOVIE

     

    GERGOVIE - Auvergne

     

    Le vent se lamente sur les flancs du Camping Car qui tangue sous les bourrasques... Au loin, la Chaîne bleue des Puys s'enveloppe de longs nuages laiteux qui envahissent le ciel comme troupeaux sauvages... Nous roulons au milieu de frondaisons, de vastes étendues de chaume sèches et drues ... Vers le Plateau de Gergovie !

    La route est très compliquée... Nous avons beaucoup de mal à nous y retrouver...

    En partant de A75, prendre la sortie : ORCET/le CENDRE...

    Enfin, nous trouvons le chemin :

    - 1er rond pt à gauche
    - 2è rond pt à droite
    - 3è rond pt à droite

    Puis continuer la route jusqu'à Gergovie

    Au 1er carrefour :
    - à gauche pour BUS et Camping car
    - à droite pour voiture,
       mais la route sinueuse est extrêmement étroite ne permettant pas le croisement de 2 voitures....

    Roulez doucement !

    Traversez le village "au pas" puis suivre la route au milieu des pâturages jusqu'au pied du "Casque de Vercingétorix"

     

    GERGOVIE - Auvergne

     

     

    GERGOVIE - Auvergne

    GERGOVIE - Auvergne

     

    Le Plateau de Gergovie (744m), à une 10è de km de Clermont-Ferrand, sur la Commune de la Roche-Blanche, vaste plateau de 96 hectares.  Résultat d'une inversion de relief à partir d'une coulée issue de la Chaîne des Puys ....

    Qui offre un magnifique panorama sur la Chaîne des PUYS, sur Clermont-Ferrand, la Plaine de la Sarlière avec le Zénith d'Auvergne et le PUY de SANCY (massif volcanique des Monts d'Or, point culminant de l'Auvergne avec 1886 m),

    ainsi que sur la Roche Blanche côté sud...

    Ce Plateau de Gergovie dispose d'un restaurant caché sous les arbres (pas chauffé en Septembre : glacial !) : la "Hutte Gauloise"

     

    GERGOVIE - Auvergne

    restaurant bâtiment à gauche à la limite de la forêt

     

    Et d'un lieu d'exposition permanent (fermé à notre arrivée pour travaux !!! Bon, on ne s'étonne même plus ! ) :

     

    "la Maison de Gergovie"

    GERGOVIE - Auvergne

    Chantier Juillet 2016

    GERGOVIE - Auvergne

     
     
    Le projet culturel de l’espace d’interprétation repose sur les orientations suivantes :
    • Relater la bataille de Gergovie à travers un spectacle audiovisuel accompagné de modules thématiques sur l’armement, les fortifications, l’historiographie et l’archéologie de la guerre des Gaules...
    • Mettre en scène le territoire arverne et la civilisation des oppida autour d’une maquette animée du territoire et de modules complémentaires présentant chaque site à travers un thème particulier
    • Expliquer l’évolution des paysages et la géomorphologie du site dans un cabinet de curiosité naturaliste moderne et au moyen de dispositifs de lecture du paysage
    • Présenter la construction du mythe gaulois et son exploitation politique dans une galerie documentaire.

    Ouverture 2017

    Des chemins au milieu des champs fleuris quadrillent le Plateau, offrant beaucoup de promenades.

     

    Le Plateau de Gergovie vu par un drône

     

     Merci au créateur de cette superbe vidéo !

     

    "LE CASQUE DE GERGOVIE"

     

    GERGOVIE Auvergne

     

    Un monument de 26 m de haut est édifié sur le Plateau selon la maquette de l'architecte clermontois TEILLARD,
    à la demande de l'Académie des Sciences, Belles Lettres et Arts de Clermont-Ferrand,
    et grâce à la participation de quelques personnalités de RIOM.

    Composé de 3 colonnes surmontées d'un trophée (casque gaulois), disposées sur un tumulus, le tout en pierre de Volvic.

    Le tumulus est ouvert à l'Est et au Sud-Est.

    Sur la face avant ouest du monument est gravé une inscription latine dont la traduction est la suivante :
    "En ce lieu, le chef des arvernes, Vercingétorix, a infligé une défaite à l'envahisseur César".

    Ce lourd monument rappelle qu'en ce lieu sont enfouis sous la terre des milliers de soldats... Le ciel semble prendre le deuil et paraît s'affaisser sur le plateau désert et triste qui frissonne sous les rafales glaciales ... Le vent traîne un blanc cortège de fantômes cotonneux sur l'herbe jaunie et sèche des immensités alentours... sur les villages blottis au coeur de l'Automne dont les toits s'illuminent sous de furtives éclaircies...

    Depuis plus de 2000 ans, l'unique défaite de Jules César durant la Guerre des Gaules assure la renommée de ce plateau !

     

     

    Un peu d'histoire :

    Au 1er s, ce plateau était un vaste oppidum, place forte qui réunissait habitats, fonctions défensives, politiques et religieuses...

    Exemple d'Oppidum, celui de Corent non loin du plateau de Gergovie

    GERGOVIE - Auvergne

     

    De 58 à 54 avant JC, Jules César soumet une grande partie de la Gaule (Armorique, Aquitaine, Belgique). Il bénéficie de l'alliance de la puissante tribu EDUENE.

    Les arvernes et leurs alliés restent dans l'attentisme ! Arverne (terme désignant "ceux qui sont supérieurs), peuple gaulois très nombreux et puissant résidant dans le Massif Central...)

    A la fin de l'année 53, tout semble paisible... mais soudain une révolte éclate avec, à sa tête, un jeune aristocrate arverne de moins de 30 ans, héritier de l'ancienne famille royale : Vercingétorix !

    Il se révèle être un meneur d'Hommes exceptionnel... Il a une bonne connaissance de l'armée romaine et évite toute bataille rangée...

    A la fin de l'Hiver 52 avant JC, César offre un répit à son armée après leur victoire sur AVARICUM (Belgique)... répit de courte durée...

    La révolution arverne oblige César a décider de se diriger au plus vite au coeur de la rébellion... chez les Arvernes, vers la ville de Gergovie, en suivant l'Allier !

    (Gergovie n'est qu'à 6 km environ au sud de la Cité antique arverne : Nemossos ("bois sacré") actuellement Clermont Ferrand !)

    Il confie alors 4 légions à son lieutenant Labiénus afin de marcher contre les SENONS et les PARISII (parisiens)... plus au nord...

    Puis César prend la direction de 6 légions et d'auxiliaires consentis par ses "alliés" gaulois après son départ d'Avaricum : les EDUENS  : des forces de cavalerie et 10 000 fantassins qui devront les rejoindre ...

    Pour atteindre Gergovie, les troupes romaines doivent franchir l'Allier....

    Mais Vercingétorix avait prévu ! Il avait fait détruire tous les ponts et il se mit à suivre avec ses troupes  les forces romaines sur l'autre rive afin de les surveiller et les empêcher de traverser...

    César est malin ! Il ordonne à une partie de son armée de faire semblant de continuer la route le long de l'Allier... et s'empresse de dissimuler une légion qui rétablit un pont sur le fleuve ...

    César fait rappeler toutes ses troupes qui font demi-tour et tous franchissent l'Allier.

    Fidèle à sa tactique, Vercingétorix refuse le face à face et s'en retourne vers Gergovie

    Les Arvernes, déjà fort nombreux, secondés par leurs alliés les Bituriges, font partie d'un des peuples les plus prestigieux, et les plus puissants des Gaulois.

    César décide alors de ruser... Il fait construire un grand camp, déloge les gaulois d'un petit oppidum d'une petite colline proche de Gergovie, y fait installer un petit camp (Chanturgue) ainsi qu'un double fossé permettant aux troupes romaines de circuler entre les 2 camps sans être vus...

    Mais les cavaliers "alliés" Eduens désertent et veulent rejoindre Vercingétorix ! 10 000 hommes peuvent donc se retourner contre César... qui s'empresse d'aller au-devant d'eux et d'en convaincre une partie de le rejoindre... alors que le plus gros des hommes galopent ou courent vers Gergovie...

    César tente une fois de plus de ruser ! Il fait envoyer des esclaves, des valets, des légionnaires.... etc... déguisés en cavaliers .... semblant former une immense armée... contre une petite colline sans importance du côté de Jussat.

    Pendant que ses troupes se faufilent silencieusement dans les fossés vers le petit camp...

    Vous suivez ?

    Vercingétorix, jeune et fougueux... que va-t-il faire à votre avis ?

    Vous avez raison de croire qu'il courre au secours des assiégés gaulois... pour s'apercevoir qu'il s'est fait ... avoir !

    Et, juste à temps, revient à toute vitesse vers Gergovie déjà assiégé... par les Romains et les pauvres Eduens (pauvres car les légions romaines, les prenant pour des gaulois - en quoi ils n'ont pas tort ! - massacrent leurs alliés...).

    Vercingétorix lance sa cavalerie contre les romains puis son infanterie.... disloquant les légions romaines...

    César a bien tenté par plusieurs reprises de faire sonner la retraite, mais la pagaille est telle que personne ne l'entend..

    Les Gaulois sont vainqueurs !

    Les Eduens survivants se rangeront définitivement aux côtés des Arvernes.... ce en quoi ils ont tort, une fois de plus... car Alésia n'est pas loin (Grande victoire vengeresse de César sur Vercingétorix quelques mois après !)

    Vercingétorix refusant de poursuivre les légions romaines... César, qui essayait de l'amener en plaine sans résultat, fit demi-tour et quitta l'Arverne (l'Auvergne) ...

    Pendant qu'au plus profond de la terre gémissent les fantômes de milliers de combattants, de chevaux... de familles, d'enfants..... , la terre repue de flots de sang .... fouillée en ses entrailles, offre à regret aux violeurs ses charniers ... Immense tressaillement de l'Invisible sur lequel plane les ailes du silence !

    Napoléon III a reconnu officiellement en 1865 le Plateau de Gergovie comme site (très controversé) de cette bataille légendaire.

    Les nombreuses fouilles semblent le confirmer... Elles ont permis de retrouver les traces d'un ancien oppidum gaulois, espace fortifié qui servait de marché, ainsi que des remparts, des pièces de monnaie en argent, en bronze..... etc.

     

    GERGOVIE - Auvergne

     

     

     

     

    LA BATAILLE DE GERGOVIE - superbe animation


    37 commentaires
  •  

    VOYAGE EN AUVERGNE - SEPTEMBRE 2016

     

    Nous nous réveillons de bon matin, car nous avons de la route. Le temps est incertain, parfois grand soleil, parfois couvert... et il fait frisquet ! Un grand vent balade le camping car qui a bien du mal à garder la cap ! 

    Nous côtoyons de magnifiques paysages verdoyants... Soudain une pancarte : chouette un château !

     

    GERGOVIE Auvergne

    GERGOVIE Auvergne

    Caché au coeur d'un écrin de verdure, il se profile devant nous... Nous approchons ! j'ai le coeur qui bat...

    Hélas, la guigne nous poursuit : Fermé ! Ouvert... aux Journées Portes Ouvertes ! Bon, vous êtes prévenus : n'allez pas en Auvergne hors saison !

    Voilà ce que nous avons raté une fois de plus :

    Visite animée du Château de la Batisse à Chanonat (15è et 18ès) ...

    vidéo très rigolote ! un peu longue, mais de bien belles images !

    Visite superbe pour les enfants !

     

     

     Ce château se niche au creux de la vallée d'Auzon, au pied du Plateau de Gergovie.... à 15 km de Clermont-Ferrand,

    entre le lac d'Aydat et le Plateau de Gergovie , en plein coeur du Parc des Volcans d'Auvergne.... à 40 mn de VULCANIA et du PUY DE LEMPTEGNY, ...


    Il est entouré de Jardins à la Française dessinés par Le Nôtre .... et baigné par une charmante rivière ....

     

    GERGOVIE Auvergne

     

    GERGOVIE Auvergne

    GERGOVIE Auvergne

    GERGOVIE Auvergne

    GERGOVIE Auvergne

    GERGOVIE Auvergne

    GERGOVIE Auvergne

     

     

    Très déçus, nous reprenons la route.

     

    Mais voici que s'offre à nous une merveille,

    Le PUY de DÔME :

     

    PUY : colline, lieu surélevé. Il peut désigner toute hauteur quelque soit sa nature, volcanique ou non (Puy granitique ou Puy calcaire....)

    Dôme : vient du nom de la divinité gauloise "Dumias" (équivalent au dieu Mercure des Romains)

    Les Hêtres, les noisetiers, alisiers et épicéas de ses flancs s'effacent peu à peu devant les landes et les pelouses rares qui le couronnent...

     

    Pour l'Heure, un froid cortège de nuages assombrit le Ciel et voile la Chaîne de montagnes à l'Horizon...

    Autour de nous, de riants coteaux où parfois la rouille éclate comme or en fusion aux moindres rayons du soleil...

    Un vent violent fouette la feuillée frissonnante et la plaine aux tapis bigarrés...

     

    GERGOVIE Auvergne

     

    La campagne se recueille,  entourant de sa flamme d'or ce Puy mythique qui sommeille dans l'azur et semble se moquer éperdument des toquades du vent ! 

    Le dieu des voyageurs aux sandales ailées y séjournant se sent-il abandonné par ces milliers de pèlerins qui viennent lui rendre hommage dans son Temple chaque année en saison estivale ?

    LE PUY de DÔME : volcan  d'Auvergne

    Mercure

     

    Se réjouit-il du joyeux ballet de parapentistes qui sillonnent le ciel de son site ?

     

    LE PUY de DÔME : volcan  d'Auvergne

     

    Ô Mercure, voici que tu recules, incrédule !

    Sur les temps oubliés qui s'accumulent,

    Un temple nouveau s'élève, à la Science dédié,

    Qui darde sa flèche hautaine vers les Cieux irrités,

    Léchée par des vagues de nuages laiteux  zélés !

     

    GERGOVIE Auvergne

     

    Elle se détache, radieuse, en solitude glacée

    Au-dessus des têtes sombres des monts âgés,

    Sur les immensités des plaines bigarrées,

    Les moissons, les bois et les prés....

     

    GERGOVIE Auvergne

    GERGOVIE Auvergne

     

    Le Puy de Dôme, 1465 m (label "Grand site de France" en 2008), volcan endormi de la Chaîne des Puys, dans le Massif Central, qui se trouve à une 15è de kms de Clermont-Ferrand et a donné son nom au département du Puy-de-Dôme. 

    Volcan gris de roche basaltique. Ancien dôme de lave de forme tronçonique.

    Dernière éruption env. 8500 avt JC.

    Du Haut du Puy de Dôme, vue générale sur Parc National Régional des Volcans d'Auvergne avec toute la Chaîne des Puys, les Monts Dore, les Monts du Cantal...

    Ainsi que toute l'agglomération de Clermont-Ferrand... et au loin les Monts du Forez... voire même par temps clair le sommet du Mont Blanc, point culminant des Alpes, qui dépasse de peu derrière le Forez.

    Conditions climatiques extrêmes, fort rudes, au sommet : site propice aux orages soumis à une forte densité de foudroiement.

    En sommeil depuis env 11 000 ans !

    A son sommet a été installé au 1er et 2è s par les Gallo-Romains un Temple dédié à Mercure (Aujourd'hui en reconstitution), recouvert en 1872 lors de la construction d'un Observatoire atmosphérique.

     

     

    LE PUY de DÔME : volcan  d'Auvergne

    Temple de Mercure sur Puy de Dôme (WIKIPEDIA)

    LE PUY de DÔME : volcan  d'Auvergne

    Temple de Mercure

     

    LE PUY de DÔME : volcan  d'Auvergne

    Temple de Mercure reconstitué

     

    Construire un Temple dédié à Mercure au sommet du Puy de Dôme permettait de le rendre visible depuis la Capitale de la Cité ("Augustonemetum = Clermont-Ferrand)...

     

    LA STATION MILITAIRE sur le Puy de Dôme

    Gérée par l'Armée de l'Air et le Ministère de l'Intérieur. Poste de télécommande dédié à des fins militaires. Une partie visible, l'autre en souterrain.

    Accès interdit au public (depuis attentat 1978)

     

    LABORATOIRE et PYLÔNE TDF

     Pylône haut de 73 m - Destiné à supporter les antennes de diffusion des programmes audiovisuels. 

    Aujourd'hui symbole du Volcan du Puy de Dôme reconnaissable de très loin !

     

    (Merci à Wikipédia pour le plus gros des explications concernant le Puy de Dôme que nous n'avons vu que d'en bas !  Car oui, pour des raisons de santé me concernant, nous n'avons pas pu nous y rendre ! Je ne peux pas aller plus haut que 1000 m .... Même avec le petit train, car je n'ai plus bon pied comme.... la mule !)

     

    On peut y accéder à pieds, dont le Chemin des Muletiers qui serait, dit-on, l'ancien chemin des pèlerins se rendant au Temple de Mercure... qui partirait du Col de Ceyssat (1078 m) et conduirait par une succession de lacets à ce fameux temple (1450 m)...

    Attention, vous vous croyez arrivés au bout de vos peines, car le chemin est très pentu... vous vous trompez : environ 515 marches vous attendent encore pour accéder au sommet !

    Prévoir de bonnes chaussures de marche, de l'eau, de la crème solaire, des chapeaux... et des coupe-vents, voire polaires,  car là-haut, il peut faire froid, voire très froid... bien se renseigner sur la météo avant de partir !!! Vous risqueriez de vous trouver dans les nuages et de ne rien voir du tout !

    Car un grandiose panorama de 360° vous attend !

    Ne comptez pas monter en voiture, la route est interdite et coupée !

    Le sentier, qui commence très gentiment, devient soudain très escarpé tout en lacets et s'adresse à ceux qui grimpent comme des chèvres, surtout que la raréfaction de l'air demande de prendre son temps pour ménager son coeur ... (commentaires de touristes en galère !)

     

    Une alternative : le train électrique à crémaillère ....

     


    Un train écologique pour monter au sommet du... par BFMTV

     

    Place au "Panoramique des Dômes", train électrique à crémaillère permettant d'accéder au sommet du Puy de Dôme en 15 mn à une vitesse lente de 30 km afin que vous puissiez tout admirer par son dôme vitré ...

    Il peut transporter 1200 passagers, 200 passagers dans chacune des 2 voitures (112 assis - 88 debout)
    Le système de crémaillère permet de gravir les fortes pentes (jusqu'à 15 %) en toute saison.

    Respectueux de l'environnement car la rame descendante fournit la moitié de l'énergie nécessaire à la rame montante...

    et il permettrait également de remplacer les 50 000 voitures/an qui polluaient l'environnement et occasionnaient de dangereux embouteillages...

     

    LA GARE DE DEPART : la Gare d'En-Bas !

    LE PUY de DÔME : volcan  d'Auvergne

     

    La Gare d'En-bas se trouve à une 15è km de Clermont-Ferrand, 7 km de VULCANIA et "le Volcan à ciel ouvert" du Puy de LEMPTEGY

    Dans le style LEGO fin 20ès, revêtue d'un parement en LAVE DE VOLVIC (150 tonnes de pierre), avec une grande baie vitrée orientée au Sud afin de recueillir la chaleur du soleil.

    Parking gratuit... mais 10 € AR et 5.70 € l'aller simple.... Pour les 4-12 ans : 3.80 € AR et 2.20 € aller simple.... Pour les personnes à mobilité réduite : 8 € AR et 14.70 l'aller simple...

    Pour famille 2 adultes plus 2 jeunes : 24.50 € AR et 14.70 € aller simple...

    DE 10 H à 17 H  (bien se renseigner !)

     

    La Gare d'En-Haut et le Centre d'Accueil du Sommet du Puy de Dôme

    LE PUY de DÔME : volcan  d'Auvergne

     

    La Gare d'En-Haut et le Centre d'Accueil du Sommet du Puy de Dôme :

    Enterrée à 1 406 mètres d'altitude, la gare d'arrivée est totalement vitrée ce qui atténue la sensation d'être sous terre. Elle est également recouverte d'une pelouse subalpine permettant la revégétalisation du sommet et la suppression des parkings.

    Le centre d'accueil du Sommet du Puy de Dôme se trouve au-dessus de la Gare souterraine.

    Il comprend une brasserie "Le Bousset" et un restaurant gastronomique "Le 1911" (année où Eugène Renaux se posa en biplan au sommet du Puy de Dôme... (ne prend que sur réservation)

     

    Certaines années - toujours Fin Mai ou Début Juin - le Puy de Dôme est infesté de moucherons qui incommodent les visiteurs. Ce phénomène ne dure que quelques jours !

     

    Voilà, vous savez tout tout tout sur.....  le Puy de Dôme.

    A vos marques.... partez !

     

    Luciole 83

     

     

    LE PUY de DÔME : volcan  d'Auvergne

     

     

     

     

     

     


     

     

     

     

     

     

     

     


    24 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique