•  

    Bach - le Magnificat

     

    VOYAGE EN AUVERGNE - SEPTEMBRE 2016

     CLERMONT-FERRAND suite 11

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

     BASILIQUE ROMANE NOTRE DAME DU PORT

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    L'INTERIEUR

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LA CRYPTE

    (Lieu sacré)

     

    Sous le Choeur se tapit la "Souterraine", la Crypte -construite en 1090 -  présentant le même Plan que le Choeur de l'Eglise.

    Elle est très lumineuse, car éclairée par de larges baies qui illuminent une Vierge noire en bois de noyer recouvert de peintures rutilantes (fin 18ès). Il s'agirait, en fait, d'une reproduction d'icône rapportée des croisades.

    "La Mère très bonne et miraculeuse" est l'objet d'une vénération et d'un pèlerinage (Procession le dimanche suivant le 15 Mai) depuis le 17ès.

    Les voûtes sont portées par 9 grosses colonnes correspondant à celles projetées au niveau supérieur.

    On y accède par 2 escaliers latéraux ouverts dans les bras du Transept.

    C'est l'endroit le plus sacré du Sanctuaire, là où se trouve l'Ancien Puits, relié aux eaux guérisseuses.

     

     

    NOTRE DAME DU PORT : LES PILIERS - LA CRYPTE

    2 escaliers latéraux mènent à la Crypte

     

     

    NOTRE DAME DU PORT : LES PILIERS - LA CRYPTE

    L'intérieur de la Crypte

    NOTRE DAME DU PORT : LES PILIERS - LA CRYPTE

     

     

    LA VIERGE NOIRE

    (remplaçant la déesse-mère de la Source  à l'origine du Sanctuaire, intimement liée à l'eau)

    Il devait y avoir une antique statue protectrice, remplacée au cours des âges, qui fut, pensait Emile Saillens en 1945, trouvée dans le puits sacré bien avant la construction de l'Eglise.

    NOTRE DAME DU PORT : LES PILIERS - LA CRYPTE

    NOTRE DAME DU PORT : LES PILIERS - LA CRYPTE

     

    NOTRE DAME DU PORT : LES PILIERS - LA CRYPTE

    NOTRE DAME DU PORT : LES PILIERS - LA CRYPTE

    La statue actuelle est une Vierge dite de "Tendresse", alors que l'originale était une Vierge en Majesté.

    Elle représente une mère très tendre qui soulève l'Enfant Dieu dans ses bras, une joue contre la Sienne

    (Photo de Joseph Ayel)

    Elle fut cachée pendant la Révolution et sauvée de la destruction.

    On apprit, en Novembre 1793, que les statues et les reliquaires allaient être brûlés...

    Une jeune fille, Jeanne Geveix, l'enleva secrètement avant l'arrivée des commissaires. Puis la confia à la Famille JARTON qui la conserva pieusement pendant toute la Terreur....jusqu'à la Fin de la Révolution. Notre Dame recevait les hommages discrets des fidèles qui se succédèrent pendant 10 ans sans la moindre indiscrétion.

    Le Jour de Pâques 1803 , la Ste Vierge remonta sur son Trône au coeur de l'Eglise souterraine et tout le 19ès ne cessa d'implorer Notre Dame du Port en vue d'obtenir le secours opportun.

    En 1875, le Pape couronna Notre Dame du Port, puis le Pape Léon 13 éleva le Sanctuaire au rang de Basilique.

    Réalisée Fin 18ès, haute de 31 cm, elle est en bois de noyer - recouverte d'un enduit rougeâtre au départ - et fait l'objet d'une grande vénération depuis le départ, attestée par les ex-votos. Elle est la reproduction d'une icône rapportée d'Orient.

    Une procession se déroule depuis toujours le Dimanche suivant le 15 Mai.

    - Celle de 1614 fit arrêter la pluie qui endommageait les récoltes...

    - Et celle de 1631 arrêta la Peste !

     

    NOTRE DAME DU PORT : LES PILIERS - LA CRYPTE

    Cortège Notre Dame du Port Mai 2016

    la montagne.fr/clermont-ferrand/religions-spiritualité/2016

    Les Clermontois ont eu plusieurs fois recours à Notre Dame du Port, lui demandant protection aux heures les plus sombres de la capitale auvergnate.

    La 1ère fois en 1614, pour combattre le froid et la famine qui s'annonçaient..... Le miracle a lieu !

    Quelques années plus tard, en 1631, pour lutter contre la Peste. La Municipalité s'engage de fonder une Messe à perpétuité si le fléau disparaît... Et encore, le miracle a lieu !

    Plusieurs fois interdite, surtout à la Révolution, la Procession ne cesse d'avoir lieu.

    Le 20 Juin 1875, couronnement de Notre Dame du Port, haute distinction réservée aux Vierges des pèlerinages les plus notoires.

    La statue est portée en procession de l'Eglise à la Place Delille... et installée sur un Autel en face de la rue Bourges, devant une foule immense.

    L'archevêque, après son homélie, couronne la statue de la Vierge et de l'Enfant Jésus au son des cloches.

    Un siècle et demi plus tard, les pèlerins célèbrent encore Notre Dame du Port dans les rues de Clermont !

     

     

    LE PUITS

    Jadis entouré d'une margelle de pierre, aujourd'hui scellé, recouvert d'une dalle sculptée au 16ès et d'un couvercle, pour éviter tout accident.

    La légende assure que c'est ici que les gaulois vouaient un culte à la Fontaine - qui redonnait vie -

    Au départ était une Source miraculeuse qui guérissait, au milieu du Bois sacré. Les celtes dédièrent ce 1er Sanctuaire à la déesse-mère.

    La 1ère Eglise chrétienne aurait été construite par St Avit au 6ès. Il l'a dédiée à la Ste Vierge Marie, qu'il plaça comme Protectrice de la source miraculeuse.

    Dans ce Puits profond de 3,50 m, le niveau de l'eau ne varie jamais, malgré sécheresse ou inondation.

    NOTRE DAME DU PORT : LES PILIERS - LA CRYPTE

    Crypte et Puits miraculeux de ND du Port à Clermont Ferrand par JORAND, Jean-Baptiste Joseph, 1788-1850.

    Source Gallica.Bn.fr/bibliothèque Nale du France

     

    NOTRE DAME DU PORT : LES PILIERS - LA CRYPTE

     

    Le puits de Notre Dame du Port dans la crypte

     

    Une soeur descendait, il y a environ 30 ans, chaque jour au fond de ce puits

    pour aller cherche de l'eau pour les pèlerins....

     

     

    Panoramique de la Crypte

    http://pmllc.pano.free.fr/panos/auvergne/crypte_nd_port/

     

    FIN DE LA VISITE DE Notre Dame du Port à Clermont-Ferrand

     

    Basilique ND du Port - La Crypte - n°11

    Merci de votre visite et

    Basilique ND du Port - La Crypte - n°11

     

     


    14 commentaires
  •  

     

     

    VOYAGE EN AUVERGNE - SEPTEMBRE 2016

     CLERMONT-FERRAND suite 10

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

     BASILIQUE ROMANE NOTRE DAME DU PORT

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    L'INTERIEUR : LES PILIERS suite

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    Suite 3ème scénario consacré à La Sainte Vierge

     

    Suite PILIERS ND du PORT - Clermont Ferrand 10

     

     L'ANNONCIATION A MARIE

     Avant Marie:

    • l'Annonciation d'une grossesse miraculeuse est faite au vieil Abraham, pour son épouse stérile et âgée Sarah... qui conçue Isaac ...
    • Puis même chose pour Elisabeth, cousine de Marie, qui elle-même est miraculeusement enceinte malgré sa stérilité et son âge avancé... Jean naitra  et, adulte, deviendra Prophète et préparera le Chemin du Christ... Il baptisera d'un Baptême de Conversion tous ses disciples qui deviendront pour la plupart les disciples du Christ.

    Suite PILIERS ND du PORT - Clermont Ferrand 10

     

    L'annonciation à Marie est relatée dans l'évangile selon Luc chapitre 1, 26-38.

    « Au sixième mois, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée appelée Nazareth, vers une vierge qui était fiancée à un homme de la maison de David, nommé Joseph ; et le nom de la vierge était Marie.

    Étant entré où elle était, il lui dit : « Salut, pleine de grâce ! Le Seigneur est avec vous ; vous êtes bénie entre les femmes. »

    Mais à cette parole elle fut fort troublée, et elle se demandait ce que pouvait être cette salutation.

    L’ange lui dit : « Ne craignez point, Marie, car vous avez trouvé grâce devant Dieu. Voici que vous concevrez, et vous enfanterez un fils, et vous lui donnerez le nom de Jésus.

    Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera éternellement sur la maison de Jacob, et son règne n’aura point de fin. »

    Marie dit à l’ange : « Comment cela sera-t-il, puisque je ne connais point l’homme ? »

    L’ange lui répondit : « L’Esprit-Saint viendra sur vous, et la vertu du Très-Haut vous couvrira de son ombre. C’est pourquoi l’Être Saint qui naîtra sera appelé Fils de Dieu.

    Et voici qu’Élisabeth, votre parente, a conçu, elle aussi, un fils dans sa vieillesse, et ce mois-ci est le sixième pour elle que l’on appelait stérile, car rien ne sera impossible pour Dieu. »

    Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur : qu’il me soit fait selon votre parole ! »

    Et l’ange la quitta.»

     

    Suite PILIERS ND du PORT - Clermont Ferrand 10

     

    NOTRE DAME DU PORT : LES PILIERS - LA CRYPTELa Visitation de Marie chez Elisabeth sa cousine

    (Luc 1,26-56)

    Marie, à l'annonce de la grossesse de sa vieille cousine Elisabeth, enceinte de 6 mois de Jean le Baptiste, se mit en route pour être à ses côtés.....

    "En ces jours-là, Marie se mit en route rapidement vers une ville de la montagne de Judée. Elle entra dans la maison de Zacharie et salua Élisabeth.

    Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l'enfant tressaillit en elle.

    Alors, Élisabeth fut remplie de l'Esprit Saint, et s'écria d'une voix forte :

    "Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni.

    (Cette parole d'Elisabeth a donné la 1ère partie de l'Ave Maria)

    Comment ai-je ce bonheur que la mère de mon Seigneur vienne jusqu'à moi ? Car, lorsque j'ai entendu tes paroles de salutation, l'enfant a tressailli d'allégresse au-dedans de moi. Heureuse celle qui a cru à l'accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur".

     Marie dit alors : "Mon âme exalte le Seigneur, mon esprit exulte en Dieu mon Sauveur. Il s'est penché sur son humble servante ; désormais tous les âges me diront bienheureuse. Le Puissant fit pour moi des merveilles ; Saint est son nom ! Son amour s'étend d'âge en âge sur ceux qui le craignent.
     Déployant la force de son bras, il disperse les superbes. Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles. Il comble de bien les affamés, renvoie les riches les mains vides. Il relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour,  de la promesse faite à nos pères, en faveur d'Abraham et de sa race à jamais."

    Marie demeura avec Élisabeth environ trois mois, puis elle s'en retourna chez elle"

     

    Suite PILIERS ND du PORT - Clermont Ferrand 10

    La Visitation par Domenico Ghirlandaio

     

    La Fête de la Visitation est célébrée à la fin du mois marial : le 31 Mai.

    Elle commémore la Fête de 2 enfants à naître, Jésus et son cousin Jean-Baptiste.

    Par cette Visitation, la mission de Jean-Baptiste est confirmée, sa vocation prophétique est de préparer et annoncer la venue de Jésus parmi les Hommes, en tressaillant violemment dans le sein de sa mère Elisabeth.

    Marie, remplie de l'Esprit Saint, chante de joie... ce qui deviendra "le MAGNIFICAT", soulignant le lien profond entre la vertu de l'Espérance et la Foi.

     

    Suite PILIERS ND du PORT - Clermont Ferrand 10

     

    Joseph, à la vue de Marie enceinte d'environ 3 mois,est pensif

    et se demande s'il doit la renvoyer discrètement 

     

    NOTRE DAME DU PORT : LES PILIERS - LA CRYPTEMarie avait été accordée en mariage à Joseph, humble charpentier à Nazareth. Mais "elle fut enceinte par l'action de l'Esprit Saint avant qu'ils aient habité ensemble"

    Joseph se sait donc étranger à cette grossesse !

    Dans la coutume juive, les fiancés étaient déjà considérés comme mariés.

    Selon l'interprétation courante, voici ce qui est dit :

    "Douloureuse évidence pour Joseph : Marie l'a trompé !

    En "Homme juste", selon la coutume juive, Joseph prend la décision de répudier Marie... "en secret", de manière à ce qu'elle ne soit pas lapidée .. traitement habituel pour les femmes adultères chez les juifs.".....

     

     MAIS EST-ON CERTAIN

    QUE JOSEPH AIT DOUTE DE MARIE 

     

     Les Pères de l'Eglise ont une toute autre vision

     

    Dans l'Evangile de St Matthieu 1,18-24, il est bien spécifié que "Joseph est un Homme JUSTE"... c'est à dire "ajusté à Dieu" !

    Il aime Dieu de tout son coeur, de tout son esprit et il règle son Agir en référence à la Parole de Dieu, à Ses Commandements et à Ses Lois.

    St Matthieu n'a pas dit dans son Evangile :

    "Joseph, qui aimait tendrement Marie, ne voulait pas la dénoncer publiquement afin qu'elle ne soit pas lapidée. Il résolut donc de la répudier secrètement "

    Non, mais Il dit :

    "Joseph, qui était un Homme Juste, ne voulait pas la dénoncer publiquement. Il résolut de la répudier en secret"

    La répudiation est présentée comme un acte de Justice !

    Ce qui nous révèle, d'après St Jérôme, que Joseph avait l'intime conviction que sa fiancée lui était fidèle et vierge...

    Alors, pourquoi veut il la répudier ? pourquoi veut-il rompre le lien avec Marie, si elle n'est pas coupable à ses yeux ?

    Marie a appris  la Vérité à Joseph, la visite de l'Ange Gabriel et sa conception virginale annoncée.

    Joseph connaît la Toute Puissance de Dieu, manifestée plus d'une fois envers le peuple juif !

    De plus, comme tout bon Juif de l'époque, il savait que le Messie allait venir bientôt...

    Et le voilà bouleversé par les paroles de Marie ! Joseph comprend alors que l'Enfant porté par Marie vient du Saint-Esprit.

    L'Enfant qu'elle porte est donc le Fils de Dieu, comme annoncé par les Prophéties...

    Il est le Messie tant attendu par le Peuple Juif ! (Il faut se remettre dans le contexte de l'époque !)

    Joseph eut peur !

    Il comprend que sa présence auprès de Marie risque de semer la confusion sur la vraie paternité de l'Enfant ! Il a peur d'être un obstacle à cette Vérité bouleversante que l'Enfant est le Fils de Dieu ! Il risque de faire échec à la Mission du Messie envoyé par Dieu sur Terre...

    1) Comme Pierre, qui trembla devant la Toute-Puissance de Jésus et lui demanda : "Eloigne-Toi de moi, car je suis pécheur"

    2) Ou comme le Centurion qui trembla en présence de la Majesté de Jésus : "Je ne suis pas digne que Tu entres dans ma maison"

    = Joseph fut rempli de crainte devant la profondeur du Mystère.

    Voilà pourquoi il voulait renvoyer Marie secrètement, selon St Bernard ! Il préfère s'effacer !

    Et c'est en cela que Joseph agit en "HOMME JUSTE" !  "Je ne suis pas digne que tu entres dans ma maison" semble-t-il penser lui aussi...

    C'est alors que l'Ange lui apparaît en songe.

    "Joseph, Fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse. L'enfant qui est engendré en elle vient de l'Esprit Saint ; elle mettra au monde un fils auquel tu lui donneras le Nom de Jésus ("le Seigneur sauve") , car c'est Lui qui sauvera son peuple de ses péchés"

    Non seulement Dieu ne demande pas à Joseph de s'effacer, mais de prendre Marie pour épouse, d'introduire ainsi l'Enfant dans "sa Maison" qui est "la Maison de David" (car Joseph est en droite ligne de la filiation davidique - Selon le Plan de Dieu annoncé par les Prophéties : Jésus, le Messie, doit s'inscrire dans la descendance de David) 

    Et Joseph est chargé de donner le Nom à Jésus, rôle réservé au père - Dans la Bible, donner le Nom : c'est vraiment lui donner l'existence ! 

    Ainsi Jésus, par Joseph, devient Fils de David, et va pouvoir être reconnu comme le Messie annoncé selon la Promesse de Dieu.

     Ainsi , la vocation de Joseph est loin d'être le simple "père nourricier" de l'Enfant-Jésus et d'époux de Marie !

    Le Plan de Dieu était suspendu au "OUI" de Marie, mais aussi au "Oui" de Joseph qui était tout aussi primordial !

     

    Suite PILIERS ND du PORT - Clermont Ferrand 10

     

    NOTRE DAME DU PORT : LES PILIERS - LA CRYPTE

    Le Chapiteau de l'Assomption de la Saint Vierge

    nous accueillera dans le Choeur, là où l'ange tient le Livre ouvert

    Par le mot Assomption (du latin assumptio, de adsumere, s’adjoindre), l’Église désigne l’entrée dans la gloire de Dieu de la Vierge Marie.

    Assomption

    Le 15 août, les chrétiens célèbrent l’Assomption de Marie, c’est-à-dire sa montée au ciel sans avoir connu la corruption de la mort. Cette grande fête mariale date des premiers siècles de l’Eglise. Première créature humaine à entrer avec son corps et son âme dans la gloire de Dieu, Marie préfigure notre destinée.

    Magnifique texte de Jean VANIER :

    http://croire.la-croix.com/Definitions/Fetes-religieuses/Assomption/L-Assomption-selon-Jean-Vanier 

     

    MAGNIFIQUE VIDEO : METTRE EN GRAND ECRAN

    (taper sur "Echap" pour revenir écran normal)

    L'Assomption de la Vierge Marie

     

    Suite PILIERS ND du PORT - Clermont Ferrand 10 

     

    NOTRE DAME DU PORT : LES PILIERS - LA CRYPTE

    l'Assomption 

    le Christ soulève le corps de sa mère

    au-dessus de son sarcophage

    pendant qu'un ange au visage féminin annonce

    la montée vers la Jérusalem Céleste,

    car les portes du Paradis sont à nouveau ouvertes à l'Humanité.

    Un autre ange présente solennellement

    le Livre de Vie magnifiant le Nom de Marie.

     

     

     

     

     

     

    Suite PILIERS ND du PORT - Clermont Ferrand 10

     

    NOTRE DAME DU PORT : LES PILIERS - LA CRYPTE

    Un ange sonnant de l'olifant

    mène la procession

    qui conduit Marie au Paradis

    Ce privilège qui concerne la Vierge Marie:

    Être tout entière, corps et âme, conduite à entrer dans la Gloire du ciel,

    Est un signe d'espérance pour chacun de nous !

    Il nous permet de découvrir ce qu'est le but de notre pèlerinage terrestre.

    Dieu est glorifié par tout ce qu'il donne aux saints, au premier rang desquels se trouve la Mère de Dieu.

    Le mystère de Marie et celui de l'Église sont étroitement reliés l'un à l'autre et on ne peut saisir l'un qu'en acceptant l'autre.

    Nous sommes destinés à accéder tout entiers au monde nouveau déjà inauguré par la résurrection de Jésus.

    Ainsi, l'Assomption de Marie est une véritable prophétie:

    Le chemin qu'elle a ouvert est celui de tous ceux qui croient à l'accomplissement des paroles qui leur sont dites de la part du Seigneur. Elle est un stimulant car elle nous fait percevoir tout ce que Dieu est capable de réaliser et le projet qu'il veut mettre en œuvre pour les sauvés. 

     

    Suite PILIERS ND du PORT - Clermont Ferrand 10

     

    Merci de votre visite

     

     

    Suite PILIERS ND du PORT - Clermont Ferrand 10

     

     

     

     Suite et Fin de la Basilique Notre Dame du Port : LA CRYPTE page suivante

     

     

     

    Suite PILIERS ND du PORT - Clermont Ferrand 10

    Après beaucoup d'arrivages successifs Familles,

    Cher(e)s aminautes, je pars avec mon Club des Aîné(e)s en Espagne

    Je n'ai pas le temps nécessaire pour vous répondre, mais vous promets de le faire dans une semaine environ...

    Vous embrasse tous bien fort !

    A bientôt !

     

    J'ai programmé un article à venir : la Crypte !

    Bonne lecture....

     

     


    11 commentaires
  • Grégorio Allégri  : Miserere  (superbe !)

     

    VOYAGE EN AUVERGNE - SEPTEMBRE 2016

     CLERMONT-FERRAND suite 9

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

     BASILIQUE ROMANE NOTRE DAME DU PORT

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    L'INTERIEUR : LES PILIERS suite

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    L'ENIGMATIQUE SACRIFICE D'ISAAC

     

    Chapiteau extérieur du chevet

     Le sacrifice d'Isaac

     Avec son couteau, Abraham est prêt à sacrifier son fils couché sur un autel.

    Mais un Ange arrête son geste et lui enjoint de sacrifier plutôt le bélier (à gauche sur la photo) qui s'est pris les cornes dans un arbuste....

     

     Il y a 4000 ans, Dieu a proposé une ALLIANCE à un Homme nommé Abraham...

    La femme de Abraham est stérile... Dieu va donner miraculeusement un fils Isaac ("Dieu a ri") à ce couple très vieux...et promet à Abraham une longue descendance "autant que les étoiles du Ciel et le sable de la mer" ...

    Mais voici que Abraham "entend Dieu" lui faire une étrange demande : de lui sacrifier son fils sur un bûcher ??? malgré cette merveilleuse promesse ???

    Abraham ne comprend pas, mais obéit !

    Mais est-ce bien le sacrifice du fils chéri, du fils béni, le bien le plus précieux d'Abraham que Dieu veut ?

    N'y-a-t-il pas autre chose de sous-jacent ?

    Abraham fait confiance. D'ailleurs, il dit lui-même à ses serviteurs :

    "restez là, nous reviendrons tous les deux plus tard !"

    Il se rappelle que Jérémie, Prophète et Porte-Parole de Dieu, a bien affirmé que Dieu ne veut pas de sacrifices d'enfants ... Dieu s'insurge contre ces abominables pratiques, comme si on pouvait "payer Dieu" avec des sacrifices humains (Michée 6,6-8) !!! :

    "Les Judéens érigent le tumulus pour que leurs fils et leurs filles y soient consumés par le feu. Cela, Je ne l'ai jamais demandé. Je n'en ai jamais eu l'idée !" (Jérémie 7,31)

    Car à cette époque primitive, les Hommes avaient coutume de sacrifier leur "premier né" à leurs dieux ou même à Dieu, pour obtenir leurs faveurs !

    Dieu met-il Abraham à l'épreuve ?

    Abraham sait que cet enfant, donné par Dieu, n'est pas sa propriété... il est prêt à l'offrir à Dieu !

    Quel sens caché est révélé par cette Histoire d'Abraham sacrifiant ? L'attention est pourtant porté sur "le père qui obéit à Dieu" ?

    Toujours est-il que le père et le fils chéri gravissent ensemble pendant 3 jours la montagne du sacrifice, Isaac portant le bois du bûcher sur ses épaules...

    Jeu de subtiles substitutions :

    - Isaac porte le bois sur son épaule, se substituant à l'âne.

    - Quand Abraham l'étend sur l'Autel, Isaac prend la place de l'agneau habituel du sacrifice

    - Quand l'Ange intervient et lui présente un bélier pris par les cornes dans un buisson , le bélier se substitue à Isaac comme animal de sacrifice ....

    • Or si l'agneau symbolise une FIGURE FILIALE
    • le bélier est une FIGURE DE PATERNITE (c'est un animal adulte et géniteur)

    Donc Abraham sacrifie un élément qui a quelque chose à voir avec sa propre paternité. Il a tué une certaine image de paternité en lui. Sans doute était-il trop possessif envers son fils, l'empêchant de grandir, de se réaliser ?

    • Il sacrifie symboliquement quelque chose de lui-même !

     

    Abraham nomme le lieu du sacrifice : "Le Seigneur voit" (Genèse 22,14)

    Le récit nous invite donc à regarder les choses sous le regard de Dieu. Abraham s'est dépossédé de tout lien possessif à l'égard de son fils.

     Au bout du 3ème jour, après le sacrifice du bélier, le père et le fils se retrouvent totalement différents.

    Le père, non seulement a eu confirmation qu'un sacrifice humain est interdit par Dieu, mais en plus il est libre désormais et laisse son fils unique libre de lui-même, libre pour répondre à l'Appel de Dieu par lui-même....

    Isaac est sauvé par la Main de Dieu. Il est comme renouvelé de l'intérieur !  De plus, Il est libre vis à vis de son père qui le couvait trop !

    Tiens, à la fin du récit, Abraham revient seul ! on ne parle plus d'Isaac : où est-il passé ?

    Et voilà qu'Isaac est subtilement remplacé par toute une descendance que Dieu promet à Abraham :

    "Parce que tu as fait cela et n'as pas épargné ton fils unique, Je m'engage à te bénir et à faire proliférer ta descendance autant que les étoiles du Ciel et le sable au bord de la mer" (Genèse 22,16-17)

     

    Ce récit est une PRE-FIGURATION

    de la PASSION du CHRIST-JESUS, de sa Mort et de sa Résurrection !

     

    2000 ans plus tard, Dieu se manifeste à une femme, Marie, pour lui annoncer qu'elle va enfanter miraculeusement d'un Fils = Jésus !

    Mais ce Fils Unique a été condamné à mort.

    Il a porté, Lui aussi, le bois de sa Croix sur ses épaules !

    Comme Isaac, Il a été attaché pour son supplice, lié par la violence humaine.

    Marie va gravir la montagne du sacrifice auprès de son Fils. Est-ce le même endroit que celui d'Isaac ? bien des théologiens se posent la question ! (Mais ce serait trop long à développer)... certains l'affirment !

    Cependant, Jésus ne sera pas remplacé par un agneau : Il est DONNE sans retour par le Père ! C'est Lui l'Agneau de Dieu qui enlève les péchés....

    Au bout du 3ème jour, Jésus Christ est ressuscité !

    La Vie de Jésus et sa Mort, sa Résurrection changent le cours de l'existence de ceux qui placent leur Foi en Lui...

     

    Avez-vous remarqué dans les Evangiles ?
    Quand Jésus fait DON à un homme par le biais d'un miracle par exemple,

    • Il fait participer l'Homme, soit par une parole, soit par un geste (à Cana, ce sont les serviteurs qui versent de l'eau dans des citernes et alors seulement l'eau se change en vin...)...

    Afin que nous soyons co-faiseurs du miracle !

    Jésus dit souvent : "Ta Foi t'a sauvé" et non pas "Je t'ai sauvé à cause de ta Foi" :

    c'est subtil mais ça change tout !

    Jésus passe sous silence sa propre action pour mettre en valeur notre propre participation.

                

    Le sacrifice d'Isaac


     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    3ème scénario : consacré à la Vierge Marie

     

    Avec en 1er : l'Annonce à Zacharie de la naissance de Jean le Baptiste

     

    NOTRE DAME DU PORT : LES PILIERS - LA CRYPTEL'Annonce à Zacharie de la naissance de Jean le Baptiste

    Au début de l'Evangile de Luc (1,67-79), Zacharie se sent trop vieux pour avoir désormais un fils... c'est pour lui et sa femme Sarah, qui est stérile,  une grande souffrance.

    Zacharie est Prêtre dans le Temple de Jérusalem. Alors qu'il est de service dans ce Temple, à l'heure d'offrir de l'encens,

    Un Ange du Seigneur lui apparaît et lui annonce la naissance d'un fils, que Zacharie devra nommer "Jean", et qui sera Prophète avec "la Force d'Elie"....

    Zacharie est pris de fou-rire, vu son âge canonique, et met en doute la parole de l'Ange... Celui-ci, mécontent de son manque de confiance dans le Très Haut, le condamne au silence jusqu'à la réalisation de cette promesse.

    A la naissance de ce fils tant désiré, Zacharie demande avec force gestes une tablette pour y écrire le nom de son fils :

    "Jean", et non "Zacharie" comme l'exige la coutume !

    Jean signifie "Grâce de Dieu'". Jean vient de Dieu !

    Zacharie sort alors de son mutisme et se lance dans un chant de louange envers Dieu tout en prophétisant :

    • la Venue du Messie
    • et que Jean sera le Prophète du Très Haut qui marchera devant la Face de Dieu, pour préparer le Chemin du Messie de Dieu....

     

    Magnifique Cantique de Zacharie  !

     

    SUITE PILIERS ND du Port - Clermont Ferrand n°9

    A bientôt pour la suite

    Je vous embrasse  en vous remerciant de votre visite

     

     

     

     

     


    9 commentaires
  •  

     

     

    VOYAGE EN AUVERGNE - SEPTEMBRE 2016

     CLERMONT-FERRAND suite 8

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

     BASILIQUE ROMANE NOTRE DAME DU PORT

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    L'INTERIEUR

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

     Joyau de l'art roman d'une élégance rare dans l'élévation et la répartition des masses, de part la pureté et la lumière des lignes et des courbes.....

    Notre Dame du Port ne souhaite pas être admirée qu'en passant, lors d'une visite touristique !

    Invitant à la recherche intérieure, elle attend des Hôtes, des Priants... Lieu privilégié des Clermontois(es), elle est également un lieu de pèlerinage où l'on vient de loin.

     

     

    LES PILIERS de NOTRE DAME du PORT

     

    Les sculptures qui ornent les Chapiteaux autour de l'Autel Principal sont l'oeuvre de Robertus.

    Les Chapiteaux sont parmi les plus beaux d'Auvergne, représentant des scènes inspirées de la Bible

    La richesse des sculptures est particulièrement visible dans les nombreux chapiteaux historiés qui semblent montrer les séquences d'un Film aisées à comprendre : par exemple - le Combat des vices (avarice) et des Vertus (Largesse et Charité)... ainsi que les scènes importantes de la Bible avec, parfois, des versions inédites !

     

     

     

     

     

    LE NARTHEX avec chapiteau en "pile de livres"

    Le Narthex (l'Entrée), partie la plus ancienne, possède des voûtes basses. Il est surmonté au 1er étage par une tribune.

    Il est refermé par 2 gros piliers surmontés de chapiteaux "en pile de livres".

    - D'un côté l'Ancien Testament,

    - De l'autre le Nouveau Testament avec les Evangiles.

     

     Les Livres sont fermés, nous signalant

    que nous devons partir à la découverte de leur enseignement.

    Il nous faudra nous ouvrir afin de nous transformer !

    Ce que nous allons essayer de faire tout au long de la découverte de ces piliers

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    Les chapiteaux de la Nef représentent soit un décor végétal, soit un décor avec personnages

     

    1er scénario : LA CHUTE D'ADAM ET EVE 

     

     

     

     

     

     

     

     

    L

     

     

     

     

     

    A gauche : le Paradis terrestre                                                                           A droite Adam, Eve et le Serpent

     

     

    "L'Arbre de Vie" et "l'Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal"

     

    NOTRE DAME DU PORT : LES PILIERS - LA CRYPTE

    Les 2 piliers du Temple, Yakin et Boaz, les colonnes solaire et lunaire, marquent la limite entre le sacré et le profane.

    Leur utilité n'est que symbolique et les chapiteaux feuillus représentent les 2 arbres d'Eden :

    celui de la Connaissance et celui de la Vie

     

     

    Il y a dans le Jardin d'Eden (le Paradis terrestre) 2 arbres primordiaux :

    "l'Arbre de Vie" et "l'Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal"...

    qui symbolisent le Bonheur auquel l'Homme est appelé :

    Une Vie en Plénitude et Eternelle, Don de la Divinité.

     

    Les 2 arbres représentent les caractéristiques même de Dieu :

    IMMORTALITE et SAVOIR

     

    L'Arbre de Vie symbolise la Vie Eternelle en Plénitude

    L'Arbre de Vie, symbolisant l'Immortalité,  issu d'un récit sumérien de création,  était déjà connu dans plusieurs mythes des peuples de l'Orient, notamment dans "l'Epopée de Gilgamesh".

    Gilgamesh, au bout d'une longue quête initiatrice, trouve enfin cet Arbre de Vie... mais voici qu'un serpent vole cet Arbre de Vie et le mange ! Soudain le Serpent mue !

    Ce changement de peau brutal indique un renouvellement de vie qui mène à la Vie Eternelle... et à la Résurrection chez les Chrétiens, donc à la Vie Eternelle également !

    A remarquer les parallèles dans le mythe de Gilgamesh et celui d'Adam et Eve....

     

    L'Arbre de la "Connaissance du Bien et du Mal" symbolise "le POUVOIR ABSOLU" !

    Le "Bien et le Mal" symbolise "UN TOUT"et non la capacité de de distinguer ce qui est bon ou mauvais... La connaissance du Bien et du Mal fait référence à un SAVOIR TOTAL, une maîtrise parfaite des mystères le la Vie. Celui qui maîtrise la "Connaissance" de ce "Tout" devient donc "Comme un dieu !"

    Le mot "Connaissance", en hébreu, implique une connaissance profonde, intime, et le pouvoir...

     

    Cet Arbre de "la Connaissance du Bien et du Mal"

    symbolise un DESIR PROFOND de l'Homme :

    être en mesure de connaître TOUT

    et d'utiliser ce Pouvoir de façon absolue...

     

    Et devenir " comme un dieu", sans limitation aucune liée à la condition humaine, est bien la TENTATION UNIVERSELLE de l'Humanité à toutes les époques....

    Adam et Eve commettent ainsi une faute en saisissant le fruit de cet arbre, car ils tentent d'échapper à leur condition humaine. L'Harmonie paradisiaque est donc rompue.

    C'est pourquoi l'accès à l'Arbre de Vie (immortalité) est désormais coupé à l'être humain (Genèse 3,24).

     

    L'Arbre de Vie est mentionné dans 2 lieux différents dans la Bible,

    et séparés dans le Temps par des millénaires ...

     

    1 - Celui dont je viens de parler, au Centre du Jardin d'Eden, au début de l'Histoire du monde.

    2 - Mais il en existe d'autres qui pousseront  au milieu de la Ville de Dieu, et sur les bords du Fleuve de la
    NOUVELLE CREATION :

    "Au milieu de la place de la Ville et sur les deux bords du fleuve, il y avait un Arbre de Vie, produisant 12 fois des fruits, rendant son fruit chaque mois, et dont les feuilles servaient à la guérison des nations" (Apocalypse 22,2)

     

    Dans les 2 endroits, l'Arbre de Vie a une fonction bien particulière :

    1 - En Eden, il permettait à l'Être Humain de Vivre éternellement, sans connaître le vieillissement, la maladie et la mort

    2 - Sur la Nouvelle Terre de la Ville de Dieu, son fruit communique la Vie et ses feuilles servent à la Guérison. (Apocalypse 2,7).

    Au terme de l'Expérience Pascale (la Mort et la Résurrection du Christ), les fidèles du Christ retrouvent la Vie de Dieu dont ils furent privés par la faute d'Adam et Eve.

    Le Christ offre une voie qui va au-delà de la mort, Il offre à ses fidèles la possibilité de goûter au fruit de la Vie Eternelle.

    Les fruits et les feuilles de cet Arbre symbolisent donc le Retour en Grâce du Peuple après l'épreuve de l'Exil...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un des chapiteaux les plus remarquables (à droite) représentant Adam et Eve chassés du Paradis Terrestre.

    vous connaissez cette Histoire de la Bible avec une pomme, 2 poires sous le joug du serpent.... et plein de pépins ?!

    Observez bien !

    L'ange prend Adam par la barbe, mais celui-ci, rancunier,  estimant ne pas avoir été le seul coupable, tire les cheveux de sa compagne allongée sous la vigne, tout en la piétinant. Sympa, le 1er Homme !

     

     Ci-dessus :

    Dieu dans le Jardin d'Eden repoussant à droite l'Homme coupable.

    Dieu chasse l'Homme et Il installa à l'Orient du Jardin d'Eden des Chérubins (anges) armés d'une épée flamboyante pour garder "L'Arbre de Vie". (Genèse 3,24)

    La présence visuelle de la Divinité est renforcée par les signes alphabétiques .... L'Ecriture agit comme une amplification. Elle densifie la dimension graphique de l'image...

    Dieu présente au monde sa Parole qui est une Parole de Vie... L'Homme qui refuse cette Parole de Vie refuse la Vie et ne peut accéder au Royaume de Dieu qui est Plénitude de Vie... sauf s'il reconnaît son erreur et se repent ! 

    Car afin que Sa Relation avec Ses Créatures soit harmonieuse, Dieu a établit des règles, des Lois, comme dans une alliance ou les 2 parties se doivent d'être fidèles. La transgression des Lois Divines s'appelle le péché qui sépare de Dieu qui est Source de Vie...

    Adam rejette sa responsabilité sur la Femme qui elle-même rejette la sienne sur le serpent... aucun d'eux ne consent à admette sa faute et ne cherche la repentance... Dieu n'attendait que cela pour leur pardonner ! A cause de leur obstination, "l'Arbre de Vie" qui se trouve au milieu du Jardin d'Eden est en danger....

    "Alors Yahvé dit :"Voici que l'Homme est devenu comme l'un de nous, grâce à la "Connaissance du Bien et du Mal". Maintenant il faut éviter qu'il étende sa main, prenne aussi de l'Arbre de Vie, en mange et vive à jamais" (Genèse 3,22)

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

      

    Un ange présente le Livre de Vie

    où sont inscrits le Nom des Elus

     

    LE PLAN de DIEU EST COMME UNE CHAÎNE DONT LES MAILLONS PLONGENT DANS L'ETERNITE PASSEE

    pour TRAVERSER LE TEMPS

    et se TERMINER DANS LA GLOIRE DE L'ETERNITE FUTURE.

    C'est une chaîne d'or qui ne se rompt pas.

    C'est par la Volonté de Dieu que nous avons été sanctifiés, par l'Offrande du Corps du Christ Jésus, faite une fois pour toutes ...
    (Hébreux 10,10)

    Et sur la base de ce seul et parfait Sacrifice, les CROYANTS sont sanctifiés et sont rendus PARFAITS à PERPETUITE" (Hébreux 10,14)

     

     

    "En vérité, en vérité, Je vous dis que celui qui entend Ma Parole, dit Jésus, et qui croit Celui qui M'a envoyé (le Père) ... a la Vie Eternelle et ne vient pas en Jugement : mais il est passé de la mort à la Vie" (Jean 5,24)

    "MES BREBIS ECOUTENT MA VOIX et MOI JE LES CONNAIS, et ELLES ME SUIVENT, et MOI JE LEUR DONNE LA VIE ETERNELLE, et ELLES NE PERIRONT JAMAIS, et PERSONNE NE LES RAVIRA DE MA MAIN" (Jean 10,28)

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    2ème scénario : LA LUTTE DES VICES ET VERTUS


     

     

    NOTRE DAME DU PORT : LES PILIERS - LA CRYPTELe combat des vices et des vertus

    La charité et l'avarice

    (soldat avec écu et épée)

     

    NOTRE DAME DU PORT : LES PILIERS - LA CRYPTE

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le combat de la Largesse et de la Charité

    contre l'Avarice

     

     

     

     

    NOTRE DAME DU PORT : LES PILIERS - LA CRYPTE

     

     

     

     

    La colère se tue

    (Un gros bonhomme avec un grand couteau)

     

     

     

     

     

     

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

     

     

    NOTRE DAME DU PORT : LES PILIERS - LA CRYPTE

    Détail d'un pilier (?) - pas trouvé d'explications -

    EUREKA ! J'AI TROUVE !

    C'est SAINT ROCH montrant son genou lépreux à un ange !

    St Roch est né à Montpelier entre 1346 et 1350 en pleine guerre de 100 ans... pendant la peste noire qui dura 2 ans, décimant un tiers de la population occidentale....

    C'est l'époque des grandes famines et des ravages perpétrés par les grandes compagnies (troupes de mercenaires).

    Ce Saint était de la Famille des Roch de la Croix, lignée devenue importante au 16ès sous le nom de Castries.

    Son père, Jean Roch de la Croix, dignitaire de la ville, en fut le 1er consul en 1363. Sa mère, Dame Libéria, était originaire de Lombardie.

    St Roch fut baptisé au Sanctuaire Notre Dame des Tables, centre de la vie spirituelle et intellectuelle, administrative et sociale de Montpelier.

    Il fit ses études chez les pères dominicains avant d'étudier la médecine. Il connut les terribles épidémies de peste de 1358 à 1361 qui fit jusqu'à 500 morts par jour pendant 3 mois.

    Orphelin à 17 ans, riche et instruit, il décida de partir pour Rome, distribua sa fortune aux pauvres, rejoignit le 3è ordre franciscain, revêtit l'habit de pèlerin, reçut la bénédiction de l'évêque de Maguelone et prit la route...

    Il resta 3 mois à Acquapendente (près de Rome) en juillet 1367, car la peste y sévissait. Il mit en pratique l'enseignement médical qu'il avait reçu avec signes de croix et bénédictions sur les malades et obtint de nombreuses guérisons...

    Ce charisme était un don de Dieu pour que cet Homme, St Roch, manifeste l'amour divin parmi les hommes. Puis s'occupa des malades à l'Hôpital du St Esprit à Rome en 1368, fondé par un compatriote : Gui de Montpelier.

    Un prélat guéri par ses soins lui fit rencontrer le Pape Urbain V qui s'écria en le voyant : "Il me semble que tu viens du Paradis".

    St Roch quitte Rome pour se rendre vers sa patrie. A l'Hôpital Notre Dame de Bethléem (à Plaisance), il guérit des malades.

    Mais il attrapa la peste et partit se cacher dans un bois à l'orée du bourg fortifié de Sarmato pour y mourir. A cet endroit, une source jaillit, puis un chien vint lui apporter chaque jour un pain, volé à son maître, le noble Gothard Pallastreli... qui devint le disciple de St Roch...et son biographe, ainsi que l'auteur de l'unique et vrai portrait conservé à Plaisance en l'Eglise Ste Anne.

    Un ange vint secourir St Roch. St Roch lui montra son genou malade et l'ange le guérit.

    St Roch retourne alors auprès des malades à Plaisance.

    Puis il reprit sa route sur les terres milanaises, théâtre d'une guerre entre le Duc de Milan assisté de son frère, contre la ligue du Pape Urbain V, conflit qui dura de 1374 à 1375. Pris pour un espion, St Roch fut arrêté et emprisonné à Voghera .

    Fidèle au voeu d'anonymat de tout pèlerin, St Roch refusa de donner son identité alors qu'il était bien connu et avait une marque de naissance caractéristique en forme de croix sur la poitrine. Son emprisonnement dura 5 ans, et il ne révèlera son identité qu'à un prêtre juste avant sa mort, le 16 août (entre 1376 et 1379 (?))

    Des témoins assurèrent que le cachot s'illumina et que le dernier souhait de St Roch à l'ange venu l'assister fut d'intercéder pour les gens en souffrance.

    St Roch fut enterré avec dévotion à Voghera. Sa dépouille, gardée dans l'Eglise qui  lui est toujours dédiée, a été volée et transportée à Venise. La majeure partie de son corps est toujours à Venise en l'Eglise de la Scuola Grande di San Rocco.

    Au 19ès, un tibia fut remis solennellement au Sanctuaire St Roch de Montpelier qui possède également son bâton de pèlerin.

     

     

    Voici une 1ere partie des Piliers de Notre Dame.

    La suite Pages suivantes .... Merci

     

    NOTRE DAME DU PORT : LES PILIERS suite 8

     

     Je vous remercie de votre visite et à bientôt

     

     

     

    Sources :

    - BASILIQUE NOTRE-DAME DU PORT A CLERMONT FERRAND : http://www.auvergne-centrefrance.com/découvertes/patrimoi/roman/

    - www.art-roman.net/ndport/ndport2.htm

    - lieux sacré.canalblog.com/archives/clermont_ferrand_63_puy-de-dôme_/index.htlm

     

     


    20 commentaires
  • VOYAGE EN AUVERGNE - SEPTEMBRE 2016

     CLERMONT-FERRAND suite 7

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

     BASILIQUE ROMANE NOTRE DAME DU PORT

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    L'INTERIEUR

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    Chants grégoriens

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

     MON GRAND COUP DE COEUR 

    UNE MERVEILLE !

     

    Eglise romane majeure d'Auvergne, Notre Dame du Port a été édifiée alors que débutait la 1ère Croisade, à la fin du 11ès. Du 11ès à la Révolution, elle fut desservie par une communauté de Chanoines séculiers.... (ICI).

    Construite en arkose blonde, une sorte de grès, qui tranche avec la pierre de lave noire typique des édifices de Clermont, elle a une harmonie parfaite due à l'application du Nombre d'Or....

    La décoration de l'Intérieur se caractérise par une grande sobriété, avec un Choeur surélevé entouré d'un déambulatoire sur lequel s'ouvrent 4 Chapelles rayonnantes,
    et une forêt de chapiteaux historiés très étonnants, les plus beaux Chapiteaux d'Auvergne.

    Le badigeon "Jonquille" a restitué l'unité des volumes intérieures et mis en valeur les vitraux du 19ès.

    Plusieurs Chefs-d'Oeuvre dans cette Basilique dont une Vierge allaitant (14-15ès) de Philippe de Champaigne.

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    "De part ses admirables proportions,

    la perspective offerte par la Nef et le Choeur mérite à elle seule un long arrêt."

     

    "La Nef comporte 5 travées limitées par 5 piliers tous différents dans leur forme ou le nombre et la disposition des colonnettes autour.....

    Le berceau uni de la voûte, d'une extrême simplicité, renforce l'impression d'Harmonie"

    (Texte de marc.champommier.pagesperso.fr)

     

    Inscrite par l'Unesco au Patrimoine mondial,

    La Basilique Notre Dame du Port

    transporte le visiteur dans les enchantements de l'art roman.

    Ce Haut-lieu de l'architecture et de la sculpture

    recèle d'authentiques Chefs-d'oeuvre.

     

    "Avancer dans cette Eglise : c'est marcher de la pénombre vers la Lumière, reprendre la marche des pèlerins...

    Tout contribue à faire de cette Eglise l'Image de la "Jérusalem Céleste". Elle est LOUANGE et INVITATION à la Prière..." 

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    Vue du Fond de l'Eglise (Porte d'entrée) en se tenant derrière l'Autel

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    LES VITRAUX

     

    Les Vitraux du Choeur de Etienne THEVENOT entre 1837 et 1844

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    1- La Création du Monde 2- Le Jugement Dernier 3- L'Arbre de Jessé

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    Le Jugement Dernier

    Luc 21,25-28 : "Il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et dans les étoiles.

    Sur la terre, les nations seront dans l'angoisse, rendues inquiètes par le bruit violent de la mer et des vagues.

    Des hommes mourront de frayeur en pensant à ce qui devra survenir sur toute la terre, car les puissances des cieux seront ébranlées.

    Alors on verra le Fils de l'Homme arriver sur un nuage, avec beaucoup de puissance et de gloire.

    Quand ces événements commenceront à se produire, redressez-vous et relevez la tête, car votre délivrance sera proche."

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    L'Arbre de Jessé

     

    "La Création, le Jugement Dernier, l'Arbre de Jessé" sont des créations de Etienne THEVENOT (1792-1862)

    Né à Montferrand. D'abord Garde du Corps du Roi, il suit la renaissance du vitrail. De retour en Auvergne, il étudie avec le Maître-verrier   E. THIBAUD la restauration des vitraux du 13ès de la Cathédrale de Clermont.

    En 1837, il ouvre son atelier et honore la commande des vitraux de Notre Dame du Port, en se référant d'abord aux oeuvres du 13ès gothiques . Puis à partir de fouilles réalisées peu après sur le 13ès... Il devient alors l'un des 1ers correspondants des Monuments historiques.

      LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    Plan des vitraux des Bas-côtés réalisés par Félix GAUDIN

    entre 1885 et 1887

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    Les vitraux des Bas-côtés racontent l'Histoire de la Basilique Notre Dame du Port - de la fondation de la 1ère Eglise jusqu'au miracle de la guérison d'Etienne DURIF au 18ès - en passant par l'Appel à la 1ère Croisade par Urbain II et l'institution de la Procession de Notre Dame du Port.

    Félix GAUDIN est successeur du Maître-verrier THIBAUD, restaurateur des vitraux de la Cathédrale.

    En 1882 sont découverts les vitraux du 12ès de la Cathédrale de Châlons en Champagne qui serviront de modèles à GAUDIN lorsqu'il devra honorer la commande des vitraux de la NEF de Notre Dame du Port. Il leur emprunte la structure concentrique et la couleur blanche du fond des médaillons.

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    Vitrail de Félix GAUDIN

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    2 VITRAUX REALISES PAR Jean MAURET (1944 -)

     

     dont celui-ci : "l'Arbre de Vie"

     BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    L'Arbre de Vie de Jean MAURET

    Jean MAURET (1944 -) est issu d'une famille de peintres-verriers. Il se tourne d'abord vers la sculpture, puis créé en 1969 son propre atelier de vitraux et de sculptures.

    Il réalise des vitraux pour des cathédrales : Bourges, Chartres, Poitiers.... etc

    http://clermont.catholique.fr/basilique/notre-dame-du-port/decouverte/vitraux/vitraux.html

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    DIVERS VITRAUX

    (Et leurs explications pour une meilleure compréhension)

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    L'Annonciation de l'Ange à Marie

    Luc 1,26-38 : "Le 6ème mois, Dieu envoya l'Ange Gabriel dans une ville de Galilée, Nazareth, chez une une jeune fille fiancée à un Homme appelé Joseph. Celui-ci était un descendant du roi David ; le nom de la jeune fille était Marie.

    L'Ange entra chez elle et lui dit "Réjouis-toi ! Le Seigneur t'a accordé une grande faveur, Il est avec toi". Marie fut très troublée par ce mots ; elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation.

    L'Ange lui dit alors : "N'aie pas peur, Marie, car tu as la faveur du Dieu. Bientôt tu seras enceinte, puis tu mettras au monde un fils que tu nommeras Jésus. Il sera grand et on l'appellera le Fils de Dieu très-haut. Le Seigneur Dieu fera de lui un roi, comme le fut David son ancêtre, et il règnera pour toujours sur le peuple d'Israël, son règne n'aura pas de fin."

    Marie dit à l'Ange : "comment cela sera t-il possible, puisque je suis vierge !"

    L'Ange lui répondit : "Le Saint-Esprit viendra sur toi et la Puissance du Dieu très-haut te couvrira comme d'une ombre. C'est pourquoi on appellera Saint et Fils de Dieu l'Enfant qui doit naître. Elisabeth ta cousine attend elle-même un fils malgré son âge : elle qu'on disait stérile en est maintenant à son 6ème mois. Car rien n'est impossible à Dieu."

    Alors Marie dit : "Je suis la Servant du Seigneur : que tout se passe pour moi comme tu l'as dit". Et l'Ange l'a quitta."

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    La Nativité

    Luc 2,1-7 : "En ce temps-là, l'empereur Auguste donna l'ordre de recenser tous les habitants de l'empire romain. Ce recensement, le premier, eut lieu alors que Quirinius était gouverneur de la province de Syrie.

    Tout le monde allait se faire enregistrer, chacun dans sa ville d'origine. Joseph lui aussi partit de Nazareth, un bourg de Galilée, pour se rendre en Judée, à Bethléem, où est né le roi David ; en effet, il était lui-même un descendant de David.

    Il alla s'y faire enregistrer avec Marie, sa fiancée, qui était enceinte. Pendant qu'ils étaient à Bethléem, le jour de la naissance arriva. Elle mit au monde un fils, son premier-né. Elle l'enveloppa de langes et le coucha dans une crèche, parce qu'il n'y avait pas de place pour eux dans l'abri destiné aux voyageurs."

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    L'Annonce à St Joseph qu'il doit fuir en Egypte, car Hérode fait tuer tous les enfants mâles de moins de 2 ans

    Matthieu 2,13-15 : "Quand les savants (les Mages) furent partis, un Ange du Seigneur apparut à Joseph dans un rêve et lui dit : "Debout, prends avec toi l'Enfant et sa mère et fuis en Egypte ; restes-y jusqu'à ce que je te dise de revenir. Car Hérode va rechercher l'Enfant pour le faire mourir."

    Joseph se leva donc, prit avec lui l'Enfant et sa mère, en pleine nuit, et se réfugia en Egypte. Il y resta jusqu'à la mort d'Hérode. Cela arriva afin que se réalise ce que le Seigneur avait dit par les Prophètes : "J'ai appelé mon Fils à sortir d'Egypte".

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    L'Ange prévient St Joseph de fuir en Egypte - le Massacre des enfants de moins de 2 ans - la fuite en Egypte de la Ste Famille - La Présentation de l'Enfant Jésus au Temple - Jésus à 12 ans, au Temple, répondant aux Prêtres - Le Baptême de Jésus dans le Jourdain - (?)

     

    Matthieu 2,16-17 : "Quand Hérode se rendit compte que les savants l'avaient trompé (les mages n'étaient pas revenus lui indiquer où se trouvait l'Enfant, comme ils en avaient reçu l'ordre par Hérode), il entra dans une grande colère. Il donna l'ordre de tuer, à Bethléem et dans les environs, tous les garçons de moins de 2 ans ; cette limite d'âge correspondait aux indications que les savants lui avaient données.

    Luc 2,22-30 : "Puis le moment vint pour Joseph et Marie d'accomplir la cérémonie de purification qu'ordonne la Loi de Moïse. Ils amenèrent alors l'Enfant au Temple de Jérusalem pour le présenter au Seigneur, car il est écrit dans la Loi du Seigneur : "Tout garçon premier-né sera mit à part pour le Seigneur." Ils devaient offrir aussi le sacrifice demandé par la Loi", "une paire de tourterelles ou deux jeunes pigeons"

    Il y avait alors à Jérusalem un certain Siméon. Cet Homme était droit ; il respectait Dieu et attendait Celui qui devait sauver Israël. Le Saint-Esprit était avec lui et lui avait appris qu'il ne mourrait pas avant d'avoir vu le Messie envoyé par le Seigneur.

    Guidé par l'Esprit-Saint, Siméon alla dans le Temple. Quand les parents de Jésus amenèrent leur petit Enfant afin d'accomplir pour lui ce que demandait la Loi, Siméon le prit dans ses bras et remercia Dieu en disant :

    "Maintenant, Seigneur, Tu as réalisé ta promesse : Tu peux laisser ton serviteur mourir en paix. Car j'ai vu de mes propres yeux Ton Salut."

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand 

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    Jésus, 12 ans, sermonné par Marie,  ramené du Temple par Marie et Joseph

    Luc 2,4151 : "Chaque année, les parents de Jésus allaient à Jérusalem pour la Fête de la Pâque juive.

    Lorsque Jésus eut douze ans, ils l'emmenèrent avec eux selon la coutume. Quand la Fête fut terminée, ils repartirent, mais l'Enfant Jésus resta à Jérusalem et ses parents ne s'en aperçurent pas. Ils pensaient que Jésus était avec leurs compagnons de voyage et firent une journée de marche. Ils se mirent ensuite à le chercher parmi leurs parents et leurs amis, mais sans le trouver. Ils retournèrent alors à Jérusalem en continuant à le chercher.

    Le 3ème jour, ils le découvrirent dans le Temple ; il était assis au milieu des Maîtres de la Loi, les écoutait et leur posait des questions. Tous ceux qui l'entendaient étaient surpris de son intelligence et des réponses qu'il donnait.

    Quand ses parents l'aperçurent, ils furent stupéfaits et sa mère lui dit : "Mon enfant, pourquoi nous as-tu fait cela ? Ton père et moi, nous étions très inquiets en te cherchant".

    Il leur répondit : "Pourquoi me cherchiez-vous ? ne savez-vous pas que je dois être dans la Maison de mon Père ?"

    Mais ils ne comprirent pas ce qu'il leur disait.

    Jésus repartit avec eux à Nazareth. Il leur obéissait. Sa mère gardait en elle le souvenir de tous ces évènements. Et Jésus grandissait, il progressait en sagesse et se rendait agréable à Dieu et aux Hommes."

     

     LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand 

     

    Jésus chasse les vendeurs du Temple

    "Vous faites de la Maison de mon Père un repaire de voleurs !"

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

     

    Marc 11,15-19 : "Ils arrivèrent ensuite à Jérusalem. Jésus entra dans le Temple et se mit à chasser ceux qui vendaient ou qui achetaient à cet endroit ; Il renversa les tables des changeurs d'argent et les sièges des vendeurs de pigeons, et Il ne laissait personne transporter un objet à travers le Temple. 

    Puis Il leur enseigna ceci : "Dans les Ecritures, Dieu déclare : "on appellera ma Maison maison de prière pour tous les peuples". Mais vous, ajouta t-il, vous en avez fait une caverne de voleurs !"

    Les Chefs des Prêtres et les Maîtres de la Loi apprirent cela et ils cherchaient un moyen de le faire mourir ; en effet, ils avaient peur de Lui, parce que toute la foule était impressionnée par son enseignement. Le soir venu, Jésus et ses disciples sortirent de la ville."

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    Jésus et la Samaritaine

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

     

    Jean 3,1-42 : RESUME :

    Jésus parle à une femme. A cette époque, un Juif n'adressait jamais la parole à une femme en public, encore moins à une Samaritaine !

    Jésus lui demande à boire et la conversation commence. La femme se sent reconnue et découvre en Jésus le Messie qui donne la Vie.

    Mais où doit-elle adorer Dieu ? La réponse de Jésus est dans la ligne de l'Evangile de Jean : non pas dans des temples de pierre, ou sur une montagne particulière... mais en accomplissant la Volonté de Dieu.

    En Palestine, l'eau est précieuse, car elle est rare. On comprend qu'elle soit Symbole de Vie. Jésus propose à la Samaritaine de l'Eau Vive, une Eau de Source.

    Cette femme a couru toute sa vie derrière les bonheurs éphémères. Jésus lui propose de s'ouvrir désormais à la Vie que Dieu lui a offerte : une Vie inépuisable, une Source jaillissante de Vie sans Fin..."

     

    Les guérisons de Jésus

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    Jésus guérit un aveugle

    Marc 8,12-25 : "Il arrivèrent à Bethsaïda ; là, on amena à Jésus un aveugle et on le pria de le toucher.

    Jésus prit l'aveugle par la main et le conduisit hors du village. Puis Il lui mit de la salive sur les yeux, posa les mains sur lui et demanda : "Peux-tu voir quelque chose ?" L'aveugle leva les yeux et dit : "Je vois des gens, je les vois comme des arbres, mais ils marchent."

    Jésus posa de nouveau les mains sur les yeux de l'homme ; celui-ci regarda droit devant lui : il était guéri. il voyait tout clairement. Alors Jésus le renvoya chez lui en lui disant : " N'entre pas dans le village"

     

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    Jésus ressuscite le Fils de la Veuve de Naïn

    Luc 7,11-17 : "Jésus se rendit ensuite dans une localité appelée Naïn ; ses disciples et une grande foule l'accompagnaient.

    Au moment où Il approchait de la porte de cette localité, on amenait un mort au cimetière : c'était le fils unique d'une veuve. Un grand nombre d'habitants de l'endroit se trouvaient avec elle.

    Quand le Seigneur la vit, Il fut rempli de pitié pour elle et lui dit : "Ne pleure pas !". Puis Il s'avança et toucha le cercueil ; les porteurs s'arrêtèrent.

    Jésus dit : "Jeune Homme, Je te l'ordonne, lève-toi!". Le mort se dressa et se mit à parler. Jésus le rendit à sa mère.

    Tous furent saisis de crainte, ils louaient Dieu en disant : " Un grand Prophète est apparu parmi nous !" et aussi : "Dieu est venu secourir son peuple !" Et dans toute la Judée et ses environs on apprit ce que Jésus avait fait".

     

    JESUS ENTRE A JERUSALEM

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

     

    Jean 12,12-19 : "Le lendemain, la foule nombreuse qui était venue pour la Fête de la Pâque juive apprit que Jésus arrivait à Jérusalem. Tous prirent alors des branches de palmiers et sortirent de la ville pour aller à sa rencontre ; ils criaient "Gloire à Dieu ! Que Dieu bénisse Celui qui vient au Nom du Seigneur ! que Dieu bénisse le Roi d'Israël !"

    Jésus trouva un âne et s'assit dessus, comme le déclare l'Ecriture : "N'aie pas peur, ville de Sion ! regarde, ton Roi vient, assis sur le petit d'une ânesse"

    Tout d'abord, les disciples ne comprirent pas ces faits ; mais lorsque Jésus eut été élevé à la Gloire, ils se rappelèrent que l'Ecriture avait annoncé cela à son sujet et qu'on avait accompli pour Lui ce qu'elle disait.

    Tous ceux qui étaient avec Jésus quand Il avait appelé Lazare hors du tombeau et l'avait ramené d'entre les morts, racontaient ce qu'ils avaient vu. C'est pourquoi la foule vint à sa rencontre : les gens avaient appris qu'Il avait fait ce signe miraculeux. Les Pharisiens se dirent alors entre eux : "Vous voyez que vous n'y pouvez rien : tout le monde s'est mis à Le suivre."

     

    LA CENE

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

     

    Marc 14,22-26 : "Pendant le repas, Jésus prit du pain et, après avoir remercié Dieu, Il le rompit et le donna à ses disciples ;
    Il leur dit : "Prenez ceci, c'est Mon Corps".

    Il prit ensuite une coupe de vin et, après avoir remercié Dieu, Il la leur donna, et ils en burent tous.
    Jésus leur dit : "Ceci est Mon Sang, le Sang qui garantit l'Alliance avec Dieu et qui est versé pour une multitude de gens. Je vous le déclare, c'est la vérité : Je ne boirai plus jamais de vin jusqu'au jour où Je boirai le Vin Nouveau dans le Royaume de Dieu".

    Ils chantèrent ensuite les Psaumes de la Fête, puis ils s'en allèrent au Mont des Oliviers."

     

    LA CROIX

     BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

    Joseph portant l'Enfant Jésus au Temple avec Marie levant les yeux vers  :  Le Portement de Croix de Jésus (rencontrant St Jean et Sa Mère Marie) - La Descente de la Croix de Jésus  (par Joseph d'Arimathie et Nicodème et les Stes Femmes)..

     

    Jean 19,23-27 : "Près de la Croix de Jésus se tenaient sa Mère, la soeur de sa Mère, Marie la femme de Clopas et Marie du village de Magdala. Jésus vit sa Mère et, auprès d'Elle, le disciple qu'Il aimait (Jean).

    Il dit à sa Mère : "Voici ton fils, Mère"; Puis Il dit au disciple : "Voici ta Mère".

    Et dès ce moment, le disciple prit Marie chez lui."

     

    Luc 23,50-55 : "Il y avait un Homme appelé Joseph, qui était de la localité juive d'Aritmathie. Cet Homme était bon et juste, et espérait la venue du Royaume de Dieu. Il était membre du Conseil supérieur, mais n'avait pas approuvé ce que les autres conseillers avaient décidé et fait.

    Il alla trouver Pilate et lui demanda le corps de Jésus. Puis il descendit le corps de la Croix, l'enveloppa dans un drap de lin  et le déposa dans un tombeau qui avait été creusé dans le roc, un tombeau dans lequel on n'avait jamais mis personne.

    C'était Vendredi et le sabbat allait commencer. Les Femmes qui avaient accompagné Jésus depuis la Galilée vinrent avec Joseph ; elles regardèrent le tombeau et virent comment le corps de Jésus y était placé. Puis elles retournèrent en ville et préparèrent les huiles et les parfums pour le corps. Le jour du sabbat, elles se reposèrent, comme la Loi l'ordonnait".

     

      LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

     

    "L'adoration des mages"

    Tableau de Jean Restout (près du choeur)

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

     L'Adoration des Mages montre l'Enfant Jésus drapé de lumière

    Matthieu 2,1-12 : RESUME

    Peu de temps après la naissance de Jésus, des mages, astrologues venus d'Orient, arrivent à Bethléem. Comme beaucoup d'astrologues de l'Antiquité, ils croient qu'une étoile particulière apparaît dans le ciel à l'approche de la naissance d'un grand personnage. Ces représentants de pays lointains viennent honorer en l'Enfant Nouveau-né le Futur Roi de la Paix.

    La Fête de l'Epiphanie, qui a été longtemps plus populaire que Noël, commémore cette venue des mages et à travers elle, l'universalité du message du Christ.

    Le Roi Hérode le Grand régna sur la Judée de 37 à 4 avant Jésus-Christ. C'était un roi juif soumis à la tutelle romaine. La naissance de Jésus se situe sous son règne.

    Hérode, comme ses conseillers à Jérusalem, ne croit guère aux anciennes prophéties. Cependant, la nouvelle de la naissance du Sauveur promis lui semble une menace contre son pouvoir et va déclencher une réaction meurtrière de sa part.

    Alors il s'informe discrètement auprès des mages du moment précis de la date de la naissance de Jésus et leur demande de revenir le voir après avoir trouvé l'endroit où se cachait La Ste Famille et l'Enfant Jésus.

    Mais les mages, après avoir adoré Jésus, prennent un autre chemin pour le retour....

    Hérode, furieux, fit tuer tous les enfants mâles de Bethléem et des environs. (Le massacre des Innocents).

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    A SUIVRE :

    • LES CHAPITEAUX HISTORIES -
    • LA CRYPTE "appelée "La Souterraine" (lieu saint de Clermont-Ferrand) illuminée par la présence de la Vierge Noire

     

    LA CATHEDRALE ND de l'Assomption - Clermont Ferrand

    BASILIQUE ND DU PORT - Clermont Ferrand n°7

     

    Merci de votre visite

    Bisous

     


    25 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique